La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Performances du test « Ammonium quaternaire » dans lexploration des chocs anaphylactiques aux curares F.Bienvenu, Y.Benoit, G.Proton, P.Rouzaire, MA.Guinand,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Performances du test « Ammonium quaternaire » dans lexploration des chocs anaphylactiques aux curares F.Bienvenu, Y.Benoit, G.Proton, P.Rouzaire, MA.Guinand,"— Transcription de la présentation:

1 Performances du test « Ammonium quaternaire » dans lexploration des chocs anaphylactiques aux curares F.Bienvenu, Y.Benoit, G.Proton, P.Rouzaire, MA.Guinand, J.Bienvenu Laboratoire dImmunologie, Centre Hospitalier Lyon-Sud Service dAllergo-Anesthésie - Hôpital Edouard Herriot Réunion UniHA 2 février 2010

2 Contexte Groupes « Ammonium substitué » des curares : principales structures antigéniques reconnues par les IgE des patients ayant présenté un choc aux curares Développement dun nouveau « Cap Ammonium IV » par couplage de la morphine (avril 2009)

3 Pourquoi la Morphine? La structure de la morphine est constituée : - dune partie cyclique hydrophobe - dun ammonium tertiaire hydrophile similaire à lion ammonium IV des curares Baldo et Fisher ont montré que : l ammonium tertiaire de la morphine est la structure qui se lie le mieux aux IgE des patients allergiques aux curares la morphine peut être utilisée pour détecter les IgE spécifiques des différents curares Fisher MM, Baldo BA. Immunoassays in the diagnosis of anaphylaxis to neuromuscular blocking drugs. The value of morphine for the detection of IgE antibodies in allergic subjects. Anaesth Intens Care 2000; 28:167–70.

4 OBJECTIFS de LÉTUDE : Evaluer la sensibilité/spécificité du « Cap Ammonium quaternaire » dans lexploration des chocs anaphylactiques aux curares en comparaison avec les résultats obtenus avec le Cap Suxaméthonium

5 PATIENTS Etude rétrospective réalisée sur 20 patients ayant présenté un choc aux curares (grade 3 ou 4) : –14 femmes, 6 hommes (17 à 75 ans) –caractère anaphylactique de la réaction objectivé par histamine/tryptase –Diagnostic dallergie aux curares confirmé par des tests cutanés positifs pour 19 patients –Pour 11 patients : choc dû au Suxaméthonium Groupe contrôle : -20 chocs anaphylactiques (grades 2-3-4) à dautres agents (latex, antibiotiques, bleu patente) -tests cutanés aux curares négatifs

6 METHODES Détermination (ImmunoCAP 250, Phadia) –IgE totales –IgE spécifiques Suxaméthonium –IgE spécifiques Ammonium IV (seuil de positivité des IgE spécifiques : 0,10 kU/L)

7 Résultats chez les 20 patients ayant présenté un choc aux curares IgE spécifiques Suxaméthonium IgE spécifiques Ammonium IV Moyenne 0,61 kU/L1,73 kU/L Extrêmes < 0,10 – 5,17 kU/L < 0,10 – 9,29 kU/L

8 Sensibilité - Spécificité IgE spécifiques Suxaméthonium IgE spécifiques Ammonium IV Sensibilité 52%81% Spécificité 100%85% * *2 patients présentent des IgE totales >1500 kU/L

9 A noter : Chez les patients allergiques au suxaméthonium : Meilleure sensibilité du Cap Ammonium IV (91% ) par rapport au Cap Suxaméthonium (45%)

10 Conclusion Le CAP Ammonium quaternaire : a une meilleure sensibilité que le CAP Suxaméthonium dans le diagnostic de lallergie aux curares plus particulièrement dans lallergie au Suxaméthonium Relance lintérêt du dosage des IgE spécifiques dans lallergie aux curares

11

12 Conclusions : Proposition doutils biologiques à privilégier dans linvestigation des chocs anaphylactiques aux curares : Au moment du choc : IgE spécifiques Ammonium IV (FEIA) (à la place des IgE suxamethonium et tests RIA) pour imputer la responsabilité des curares dans la réaction Lors la consultation dallergo-anesthésie : Tests cutanés et Tests dActivation des Basophiles pour déterminer les réactions croisées

13 Suxa Se=44% Sp=100% VPP=100% VPN=67% Rocu Se=83% Sp=68% VPP=71% VPN=42% Ammonium 4aire Se=78% Sp=85% VPP=82% VPN=81% PAPPC-RIA Se=72% Sp=95% VPP=93% VPN=78% FEIA RIA IgE spécifiques

14 SSC CRTH2 CD203c CD3 CD203c CRTH2 a. b. Negative control (PBS)Positive control (anti-IgE) Suxamethonium (Célocurine ® )Rocuronium (Esmeron ® ) Figure 1: Basophil activation test. Gating region (A) is defined by cells expressing CRTH2 with low light scatterings. Then, among gated cells from (A), basophils were isolated after exclusion of Th2 cells on the expression of CD3. The positivity threshold was defined with the negative control, without any drug. All the results are expressed as percentage of CD203c positive cells among the basophil population. Positive control (anti-IgE) validates our experimental settings. A Gated on A = 0,6 = 77 = 69= 0,9 Partie 2 : étude des réactions croisées entre les différents curares : test dactivation des basophiles Basophils

15 Hôpitaux de Lyon CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE LYON-SUD 165, Chemin du Grand-Revoyet PIERRE-BENITE cedex Laboratoire dImmunologie Pr J. BIENVENU EUROBAT GROUP NMBDs protocol

16 Standardisation à léchelle européenne du TAB aux curares : Une technique commune Flow2Cast (Bühlmann) Identification : CCR3+ / SSC faible Marqueur dactivation : CD63 La technique de notre laboratoire Identification : CRTH2+ / CD3- Marqueur dactivation : CD203c Test des 7 curares… : Suxamethonium Rocuronium Vecuronium Pancuronium Atracurium Mivacurium Cis-Atracurium … ainsi que dun mélange de lensemble des molécules


Télécharger ppt "Performances du test « Ammonium quaternaire » dans lexploration des chocs anaphylactiques aux curares F.Bienvenu, Y.Benoit, G.Proton, P.Rouzaire, MA.Guinand,"

Présentations similaires


Annonces Google