La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Femmes et VIH: Les nouvelles lignes directrices sur le VIH et la planification de la grossesse Dr. Mona Loutfy Maple Leaf Medical Clinic & Womens College.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Femmes et VIH: Les nouvelles lignes directrices sur le VIH et la planification de la grossesse Dr. Mona Loutfy Maple Leaf Medical Clinic & Womens College."— Transcription de la présentation:

1 Femmes et VIH: Les nouvelles lignes directrices sur le VIH et la planification de la grossesse Dr. Mona Loutfy Maple Leaf Medical Clinic & Womens College Hospital

2 Contexte pour la planification dune grossesse Depuis que: de la mortalité et de la morbidité reliées au VIH – L'espérance de vie est de ans après le diagnostic avec ARV* Prévalence de FVVIH – 51% globalement, 22% au Canada La majorité des PVVIH à lâge de reproduction > 80% Transmission verticale réduite à <1% La planification dune grossesse devient une question important pour les PVVIH

3 Désirs et intentions de fertilité N = 490 FVVIH dâge de reproduction en Ontario Loutfy et al. PloS ONE 2009 Résultats Fertilité désirée (N = 475)69% (95% CIs, 64-73%) 031% 132% 237% Intention de fertilité (N = 465)57% (95% CIs, 53-62%) 043% 126% 231% Action pour la fertilité (N = 456) Aborder le sujet - partenaire32% Aborder le sujet - docteur26% Arrêt de la contraception12%

4 Programme canadien sur la fertilité et le VIH Vision: – Créer une opportunité de discuter sur la santé reproductive, la contraception, et la planification de grossesses dans le processus routinier des soins associés aux infections au VIH – Impliquer tout les dispensateurs de soins de santé et toutes les PVVIH au Canada Objectifs: – Nous souhaitons que les grossesses chez FVVIH soient prévues afin daméliorer la santé maternelle et infantile, et réduire la transmission verticale et horizontale

5 Lignes directrices canadiennes sur la planification de la grossesse et le VIH

6 Planification dune grossesse en santé pour les PVVIH 1) Prévention de la transmission verticale Transmission du virus de la mère à lenfant 2) Pratiques favorisant la santé avant la conception 3) Prévention de la transmission horizontale Transmission du virus entre partenaires sexuels ou personnes en intéraction 4) Problèmes de fertilité Si la personne ou le couple est infertile Fertilité et VIH Quatre points importants à prendre en considération: Image de: 1 Perinatal HIV Guidelines Working Group 2007

7 Méthodes de réduction de la transmission Lignes directrices 31 juillet, 2012: Le centre pour le contrôle et la prévention des maladies (É.- U.). Recommandations du U.S. Public Health Service Task Force sur lemploi dantirétroviraux chez les FVVIH enceintes pour préserver la santé de la mère et le recours à des interventions visant à réduire la transmission périnatale du virus. Lignes directrices comprennent lemploi dantirétroviraux, le recours à la césarienne et à lallaitement artificiel Lignes directrices à jour:

8 Aucun traitement AZT seul Traitement moins puissant Traitement Puissant (inhibition de la protéase) Les traitements antirétroviraux puissants sont associés à une plus faible transmission périnatale Étude WITS (Women & Infants Transmission Study) Cooper, E. et al. JAIDS 2002;29:484-94

9 Principes généraux de la planification dune grossesse Prendre de lacide folique : 1 mg par jour, 3 mois avant la grossesse et pendant la grossesse Ne pas fumer ni boire dalcool Avoir une alimentation équilibrée Ne pas consommer de drogues à usage récréatif

10 Préparation à la grossesse chez les couples vivant avec le VIH La future mère doit cesser de prendre tout médicament tératogène plusieurs mois avant la grossesse prévue (p. ex., Éfavirenz). Ni la future mère ni le futur père ne doivent recevoir de traitements anti-VHC (virus de lhépatite C) pendant une période de plusieurs mois avant la conception. Si des antirétroviraux sont nécessaires pour préserver la santé de la mère, on recommande de continuer ladministration pour faire baisser la charge virale à < 50 copies/mL avant la conception.

11 Prévention de la transmission horizontale Différents scénarios: 1.Femme séropositive en couple avec un homme séronégatif (couple sérodiscordant), célibataire ou en union homosexuelle 2.Homme séropositif en couple avec une femme séronégative (couple sérodiscordant) 3.Homme et femme séropositifs (couple séroconcordant) 4.Homme séropositif célibataire, en union homosexuelle ou dans un couple ayant recours au don dovules ou à une mère porteuse Les différents scénarios cliniques représentent différents niveaux de risque et requièrent des stratégies différentes pour prévenir la transmission horizontale

12 Divers scénarios Examiner toutes les différentes options pour la conception sur un continuum de risque y compris: Relation sexuelle non protégée (sur ART, charge virale contrôlée) Relation sexuelle non protégée en connaissant le moment de lovulation (sur ART, charge virale contrôlée) Insémination artificielle à la maison (méthode de la poire à jus) Insémination intra-utérine (à la clinique de fertilité) Lavage de sperme suivi par insémination intra-utérine Autres : don de sperme, fertilisation in vitro, injection intra- cytoplasmique dun spermatozoïde (IICS), mère porteuse, adoption

13 Problèmes de fertilité Possiblement augmentés en présence du VIH; problèmes dâge Recherche des causes de linfertilité Options de traitement de linfertilité : – Induction de lovulation par les médicaments – Insémination intra-utérine – Fertilisation in vitro – Injection intra-cytoplasmique dun spermatozoïde

14 L'accès aux services de fertilité au Canada Certains traitements de fertilité disponibles – 52% Combinaison de traitements offert dans 12/23 (52%) cliniques Traitement le plus commun est linsémination intra-utérine Service complet de fertilité plus limité Fertilisation in vitro seulement disponible dans 4/23 (17%) cliniques; (1 in AB, 3 in ON) Traitements limités pour une réduction du risque Dépend du scénario du couple M+/F- & M-/F+ 10/23 (43%); M+/F+ 6/23 (26%) Lavage de sperme - seulement 6/23 (26%) cliniques Yudin, Shapiro, Loutfy. Reprod Health 2010

15 Accès à une clinique de fertilité au Québec (une longue histoire) Enfin officiellement disponible. Le gouvernement a décidé d'avoir une clinique à Montréal qui permettrait de fournir des soins aux patients souffrant de maladies infectieuses incluant le VIH Dr Jacques Kadoch CHUM – Hôpital Saint Luc Clinique de gynécologie – Clinique de fertilité Téléphone: poste 2 Télécopieur: Entrée via le Pavillon Édouard-Asselin 264, Boulevard René-Lévesque Est 6 ème étage Montréal (Québec) H2X 1P1

16 Dépliants - Planification dune grossesse Disponible en Français et Anglais au

17 Remerciements Dr. Anita Benoit pour son aide précieuse sur la présentation, ainsi que Shari Margolese, Johanna Lewis et Nadia OBrien Tina et Kahina Lacène pour la traduction Women for Positive Action Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), Womens College Hospital, et lUniversité de Toronto


Télécharger ppt "Femmes et VIH: Les nouvelles lignes directrices sur le VIH et la planification de la grossesse Dr. Mona Loutfy Maple Leaf Medical Clinic & Womens College."

Présentations similaires


Annonces Google