La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11. Problèmes dEndogénéité dans les Estimations Multi- Niveaux des Inégalités Scolaires. Tarek MOSTAFA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11. Problèmes dEndogénéité dans les Estimations Multi- Niveaux des Inégalités Scolaires. Tarek MOSTAFA."— Transcription de la présentation:

1 11

2 Problèmes dEndogénéité dans les Estimations Multi- Niveaux des Inégalités Scolaires. Tarek MOSTAFA

3 33 Les données PISA Les données PISA de lOCDE: 140 Pays, 5000 observations par pays. 2Données internationales comparables. 3Léchantillon est sélectionné en fonction de lâge (15 à 16 ans). 4Evaluation du savoir (à cet âge) et non pas de la maitrise dun sujet particulier. 5Richesse des données. 6Structure en deux niveaux (étudiant, école). 7En 2003, Domaine dévaluation: Mathématiques.

4 4 Les données manquantes: Types de manque: 1.Manque aléatoire. 2.Manque non-aléatoire. 3.Manque monotone. Solutions: 1.Suppression des observations qui contiennent des données manquantes. Suppression de variables. 2.Traitement des valeurs manquantes comme une modalité (variables catégoriques). 3.Imputation Hot Deck. 4.Imputation par les moyennes. 5.Imputation par les régressions. 6.Imputations multiples.

5 5 Les variables. Trois catégories de variables: 1.Variables individuelles. 2.Effets des pairs (agrégation des Variables individuelles au niveau de lécole). 3.Variables pures des écoles (Proxis du financement, environnement scolaire, etc.). Choix selon la théorie économique de stratification ainsi que les études empiriques.

6 6 Modèles multi-niveaux. Le modèle général. Avec: et Après développement:

7 7 Problèmes dendogénéité. 1.Modèle 1: le modèle est estimé sans effets de pairs. 2.Modèle 2: le modèle est estimé sans les caractéristiques de lécole. 3.Modèle 3: estimation du modèle complet avec effets des pairs linéaires. 4.Modèle 4: estimation du modèle complet avec effets des pairs non linéaires (introduction de la variance du statut social des étudiant). Les 4 modèles sont estimé après une transformation selon Mundlak.

8 8 Lapproche Mundlak.

9 9 Identification et estimation. On régressesurpour obtenir les Betas et les composantes de la variance. On régresse sur et pour obtenir. On calcul les lambdas et leur moyenne puis les deltas. On déduit la valeur de.

10 10 Les pays. La Finlande. Le Royaume Uni. LAllemagne.

11 11 Comparaisons entre modèles. Le test dHausman: Modèle 1 a échoué le test, modèles 2, 3 et 4 ont passé le test. Le niveau du biais est différent selon les pays. Les résultats du modèle 1 sont surestimés, certains coefficients dans le modèle 2 sont inconsistants. Les résultats du rapport de lOCDE PISA 2003 sont surestimés.

12 12 VariablesGermanyFinlandUK Coefficient ESCS INTMAT DESCS DDISCL Teacbeha Scmatedu Tcmorale Private Private after controlling for ESCS and DESCS14161 VariablesGermanyFinlandUK Coefficient ESCS 11,6126,8523,26 INTMAT 4,6914,51-1,16 DESCS 61,162,8241,64 DDISCL 25,27-0,4310,08 Teacbeha -4,3-1,47-2,22 Scmatedu -0,070,082,34 Tcmorale 0,041,76-1,61 Private -12,56-18,3722,75 Résultats OCDE vs. Multi- niveaux.

13 13 Institute of Education University of London 20 Bedford Way London WC1H 0AL Tel +44 (0) Fax +44 (0) Web Merci pour votre attention


Télécharger ppt "11. Problèmes dEndogénéité dans les Estimations Multi- Niveaux des Inégalités Scolaires. Tarek MOSTAFA."

Présentations similaires


Annonces Google