La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation en GENRE, LEADERSHIP et PLAIDOYER UCAD 29 et 30 décembre 2009 INITIATIVE FAWE AVEC LAPPUI DE LA FONDATION ROCKEFELLER ET LA SUPERVIVION DE LASFDU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation en GENRE, LEADERSHIP et PLAIDOYER UCAD 29 et 30 décembre 2009 INITIATIVE FAWE AVEC LAPPUI DE LA FONDATION ROCKEFELLER ET LA SUPERVIVION DE LASFDU."— Transcription de la présentation:

1 Formation en GENRE, LEADERSHIP et PLAIDOYER UCAD 29 et 30 décembre 2009 INITIATIVE FAWE AVEC LAPPUI DE LA FONDATION ROCKEFELLER ET LA SUPERVIVION DE LASFDU Laboratoire Genre et Recherche Scientifique Le forum des éducatrices africaines Université Cheikh A Diop de Dakar (FAWE )

2 OBJECTIFS Mieux appréhender le concept genre Saisir les enjeux de limplication des universités dans la recherche et la formation en genre.

3 SESSION – I QUEST CE QUE LANALYSE GENRE : Idéologie ou science?

4 DÉFINITION Le genre : un concept opératoire un outil danalyse scientifique un outil de changement social un enjeu de développement

5 LE GENRE : UN CONCEPT OPÉRATOIRE Le genre est un concept abstrait qui appelle à une clarification, il est parfois source de conflit, car le genre nest pas la femme. Utiliser les deux termes de manière interchangeable est conceptuellement erronée. Le Genre renvoie aux rapports socialement construits à partir de la différence sexuelle. Il définit les valeurs et les attitudes quune communauté ou une société juge comme approprié à un sexe ou à lautre. Le concept sexe renvoie à un déterminisme biologique et génétique. Il fait référence à la différence qui existe entre lhomme et la femme, au plan biologique et anatomique, (physique, chromosomes, otages génitaux). Il relève du naturel et ne peut être changé par lindividu. (Toutefois il faut prendre en compte les avancées scientifiques).

6 LA DISTINCTION CONCEPTUELLE ENTRE LE GENRE ET LE SEXE SEXE Déterminisme Biologique Physique (?) Chromosomes Organes génitaux GENRE Construction sociale Sociétés Cultures RÔLES SEXUELS Allaiter un bébé au sein RÔLE SOCIAL Langer un bébé Le genre résulte du processus de socialisation des hommes et des femmes qui leur assigne des rôles et des responsabilités différents.

7 CONCEPTS CLÉS Égalité Equité Parité Condition sociale Position Complémentarité Relations de genre Pouvoir Empowerment G. mainstreaming

8 Égalité Inégalité Différence Identité Nous pouvons être différents, mais égaux : les hommes noirs sont différents des hommes blancs mais ils sont égaux en droit. Cest à partir des identités biologiques que les sociétés attribuent symboliquement aux hommes et aux femmes des valeurs différentes et créent de ce fait l'inégalité entre eux. Les amalgames sont vite faits en affirmant que les femmes et les hommes sont différents, donc ne sont pas égaux. Une telle formule nest pas exacte, car le contraire de légalité, cest linégalité et le contraire de la différence, cest lidentité. Cest à partir des différences sexuelles que se construisent des inégalités qui se traduisent par une position de subordination de la femme vis-à-vis de lhomme Egalité et Equité de genre

9 EXAMEN CRITIQUE DE CONCEPTS Transversalité Transversalité Chef de ménage Activités économiques PNB/PIB (remise en cause de la validité des statistiques « classiques).

10 CE QUIl FAUT RETENIR Le genre nest pas la femme Le genre nest pas la femme Avoir des connaissances en genre ne suffit pas à garantir son intégration Avoir des connaissances en genre ne suffit pas à garantir son intégration La prise en compte du genre ne se limite pas : La prise en compte du genre ne se limite pas : à la désagrégation des données par sexe à la désagrégation des données par sexe à la participation de la femme, ou à limplication de lhomme à la participation de la femme, ou à limplication de lhomme

11 GENRE ET SCIENCES ?

12 QUEST-CE QUE LA SCIENCE ? La science nest pas neutre, elle est aussi une construction sociale, ce que nous essayerons de monter avec les images ci-dessous. La science nest pas neutre, elle est aussi une construction sociale, ce que nous essayerons de monter avec les images ci-dessous.

13 LA SCIENCE NEST PAS NEUTRE

14 LINVARIANT AB CD EF

15 LA PERSPECTIVE GENRE Une perspective exclusivement androcentrique entraîne des distorsions de la réalité même masculine. Une perspective exclusivement féminine entraîne des distorsions de la réalité même féminine. Avec la perspective genre il est possible de produire des travaux et un savoir novateur, dégagés de préjugés à l'égard de l'un ou l'autre sexe

16 Comparaison HOMME / FEMME Réactions à un test phonétique identique Réalisation université de YAL – Coopération H.M.C. – NASA HOUSTON

17 Spécificités biologiques, socialisation et pathologies Femmes et œstrogènes : moins de schizophrénie Femmes: Migraines Dépression Démences AVC

18 CADRE THEORIQUE Hypothèse : le genre un enjeu de développement Théorie des rôles Le rôle reproductif Le rôle économique Le rôle socio- politique /communautaire Théorie des besoins Besoins pratiques Besoins ou intérêts stratégiques Théorie du changement social

19 PôlesDimensionRecherche traditionnelle Recherche féministe Perspective genre 1 - Position du problème EpitémologiqueChoix du sujet ou de la question à létude 2 - Valeurs 3 - Etat des connaissances ThéoriqueRôle de la théorie lhypothèse/etquestions de recherches Variables à létude 4) Méthode Traditionnelle Féministe Perspective genre Tableau comparatif de trois perspectives de recherche : traditionnelle-patriarcale, féministe et perspective genre Conçu en partant du travail comparatif de J.Cummerton (1986) ; professeur au Department of Social Work Education de luniversité dEtat de San Francisco entre recherche patriarcale et recherche féministe traduit de langlais et adapté par Francine Ouellet (1991)

20 TECHNIQUESApproche privilégiée Population à létude Taille de léchantillon Instrument collecte, analyse des données Type de données Critère de validité 5) Analyse des données Type danalyse privilégiée Résultats recherches Attention portée aux différences entre les sexes Morphologique

21 OUTILS de Diagnostic analyse des disparités et genre dans les secteurs

22 LE GENRE : UN ENJEU DE DÉVELOPPEMENT

23 Lapproche genre permet dexaminer la position particulière des femmes et des hommes dans les secteurs :économique, socio et politiques Lanalyse genre, permet de montrer en quoi des rapports non-égalitaires peuvent être facteurs de blocage pour le développement. Par exemple, dans lagriculture quand la moitié dune communauté est exclue de lutilisation des facteurs de production cest la capacité de développement de la communauté est hypothéquée

24 Source : Sénégal, Recensement national de lagriculture Les femmes font de lélevage et sont aussi dans la transformation des sous- produits de lélevage. Mais parce que lélevage est conçu comme masculin, elles ne sont jamais invitées à des rencontres sur des questions techniques. Les structures dintervention ne font pas appel à elles souvent, parce quelles ne connaissent même pas leur existence; elles sont représentées par leur mari et leur frères et sont exclus dinformations qui les aideraient à mieux gérer leur ressources. Elevage

25 Principales sources dénergie utilisée par les ménages pour la cuisson (en %). Source : ANSD Novembre 2006

26 LE GENRE UN OUTIL DE CHANGEMENT SOCIAL

27 LE CHANGEMENT SOCIAL Le changement social est un phénomène collectif, impliquant une modification de lorganisation sociale dans sa totalité ou dans certaines de ses composantes, y compris les valeurs sur lesquelles repose cette organisation. Guy Rocher (1968) parle de « toute transformation observable dans le temps, qui affecte dune manière qui ne soit pas que provisoire ou éphémère, la structure ou le fonctionnement dune collectivité donnée et modifie le cours de son histoire ». Aucune société nest figée et que même si lon nen prend pas conscience, la société bouge du fait des conditions de vie économiques et sociales.

28 DÉFIS ? Défi de léducation et du savoir : Les sources davantages stratégiques ne sont plus les matières premières ni le capital, mais les ressources humaines : niveau déducation, approche de formation, attitude au travail …, ainsi que le management (la gestion des affaires, le leadership, lesprit dentreprise, les capacités managériales, les performances, …).

29 Défi de la production des savoirs et de linnovation : accéder aux nouvelles technologies et avoir la maîtrise des changements qui sopèrent dans les techniques de production, dorganisation et de maîtrise des ressources humaine. En cette période de mondialisation et de globalisation de l'économie et de l'excellence, le monde est devenu un marché unique ou seuls les plus compétents ont leur place. Les défis à relever sont énormes, ils ont pour noms : éducation, santé, agriculture, infrastructure etc

30 MISSIONS ET RESPONSABILITÉ DES UNIVERSITÉS

31 Production du savoir et Genre Construction de concepts et théorie, Remise en question de certaines méthodologies de recherche en sciences sociales. Elaborer les bases théoriques et produire les outils scientifiques nécessaires dans le processus de transformation sociale en Afrique. Refuser dêtre des consommateurs de concepts et de théories nous devons lengendrer - Les Français ont inventé le féminisme - Les anglophones dAmérique ont inventé le genre - LAfrique sera peut être le précurseur dun nouveau paradigme à naître ?

32


Télécharger ppt "Formation en GENRE, LEADERSHIP et PLAIDOYER UCAD 29 et 30 décembre 2009 INITIATIVE FAWE AVEC LAPPUI DE LA FONDATION ROCKEFELLER ET LA SUPERVIVION DE LASFDU."

Présentations similaires


Annonces Google