La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nathalie DELATTRE Ergonome CISST 118 rue Solférino Lille Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/091.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nathalie DELATTRE Ergonome CISST 118 rue Solférino Lille Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/091."— Transcription de la présentation:

1 Nathalie DELATTRE Ergonome CISST 118 rue Solférino Lille Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/091

2 2 Décret n° du 19 juillet 2006

3 3 Valeurs - limites - dexposition (Art / R4431-2) Les valeurs moyennes dexposition inférieures déclenchant laction correspondent à : un niveau dexposition au bruit quotidien de 80 dB(A) anciennement 85 dB(A) ou un niveau de pression acoustique de crête de 135 dB(C) anciennement 135 dB(C) Les valeurs moyennes dexposition supérieures déclenchant laction correspondent à : un niveau dexposition au bruit quotidien de 85 dB(A) anciennement 90 dB(A) ou un niveau de pression acoustique de crête de 137 dB(C) anciennement 140 dB(C) Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

4 4...déclenchant laction de prévention, quelle action ? Les valeurs moyennes dexposition inférieures Si dautres moyens ne permettent pas déviter les risques dus à lexposition - Mise à disposition des protecteurs auditifs individuels, (art R / R ) ! - Travailleurs reçoivent des informations et une formation / évaluation risques (avec concours services de santé au travail) (art R / R ) - Travailleur à sa demande ou celle du médecin du travail bénéficie dun examen audiométrique préventif (art R / R ) Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

5 5...déclenchant laction de prévention, quelle action ? Les valeurs moyennes dexposition supérieures - Sur la base de lévaluation des risques […] lemployeur établit et met en œuvre un programme de mesures techniques ou dorganisation du travail […]*, (art R / R ) - Les lieux exposant au bruit font lobjet dune signalétique appropriée + limitation daccès (art R / R ) - Lemployeur veille à ce que les protecteurs auditifs individuels soient effectivement utilisés (art R / R ) - Le médecin du travail exerce une S.M.R (art R / R ) * principes généraux de prévention L230-2 / L Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

6 6 Valeurs - limites - dexposition (Art / R4431-2) Les valeurs limites dexposition des travailleurs (VLE) au bruit est fixée : un niveau dexposition quotidien à 87 dB(A) un niveau de pression acoustique de crête à 140dB(C) En aucun cas lexposition au bruit dun salarié, sans protections auditives, ne peut être supérieure à 87 dB(A ) sur 8h Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

7 7 Lobligation de résultat… Lexposition dun travailleur ne peut en aucun cas dépasser les VLE (art R / R4432-3) Si malgré tout les VLE sont dépassées: Mesures immédiates pour que valeurs < VLE Détermination causes, Adaptation mesures protections et de prévention Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

8 Centres dappels Exposition au bruit est liée au contenu du travail… à la parole humaine Importance du niveau sonore ambiant / niveau dans le casque …55 dB(A)…? Pas de corrélation directe entre bruit ambiant et bruit dans le casque Temps exposition au bruit temps de port du casque Vigilance quant aux équipements (réglages), acoustique des locaux, densité téléconseillers 8Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

9 9

10 Décret n° du 4 juillet 2005 « Prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas dexposition des travailleurs aux risques dus aux vibrations mécaniques » 10Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

11 11 - Les Vibrations - 1,5 millions de personnes en milieu professionnel sont exposées à des vibrations mécaniques. 100 cas de maladies professionnelles déclarées chaque année Industries du métal, textile, BTP, bois,automobile... Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

12 12 Définition vibrations – Différenciations 2 types de vibrations : Vibrations transmises système mains – bras, risques pour la santé et la sécurité des travailleurs dont troubles vasculaires, lésions ostéo-articulaires, troubles neurologies ou musculaires Vibrations transmises à lensemble du corps, conséquence sur lorganisme risques pour la santé et la sécurité des travailleurs dont lombalgies, microtraumatismes de la colonne vertébrale troubles vasculaires

13 Engins de chantier 13Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

14 Engins de transport et de manutention 14Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

15 15 Exposition aux vibrations – Art R /R Valeur limite dexposition journalière VLE (sur 8h): Vibrations transmises main – bras: 5 m/s² Vibrations transmises à lensemble du corps: 1,15 m/s² Valeur exposition journalière (sur 8h) déclenchant laction de prévention: Vibrations transmises main – bras: 2,5 m/s² Vibrations transmises à lensemble du corps: 0,5 m/s² Actions de préventions si dépassement: SMR pour travailleurs exposés à des valeurs supérieures Employeur établit et met en œuvre un programme de mesures techniques et organisationnelles

16 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0916 Obligations employeurs – Art R /R Programme de mesures techniques ou organisationnelles: Autres procédés de travail Autres équipements de travail Fourniture équipements auxiliaires Programmes maintenance équipements et lieux de travail Modification conception, aménagement lieux et postes de travail Information et formation des travailleurs Limitation durée et intensité exposition Organisation différente, horaires de travail Fourniture vêtements contre le froid et lhumidité

17 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0917 Obligations employeurs –. applicable à partir de juillet 2010 Les travailleurs ne doivent pas être exposés à des niveaux > VLE: Vibrations transmises main – bras: 5 m/s² Vibrations transmises à lensemble du corps: 1,15 m/s² Obligation de moyen ne suffit pas, obligation de résultats Analyse échec, moyens à trouver, protections période transitoire de 5 ans, (équipements de travail mis en service avant 2007 ne permettent pas de respecter les VLE) Arrêté publié en juillet 2007 déterminant les équipements remplissant ces conditions

18 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0918 En liaison avec le médecin du travail lemployeur adapte les mesures prévues Si les travailleurs sont exposés à des risques liés aux vibrations mécaniques : Ils doivent recevoir une information et une formation sur lévaluation des risques Le « concours » du service de santé au travail est sollicité dans cette mission Obligations employeurs – Art R

19 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0919 Quelques ordres de grandeur de valeurs d'accélérations pour les vibrations transmises au système main-bras (d'après Les vibrations. Cours d'ergonomie de J. Malchaire. Université catholique de Louvain) : Outils / machines Moy. en m/s 2 Min. en m/s 2 Max. en m/s 2 Clé à chocs, boulonneuse ,2 Clé à chocs hydropneumatique 3,6 1 6,5 Clé d'angles, serreuse 1,7 1 3,9 Débroussailleuse poignée arrière 7 2,6 18 poignée avant 7,9 3,3 17 Grignoteuse 8,6 3,3 17,1 Marteau piqueur, burineur, ébarbeur 11, Meuleuse d'angle (disqueuse) ,6 Meuleuse sur pied 8,4 2 32,5 Perceuse à percussion 12,5 5 32,6 Perceuse - foreuse 10,9 5 21,8 Polisseuse 4,7 2,6 8,2 Ponceuse vibrante 8,2 3,3 11,2 Tourne-vis pneumatique, visseuse 4,8 1,8 7,8 Tronçon. suspendue poignée arrière 12,9 3,3 24,1 poignée avant 7,3 3,9 14,6 Tronçon. non suspendue poignée arrière 29,9 7,8 46,8 poignée avant 19,2 14,3 28,7

20 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0920 Quelques ordres de grandeur de valeurs d'accélérations pour les vibrations transmises à lensemble du corps (d'après Les vibrations. Cours d'ergonomie de J. Malchaire. Université catholique de Louvain) : Engins / véhicules Moyenne en m/s2 Maximum en m/s2 Bouteur (bulldozer) 0,7 2 Bus 0,4 0,5 Camion 0,6 1,4 Camion grue 0,3 1,1 Camion tout terrain 0,7 2,4 Chargeuse pelleteuse 0,6 1,9 Chargeuse sur chenilles 0,9 2 Chargeuse sur pneus 0,7 2,3 Chariot élévateur:<2 T 0,9 0,8 2 à 10 T 0,6 2,2 >10 T) 1,5 2 Chariot élévateur tout terrain 1,4 2,3 Concasseur 0,6 1,1 Locomotive 0,3 0,5

21 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0921 Quelques ordres de grandeur de valeurs d'accélérations pour les vibrations transmises à lensemble du corps (d'après Les vibrations. Cours d'ergonomie de J. Malchaire. Université catholique de Louvain) : Engins ou véhicules Moyenne en m/s2 Maximum en m/s2 Métro - train 0,5 0,6 Niveleuse 0,7 1,5 Portique, pont roulant 0,4 0,8 Presse à béton 0,5 1,1 Presse lourde 0,4 0,8 Rouleau vibrant 0,8 1,5 Tondeuse 0,6 1 Tracteur agricole et forestier 0,8 1,8 Tracteur routier 0,7 1,1 Véhicule utilitaire 0,6 0,8 Voiture route en bon état 0,3 0,5 route en mauvais état 0,5 1

22 Appareil de mesures : corps entier Le capteur est simplement déposé sur le siège. Il n'y a aucune connexion filaire à établir. Grâce à un logiciel sur Pocket PC, on arme le capteur via la liaison sans fils. 22Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

23 Le chauffeur s'assied sur le lecteur qui détecte sa présence. Il peut quitter l'engin si nécessaire, le lecteur en tient compte automatiquement. Aucune intervention de l'opérateur n'est nécessaire. 23Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

24 A la fin de la période de travail du conducteur, l'opérateur récupère les résultats de mesure via la liaison sans fil grâce à son Pocket PC qui affiche directement la valeur A(8). 24Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/09

25 25 Prévention collective et individuelle des vibrations Vibrations système main-bras: Achat d'équipements ayant un niveau de vibrations aussi bas que possible Outils adaptés à la tâche et maintenus en bon état Limitation de la durée d'exposition aux vibrations par diversification des tâches ou rotation des postes ; en cas d'impossibilité, instauration de pauses Limiter les durées dutilisation de machines, burineur 1-2h, décapeuse et ébavureuse < 1h Mise en place de gel dans des gants, sous-gants, poignées machines vibrantes (protection thermique) Systèmes antivibratiles régulièrement contrôlés et remplacés si nécessaire : brise-béton et tronçonneuses à poignées suspendues Utilisation doutils anti-vibratoires où niveau de vibration réduits (marteau, brise-béton, burineur, …) Instauration de pauses, rotation dans le travail

26 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0926 Prévention collective et individuelle Vibrations transmises à lensemble du corps: Achat d'équipements ayant un niveau de vibrations aussi bas que possible Engin, machine adaptés à la tâche et maintenus en bon état Limitation de la durée d'exposition aux vibrations par diversification des tâches ou rotation des postes ; en cas d'impossibilité, instauration de pauses Surveiller état des chariots,, allées de circulation Pneus gonflés plutôt que pneus pleins pour les chariots Limitation de la vitesse de conduite, notamment en cas de mauvais état du sol sièges à suspensions réglables Instauration de pauses, rotation dans le travail

27 Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/0927 Maladies professionnelles - TABLEAU DE MALADIES PROFESSIONNELLES n°69 : Vibrations et chocs système mains-bras n°97: Affections chroniques Rachis lombaire vibrations basses et moyennes fréquences


Télécharger ppt "Nathalie DELATTRE Ergonome CISST 118 rue Solférino Lille Journée ARIAS-Entreprises et Cités 17/02/091."

Présentations similaires


Annonces Google