La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DeGutenbergau livre numérique. Le Livre ? De « biblos » et « liber » : écorce darbre Le livre est un support qui permet de conserver et de transmettre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DeGutenbergau livre numérique. Le Livre ? De « biblos » et « liber » : écorce darbre Le livre est un support qui permet de conserver et de transmettre."— Transcription de la présentation:

1 DeGutenbergau livre numérique

2 Le Livre ? De « biblos » et « liber » : écorce darbre Le livre est un support qui permet de conserver et de transmettre des informations et des connaissances aux générations présentes et futures. Lhomme a dabord inventé lécriture puis sest servi de différents supports pour porter ses messages à travers le temps.

3 Les premierssupports de lécrit Les premiers supports de lécrit La pierre Le papyrusLe parchemin Le volumen Le livre manuscr it Le livre Imprimé ( incunable )

4 La révolution Gutenberg Imprimeur allemandImprimeur allemand né à Mayence ( ). Invente vers 1440 les caractères mobiles en métal. 1 er livre imprimé1455 : 1 er livre imprimé (sur des feuilles de parchemin) : la Bible livres Incunables livres édités en Europe avant 1500 : les Incunables

5 De quand date réellement le premier livre imprimé ? Dès le VI e siècle, on trouve des textes et des livres imprimés en Chine. Mais il faut attendre le XV e siècle en Europe pour que limprimerie et la fabrication du papier se développent. Les premiers livres sont imprimés sur des parchemins puis, faute de peaux de moutons, sur du papier. À cette époque, on imprime surtout des ouvrages religieux mais aussi de la littérature, des grammaires, des livres juridiques et scientifiques.

6 Imprimerie et inventions… Trois siècles après linvention de Johannes Gutenberg, limprimerie na toujours pas connu damélioration technique majeure ! Les typographes doivent composer les textes entièrement à la main, caractère par caractère En 1814, limprimeur allemand Friedrich König invente la presse typographique à vapeur qui remplace la presse à bras traditionnelle. On évolue peu à peu vers la mécanisation de limprimerie. En 1884, linventeur américain dorigine allemande, Ottmar Mergenthaler, révolutionne limprimerie avec la Linotype. Cette machine permet de mouler une ligne entière de caractères à la fois. Louvrier typographe utilise un clavier pour placer les moules en cuivre des lettres et des signes de ponctuation. La Linotype devient rapidement populaire : elle est utilisée par les journaux du monde entier jusquen La photocomposition (années 1950) : images photographiques des caractères et constitution de plaques lithographique (plaques de pierre). Les ordinateurs, notamment les logiciels de PAO (Publication Assistée par Ordinateur), peuvent générer des images pour limprimerie, ce qui réduit le temps et les dépenses nécessaires pour produire des surfaces dimpression pour tous les principaux procédés, notamment pour la technique offset, la plus couramment utilisée.

7 Ouvrier linotypiste (1900) et technique Offset (2000)

8 La Bibliothèque Bibliothèque, lieu de transmission QUELLE EST LA PLUS ANCIENNE BIBLIOTHÈQUE ?QUELLE EST LA PLUS ANCIENNE BIBLIOTHÈQUE ? Celle du roi dAssyrie, Assurbanipal (roi de 669 avant J.-C. à 627 avant J.-C.). Elle a été découverte par des archéologues à Ninive, sur les bords du Tigre (Irak actuel). Elle se compose denviron tablettes dargile, essentiellement des textes scientifiques : mathématiques, astronomie, médecine. QUELLE EST LA PLUS GRANDE BIBLIOTHÈQUE DE LANTIQUITÉ ?QUELLE EST LA PLUS GRANDE BIBLIOTHÈQUE DE LANTIQUITÉ ? Au IIIÈME siècle avant J.-C. La bibliothèque dAlexandrie compte entre et volumes (sous forme de volumen, des rouleaux de papyrus ou de parchemins). Elle est malheureusement détruite par le feu en 640. La nouvelle bibliothèque dAlexandrie, édifiée sur lemplacement de lancienne bibliothèque, a été inaugurée en OÙ SONT NÉES LES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES ?OÙ SONT NÉES LES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES ? Cest Jules César qui, le premier, a lidée de fonder une bibliothèque ouverte à lensemble de la population. Les bibliothèques se multiplient à la fin du IER siècle. En lan 370, il existe 28 bibliothèques publiques à Rome. Les Romains cultivés viennent sur place pour consulter ou emprunter des manuscrits. OÙ SE SITUENT LES BIBLIOTHÈQUES AU MOYEN ÂGE ?OÙ SE SITUENT LES BIBLIOTHÈQUES AU MOYEN ÂGE ? Dans les monastères, les universités ou parfois dans les palais. On lit les livres à des comptoirs, dans des cabinets détude ou dans des alcôves proches des fenêtres. Comme les manuscrits sont rares et coûteux à produire, ils sont souvent enchaînés aux murs ou aux bureaux. DE QUAND DATENT LES PREMIÈRES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES EN EUROPE ?DE QUAND DATENT LES PREMIÈRES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES EN EUROPE ? Fondée à Manchester, en Angleterre, aux alentours de Elle est administrée par le gouvernement et conçue pour léducation du plus grand nombre. QUEST-CE QUE LE DÉPÔT LÉGAL ?QUEST-CE QUE LE DÉPÔT LÉGAL ? François I er institue le dépôt légal en France en Le dépôt légal consiste à remettre à ladministration un exemplaire de chaque ouvrage imprimé, photographié ou enregistré. La Bibliothèque nationale de France conserve un exemplaire de chaque ouvrage publié.

9 QUELLES SONT LES PLUS GRANDES BIBLIOTHÈQUES DANS LE MONDE ? - À Moscou, la Bibliothèque nationale de Russie (1862) compte 28 millions de volumes. - À Washington, la bibliothèque du Congrès (1800) recense 18 millions douvrages. - À Paris, la Bibliothèque nationale de France dont lorigine remonte à Charles V (elle est fondée en 1368), contient plus de 10 millions de volumes sans parler des cartes, des médailles, des gravures et des enregistrements. - À Londres, la bibliothèque du British Muséum avec 9,5 millions douvrages nest pas la plus importante mais elle contient des richesses inégalées comme les tablettes dargile du roi Assurbanipal.

10 Visite livresque URL_ID=4539&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION= 205.html (Bibliothèque dAlexandrie) (Bibliothèque Nationale de France (BNF)) Sources : Microsoft ® Encarta ® © Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

11 Le livre au 20ème siècle, et après… Aucune innovation majeure n'intervient dans la production du livre entre la fin du XVème siècle et la fin du XX e siècle. En revanche, de nouveaux types de documents apparaissent au XIXème siècle : photographies, enregistrements sonores, bandes dessinées et film de cinéma livre de poche Le livre de poche apparaît cependant en France le 9 février 1953 (maison « Hachette») et, par son coût relativement peu élevé, permet une véritable démocratisation du livre. années 1990 La rupture se produit dans les années 1990 : la généralisation du codage numérique multimédia des textes, images fixes, images animées et sons est probablement une invention du même ordre que l'écriture. L'hypertexte Internet L'hypertexte (1965 ; World Wide Web en 1989) améliore encore l'accès direct à l'information, comme l'a fait le codex en son temps. Enfin, l'Internet (1969 et 1990) fait baisser les coûts de production et de diffusion, comme l'imprimerie à la fin du Moyen Âge.

12 Après la page… Il est difficile de prédire l'avenir du livre. accès direct Il est difficile de prédire l'avenir du livre. Une part importante de l'information de référence, destinée à un accès direct et non à une lecture séquentielle, comme par exemple les encyclopédies, existe de moins en moins sous forme de livre et de plus en plus sous forme de site web. livres électroniquesEbook En revanche, les livres électroniques, ou Ebook, n'ont, pour l'instant, pas connu un grand succès. On peut donc penser que la forme codex a encore un long avenir pour tout ce qui nécessite une lecture séquentielle, ou ce qui est autant un bel objet qu'un support d'information : les romans, les essais, les bandes dessinées, les albums ou les livres d'art.

13 La censure et linterdit La censure a accompagné la liberté d'expression depuis le début de l'Histoire. Ainsi, l'origine du terme censure remonte au poste de censeurcenseur, crée à Rome en -443, dont le but était de maintenir les mœurs (mais pas de censurer). La censure est la limitation arbitraire de la liberté d'expression de chacun. Le pouvoir de lEtat ou de la religion peut exercer un contrôle sur des livres, des journaux, des bulletins d'informations, des pièces de théâtre ou des films, avant d'en permettre la diffusion au public.

14 Livres censurés … mais célèbres ! Gargantua (Rabelais ) Tartuffe (Molière ) Les Voyages de Gulliver (Jonathan Swift ) Le mariage de Figaro (Beaumarchais ) Les Fleurs du mal (Charles Baudelaire ) Mein Kampf (Adolf Hitler ) Pilote de guerre (A. de Saint-Exupéry ) Les Versets Sataniques (Salman Rushdie ) Voltaire : « Je ne suis pas daccord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. »

15 Contrôle des savoirs, exercice de la pensée DICTATURE ? VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE :-! CONTRÔLE TOTAL ! ABSENCE DE LIBERTE :-( EXPRESSION ORIENTEE ;-( CENSURE ET PROPAGANDE…

16 censure La censure à livre ouvert Univers concentrationnaire, état policier, dictature sans visage, obscurantisme religieux, livres détruits et héros torturé qui cherche à savoir... Le meilleur des mondes (A. Huxley ) La nausée (J.P. Sartre ) Fictions (J.L Borges (G. Orwell ) Fahrenheit 451 (R. Bradbury ) Le nom de la rose (U. Eco )

17 assassine Quand on assassine le livre… Un autodafé autodafé (acte de foi) consistait, à l'origine, à brûler des livres considérés comme païens, blasphématoires ou immoraux. Puis, au Moyen Âge, il devint la proclamation solennelle d'un jugement jugement prononcé par la Sainte Inquisition et dont l'exécution conduisait le coupable coupable à sa destruction, mort ou vif, par le feu feu. Par analogie des méthodes, ce terme fut employé pour désigner la destruction par le feu que les Nazis Nazis appliquèrent aux ouvrages dissidents ou dont les auteurs étaient Juifs Juifs. Le premier autodafé nazi eut lieu le 10 mai 1933 à Berlin et fut suivi par d'autres à Brême, à Dresde, à Francfort-sur-le-Main, à Hanovre, à Munich et à Nuremberg.

18 Livre numerique ( ebook ) L'expression livre électronique électronique, (syn: livrel, ecolivrel, liseuse, bouquineur, electronic book ou e- book) peut désigner plusieurs choses différentes différentes. - Un ouvrage dont les informations ont été numérisées et sont disponibles en tant que fichier informatique - Un support électronique de ce texte numérisé, ce qui peut-être soit le support physique (CD, Carte électronique), soit le support logique, virtuel c'est-à- dire le fichier contenant le texte - Différents appareils électroniques portables dont la spécialité est l'affichage de tels fichiers informatiques.

19 Papier et numérique Papier et numérique : pour ou contre Avantages - La recherche de mots dans le texte - Aucun encombrement, quel que soit le nombre de livres: plusieurs centaines, voire milliers de livres peuvent être stockés sur un CD ou une carte mémoire. - Facile à copier - Faibles coûts de production et de reproduction - Permet d'économiser du papier et de l'encre - Accès Accès à certaines œuvres qui n'étaient plus réimprimées par les éditeurs - Accès à de nouvelles œuvres quasi instantanément et à tout moment, de par le mode de distribution. Inconvénients - Les lecteurs de livres ne sont généralement pas compatibles avec tous les formats de fichier possibles. - Un livre électronique n'offre pas (encore) le même confort de lecture que du papier. - Par définition, les livres électroniques ont besoin d'électricité… - Les systèmes de gestion numérique des droits verrouillant la plupart des livres commerciaux apportent leur propre liste d'inconvénients: empêchent la diffusion des œuvres par le prêt, constituent un risque de censure au profit de ceux qui contrôlent ces systèmes, dans cas d'un changement de médium, l'utilisateur devra re-télécharger l'ensemble de ses ouvrages contenant un verrou électronique associé à ce médium - Enfin, le plaisir "plaisir de lire lire", l'odeur du papier, de l'encre, le plaisir du toucher, font que le livre électronique n'a pas (encore) remplacé le papier dans le coeur des bibliophiles…


Télécharger ppt "DeGutenbergau livre numérique. Le Livre ? De « biblos » et « liber » : écorce darbre Le livre est un support qui permet de conserver et de transmettre."

Présentations similaires


Annonces Google