La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Switch pour monothérapie de DRV/r - MONOI - MONET.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Switch pour monothérapie de DRV/r - MONOI - MONET."— Transcription de la présentation:

1 Switch pour monothérapie de DRV/r - MONOI - MONET

2 Schéma Objectif –Non infériorité de la proportion de patients avec succès thérapeutique à S48 (analyse per-protocole et ITT) ; limite inférieure de lIC 90 % bilatéral de la différence = - 10 %, puissance de 80 % –Echec thérapeutique : échec virologique (2 CV consécutives > 400 c/ml ou 1 valeur > 400 c/ml et confirmation manquante), modification ou arrêt du traitement, retrait du consentement DRV/r 600/100 mg bid Randomisation* 1 : 1 Sans insu 242 VIH+ 18 ans Sous 2 INTI + (IP ou INNTI) ou 3 INTI Naïfs de darunavir Pas dantécédent déchec virologique sous IP CV 18 mois et < 50 c/ml à linclusion Exclusion des patients avec hépatite B n = 112 n = 113 S96 * Randomisation si CV à S-4 < 50 c/ml et pas de toxicité de DRV ; Randomisation stratifiée sur CV < ou c/ml avant le 1 er traitement Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid Katlama C, AIDS 2010;24: MONOI DRV/r 600/100 mg bid + 2 INTI 8 semaines S-8 S-4 DRV/r 800/100 mg qd S48 DRV/r 600/100 mg bid + 2 INTI DRV/r 800/100 mg qd + 2 INTI

3 DRV/r bid + 2 INTI n = 113 Monothérapie DRV/r bid n = 112 Age médian, années4546 Femmes23 %26 % Usagers de drogue par voie i.v.3 %9 % Stade C du CDC19 %13 % Co-infection VHC3 %4 % CD4/mm 3, médiane Durée du traitement ARV, médiane, années8,911,7 Prétraité par IP89 %83 % Schéma à linclusion 2 INTI + IP 2 INTI + INNTI 3 INTI 74 % 19 % 6 % 64 % 20 % 14 % Arrêt avant S48, n (%)911 Evénement indésirable54 Echec virologique03 Katlama C, AIDS 2010;24: MONOI Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid Caractéristiques à linclusion et devenir des patients

4 Critère principal : succès thérapeutique (CV< 400 c/ml) à S48 Katlama C, AIDS 2010;24: MONOI Non infériorité de la monothérapie de DRV/r non démontrée DRV/r + 2 INTIMonothérapie DRV/r bid ,5 102 % ,1 n = IC 95 % de la différence = - 9,1 ; - 0,8 IC 95 % de la différence = - 11,2 ; 2,1 IC 95 % de la différence = - 2 ; 6, ,7 IC 95 % de la différence = - 26 ; - 1, CV < c/ml CV > c/ml ITT PP par strate de CV à linclusion Per-protocole (PP) Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid

5 CV< 50 c/ml à S48 Katlama C, AIDS 2010;24: MONOI DRV/r + 2 INTIMonothérapie DRV/r bid ITT PP par strate de CV avant le début du traitement ARV Per-protocole (PP) CV < c/ml CV > c/ml 80,4 73,2 80,5 73,5 IC 95 % de la différence = - 18,4 ; 4,7 IC 95 % de la différence = - 18,3 ; 3,7 IC 95 % de la différence = - 21,0 ; 16,3 74,4 76,7 IC 95 % de la différence = - 36,7 ; 4, , % n = Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid

6 Echec virologique : –3 sous monothérapie vs aucun sous trithérapie –1 patient avec la mutation V11I (déjà présente avant J0) Résistance : –Aucune résistance de mutation à DRV/r chez les13 patients avec 2 CV consécutives > 50 c/ml (11 sous monothérapie et 2 sous trithérapie) Gain en CD4 : –Pas de différence dans laugmentation moyenne entre les 2 groupes Observance : –Lobservance était corrélée au succès virologique Une CV à J0 entre 50 et 400 c/ml était associé à un rebond ultérieur > 50 c/ml 2 patients avec des symptômes neurologiques avaient une CV dans le LCR > 50 c/ml (330 ; 580), alors quelle restait < 50 c/ml dans le plasma Autres résultats à S48 Katlama C, AIDS 2010;24: MONOI Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid

7 DRV/r + 2 INTI Monothérapie DRV/r Evénements conduisant à larrêt du traitement Troubles neurologiques centraux02 Transaminases > 5 LSN10 Lipodystrophie11 Hyperglycémie01 Hypertriglycéridémie10 Diarrhée10 Asthénie10 Evénements cliniques de grade 3 ou 4 Tout nouveau signe ou symptôme11 (10 %)13 (12 %) Evénements infectieux23 Evénements cardio-vasculaires21 Anomalies biologiques de grade 3 ou 4 Transaminases > 5 LSN21 Créatine kinase > 5 LSN10 Triglycérides à jeun > 750 mg/dl01 Cholestérol à jeun > 400 mg/dl10 Katlama C, AIDS 2010;24: MONOI Evénements indésirables Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid

8 Conclusions à partir des résultats de S48 –En raison de la discordance entre les résultats des analyses per- protocole et en intention de traiter, la monothérapie de DRV/r bid nest pas non inférieure à la trithérapie de DRV/r bid + 2 INTI, chez des patients avec charge virale indétectable sous traitement ARV –Lanalyse en sous-groupe montre que la différence en efficacité favorisant le groupe trithérapie est plus importante chez les patients avec une charge virale préthérapeutique (avant la 1 ère ligne dARV) plus élevée –Une proportion plus élevée de virémie intermittente est observée sous monothérapie de DRV/r, mais sans émergence de mutation de résistance au DRV –2 patients ont présenté des symptômes neurologiques avec CV discordante entre le plasma et le LCR Katlama C, AIDS 2010;24: MONOI Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid

9 Marcelin AG, CROI 2011, Abs.533 MONOI Proportion de patients sans rebond virologique (2 CV consécutives > 50 c/ml) ,2 0,4 0,6 0, Semaines Monothérapie DRV/r 2 INTI + DRV/r p = 0,004 Etude MONOI : switch pour monothérapie de DRV/r bid


Télécharger ppt "Switch pour monothérapie de DRV/r - MONOI - MONET."

Présentations similaires


Annonces Google