La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL."— Transcription de la présentation:

1 1 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

2 LA CCAM Consultable sur ou le site du syndicat NGAP nest plus utilisable La CCAM est applicable depuis le 1er septembre 2005, nous en sommes à la version V 19 depuis février Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

3 Pourcentage des honoraires Cs/CCAM 75 % consultations 25 % CCAM 3 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

4 F réquences et honoraires des actes de la CCAM par spécialité (secteur libéral 2006) 4 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

5 Aperçu de lutilisation de libellés chirurgicaux Objectifs du Séminaire Mieux connaître la CCAM, en comprendre les mécanismes directeurs et diminuer ainsi les erreurs de cotation : Connaître la signification de la CCAM Savoir coder ses actes Gérer la codification dans le cadre du parcours de soins Prendre conscience de la pertinence de l'acte en fonction des autres codifications effectuées Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 5

6 6 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Méthodologie Présentation de la CCAM Présentation d'outils d'accès à la CCAM : Outils internet Outils logiciels Présentation, travaux pratiques et discussion : Les modificateurs Les associations d'actes Remboursement sous condition et accord préalable Liste de codes utiles Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDI

7 CONCEPT INITIAL NGAP + CdAM-PMSI ( codification hospitalière ) CCAM 7100 actes Classés par appareil en 17 chapitres Chapitre 18 : gestes complémentaires Chapitre 19 : suppléments 7 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

8 IDEOLOGIE Chaque acte est répertorié et défini dans sa globalité de manière précise, sans ambiguïté Indépendante de la spécialité Elle ne favorise aucun acte et nincite pas à choisir un acte plutôt quun autre pour sa rémunération Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 8

9 Dispositions Générales Principe de conception de la CCAM Principe de conception de la CCAM Si un acte n'est pas inscrit dans la liste, il ne peut pas être pris en charge. Tout acte de la liste est identifié par un code auquel correspond un libellé. Le code principal comporte sept caractères. On doit utiliser le code qui se rapproche le plus précisément de son acte. 9 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

10 Le codage Code principal 4 lettres : 2 pour la topographie, 1 pour action réalisée, 1 pour la technique 3 chiffres : compteur Code phase de traitement 0 Code activité (nb de praticiens) 1 Codes modificateurs : R J K Codes complémentaires : RC : règlement sous condition AP : accord préalable 10 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

11 LE CODAGE Code principal 4 lettres : 2 pour la topographie, 1 pour action réalisée, 1 pour la technique 3 chiffres : compteur Code phase de traitement 0 Code activité (nb de praticiens) 1 Codes modificateurs : R J K Codes indications : RC : règlement sous condition AP : accord préalable Code association OBLIGATOIRES FACULTATIFS Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 11

12 CODE PRINCIPAL de lacte A chaque libellé de la CCAM correspond un code à 7 caractères : - les 4 premiers sont signifiants - les 3 derniers constituent un compteur aléatoire 12 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

13 La Première Lettre concerne le grand appareil, par exemple Q pour l'appareil tégumentaire (QZFA036). 13 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

14 La Deuxième Lettre désigne l'organe (ou la fonction) dans cet appareil - par exemple Z dans QZFA036 concerne labsence de précision topographique 14 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

15 La Troisième Lettre désigne l'action - par exemple : lexérèse est codée F (action dexcision) dans QZFA Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

16 La Quatrième Lettre signe labord ou la technique : A pour abord ouvert dans QZFA Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

17 Exemples pour les Biopsies De loreille : CAHA C : oreille A : visage H : biopsie A : abord ouvert De laréole : QEHA Q : peau et tissu E : sein H … De la vulve : JMHA J : app. urinaire et génital, procréation M : vulve H.. Du pénis : JHHA J : app. urinaire et génital, procréation H : Organes génitaux externes H… 17 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

18 Autre Exemple Séance dinjection intradermique de produit de comblement QZLB002 Q pour peau Z pour zone topographique non précisée L pour pose ou injection B par accès transpariétal 18 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

19 Scorage et Prix dun Acte 19 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

20 20 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Formule de calcul du prix des actes HONORAIRE = Npt.W x ( Fc + Cp ) + S NOMBRE DE POINTS TRAVAIL ou TRAVAIL CHIRURGICAL GLOBAL + Principe de neutralité financière / NGAP Facteur de conversion monétaire. Coût de la pratique CHARGES SPECIFIQUES

21 21 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Le travail (chirurgical) global H= Npt.W x ( Fc + Cp )+ S Durée Stress Compétence technique Effort mental Définit le nombre de points travail de lacte

22 Le Facteur S 22 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL H= Npt.W x (Fc + Cp)+ S Charges spécifiques liées à la technicité de lacte (exemple laser) Na jamais été appliqué pour aucun acte « oublié »

23 Le Facteur C 23 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL H= Npt.W x (Fc + Cp)+ S Facteur conversion monétaire dépend des négociations conventionnelles, inchangé depuis mise en place 2005… Valeur 0,44

24 Le Facteur Cp 24 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL H= Npt.W x (Fc + Cp)+ S Coût de la pratique calculé pour chaque spécialité en fonction des charges de chaque spécialité rapporté au nombre total des points travail effectués par la spécialité

25 25 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Calcul du CP Une spécialité effectue X actes CCAM soit points travail/an Les charges moyennes de la spécialité sont de euros Le CP est : Charges moyennes / N pt W / = 0,5

26 26 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Taux de charges (2003) Sp é cialit é s taux de charges Anesth é sie-r é animation 33,5% Cardiologie46,2% Chirurgie43,6% Dermatologie48,8% (54 % en 2008) Gastroent é rologie 48,8% Gyn é cologie et obst é trique 47,4% N é phrologie 34,3% Neurologie50,4% Ophtalmologie45,0% ORL47,6% Pneumologie50,7% Radiologie (radiologie et imagerie)58,3% Rhumatologie48,9%

27 27 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL SpécialitéGroupe d'actes Type de charges par point travail utilisé pour calcul tarif nom valeur en Acupunctureactes d'acupuncturecgmge0,213 Allergologieactes d'allergologiecgall0,177 actes communs :pneumologiecgpne0,320 Anesthésieactes d'anesthésiecgaréa0,192 Angéiologieéchographies vasculairescgechvas0,357 autres actes d'angeiologiecgang0,261 Cardiologie conventionnelle actes de cardiologie conventionnellecgcam0,399 échographies vasculairescgechvas0,357 Cardiologie interventionnelle actes de cardiologie interventionnellecgcami0,906 Chirurgieactes de chirurgiecgchir0,269 actes communs : dermatologiecgder0,272 échographies (hors vasculaires)cgech0,402 ORLcgorl0,330 échographies vasculairescgechvas0,357 gynécologiecggyn0,252 rhumatologiecgrhu0,230

28 28 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Dermatologieactes de dermatologiecgder0,272 actes communs chirurgiecgchir0,269 allergologiecgall0,177 angeiologiecgang0,261 Gastroactes de gastroentérologiecggas0,538 actes communs proctologiecgchir0,269 échographies (hors vasculaires)cgech0,402 radiologiecgrad0,771 Gynécologie et gynécologie obstétriqueéchographies (hors vasculaires)cgech0,402 actes de gynécologiecggyn0,252 Mpractes de MPRcgmpr0,354 actes communs : neurologiecgnro0,424 rhumatologiecgrhu0,230 radiologiecgrad0,771 angeiologiecgang0,261 chirurgiecgchir0,269 Néphrologieactes de néphrologiecgnep0,157 Neurologieactes de neurologiecgnro0,424

29 29 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Ophtalmologieactes d'ophtalmologiecgoph0,304 ORLactes d'ORLcgorl0,330 actes communs :Chirurgie (plastique/digestive)cgchir0,269 Pneumologieactes de pneumologiecgpne0,320 actes communs : radiologiecgrad0,771 allergologiecgall0,177 Radiologie radio conventionnelle et peropératoirecgrad0,771 échographies (hors vasculaires)cgech0,402 échographies vasculairescgechvas0,357 Scannerhonoraires (hors forfaits)cgscan0,040 IRMhonoraires (hors forfaits)cgirm0,051 Rhumatologieactes de rhumatologiecgrhu0,230 actes communs : radiologiecgrad0,771 neurologiecgnro0,424 acupuncturecgmge0,213 chirurgiecgchir0,269

30 30 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL EN CLAIR Coût de la pratique CHIRURGIE DERMATOLOGIE 0,272

31 31 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL EN CLAIR Valeur des actes CHIRURGIE HONORAIRE = TCG * 0,709 DERMATOLOGIE HONORAIRE = TCG * 0,712

32 32 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Acte de Référence de « DERMATOLOGIE » Exérèse de pleine épaisseur [épiderme, derme, hypoderme], de 5cm 2 lésion cutanée de inclut : suture en 2 plans exclut : exérèse de lésion des organes génitaux, de la région péri-anale, du périnée de la femme, de lappareil unguéal et des régions péri-orificielles de la face (oreille, nez, bouche, oeil) (Voir chapitres correspondants) exclut : le procédé de réparation (autogreffe, plastie, lambeau) exclut : le traitement des brûlures récentes

33 33 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Croisement Inter-Spécialité Les actes de dermatologie ont été croisés avec les spécialités suivantes : Gynécologie médicale - Chirurgie Plastique Les actes de chirurgie plastique ont été croisés avec : Gynécologie - Obstétrique Ophtalmologie Orthopédie - Traumatologie osseuse Stomatologie - Chirurgie Maxillo-faciale Brûlologie Dermatologie Odontologie

34 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 34 La nuit du 4 Septembre 2004 Règle n°1 Tout se fait à enveloppe constante Règle n°2 Une enveloppe de 180 Millions deuros est prévue pour revaloriser les actes Pour quaucun acte ne soit pas perdant il faudrait 800 Millions deuros, il y aura donc des actes diminués pour que dautres puissent augmenter tout en gardant léchelle de la CCAM. Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

35 35 Base de calcul de revalorisation Tarif CCAM revalorisé = Tarif taux de revalorisation (tarif cible – tarif de référence) Taux de revalorisation au 1 er Juillet 2007 : 15 % Au 1 er janvier 2008 : 25 % Nous attendons TOUJOURS la 3ème revalorisation Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

36 36 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

37 37 PEUT-0N RE-EVALUER UN ACTE MAL COTE ? HONORAIRE = TCG x (Fc + Cp) + S Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

38 38 Le travail (chirurgical) global H= Npt.W x (Fc + Cp)+S Définit le nombre de point travail de lacte ETABLI PAR NOS SOCIETES SAVANTES INCONTESTABLE 10 ANS DE TRAVAIL POUR LELABORATION DES 7200 ACTES 2 ANS POUR LINSCRIPTION DUN ACTE NOUVEAU Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

39 39 Le Facteur S H= Npt.W x (Fc + Cp) + S Na jamais été appliqué pour aucun acte Possibilité théorique Ne peux concerner que certains actes Mais « à oublier » Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

40 40 Facteur C H= Npt.W x (Fc + Cp) + S inchangé depuis 2005 Sa variation modifie la totalité des 7200 actes négociation conventionnelle Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

41 41 Facteur Cp H= Npt.W x (Fc + Cp)+ S Valeur fournie par la DGI et calculée à partir de nos déclarations de revenus (base de nos revenus de 2003) Sa variation modifie la totalité des actes de la spécialité concernée Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

42 42 Conclusion Pour ré-evaluer la valeur dun acte sans modifier la valeur de tous les actes lunique solution est la modification du travail chirurgical global avec toute la difficulté que cela entraine Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

43 43 INSCRIPTION DUN ACTE QUEL PARCOURS ? Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

44 44 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

45 45 Codification des actes multiples 45 Dr GEOFFRAY- Dr ISARDON - Dr RENAUD Dr REUTER -Dr ROUDIL

46 46 Principe de codification dactes multiples Dans le cadre de la tarification, l'association d'actes correspond à la réalisation de plusieurs actes, dans le même temps, pour le même patient, par le même médecin, dans la mesure où il n'existe pas d'incompatibilité entre ces actes. Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

47 47 Associations Il est impossible de tarifier dans le même temps, lassociation entre (Article I-12, Règles dincompatibilité) : des actes appartenant à la même procédure (parage et/ou suture) un acte incluant un autre acte, et ce dernier (ex : exérèse et suture) ; un acte comportant la mention « avec ou sans » ; un acte décrivant une succession dactes dans le même temps, Actes dont les libellés précisent la mention bilateral lorsquune note le précise Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

48 48 Règles d'association « Cas général : L'association de deux actes au plus, y compris les gestes complémentaires, peut être tarifée. L'acte dont le tarif, hors modificateurs, est le plus élevé est tarifé à taux plein, le second est tarifé à 50% de sa valeur, à l'exception des gestes complémentaires tarifés à taux plein. » Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

49 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 49 Code dassociation 2 RèglesCodeTaux à appliquer au tarif Acte de tarif le plus élevé 1100 % 2ème acte250 % Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

50 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 50 Cas particuliers dassociations Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

51 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 51 Cas particulier : Code 3 RèglesCodeTaux à appliquer au tarif Acte de tarif le plus élevé 1100 % 2ème acte375 % Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

52 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 52 Les associations Code 3 : dans certains cas le deuxième acte associé peut être tarifié à 75%. Deux conditions doivent obligatoirement être réunies : Il doit sagir dun acte de chirurgie La localisation doit porter sur deux parties du corps distinctes. Le corps est divisé en 6 parties : lextrêmité céphalique (cuir chevelu, tête et cou) Le tronc (dos et thorax) Les 4 membres Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

53 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 53 Exemples : Code 3 Actes sur : des membres différents, sur le tronc et un membre sur la tête et un membre… Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

54 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 54 Cas particulier : les coefficients modificateurs Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

55 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 55 Codes Modificateurs : Valorisation Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

56 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 56 MODIFICATEUR « R » Applicable seulement si le libellé de lacte ne mentionne pas la localisation. En pratique, pour la dermatologie, ne concerne que les greffes de peau. Il représente 50% en plus de l'acte effectué. Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

57 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 57 Cas particulier : FSD F orfait S écurité D ermatologie 35 pour les naevi et les cancers Remplace les YYYY Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

58 81,14 48,62 33,44 44,70 40,59 47,46 42,93 56,82 72,44 36,87 28,80 Paupière, oreille, nez, lèvre et peau FSD applicable pour 14 actes : Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 58

59 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 59 En établissement FSD encaissé par létablissement Forfait Sécurité Environnement SV2 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

60 60 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

61 61 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

62 62 Associations : naevus + naevus ou naevus + cancer Peut se faire que sil existe une différence de taille des lésions inférieure à 5 cm 2 de 5 à 10 cm 2 de 10 à 50 cm 2 sinon on utilise le QZFA031 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

63 63 Exemples Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

64 64 naevus de 8 cm 2 sur le dos et le ventre de 4 cm 2 QZFA X 42,93 (100%) QZFA X 14,40 (50% de 28,80) FSD 1 35 Total 92,33 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

65 65 Exérèse-Suture dun carcinome sur le bras de plus de 10 cm 2 et dun naevus sur la joue de moins de 5 cm 2 QZFA X 42,93 (100%) QZFA X 21,60 (75% de 28,80) FSD 1 35 Total 99,53 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

66 66 Associations dactes Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

67 67 Toute association dactes sera toujours mieux payée quune CS Conclusion Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

68 68 Remboursement sous condition (RC) X Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

69 69 Remboursement sous condition Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

70 70 EPILATION Laser ou lampe flash Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

71 71 Accord Préalable Labsence de réponse dans les 15 jours équivaut à accord dacceptation Pour la photothérapie il ny a que lentente préalable à faire Quand urgence manifeste porter mention « acte durgence » Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

72 72 Laser vasculaire ou lampe flash Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

73 73 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

74 74 Où trouver les versions de la CCAM ? Mode d'emploi Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

75 75 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

76 76 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

77 77 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

78 78 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

79 79 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

80 80 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

81 81 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

82 82 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

83 83 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

84 84 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

85 85 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

86 86 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

87 Sesam ouvres toi ! ou la CCAM en pratique 87 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

88 Les réflexes à acquérir avant de codifier : 88 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

89 Les réflexes à acquérir avant de codifier 1- Choisir le bon libellé : 1a- la localisation 1b- la technique 1c- le nombre de lésions traitées 1d- la taille de la lésion 2- Penser aux associations dactes multiples : 2a- code association 2 2b- code association 3 3- FSD 4- Codes modificateurs : 4a- U urgence 4b- R pour les greffes de peau 5- Modalités de remboursement : 5a- RC 5b- AP 5c- hors parcours de soins : DA 5d- actes hors nomenclature 5e- DE= dépassement pour exigence du patient 89 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

90 1-Pour chaque acte, bien choisir son libellé en fonction de : 1a- La localisation de l'acte (pour optimiser votre tarification) 1b- La technique utilisée (électrocoagulation, cryothérapie, exérèse, shaving...) 1c- Le nombre de lésions traitées 1d- La taille (pour les exérèses) 90 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

91 1a- Tenir compte de la localisation de votre acte 91 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

92 HKFA008 (condylome anal)à 38,40 ou JZNP001(condylomes génitaux) à 45,45: mieux que QZNP004 (azote) à 21,28 ou QZFA 013 (curetage) à 23,03 92 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

93 Exemples pour les Biopsies De loreille : CAHA ,41 C : oreille A : visage H : biopsie A : abord ouvert De laréole : QEHA001 25,32 Q : peau et tissu E : sein H … De la peau :QZHA001 19,99 Du nez : GAHA ,70 De la vulve : JMHA001 18,48 J : app. Urinaire et génital, procréation M : vulve H.. Du pénis : JHHA001 25,82 J : app. Urinaire et génital, procréation H : Organes génitaux externes H… De la lèvre : HAHA00 20,97 93 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

94 1d- Prendre les bonnes mesures, c'est tenir compte de la taille de lexérèse et non de la lésion Calcul de la surface dune ellipse S= Rr R grand rayon r petit rayon Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 94

95 Tableau de concordance de surface Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 95

96 Simplification du calcul des surfaces des exérèses Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 96

97 2- En cas d'actes multiples, application des règles d'association Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 97

98 Principe général des associations On ne peut associer que deux actes par consultation : -le premier acte est toujours celui qui a le tarif le plus élevé - le second acte est à moitié de son tarif (code 2) Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 98

99 Principe général des associations Les associations dactes correspondent à la réalisation de plusieurs actes : dans le même temps ; pour le même patient ; par le même médecin. A condition quil nexiste pas dincompatibilité entre ces différents actes. Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 99

100 2a- Code dassociation 2 RèglesCodeTaux à appliquer au tarif Acte de tarif le plus élevé 1100 % 2ème acte250 % Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 100

101 2b- Cas particulier : Code 3 pour la deuxième exérèse : acte à 75% du tarif si lésions sur 2 parties différentes du corps (tête ( cuir chevelu, face, cou )- tronc et membres) Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 101

102 Cas particulier : Code 3 RèglesCodeTaux à appliquer au tarif Acte de tarif le plus élevé 1100 % 2ème acte375 % Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 102

103 3- FSD : Forfait Sécurité Dermatologique FSD = 35 dans le cadre d'exérèse chirurgicale de naevus ou de cancer cutané Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 103

104 81,14 48,62 33,44 44,70 40,59 47,46 42,93 56,82 72,44 36,87 28,80 Paupière, oreille, nez, lèvre et peau FSD applicable pour 14 actes : Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 104

105 Pour les secteurs 2, le dépassement peut être réparti entre le QZFA et le FSD car le patient sera mieux remboursé QZFA036 28,80 ex : 35 FSD 35 ex : 40 Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 105

106 4- Cas particuliers 106 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

107 4a-Application du code modificateur : U Quand lacte réalisé la nuit entre 20h00 et 8h00 acte d'urgence U = 25,15 acte d'urgence U = 25,15 4b- Greffes de peau : R = 50% supplémentaire (extrêmité céphalique, cou, dos des mains, doigts) 4- Cas particuliers : Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 107

108 5- Modalités de remboursement 108 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

109 5-Modalités de remboursement 5a- RC remboursement sous condition X Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 109

110 5- Modalités de remboursement 5b- AP Accord préalable Labsence de réponse dans les 15 jours équivaut à accord dacceptation Pour la photothérapie il ny a que lentente préalable à faire Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 110

111 5- Modalités de remboursement 5c- Parcours de soins ? Si pas de parcours de soins (secteur 1) DA à 17,5 % Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 111

112 Taux de remboursement hors parcours de soins Le 1 septembre % 50% Depuis 28 janvier % 30% Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 112

113 po 5d- Actes hors nomenclature HN 113 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 5- Modalites de remboursement Pour les actes à conotations esthétiques (sclérose, varicosités, épilation électrique, couperose, tumeurs Bénignes, il faut faire une facture sur papier libre mentionnant la nature de l'acte et son tarif. On peut faire une Cs clinique + un HN ou un acte technique + un HN

114 5-Modalités de remboursement 5e- Dépassement pour exigence du patient DE Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 114 Il peut être ajouté à une Cs ou à un acte technique. Il est souvent pris en charge par les mutuelles.

115 En pratique : ALQP003 un nouvel acte à sapproprier un nouvel acte à sapproprier Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER 115

116 : ALPQ003 Code : ALPQ003 01/09/2005 Libellé : test dévaluation dune dépression Note : choix de la méthode dévaluation par échelle psychiatrique MADRS, Hamilton, Beck, MMPI, STAI Cet acte nest pas soumis à entente préalable Remboursable Tarif = 69, Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

117 Prurit psychogène Prurit ano-génital vulvodynies, glossodynies qualité de vie dune pathologie invalidante chronique….. Identification dun sujet à risque pour la mise sous Isotrétinoïne …… Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER Nous pouvons le mettre en application dans les indications suivantes : 117

118 La MADRS a été créée dans le but dobtenir une échelle sensible au changement 10 questions Echelles-psychiatrie.com Nous vous proposons en exemple Nous vous proposons en exemple léchelle de dépression de MADRS (Montgomery and Asberg Depression Rating Scale) (Montgomery and Asberg Depression Rating Scale) 118 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

119 CONSIGNES La cotation doit se fonder sur l'entretien clinique allant de questions générales sur les symptômes à des questions plus précises qui permettent une cotation exacte de la sévérité. Le cotateur doit décider si la note est à un point nettement défini de l'échelle (0, 2, 4, 6) ou à un point intermédiaire (1, 3, 5). Il est rare qu'un patient déprimé ne puisse pas être coté sur les items de l'échelle. Si des réponses précises ne peuvent être obtenues du malade, toutes les indications pertinentes et les informations d'autres sources doivent être utilisées comme base de la cotation en accord avec la clinique. Cocher pour chaque item la case qui correspond au chiffre le plus adéquat. MADRS 119 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

120 1- Tristesse apparente Correspond au découragement, à la dépression et au désespoir (plus qu'un simple cafard passager) reflétés par la parole, la mimique et la posture. Coter selon la profondeur et l'incapacité à se dérider. 0 Pas de tristesse. 2 Semble découragé mais peut se dérider sans difficulté 4 Paraît triste et malheureux la plupart du temps. 6 Semble malheureux tout le temps. Extrêmement découragé. 2- Tristesse exprimée Correspond à l'expression d'une humeur dépressive, que celle-ci soit apparente ou non. Inclut le cafard, le découragement ou le sentiment de détresse sans espoir. Coter selon l'intensité, la durée à laquelle l'humeur est dite être influencée par les événements. 0 Tristesse occasionnelle en rapport avec les circonstances. 2 Triste ou cafardeux, mais se déride sans difficulté. 4 Sentiment envahissant de tristesse ou de dépression ; l'humeur est encore influencée par les circonstances extérieures 6 Tristesse, d ésespoir ou découragement permanents ou sans fluctuations 120 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

121 3- Tension intérieure Correspond aux sentiments de malaise mal défini, d'irritabilité, d'agitation intérieure, de tension nerveuse allant jusqu'à la panique, l'effroi ou l'angoisse. Coter selon l'intensité, la fréquence, la durée, le degré de réassurance nécessaire. 0 Calme. Tension intérieure seulement passagère. 2 Sentiments occasionnels d'irritabilité et de malaise mal défini. 4 Sentiments continuels de tension intérieure ou panique intermittente que le malade ne peut maîtriser qu'avec difficulté. 6 Effroi ou angoisse sans relâche. Panique envahissante. 4- Réduction de sommeil Correspond à une réduction de la durée ou de la profondeur du sommeil par comparaison avec le sommeil du patient lorsqu'il n'est pas malade. 0 Dort comme d'habitude. 2 Légère difficulté à s'endormir ou sommeil légèrement réduit, léger ou agité. 4 Sommeil réduit ou interrompu au moins deux heures. 6 Moins de deux ou trois heures de sommeil. 121 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

122 5- Réduction de l'appétit Correspond au sentiment d'une perte de l'appétit comparé à l'appétit habituel. Coter l'absence de désir de nourriture ou le besoin de se forcer pour manger. 0 Appétit normal ou augmenté. 2 Appétit légèrement réduit. 4 Pas d'appétit. Nourriture sans goût. 6 Ne mange que si on le persuade. 6 - Difficultés de concentration Correspond aux difficultés à rassembler ses pensées allant jusqu'à l'incapacité à se concentrer. Coter l'intensité, la fréquence et le degré d'incapacité. 0 Pas de difficultés de concentration. 2 Difficultés occasionnelles à rassembler ses pensées. 4 Difficultés à se concentrer et à maintenir son attention, ce qui réduit la capacité à lire ou à soutenir une conversation. 6 Incapable de lire ou de converser sans grande difficulté. 122 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

123 7- Lassitude Correspond à une difficulté à se mettre en train ou une lenteur à commencer et à accomplir les activités quotidiennes. 0 Guère de difficultés à se mettre en route. Pas de lenteur. 2 Difficultés à commencer des activités. 4 Difficultés à commencer des activités routinières qui sont poursuivies avec effort. 6 Grande lassitude. Incapable de faire quoi que ce soit sans aide. 8- Incapacité à ressentir Correspond à l'expérience subjective d'une réduction d'intérêt pour le monde environnant, ou les activités qui donnent normalement du plaisir.La capacité à réagir avec une émotion appropriée aux circonstances ou aux gens est réduite. 0 Intérêt normal pour le monde environnant et pour les gens. 2 Capacité réduite à prendre du plaisir à ses intérêts habituels. 4 Perte d'intérêt pour le monde environnant. Perte de sentiment pour les amis et les connaissances. 6 Sentiment d'être paralysé émotionnellement, incapacité à ressentir de la colère, du chagrin ou du plaisir et impossibilité complète ou même douloureuse de ressentir quelque chose pour les proches parents et amis. 123 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

124 9- Pensées pessimistes Correspond aux idées de culpabilité, d'infériorité, d'auto-accusation, de pêché, de remords ou de ruine. 0 Pas de pensée pessimiste. 2 Idées intermittentes d'échec, d'auto-accusation ou d'auto-dépréciation. 4 Auto-accusations persistantes ou idées de culpabilité ou péché précises mais encore rationnelles. Pessimisme croissant à propos du futur. 6 Idées délirantes de ruine, de remords ou péché inexpiable. Auto-accusations absurdes ou inébranlables 10 - Idées de suicide Correspond au sentiment que la vie ne vaut pas le peine d'être vécue, qu'une mort naturelle serait la bienvenue, idées de suicide et préparatifs au suicide. Les tentatives de suicide ne doivent pas, en elles- mêmes, influencer la cotation. 0 Jouit de la vie ou la prend comme elle vient. 2 Fatigué de la vie, idées de suicide seulement passagères. 4 Il vaudrait mieux être mort. Les idées de suicide sont courantes et le suicide est considéré comme une solution possible mais sans projet ou intention précis. 6 Projets explicites de suicide si l'occasion se présente. Préparatifs de suicide. 124 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

125 Cas cliniques 125 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

126 Combien je cote ? Monsieur Bricole a une écharde dans le pouce Je fais une extraction simple Cas clinique n°1 126 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

127 Combien je cote ? Pour Monsieur Bricole Cas clinique n°1 Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER une écharde dans le pouce Extraction simple QAGA003 40,72 intérêt de connaître tous les codes (chapitre 7), mieux que CS 127

128 Combien je cote ? Cas clinique n°2 Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER Mr Clubmed a des épines doursin sur les mains et les orteils qui le font souffrir Je les enlève mais 128

129 Mr Clubmed a des épines doursin sur les mains et les orteils Extraction multiples de corps étrangers sur mains : QAGA ,75 (DA 71,52) et Extraction multiples sur d autres localisations : QZGA ,23 (DA 57,14) 63, ,23/2 = 89,86 Dr GEOFFRAY Dr ISARDON Dr RENAUD Dr ROUDIL Dr REUTER Cas clinique n°2 129

130 130 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL L'enfant Padebol arrive avec 50 molluscums du périnée et autant sur les membres inférieurs et l'abdomen e je les curette ou je les azote Combien je cote ? Cas clinique n°3 130

131 131 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Combien je cote ? L'enfant Pasdebol : Pour les 50 molluscums du périnée JZNP001 (T.périnée >10) 45,45 et pour ceux des membres inférieurs et de l'abdomen QZFA015 (ex tangentielle >21) 29,13 soit 45, ,13 / 2 = 60 mieux que CS Cas clinique n°3 131

132 132 Monsieur Cupinset a un condylome anal Il est adressé par son gastro-entérologue Combien je cote ? Cas clinique n°4 132 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

133 133 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Monsieur Cupinset a un condylome anal Destruction et / ou exérèse d'une lésion superficielle non tumorale de lanus HKFA ,40 Mieux que destruction de 1 à 5 lésions par ECG QZNP ,60 ou que Cs Le patient est dans le parcours de soins, sil a été adressé par son médecin traitant au gastro Cas clinique n°4 133

134 134 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Melle Jambenlair présente des condylomes ano-génitaux Combien je cote ? Cas clinique n°5 134

135 135 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Melle Jambenlair présente des condylomes ano-génitaux JZNP001 destruction de 10 à 50 lésions périnéales = 45,45 et HKFA008 destruction et ou exérèse de lésions superficielles de l'anus = 38,40 soit = 45, ,40 / 2 =64,65 Cas clinique n°5

136 136 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Mr Jedormal a un nodule douloureux de loreille Combien je cote ? Cas clinique n°6 136

137 137 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Mr Jedormal : nodule douloureux de loreille Exérèse partielle non transfixiante de lauricule CAFA ,70 Si résection du cartilage : CAFAOO6 63,11 Mieux que QZFA036 28,80 Cas clinique n°6 137

138 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 138 Melle Jemal se plaint d'un kyste inflammatoire du dos Et combien je cote ? Qu'est ce que je fais ? Cas clinique n°7 138 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

139 139 Melle Jemal a un kyste inflammatoire du dos Evacuation dune collection profonde par abord direct QZJA ,11 Mieux qu exérèse dun kyste < 3 cm de grand axe QZFA002 39,45 Cas clinique n°7 139 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

140 140 Monsieur Crandeuf a une grosse loupe (supérieure à 3cm) et un naevus suspect du bras Combien je cote ? Cas clinique n°8 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

141 141 Monsieur Crandeuf a une grosse loupe (supérieure à 3cm) et un naevus suspect du bras QZFA007 exérèse de kyste (de 3 à 10 cm de grand axe) 58,15 + QZFA036 exérèse de lésion superficielle par excision 28,80 / 75% + FSD 35 58, % de 28,8 + 35,00 = 114,75 9 Cas clinique n°8 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

142 142 Mme Mémécoquette se plaint de kératoses séborrhéiques sous mammaires dont une très inflammatoire et de molluscum pendulum du cou. Elle est adressée par son médecin traitant Combien je cote ? Cas clinique n°9 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

143 143 Cas clinique n°9 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 1ère possiblité : Diagnostic clinique des lésions = C2 = 44,00 avec exérèse facultative au choix de la patiente : NON PRISE EN CHARGE (facturée sur papier libre, au tarif de votre choix - dans la même séance) ; ou la faire revenir pour trt 2me possibilité : Cryothérapie de toutes les lésions sous mammaires et cervicales QZNP0012 = 25,41 il vaut mieux coter Cs 3me possibilité : Exérèse de la KS irritée (T. bénigne) QZFA036= 28,80 + cryothérapie du reste QZNP012 = 25,41 / 2 total 28, ,41 / 2 = 41,50 4me possibilité : shaving de la KS irritée QZFA028 =25,00 + cryothérapie du reste QZNP012 = 25,41 / 2 total = 37,70

144 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 144 Mr Yachting présente une lésion suspecte du nez et 2 kératoses actiniques du visage Je pense faire une cryothérapie des kératoses et une biopsie de la lésion du nez Combien je cote ? Cas clinique n°10 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

145 145 Mr Yachting : lésion suspecte du nez + 2 kératoses actiniques du visage Destruction de 1 à 10 lésions du visage par cryothérapie QANP ,80 + Biopsie du nez GAHA ,70 28, ,70/2 = 41,65 Cas clinique n°10 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

146 146 Combien je cote ? Mr Vieux, gentil papi de 82 ans, présente un baso du nez et un spino du dos de la main de moins de 5 cm2 Cas clinique n°11 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

147 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 147 Mr Vieux, que je revois chaque 6 mois. GAFA007 (pour le nez) + QZFA036 + FSD 40, % de 28, ,00 = 97,55 mieux que QZFA031 = 71,87 Cas clinique n°11 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

148 148 Mme Graseuil a des xanthélasmas bilatéraux des paupières inférieures Combien je cote ? Cas clinique n°12 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

149 149 Mme Graseuil au laser : BANP001 = 49,76 ou exérèse non transfixiante de lésions multiples unilatérales de paupière BAFA005 = 81,14 Cas clinique n°12 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

150 150 Mr Dalmatien présente deux naevi suspects un du dos de 1,5 cm x 3,5 cm et l'autre sur le ventre de 1cm x 0,5 cm Combien je cote ? Je les enlève et Cas clinique n°13 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

151 Cas clinique n° Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

152 152 Pour Mr Dalmatien, je calcule mes surfaces et je cote : QZFA004 42,93 (100%) + QZFA036 14,40 (50%) + FSD 35,00 total = 92,33 et je remplis la feuille de soins de cette façon : Cas clinique n°13 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

153 153 Exérèse de Naevus de 8 cm2 sur le dos et naevus de 4 cm2 sur le ventre QZFA X 42,93 (100%) QZFA X 14,40 ( 50%) FSD 35,00 total = 92,33 Variante : le second est sur un membre, on cote 75% de 28,80 Cas clinique n°13 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

154 154 Le grand-père de lenfant Padebol, présente un carcinome du bras G de plus de 10 cm2 et un naevus de la joue suspect Combien je cote ? Cas clinique n°14 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

155 155 QZFA X 42,93 (100%) QZFA X 21,60 (75% de 28,80) FSD 1 35 Total 99,53 Pour le grand-père du petit Padebol je cote Cas clinique n°14 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

156 156 La tante de lenfant Padebol présente un mélanome du dos et un carcinome baso du nez Combien je cote ? pour le nez, je fais une exérèse simple avec greffe secondaire Cas clinique n°15 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

157 157 Pour la tante de lenfant Padebol : je fais lexérèse du mélanome et lexérèse du baso, pas le même jour : lambeau QZMA001 = 155,12 + QZFA036 / 2 =14,40 + FSD = 35,00 Total = 204,52 Cas clinique n°15 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

158 158 On revoit la tante de lenfant Padebol pour lexérèse du baso du nez On choisit la greffe Combien je cote ? Cas clinique n°16 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

159 159 Je choisis la greffe pour réparer le nez de la tante de lenfant Padebol Greffe de peau totale, QZEA024= 155,89 + R:50% =77,95 + GAFA007 / 2 = 40,59 + FSD = 35,00 total = 289,14 Cas clinique n°16 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

160 81,14 48,62 33,44 44,70 40,59 47,46 42,93 56,82 72,44 36,87 28,80 Paupière, oreille, nez, lèvre et peau FSD applicable pour 14 actes : 160 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

161 161 Codes modificateurs : Valorisation Cas clinique n°16 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

162 162 MODIFICATEUR « R » 50% sur lextrémité céphalique, dos des mains, les doigts et le cou Applicable seulement si le libellé de lacte ne mentionne pas la localisation. En pratique, pour la dermatologie, ne concerne que les greffes de peau (pas les lambeaux). Cas clinique n°16 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

163 163 Parcours de Soins Les patients concernés : Tous les patients de 16 ans et plus qui ont désigné un Médecin Traitant Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

164 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 164 Récapitulatif du PDS Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

165 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 165 FSE dans le PSE Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

166 166 FSE hors PDS Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

167 167 Règles de la C2 1.Adressé par un médecin traitant : – Le médecin correspondant rend un avis ponctuel – Le médecin correspondant ne donne pas de soins continus et laisse au médecin traitant la charge de surveiller lapplication de ses prescriptions – La cotation C2 permet la rédaction dune ordonnance sous réserve quelle soit une ordonnance dinitiation Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

168 168 Règles de la C2 (2) à Courrier de réponse - conclusions - propositions thérapeutiques - propositions de suivi 3. Règles des 6 mois - le patient ne doit pas être revu pour la même pathologie dont lavis a été sollicité dans les 6 mois Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

169 169 Qui peut codifier en C2 ? Accessible à tous les spécialistes Quelle que soit leur filière de formation – CES – Ancien interne de CHU Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

170 170 Qui peut en bénéficier ? Tous les patients quel que soit lâge, donc même avant 16 ans Sauf les patients venant consulter dans le cadre de protocole de lALD Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

171 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 171 Majoration de coordination MCS = 3 Pour tous les cas qui ne rentrent pas dans le cadre du C2 Quand le médecin correspondant, conventionné à tarifs opposables (secteur 1) reçoit le patient pour des soins itératifs et procède à un retour dinformation Par dérogation, le médecins du secteur à honoraires différents (secteur2) pourront coter MCS pour les CMU complémentaires Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

172 172 Dépassement autorisé hors PDS Secteur 1 – 17,5% maximum de la valeur de lacte (arrondi à l supérieur) – Ratio : honoraires avec dépassement/honoraires totaux < 30 % sur la base du SNIR Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

173 173 Taux de remboursement des consultations Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

174 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 174 Consultation secteurs 1 et 2 âge > 16 ans PDS/HPS Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

175 175 Consultation secteurs 1 et 2 et âge < 16 ans Pas de PDS Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

176 176 CMU Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

177 177 CMU-C Lavenant n° 21, paru au JO du 17 mars 2007, par dérogation et à titre transitoire au médecin correspondant quel que soit son secteur dexercice, de la majoration de coordination (MCS) même si cet assuré na pas déclaré de médecin traitant. La facturation et le remboursement MCS pour les actes dispensés à compter du 18 avril Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

178 178 Option de coordination ou secteur 2 optionnel sur les patients adressés Actes cliniques – Patient en PDS : tarifs opposables – Ratio : honoraires sans dépassement / honoraires totaux > 30 % sur la base du SNIR Actes techniques – Patients en PDS : acte facturé à 15% des tarifs opposables – Ratio : honoraires sans dépassement / honoraires totaux > 30 % Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

179 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 179 Option de coordination Avantages Prise en charge des cotisations du praticien adhérent sur la partie de lactivité facturée en tarifs opposables Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

180 180 Option de coordination Modalités de ladhésion Formulaire à adresser à la caisse du lieu dimplantation de son cabinet principal par lettre recommandée avec accusé de réception Accepté en cas dabsence de réponse dans le mois suivant la réception du formulaire Valable 5 ans Mettre fin à tout moment en informant sa caisse par lettre recommandée avec accusé de réception Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

181 181 Affections Longues Durées Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

182 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 182 Pathologies Exonérantes/Non exonérantes Exonération du ticket modérateur Non exonérantes : interruption de travail ou soins prévus pour au moins 6 mois (souvent à la demande du médecin-conseil de la SS) – Pas dexonération du ticket modérateur – Indemnités journalières au-delà du 6 ème mois qui ne peuvent dépasser 3 ans. Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

183 183 ALD/EXO ALD 30 Périartérite noueuse, lupus érythémateux aigu disséminé, sclérodermie généralisée évolutive. - Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique. Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

184 184 ALD/EXO Les affections hors liste (ulcères chroniques avec retentissement fonctionnel important) Les poly pathologies (état pathologique invalident) Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

185 185 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

186 186 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

187 187 QCM Parcours de soins C 2 –ALD Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

188 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL Quel est le prix de la C2 ? a) 25 b) 28 c) 42 d) 44 e) 50 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

189 189 1) Quel est le prix de la C2 ? Correction : d) 44 Soit 2 C à 22 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

190 190 2) A partir de quel âge doit-on déclarer son médecin traitant pour être dans le Parcours de Soins ? b) 16 ans a) 15 ans c) 18 ans d) 20 ans e) 21 ans Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

191 191 2) A partir de quel âge doit-on déclarer son médecin traitant pour être dans le Parcours de Soins ? Correction : b) 16 ans Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

192 192 3) Quelle est la valeur de MPJ ? a) 2 b) 3 c) 4 d) 5 e) 6 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

193 193 3) Quelle est la valeur de MPJ ? Correction : d) 5

194 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 194 6) Quelles sont les maladies qui sont dans la liste de lALD 30 (100%) ? a) Périartérite noueuse b) Lupus érythémateux cutané c) Sclérodermie généralisée évolutive d) Syndrome de Sjögren invalidant e) Maladie de Wegener Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

195 195 6) Quelles sont les maladies qui sont dans la liste de lALD 30 (100%) ? Correction : a) Périartérite noueuse c) Sclérodermie généralisée évolutive Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

196 196 7) La période post–interventionnelle ou de prise en charge des conséquences liées à un acte chirurgical dermatologique est de : ? a) 0 jour b) 7 jours c) 10 jours d) 15 jours e) 21 jours Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

197 197 7) La période post–interventionnelle ou de prise en charge des conséquences liées à un acte chirurgical en dermatologie est de Correction a) 0 jour Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

198 198 8) Dans quel délai, labsence de réponse équivaut à une acceptation lors dune demande daccord préalable ? a) 7 jours b) 10 jours c) 15 jours d) 21 jours e) 30 jours Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

199 199 8) Dans quel délai, labsence de réponse équivaut à une acceptation lors dune demande daccord préalable ? Correction : c) 15 jours Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

200 200 9) Quel est le taux de remboursement pour un patient qui consulte dans le PDS? a) 30 % b) 50% c) 60 % d) 70% e) 90% Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

201 201 9) Quel est le taux de remboursement pour un patient qui consulte dans le PDS? Réponse d) 70% Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

202 202 10) Quel est le taux de remboursement pour un patient qui consulte dans le HPS ? a) 30 % b) 50% c) 60 % d) 70% e) 90% Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

203 203 10) Quel est le taux de remboursement pour un patient qui consulte dans le HPS ? Réponse d) 30% Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

204 204 11) Quelle est la durée dun protocole de soins fait par un spécialiste ou un médecin hospitalier ? a) 3 mois b) 6 mois c) 9 mois d) 12 mois e) 24 mois Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

205 205 Réponse b) 6 mois 11) Quelle est la durée dun protocole de soins fait par un spécialiste ou un médecin hospitalier ? Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL

206 206

207 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL 207 TELETRANSMISSION PAR SPECIALISTES Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL


Télécharger ppt "1 Dr GEOFFRAY-Dr ISARDON-Dr RENAUD Dr REUTER-Dr ROUDIL."

Présentations similaires


Annonces Google