La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COLORANTS NATURELS Lexemple de la Coopérative Agricole de la Plaine dAriège Présentation: Jean-Michel LEOPOLD Ingénieur ITPA Diplômé IFG.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COLORANTS NATURELS Lexemple de la Coopérative Agricole de la Plaine dAriège Présentation: Jean-Michel LEOPOLD Ingénieur ITPA Diplômé IFG."— Transcription de la présentation:

1 COLORANTS NATURELS Lexemple de la Coopérative Agricole de la Plaine dAriège Présentation: Jean-Michel LEOPOLD Ingénieur ITPA Diplômé IFG

2 Une coopérative agricole au service des agriculteurs ariégeois BARCELONE le 26 février 2004

3 PRESENTATION: projet pastel Aperçu rapide de lentreprise CAPA Lenvironnement du projet Les aspects problématiques et stratégiques Les missions et les objectifs Les principaux résultats

4 CAPA: 3 métiers principaux La collecte et la vente de produits agricoles La fourniture dapprovisionnement Semences Engrais Phytosanitaires Laccompagnement technique

5 CAPA en quelques chiffres CA: ht 55% collecte (pour moitié en maïs) 45 % approvisionnement 25 salariés 500 adhérents 4 sites agricoles Développe des activités de négoce agricole Gère des libres-services « grand-public »

6 DES PRODUCTIONS DE PLAINE Maïs irrigué Blé Tournesol Soja Sorgho

7 DES EXPLOITATIONS AGRICOLES De 10 hectares à 1000 hectares Superficie moyenne 90 à 100 hectares

8 CONTEXTE DES PRODUCTIONS Une agriculture très spécialisée Une politique agricole européenne moins favorable LA MENACE: labsence de rentabilité Des outils dédiés Remise en cause des facteurs de production Des exploitations de tailles diverses Absence de réponse unique

9 CONTEXTE SOCIO ECONOMIQUE Déréglementations Baisse générale des activités de production BESOIN DE REPERES Suspicion des producteurs/consommateurs

10 LA TENDANCE LOURDE Prise en compte des facteurs environnementaux: une volonté européenne Réduction des intrants La biodiversité Baisse des pollutions industrielles

11 LES 1ères CONSEQUENCES R etrait dhomologation de phytosanitaires D irectives nitrates G estion de leau B onnes pratiques agronomiques Une agriculture respectueuse de lenvironnement Une agriculture en phase avec le consommateur E tc….

12 DES OPPORTUNITES Les mutations technologiques: les éco-produits les nouvelles attentes du consommateur: le bio, la traçabilité, recherche de valeurs…. Réaction à la mondialisation : les dialectes (sur-identité culturelle) le terroir (lorigine) la tribalisation de la consommation le commerce équitable (alter-mondialisation) Concept dagriculture durable: les bio-carburants les bio-matériaux les éco-labels etc…

13 LES HYPOTHESES La production agricole doit prendre en compte les diverses voies stratégiques qui souvrent à elle. Dès la fin de la décennie, ses grandes productions supporteront directement leffet « prix » de la mondialisation Sa survie dépendra de la capacité des agriculteurs à mettre en œuvre des spéculations conformes aux aspirations du consommateur exemples Produit basique Attentes de base Valeur ajoutée faible Volume Produit spécifique Attentes de valeur Valeur ajoutée forte Segment ou Niche

14 BATIR UNE STATEGIE DE DIFFERENCIATION Matière première Environnement culturel géographique… Cadre daction Potentiel de consommation PRODUCTEUR CONSOMMATEUR COHERENCE BESOIN/POSSIBLE

15 LE PASTEL, pourquoi? La matière première: une production agricole présente pendant plus de 3 siècles dans notre région… Terroir favorable, rusticité de la plante, etc… Environnement culturel/géographique: cest le Pays de Cocagne, la région toulousaine… LOccitanie, la barrière pyrénéenne… Traditions de « bien-vivre » = qualité de la vie contexte social/historique fort = identité régionale Le cadre daction : la PAC ( - de produits / + qualité)…Les règlements européens (homologations, règles anti-pollution, etc…) Terroirs préservés = image de qualité Adaptation des divers métiers amont/aval de CAPA Le potentiel de consommation: les valeurs du naturel (- de « chimique » / + « de nature»)… Les grandes peurs des consommateurs … La recherche dune identité: « ne serais-je quun consommateur? »…

16 LE PASTEL, comment? Les problèmes à résoudre : Univers agronomique: les semences la conduite culturale la collecte les éléments de rentabilité Univers de lextraction: modélisation à léchelle 1 du process recherche des matériels analyses des essais essais/modifications du pilote Univers des utilisations: textile décoration cosmétique Etc….. Univers du financement: autofinancement les aides nationales les aides régionales Création dune chaîne de compétences

17 LES MISSIONS Agronomie CAPADéfinir litinéraire cultural Assurer la production de semences Définir les moyens de collecte Estimer les coûts de production Extraction Bleus Lectoure CAPA CATAR Transférer le procédé artisanal Mettre en place les matériels/moyens Suivre scientifiquement les essais Estimer des voies doptimisation Utilisations Bleus Lectoure CATAR Mettre en place et suivre des essais chez les utilisateurs potentiels (textile, décoration, industrie, etc…) Financement CAPA (maître dœuvre ) Assurer et administrer le financement Autofinancement de lordre de 70% (pour partie assurée par chaque partenaire)

18 LES GRANDS OBJECTIFS Agronomie: 4 à 6 coupes/ha/an de 6 à 10 tonnes de MV/coupe 70 à 80 kg de pigment/ha Extraction: transfert du procédé artisanal/pilote industriel assurer une productivité de lordre de 2 °/°° formaliser les phases du process qualifier les productions de pigment Utilisations: pré - tester les procédés sur les segments potentiels approcher/ évaluer le marché communiquer vers laval Financement: au moindre coût (autofinancement couvert par les ventes de pigment)

19 LES ETAPES DE REALISATION(1) 1996 à 1998 Tests agronomiques 1999 / 2000 Mise en place de 10 ha de production pour essais Recherches/essais sur site industriel (distillerie) 60 kg de pigment 2001 Mise en place de 13ha de production sous contrat Tests agronomiques (pédologiques) Installation dun pilote dextraction (CAPA) Validation des étapes du process dextraction 150 kg de pigment 2002 Validation du contexte agronomique (15 ha) Validation des éléments contractuels ( CAPA/producteurs) Essais dextraction (production de printemps en 2ème année) Optimisation du pilote (conduite de linstallation, sécurité,…) 900 kg de pigment

20 2003 Maintien de 10 ha de production (2ème année) Mise en place de 15 ha de production (1ère année) Essais sur Renouée de Teinturiers Essais de traitement des effluents Mise au point du triage industriel des graines Essais de production dhuile de pastel Suite (2) 900kg de pigment 150litres dhuile PROJETS 2004: Finaliser le traitement des effluents Estimer le potentiel de marché pour dimensionner linvestissement industriel Prendre rang chez les clients potentiels RENTABILISER ET DEVELOPPER LE PROJET

21 EN PARALLELE Etudes de néo-pigment (projet AGRICE) Mise au point et qualification dune gamme colorimétrique à base de colorants et de pigments végétaux Travaux sur lhuile de pastel (CATAR) Mises au point de techniques dutilisation: Bleus de Lectoure/Peintures RECA : décoration Bleus de Lectoure/MAPAERO: peinture aviation Bleus de Lectoure/Plô : teinture sur fil CAPA/DESSANGES: utilisations cosmétologiques Etc…

22 MERCI DE VOTRE ATTENTION…. CAPA: RN 20 Le Vernet SAVERDUN Tel: Fax: Jean-Michel LEOPOLD: responsable commercial Tel: Mobile: E


Télécharger ppt "COLORANTS NATURELS Lexemple de la Coopérative Agricole de la Plaine dAriège Présentation: Jean-Michel LEOPOLD Ingénieur ITPA Diplômé IFG."

Présentations similaires


Annonces Google