La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion annuelle AFTLD 2008 Johannesbourg 7-11 avril 2008 Pierre OUEDRAOGO, Institut de la Francophonie Numérique (IFN)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion annuelle AFTLD 2008 Johannesbourg 7-11 avril 2008 Pierre OUEDRAOGO, Institut de la Francophonie Numérique (IFN)"— Transcription de la présentation:

1 Réunion annuelle AFTLD 2008 Johannesbourg 7-11 avril 2008 Pierre OUEDRAOGO, Institut de la Francophonie Numérique (IFN) Les actions de l'OIF dans les logiciels libres et la gouvernance de l'internet

2 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Plan de la présentation 1. Le contexte francophone 2. Quelques unes des initiatives de l'OIF menées par l'IFN (Institut de la Francophonie Numérique): LOGICIELS LIBRES: –Soutenir l'émergence des communautés de pratiques – Renforcer les capacités nationales et régionales – Accompagner la créativité africaine – Promouvoir l'insertion des logiciels libres comme un outil stratégique dans les politiques nationales et régionales GOUVERNANCE INTERNET: – Faciliter la contribution des PED dans les forums internationaux – Renforcement des capacités – Assistance aux pays (stratégies nationales et régionales) 2. Conclusions

3 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Le contexte francophone 1. Structure de la Francophonie 53 pays et gouvernements membres 13 pays observateurs un opérateur principal (intergouvernemental): l'OIF au sein duquel l'IFN (Institut de la Francophonie numérique) est chargée des actions de coopération dans le secteur des technologies de l'information et de la communication des opérateurs: AUF (Agence universitaire de la Francophonie), AIMF (Association internationale des maires francophones), TV5, Université Senghor d'Alexandrie Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) CONFEMEN CONFEJES

4 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Le contexte francophone 2. Les étapes historiques Sommet de Cotonou Conférence ministérielle de Montréal en 1997 sur les inforoutes Conférence ministérielle de Rabat en 2003 sur la société de l'information: « Les logiciels libres doivent être favorisés » Conférence ministérielle de Rabat en 2003 sur la société de l'information: appel pour une gouvernance de l'internet démocratique et multilatérale qui tienne compte des besoins de tous les acteurs et respecte la diversité géographique et culturelle

5 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Le contexte francophone 3. La vision Liberté de choix technologique: exercice essentiel pour la démocratie, l'état de droit, la bonne gouvernance, la transparence et l'interopérabilité avec les standards ouverts Partage: solidarité numérique mondiale portée par d'une part par les gouvernements, et d'autre part les autres acteurs et notamment les communautés autour des logiciels libres, une base pour l'industrialisation numérique des PED et l'appropriation pour le développement Diversité culturelle: possibilité offerte par les logiciels libres pour réduire les risques d'exclusion (l'expression multilingue grâce à l'accès aux codes, l'accès aux technologies de pointe avec des contraintes minimales)

6 Logiciels libres, gouvernance de l'internet La typologie des initiatives en logiciels libres: – Soutenir l'émergence des communautés de pratiques – Renforcer les capacités nationales et régionales – Accompagner la créativité africaine – Insérer les logiciels libres comme un outil stratégique dans les politiques nationales et régionales

7 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Initiatives dans les logiciels libres: – Soutenir l'émergence des communautés de pratiques 1999: début de l'appui à l'émergeence des associations ntaionales 2000: appui à l'émergence de l'Association africaine des utilisateurs de logiciels libres (AAUL), une initiative lancée par les associations nationales en 2000 lors des premières Rencontres mondiales des logiciels libres (RMLL) à Bordeaux (France) 2004: premières Rencontres africaines des logiciels libres (RALL) à Ouagadougou (Burkina Faso) puis RALL 2005 à Libreville (Gabon) et RALL 2007 à Rabat (Maroc), les RALL 2009 auront lieu à Abidjan (Côte d'Ivoire) 2005: naissance du CHALA (club des hommes et des femmes d'affaires du libre)

8 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Initiatives dans les logiciels libres: – Renforcer les capacités nationales et régionales Ateliers nationaux dans les laboratoires LABTIC (15 pays africains sont dotés) Ateliers régionaux de formation de formateurs en particulier durant les RALL (sécurité, services internet, PHPprofessionnel, migration des logiciels propriétaires vers les libres, outils collaboratifs ou cllecticiels etc..) Ateliers des RMLL (rencontres mondiales des logiciels libres) Ateliers avec la CEA ( Commission économique pour l'Afrique de l'ONU) à l'attention des décideurs Appui aux forums nationaux sur les logiciels libres Réseau pilote RIF de sites mirroirs de logiciels libres dans 5 pays africains (Mali, Côte d'Ivoire, Cameroun, Burkina Faso, Madagascar)

9 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Initiatives dans les logiciels libres: – Accompagner la créativité africaine avec l'AAUL: Trophée du Libre (3 éditions) lors des rencontres africaines de logiciels libres (RALL): récompenser les meilleures réalisations africaines en logiciels libres, introduction d'un prix spécial pour les femmes développeures aux RALL 2007 Forge africaine des logiciels libres dans le centre serveur de l'AAUL à Abidjan: 70 projets hébergés sur les serveurs AAUL fournis par l'OIF et confié par l'AAUL à l'AI3L (association ivoirienne linux logiciels libres) Formation des développeurs: ateliers RALL (PHP professionnel), ateliers pilotes Web 2.0 etc...

10 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Initiatives dans les logiciels libres: – Insérer les logiciels libres comme un outil stratégique dans les politiques nationales et régionales Forums nationaux (Maroc, Côte d'Ivoire..) Partenariat avec la CEA (ateliers lors des rencontres organisées par la CEA) Sommet mondial sur la société de l'information: ateliers africains sur les logiciels libres à Bamako (2000, 2002) et à Accra (2005), contribution de la Conférence ministérielle de Rabat (2005) Forums UIT des régulateurs africains (Gaborone 2000, Rabat 2001, Ouagadougou 2002)

11 Logiciels libres, gouvernance de l'internet La typologie des initiatives dans la gouvernance de l'internet: – Faciliter la contribution des PED dans les forums internationaux – Renforcement des capacités – Assistance aux pays (stratégies nationales et régionales)

12 Logiciels libres, gouvernance de l'internet La typologies initiatives dans la gouvernance de l'internet: – Faciliter la contribution des PED dans les forums internationaux et régionaux Rencontres ICANN (depuis 2000) Forum sur la gouvernance de l'internet Suivi du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI) rencontres AFRINIC, AFNOG, AFTLD première Conférence africaine sur la cybersécurité, Abidjan (Côte d'Ivoire) – 2ème semestre 2008 (contact : M. Didier Kla,

13 Logiciels libres, gouvernance de l'internet La typologies initiatives dans la gouvernance de l'internet: – Renforcement des capacités ateliers en partenariat avec l'AFRINIC: LIR, IPV6 ateliers en partenariat avec l'AFTLD : CODEV-NIC, DNSSEC ateliers sur les stratégies GI pour les responsables gouvernementaux (le premier à Québec en 2008) atelier gouvernance internet pour les femmes en partenariat avec l'ICANN (2008) forum africain PKI (infrastructures à clés publiques) avec la CEA et l'ANCE Tunisie

14 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Initiatives dans la gouvernance de l'internet: – Assistance aux pays (stratégies nationales et régionales) forums et concertations nationales: re-délégations, organisation des ccTLD etc... formation et déploiement de CODEV-NIC avec l'équipe technique de NIC.ci

15 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Conclusions Les logiciels libres sont essentiels pour l'édification d'une société de l'information ouverte, transparente et inclusive car ils favorisent: la bonne gouvernance numérique au service de l'état de droit l'expression démocratique et des libertés le développement numérique durable des PED la diversité culturelle et linguistique avec les standards ouverts pour garantir l'interopérabilité et réduire les exclusions de nature technologique et économique

16 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Conclusions L'action de l'OIF vise à accompagner ses Etats membres pour qu'ils puissent s'approprier les logiciels libres et les mettre au service de leur développement pour construire la Francophonie Numérique, c'est à dire la Francophonie du futur. Les actions de l'OIF dans le secteur de la gouvernance de l'internet contribuent à l'émergence d'une société de l'information ouverte, transparente, inclusive et démocratique. La place des communautés de pratiques est essentielle car elles constituent « un facteur de stabilité stratégique » comme l'a reconnu la conférence des ministres de la cuture des pays francophones (Cotonou, 2001).

17 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Thank you for your attention! Merci pour votre attention!

18 Logiciels libres, gouvernance de l'internet Sites web OIF (Organisation internationale de la Francophonie) IFN (Institut de la Francophonie Numérique) ifn.francophonie.org AAUL (Association africaine des utilisateurs de logiciels libres) CHALA (Club des femmes et hommes d'affaires du libre) Forge africaine de logiciels libres de l'AAUL forge.aaul.net


Télécharger ppt "Réunion annuelle AFTLD 2008 Johannesbourg 7-11 avril 2008 Pierre OUEDRAOGO, Institut de la Francophonie Numérique (IFN)"

Présentations similaires


Annonces Google