La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PHYSIOLOGIE DU SOUFFLE PHONATOIRE. Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE 1° fonction principale hématose 2° fonctions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PHYSIOLOGIE DU SOUFFLE PHONATOIRE. Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE 1° fonction principale hématose 2° fonctions."— Transcription de la présentation:

1 PHYSIOLOGIE DU SOUFFLE PHONATOIRE

2 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE 1° fonction principale hématose 2° fonctions secondaires II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION Ds la respiration calme Dans la phonation Généralités Temps expiratoire : phonatoire Temps inspiratoire : élan du geste phonatoire III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE A-temps inspiratoire 1-respiration calme 2-si inspiration modérément accrue 3-si inspiration fortement accrue B- temps expiratoire 1 -respiration calme 2-respiration modérément accrue IV-SOUFFLE PHONATOIRE ET ACTIVITE MUSCULAIRE V- TYPES RESPIRATOIRES VI-MODALITES DU SOUFFLE PHONATOIRE souffle thoracique supérieur souffle abdominal souffle vertebral souffle mixte dans la voix de détresse

3 PHYSIOLOGIE du SOUFFLE PHONATOIRE I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE 1° fonction principale hématose 2° fonctions secondaires

4 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE –1° fonction principale hématose La première fonction de appareil respiratoire est dassurer lhématose Dans les poumons le sang qui arrive est chargé de gaz carbonique, quil libère au niveau des alvéoles avec de la vapeur deau;le sang se charge au même niveau en oxygène et retourne vers le cœur gauche par les veines pulmonaires pour être distribué aux cellules de lorganisme à partir de l aorte

5 Souffle phonatoire et respiration vitale 1° fonction principale : hématose 2° fonctions secondaires Actes divers : souffler, tousser, siffler, parler, chanter….. Lors de ces actes dont le souffle est le moteur lhématose doit être maintenue Et le geste respiratoire doit sadapter Dans la phonation lappareil respiratoire assure 2 fonctions en même temps : - hématose - ajustement du souffle aux nécessités de la production vocale

6 Physiologie du souffle phonatoire II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION Ds la respiration calme (sans phonation et au repos) Le rythme respiratoire est régulier ; et les 2 temps de la respiration (inspiration et expiation ) ont un durée comparable même si lexpiration est légèrement un peu plus longue que linspiration le sphincter glottique est largement ouvert et la différence de pression entre le niveau sous et sus-glottique est minime Dans la phonation Généralités Le rythme respiratoire perd sa régularité: -linspiration se raccourcit beaucoup (elle correspond à lélan du geste phonatoire cf cours de 2° année) -lexpiration devient souffle phonatoire : *elle est prolongée de façon variable *elle est entrecoupée de pauses avec blocage laryngé ce qui correspond aux hésitations naturelles de la parole spontanée; ce qui correspond à des ruptures du débit de parole NB: si les nécessités de lhématose ne sont pas assurées un essoufflement sinstalle avec gêne pour parler En phonation, lécoulement de lair au niveau glottique devient turbulent et les pressions sous- glottiques varient selon lintensité de quelques cc dH2O/l/sec à 300ccdH2O/l/sec et plus lors de cris puissants I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE

7 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION Ds la respiration calme Dans la phonation Généralités Temps expiratoire : phonatoire La voix est une expiration sonorisée Lexpiration devient active ; elle nécessite une contraction active et soutenue de la musculature expiratoire (essentiellement abdominale ) Remarques: On peut utiliser le temps inspiratoire pour produire des sons laryngés (par exemple dans la surprise, lémoi) Dans certains cas pathologiques ( par exemple la dysphonie spasmodique) cette « parole à lenvers » peut être la seule parole possible Temps inspiratoire : élan du geste phonatoire Les inspirations sont alors plus rapides et plus profondes Les modalités de ce geste diffèrent -selon le type dacte phonatoire ( voix conversationnelle, voix projetée, voix chantée ….. -selon la manière dont le vit le locuteur

8 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION Ds la respiration calme Dans la phonation Généralités Temps expiratoire : phonatoire Temps inspiratoire : élan du geste phonatoire Suite: Cela peut faire intervenir les muscles inspirateurs accessoires Dans la parole vive il y a une inspiration buccale ou à la fois nasale et buccale car linspiration buccale est plus rapide (QSgoinfre) NB : certains pédagogues exigent une respiration nasale ce qui correspond une erreur par rapport à lhygiène vocale (QS) Dans cet élan inspiratoire de parole il y a une ouverture plus ou moins grande de la bouche, plus ou moins bruyante selon lexistence dun serrage compensatoire au niveau pharyngé ( happement)– désordre du geste phonatoire

9 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE 1° fonction principale hématose 2° fonctions secondaires II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION Ds la respiration calme Dans la phonation Généralités Temps expiratoire : phonatoire Temps inspiratoire : élan du geste phonatoire III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE A-temps inspiratoire 1-respiration calme Dans ce cas le temps inspiratoire seul est actif cest- à-dire quil existe une activité musculaire [ intercostaux externes, internes/moyens( élargisseurs du thorax)- le diaphragme muscle sphérificateur de la cavité abdominale- scalènes (élévateurs du thorax ) ] Ceci augmente tous les diamètres du thorax

10 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE A-temps inspiratoire 1-respiration calme 2-si inspiration modérément accrue 3-si inspiration fortement accrue Il y a en plus activation des muscles extenseurs de la colonne dorsale et lombaire (ce qui correspond au redressement du corps dans la projection vocale c cours 2° année) B- temps expiratoire 1 -respiration calme Dans ce cas ce temps est un temps passif: il y a un retour à la position de repos des muscles inspirateurs sous linfluence des forces délasticité du thorax et des poumons.Et il y a un arrêt de laction des muscles inspirateurs 2-respiration modérément accrue

11 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE A-temps inspiratoire B- temps expiratoire Dans ce cas ce temps est un temps passif: il y a un retour à la position de repos des muscles inspirateurs sous linfluence des forces délasticité du thorax et des poumons.Et il y a un arrêt de laction des muscles inspirateurs B- temps expiratoire 1 -respiration calme Dans ce cas ce temps est un temps passif: il y a un retour à la position de repos des muscles inspirateurs sous linfluence des forces délasticité du thorax et des poumons.Et il y a un arrêt de laction des muscles inspirateurs 2-respiration modérément accrue Dans ce cas, au début de lexpiration * il y a persistance de lactivité des muscles inspirateurs *et il y a une activité des muscles expirateurs (QS)

12 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE IV-SOUFFLE PHONATOIRE ET ACTIVITE MUSCULAIRE -dans la phonation lexpiration est active et dès le début de la phonation il y a une activité musculaire des muscles expirateurs(intercostaux intimes, abdominaux)et des muscles des membres inférieurs du périnée etc… qui ont un rôle postural, et surtout du diaphragme (celui oppose une résistance à laction des muscles abdominaux ; il contient les muscles abdominaux en permettant un dosage précis du souffle selon les nécessités de la voix V-TYPES RESPIRATOIRES -thoracique supérieur -abdominal -vertébral -mixte

13 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE IV-SOUFFLE PHONATOIRE ET ACTIVITE MUSCULAIRE V- TYPES RESPIRATOIRES -souffle thoracique supérieur Il est du au mouvement dabaissement costal en « poignée de pompe » sous laction des intercostaux intimes, ce qui produit une compression de la partie supérieure des poumons Celui-ci correspond à la voix non directive de lexpression simple

14 Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE IV-SOUFFLE PHONATOIRE ET ACTIVITE MUSCULAIRE V- TYPES RESPIRATOIRES -souffle thoracique supérieur -souffle abdominal Dans ce cas les muscles abdominaux, transverses et obliques en agissant conjointement provoquent une rétraction de la paroi abdominale ce qui entraine un refoulement du diaphragme vers le haut (QS) et un abaissement costal en anse de seau Le diaphragme contient et contrôle alors laction de ces muscles abdominaux ce qui permet au larynx de ne pas avoir un rôle de sphincter et de fonctionner uniquement comme vibrateur de façon souple

15 I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE II- PHONATION ET LES 2 TEMPS DE LA RESPIRATION III- RESPIRATION ET ACTIVITE MUSCULAIRE IV-SOUFFLE PHONATOIRE ET ACTIVITE MUSCULAIRE V- TYPES RESPIRATOIRES -souffle thoracique supérieur -souffle abdominal -souffle vertébral Dans la phonation la flexion vertébrale intervient dans la voix de détresse et nécessite laction des intercostaux intimes et des grands droits de labdomen et entraine une perte de la verticalité -souffle mixte: Les trois types respiratoires précédents peuvent fonctionner isolément dans des circonstances déterminées mais ils peuvent se succéder au ours dune même phrase ou sassocier selon le contexte surtout si celui-ci est complexe, ambigu …. PHYSIOLOGIE DU SOUFFLE PHONATOIRE


Télécharger ppt "PHYSIOLOGIE DU SOUFFLE PHONATOIRE. Physiologie du souffle phonatoire I-SOUFFLE PHONATOIRE ET RESPIRATION VITALE 1° fonction principale hématose 2° fonctions."

Présentations similaires


Annonces Google