La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE FROID EN PLONGEE Ou comment on se les gèles grave des fois Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2ème degré Photo gracieuseté

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE FROID EN PLONGEE Ou comment on se les gèles grave des fois Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2ème degré Photo gracieuseté"— Transcription de la présentation:

1 LE FROID EN PLONGEE Ou comment on se les gèles grave des fois Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2ème degré Photo gracieuseté du club de plongée sous glace Les Baisers Blancs

2 Sources – Schémas, photos et dessins Photo gracieuseté du club de plongée sous glace Les Baisers Blancs

3

4

5 Le Froid en plongée Tout plongeur en immersion est confronté plus ou moins rapidement au problème du froid et cest avec la noyade, un des grands risques à chaque immersion. Cela est vrai même pour les mers chaudes, et cette agression est encore plus rapide dans des zones de plongée tempérés ou froides. Ce problème qui peut tout dabord paraître anodin doit être traiter comme un accident sérieux à part entière, car il touche tous les plongeurs sans distinction, du débutant au plus expérimenté. Lhomme est un HOMEOTHERME - Il maintient sa température dans une limite constante et étroite autour de 37°C. Autour de cette partie centrale, les tissus périphériques et la peau, constituent une Écorce dont la température peut varier très largement selon la température ambiante. Cette température permet ainsi le bon fonctionnement du Noyau Central composé du cerveau, du cœur ainsi que des cavités thoraciques et abdominales Un peu de physiologie

6 Le corps produit en fonction de ce quil perd Production de chaleur ou Thermogenèse Déperdition de chaleur ou Thermolyse Le métabolisme de base produit une source de chaleur fournie par les oxydations tissulaires aliments transformés + O2 énergie/chaleur + déchets Production calorique moyenne 1600 à 1800 kcal/24heures Activité musculaire (variable) Protection extérieur adaptée Cutanée ( convection, conduction) Pulmonaire (H2O expiré et air inspiré) Aliments ingérés Déchets évacués (urine, excréments) Mécanismes déquilibre et de déséquilibre thermique Le Froid en plongée

7 Hypothalamus Il y a déséquilibre thermique lorsque lorganisme est exposé à une température ambiante inférieure ou supérieure à la neutralité thermique. Cest lHypothalamus qui régule la température du corps en recevant les informations des capteurs thermiques situés sous la peau Il demande à lorganisme des adaptations de thermorégulation immédiate selon les situations; mécanisme de réchauffement par frissons ou de refroidissement par transpiration La température du corps est ainsi maintenue constante par léquilibre permanent entre les apports et les pertes de chaleur : cest la Neutralité Thermique Elle est obtenu dans lair calme à 25° (t° de la peau et milieu ambiant) Dans leau elle sétablit à 33° Le Froid en plongée

8 L évaporation Changement détat liquide à létat de vapeur Pour maintenir constant la température du corps une grande partie des échanges se font par la peau selon quatre grands principes La conduction est la transmission dénergie à travers un solide ou un fluide immobilisé. Elle dépend de la différence de température entre les faces du solide, de sa conductibilité thermique et de son épaisseur La convection est la transmission thermique entre le corps et un fluide en mouvement Elle dépend de la vitesse de déplacement du fluide et dun coefficient de convection Le rayonnement est échange direct de chaleur à distance entre deux corps indépendamment de la t° ambiante Le Froid en plongée Les échanges thermiques en plongée

9 Noyau central : Cerveau, poumons, cœur, foie, reins, intestins, estomac. Évaporation : transmission de chaleur dun liquide en vapeur Neutralité thermique : 33° dans leau et 25° dans lair calme Conduction : transmission de chaleur du centre vers la périphérie Convection : transmission de chaleur du corps à un milieu ambiant…..liquide 37° 34° Rayonnement : transmission de chaleur entre deux corps Tissus périphériques : bras et jambes Le Froid en plongée

10 SymptômesPhysio-pathologie Attaque du froid Frissons Chair de poule Début de lhypothermie légère Légère augmentation du rythme respiratoire Vasoconstriction périphérique, la peau se durcit, les poils se redressent. Ce sont les récepteurs cutanés qui, détectant lattaque transmettent aux centres régulateurs de lhypothalamus qui alertent le sympathique et les autres glandes endocriniennes (hypophyse, thyroïde, surrénale) ; la défense de lorganisme Vasodilatation périphérique avec un léger travail musculaire spontané Il faut plus dO2 pour le métabolisme; ceci entraîne une légère augmentation de la circulation Le Froid en plongée Symptômes et Physio-pathologie

11 SymptômesPhysio-pathologie Crampes Le métabolisme sépuise pour conserver sa température centrale et limite de ce fait la circulation Déplacement des liquides dû à lhémo- concentration (abandon de leau du sang = moins de calories employées) Le stock de glucide commence à sépuiser et le fonctionnement des muscles est mal assuré Envie duriner progressive Abandon des extrémités Augmentation du rythme respiratoire Surconsommation dO2 pour accélérer les oxydations Début datteinte profonde du froidFrisson profond Le Froid en plongée

12 SymptômesPhysio-pathologie Ralentissement du rythme cardio/ventilatoire Entre 31°C et 29°C Au dessous de 30° (t° centrale), le métabolisme est considérablement ralenti, ceci a pour conséquence une bradycardie et une hypovolémie Perte de conscience MortElle survient vers 25°C État de torpeurDébut de lhypothermie modéré à grave vers 33° (t° centrale), la thermorégulation devient défaillante Le Froid en plongée

13 A cause de tous ces facteurs, le capital énergétique sépuise rapidement et le froid encore supportable est atteint plus vite. Les facteurs qui favorisent le froid en plongée sont : le milieu ambiant (conduction par leau plus importante que lair). les déplacements (convection) du corps et les courants, la température ambiante toujours plus basse que celle de notre organisme. lair inspiré est plus froid (détente de lair), la masse gazeuse est également plus importante à réchauffer. On peut utiliser un mélange plus conducteur (hélium). les difficultés dévolution qui minimisent le travail musculaire. Le Froid en plongée Le plongeur en immersion

14 Devant un cas dhypothermie évident, le réchauffement du plongeur doit être progressif, de manière interne et externe à la fois. Lui faire boire une boisson chaude et sucrée (chocolat) A terre, si le froid persiste, prendre une douche ou un bain à 35° Gestes à réaliser - Gestes à réaliser - Enlever la combinaison puis sécher le plongeur et léquiper de vêtements chauds (coupe-vent serviettes, vestes etc…) Gestes à proscrire - Gestes à proscrire - Ingestion dalcool qui augmente les pertes caloriques Déshabillage à lair libre en plein vent (garder la combinaison est un moindre mal) Les frictions cutanées. Elles augmentent les pertes caloriques par vasodilatation périphérique Le Froid en plongée Conduite à tenir et prévention

15 Le Froid en plongée Prévention Avant et après la plongée, se protéger du froid Dans le cadre de notre activité de loisir, les cas dhypothermie sont suffisamment fréquents pour que lon prenne la peine de sy intéresser Le plongeur en immersion Combinaison adaptée aux conditions de température de la plongée ainsi que les accessoires (gants, chaussons, cagoule). Alimentation énergétique en conséquence Raccourcir le temps de plongée Conclusion Il nest jamais évident de sapercevoir quun plongeur est atteint du froid, les signes sont très rarement visibles par les autres membres de la palanquée. Cest donc à lintéressé de prendre la décision sage dinterrompre la plongée dès que le manque de sensibilité aux extrémités apparaît.

16 FIN


Télécharger ppt "LE FROID EN PLONGEE Ou comment on se les gèles grave des fois Comité Départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2ème degré Photo gracieuseté"

Présentations similaires


Annonces Google