La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

The Financial Simulacrum : The consequences of Symbolic and Technological Virtualization of the Financial Market Christophe Schinckus CEREC - Facultés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "The Financial Simulacrum : The consequences of Symbolic and Technological Virtualization of the Financial Market Christophe Schinckus CEREC - Facultés."— Transcription de la présentation:

1 The Financial Simulacrum : The consequences of Symbolic and Technological Virtualization of the Financial Market Christophe Schinckus CEREC - Facultés St-Louis - Bruxelles GRESE - Paris I - Panthéon Sorbonne - Paris

2 Thèse : Fragmentation de la connaissance en finance des marchés  Elaboration d’une grille de lecture épistémologique  Identification et présentation des différents jeux de langage  Illustration de la diversité théorique : - nouvelles approches - nouvelles revues - nouvelles revues - nouveaux cours - nouveaux cours  Arguments de la fragmentation : - méthodologique - philosophique - philosophique - sociologique - sociologique

3 Simulacre Financier : Argument sociologique Conséquences épistémologiques de l’évolution contemporaine de la réalité financière : Virtualisation symbolique et informatique de la réalité financière Virtualisation symbolique et informatique de la réalité financière Manière de construire la connaissance financière Manière de construire la connaissance financière

4 Evolution symbolique : Multiplication et sophistication des produits financiers:  Professionnalisation des intermédiaires (Artus, 1995)  Augmentation des activités spéculatives (Shiller, 2003)  Sphère productive > < Sphère spéculative (Orléan, 1999)  Personnalisation des services financiers (Fain et Roberts 1997)  Symbolisation de la réalité financière (Lunt, 2001)

5 Evolution Technologique : Trading automatique :  Améliore l’efficience opérationnelle et informationnelle (Jiang, Tan & Law, 2002)  Réduit les coûts de transaction (Orléan, 1999)  Augmente la liquidité et la transparence (Claessens, Glaessner & Klingebiel, 2002)  Coût élevé  Développement « d’interface multi-sensorielle » (Nesbitt & d’Orenstein,1999)

6 Evolution Technologique : « Finance électronique » :  Développement des « marchés virtuels » (ex : FinNet)  Forte diminution des coûts de transaction, de marketing et d’intermédiation (Claessens, Glaessner & Klingebiel, 2002)  Améliore la concurrence et la transparence (Varian 1998)  Augmente la volatilité et les activités spéculatives (Barber & Odean, 2001)

7 L’hyper-marché financier: Multiplication des produits financiers :  Augmentation des activités spéculatives  Développement d’une logique de consommation « Financial shopping » (Shiller,2003) Marchés financiers = espace de consommation (Baudrillard, 1970)

8 L’hyper-marché financier: // Hyper-marché des B&S : Hyper-réalité : - Rôles - Idéalisation du réel - Organisation - > < sphère réelle - Pré-existence aux infrastructures - Impact sur le réel Baudrillard (1981)

9 Simulacre financier : Simulacre = imitation, reflet, « signe devient le référent » (Baudrillard, 1981) Virtualisation symbolique et technologique des marchés financiers Concept théorique du « Marché parfait » (Absence de coût de transaction, grande liquidité, disponibilité de l’information, position atomistique des investisseurs etc)

10 Simulacre financier : Idéalisation théorique des marchés financiers (Black 1971) Développement des moyens symboliques et informatiques Construction d’une hyper-réalité financière Marché financier = miroir virtuel du concept de « marché parfait »

11 Hyper-réalité Financière Idéalisation théorique du réel Hyper-réalité financière = échanges financiers qui se fondent sur une logique spéculative (auto-référentielle) sans lien aucun avec la sphère productive (dans les choix, pas dans les conséquences) (Orélan 1999, McGoun 1997)

12 Conséquences épistémologiques Evolution symbolique de la réalité financière :  Développement d’une « Finance with meaning »  Analyse fondamentale  Finance comportementale  Sociologie des marchés financiers  Psychologie des marchés financiers

13 Conséquences épistémologiques Evolution informatique de la réalité financière :  Informatisation = phénomène culturel (Lyotard, 1979)  Critère opérationnel > < critère de scientificité (Lyotard, 1979)  Développement d’une « Finance without meaning »  Analyse technique  Finance néo-classique  Econophysique appliquée aux marchés financiers  Intelligence artificielle et finance


Télécharger ppt "The Financial Simulacrum : The consequences of Symbolic and Technological Virtualization of the Financial Market Christophe Schinckus CEREC - Facultés."

Présentations similaires


Annonces Google