La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evaluation finale du programme Leader + GAL Pays dAlbret.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evaluation finale du programme Leader + GAL Pays dAlbret."— Transcription de la présentation:

1 Evaluation finale du programme Leader + GAL Pays dAlbret.

2 2 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Objectifs de létude et méthodologie Au niveau de chaque GAL : Aider le GAL a porter un jugement de valeur sur la politique menée Au niveau régional : Analyser le fonctionnement du programme Identifier sa valeur ajoutée pour la région Contribuer à la préparation du futur Leader Méthodologie Analyse documentaire & financière Entretiens individuels avec responsables & porteurs de projets Table ronde avec responsables & porteurs de projets

3 3 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Historique du GAL Une troisième génération de Leader. Un dossier GAL animé par le Conseil des Pays et porté par le Syndicat Mixte Sur un périmètre du GAL identique au périmètre détude du Pays Mais 3 Pays se sont constitués et non un seul Un seul des 3 Pays a tout son territoire dans le périmètre du GAL Ceci entraînant le passage dune gestion bipartite à une gestion directe par le CNASEA La dotation accordée représente 55 % de la dotation demandée

4 4 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Stratégie du Volet 1 3 axes stratégiques : Maintenir les jeunes dans le territoire Favoriser laccueil des populations Renforcer les liens avec les entreprises du territoire Axes du programme Actions du programme MESURES Part de la dotation FEOGA Mesure 1 : Favoriser lémergence dune citoyenneté territoriale 27% 1.1 Développer une culture commune et la citoyenneté16% 1.2 Développer des espaces dexpression11% Mesure 2 : Développer un territoire daccueil 40% 2.1 Se loger en Albret13% 2.2 Favoriser la mobilité des populations, des services et de linformation 17% 2.3 Améliorer le cadre de vie et lenvironnement10% Mesure 3 : Adapter les ressources humaines aux besoins du territoire 10% 3.1 Renforcer les compétences humaines du territoire6% 3.2 Développer un réseau despaces- formation5% Mesure 4 : Renforcer la dynamisation du territoire : animation et gestion du programme 22% 4.1 Animation du programme10% 4.2 Gestion du programme10% 4.3 Evaluation du programme2% 100%

5 5 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Dotation du Volet 1 GALStructure porteuseThème fédérateur Nb Habitant (RGP 99) Dotation UE initiale () Dotation UE /hab Périgord VertPays Périgord Vert Le soutien à linitiative des jeunes et des femmes Pays du Dropt Syndicat Mixte du Pays du Dropt Valorisation des produits locaux Haute Lande PNR Landes de Gascogne Amélioration de la qualité de la vie dans les zones rurales Pays Basque Intérieur Conseil des Elus du Pays Basque Utilisation de nouveaux savoir- faire et de nouvelles technologies Pays dAlbret Syndicat Mixte Pays dAlbret Amélioration de la qualité de la vie dans les zones rurales Grand Bergeracois Association Pays du Grand Bergeracois Valorisation des ressources naturelles et culturelles Ensemble Une dotation UE/ habitant > à la moyenne régionale

6 6 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Evolution de la dotation du volet 1 Un dégagement doffice de 2 % est intervenu sur les périodes GALDotation UE initiale ()Dotation UE déc () Evolution de la dotation (base dotation initiale = 100) GAL Périgord Vert GAL Pays du Dropt GAL Haute Lande GAL Pays Basque Intérieur GAL Pays dAlbret GAL Grand Bergeracois Ensemble

7 7 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Articulation de Leader avec les missions du Pays Leader constitue (à postériori) un pan de la stratégie du Pays Cœur dAlbret (contrat période : Leader = 9 % du coût total) Ne sont pas représentés dans Leader : lagriculture, les filières, les produits de qualité, le patrimoine PER : Promotion des richesses naturelles, culturelles et touristiques : dotation complémentaire Leader : = 11.5 %

8 8 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Mise en œuvre du programme Une évaluation à mi parcours réalisée en 2005, avec une instance dévaluation dont la mission na pas été poursuivie, un système de suivi en continu (SITER) abandonné, et un système dindicateurs pas très au point. Mais des recommandations globalement suivies, soit : Le renforcement de léquipe technique Lintensification (timide) de la communication Le démarrage de la coopération Avec un Comité de programmation qui a mis du temps à trouver ses marques, avec notamment la disparition des représentants de plusieurs institutions Une inégalité territoriale de projets (par Pays) objectivement « explicable » Une sélection de projets « réactive » et non « proactive » induisant un glissement progressif de la stratégie

9 9 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Ecarts de programmation // Maquette La mesure 3 relative aux ressources humaines a connu de faibles réalisations La mesure 2 relative à « laccueil » a été « forcée » en aide UE La mesure 1 relative à la « citoyenneté » a été la plus développée

10 10 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Caractéristiques des porteurs de projets Les collectivités locales sont les principales bénéficiaires des fonds (68%) les associations « décrochent » par rapport à la moyenne régionale (20%) Les entreprises sont absentes, elles sont aussi très peu représentées dans les autres GAL Le Syndicat Mixte est lui-même un opérateur majeur

11 11 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Caractéristiques des opérations soutenues Les opérations les plus structurantes pour le Pays sont initiées par le Syndicat Mixte Des opérations de grande notoriété sont réalisées par GERONTAquitaine

12 12 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Domaines pris en compte Les services à la population sont les domaines privilégiés. Puis viennent les questions denvironnement et de culture. GAL Valorisation de produits issus de lagriculture Commerce / artisanat Environne ment / urbanisme Culture / Patrimoine Services à la population Tourisme GAL Périgord Vert3%10%6%30%45%6% GAL Pays du Dropt41%3%1%16%4%36% GAL Haute Lande4% 34%38%19%2% GAL Pays Basque Intérieur11%4% 8%71%1% GAL Pays dAlbret1%5%15%13%61%6% GAL Grand Bergeracois12%4%8%43%5%28% Ensemble 8%5%11%26%40%10%

13 13 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Nature des dépenses Les dépenses du GAL sont bien dans la ligne LEADER avec une prise en compte prioritaire des dépenses danimation mais également dans un degré moindre de dépenses dinvestissements. GAL Animation // Ingénierie Investissement bâtiment & matériels Manifestations / promotion / ComunicaT° Formation GAL Périgord Vert63%22%12%4% GAL Pays du Dropt7%32%60%1% GAL Haute Lande57%17%23%3% GAL Pays Basque Intérieur39%44%3%14% GAL Pays dAlbret48%34%11%6% GAL Grand Bergeracois28%43%28%2% Ensemble 46%33%16%6%

14 14 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Taux daide par catégories des porteurs de projets Les taux daide varient dune catégorie de porteurs de projets à lautre : ils sont les plus élevés pour les Associations : (55%) et les plus faibles pour les personnes physiques (15%) Pour une même catégorie de MO, il existe des différences importantes de taux dintervention dun GAL à lautre (exemple collectivités locales : 22 à 45 % ; associations : 27 à 55 %)

15 15 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Modalités des cofinancements En moyenne les opérations soutenues par les GAL bénéficient de 2 cofinancements Des différences importantes entre GAL sont observables : 23% des projets nont que 2 cofinanceurs MO+UE en Haute-Lande contre 72% en pays dAlbret

16 16 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Part moyenne des différents cofinanceurs dans le soutien des projets La part des financements de proximité est plus importante en Albret que la moyenne des 6 GAL La part de lUE est plus importante que la moyenne régionale, celle du département est moindre – La part des privés est également + faible

17 17 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Comparaison des cofinancements publics au niveau régional et Albret Financement GAL Albret Et le détail de la dépense publique nationale Financement en Aquitaine Et le détail de la dépense publique en Aquitaine

18 18 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Mise en œuvre du volet coopération La coopération a démarré avec retard comme dans les autres GAL Mais une fois démarrée, elle a bien marché comparativement aux autres GAL Sur des domaines aussi bien techniques que culturels Elle est bien valorisée sur le plan de la communication du Pays Elle est encore récente pour juger de ses exigences élevées en matière en matière dingénierie : animation, administration, finance

19 19 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Effets des programmes (1/2) Leffet levier à été inférieur à celui escompté (2,14 contre 2,56 prévu) contrairement à ce qui sest passé en moyenne générale Sur le plan des services des résultats sont tangibles, ils le sont moins sur le plan culturel (identité) et sur le plan économique (ressources humaines & lien entreprises-terroir )

20 20 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Effets du programme (2/2) Le programme a contribué à la structuration du Pays Cœur dAlbret, mais il a peu apporté aux 2 autres Pays Il a favorisé un apprentissage concret de la dynamique partenariale public//privé au sein du CP Il a incité à la mutualisation de moyens sur le territoire du Pays et au niveau des Communautés de communes Il a favorisé louverture du Pays vers la coopération transnationale Mais : Il na pas eu deffet décisif sur la pratique du travail en réseau entre GAL : le déficit déchange dexpériences est important La pratique partenariale public/privé na pas profité au CDD du Pays Les secteurs économiques ont été peu impliqués Limage Leader tend à être phagocytée par celle du Pays

21 21 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Recommandations (1/2) 1. Préparer une clôture du programme LEADER+ dans de bonnes conditions (PER …) 2. Faire préciser les interventions potentielles de tous les cofinanceurs pour lélaboration des candidatures LEADER (+ de relationnel ) 3. Sassurer dun examen « réglementaire » du contenu prévisionnel de chacune des fiches actions des candidatures des GAL pour éviter les cas dinéligibilité a posteriori quont connu les programmes Définir une stratégie de communication dès la phase de préparation du programme - Prévoir de réserver une enveloppe spécifique pour les actions de communication (+ dintensité et de visibilité) 5. Définir un tronc dindicateurs commun a tous les territoires GAL.

22 22 18 juin 2007 Evaluation du programme LEADER+ GAL ALBRET – Restitution finale Les recommandations (2/2) 6. Clarifier et optimiser le fonctionnement en réseau 7. Optimiser la composition et le fonctionnement du Comité de programmation afin de lui donner les moyens de sélectionner les projets en toute connaissance de cause et de jouer pleinement son rôle de pilotage stratégique du programme 8. Définir des modalités de sélection des projets plus performantes (spécificités LEADER + opportunité stratégique) 9. Renforcer larticulation entre LEADER et le Pays 10. Rechercher au niveau du Pays (porteur du GAL), les conditions de pérennisation dune ingénierie de qualité, ce qui suppose un niveau dautofinancement suffisant


Télécharger ppt "Evaluation finale du programme Leader + GAL Pays dAlbret."

Présentations similaires


Annonces Google