La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A PROPOS DE 14 CAS D’HEPATOBLASTOME M. EL KABABRI, A. BENKABOU, M. EL KHORASSANI, L. HESSISSEN, A. KILI, M.N. NACHEF, M. KHATTAB, F.M. ALAOUI Unité d’Hémato.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A PROPOS DE 14 CAS D’HEPATOBLASTOME M. EL KABABRI, A. BENKABOU, M. EL KHORASSANI, L. HESSISSEN, A. KILI, M.N. NACHEF, M. KHATTAB, F.M. ALAOUI Unité d’Hémato."— Transcription de la présentation:

1 A PROPOS DE 14 CAS D’HEPATOBLASTOME M. EL KABABRI, A. BENKABOU, M. EL KHORASSANI, L. HESSISSEN, A. KILI, M.N. NACHEF, M. KHATTAB, F.M. ALAOUI Unité d’Hémato Oncologie Pédiatrique Hôpital d’Enfants Rabat PATIENTS ET METHODES  Période de l’étude : 13 ans ( )  Unité d’Hémato oncologie Pédiatrique  Hôpital d’Enfants Rabat  14 cas d’Hépatoblastome  Etude : clinique, imagerie, thérapeutique et évolutive INTRODUCTION • Tumeurs malignes primitive du foie : très rares (1,1 % des Tm malignes de l’enfant) • Hépatoblastome: la plus fréquente (2/3 des des tumeurs hépatiques primitives) • Le jeune enfant de moins de 3 ans +++ • Exérèse radicale : geste principal du traitement • Pronostic amélioré par: - Emploi d’une chimiothérapie de + en + efficace. - Techniques d’imagerie de + en + performantes. - Anesthésie de très bonne qualité - Techniques chirurgicales sophistiquées. - L’avènement de la transplantation hépatique: tumeur étendue. RESULTATS (1) A/ CARACTÉRISTIQUES ÉPIDÉMIOLOGIQUES B/ CARACTERISTIQUES CLINIQUES  Le délai moyen : 43 jours (2 à 180 jours )  Symptomatologie clinique : * Masse abdominale: 14 cas * AEG : 6 cas * Fièvre : 5 cas * Douleurs abdominales : 1 cas * Ictère : 1 cas C/ IMAGERIE  L’ASP : calcifications sur l’aire de projection hépatique (2cas)  L’échographie : masse hépatique évocatrice d’hépatoblastome : 14 cas  ETG couplée au Doppler couleur: évaluation du degré d’envahissement et d’amputation des branches portales.  TDM : Confirme les données échographiques - Volume tumoral initial ( écho / TDM) : 64 cm3 à 1012 cm3 - Atteinte souvent pluri segmentaire: segment IV (4 cas), segment V (3 cas), segment VI (3 cas), segment VII (2 cas), segments II,IV,V,VII,VIII (2 cas). Figure 4 : TDM abdominale RESULTATS (2) D/ MARQUEURS TUMORAUX  Alpha foeto protéine: réalisée chez tous les malades, élevée dans tous les cas avec un maximum à ng / ml  le dosage de βHCG est élevé chez un malade E/ TRAITEMENT: 1)Chimiothérapie pré-opératoire :  Chez 8 patients (85 %)  5 cas selon le protocole SIOPEL2  3 cas selon le protocole SIOPEL3  3 enfants ont bénéficié d’une chirurgie première 2)Chirurgie  L’exérèse chirurgicale: possible chez 11 enfants (78% des cas)  Le geste chirurgical : * Segmentéctomie simple : 2 cas *Bisegmentéctomie : 1 cas *Hépatéctomie droite : 4 cas *Hépatéctomie gauche : 1 cas 1)Chimiothérapie post-opératoire : 8 cas F/ Evolution :  4 patients sont vivants : 2 en rémission complète et 2 en rechute  6 patients sont perdus de vue  4 sont décédés : 1 per-opératoire et 3 après rechute. < 2ans 3ans-6ans > 6ans 1) Répartition selon le sexe 1) Répartition selon l’age CONCLUSION notre étude, au-delà des problématiques socioéconomiques qu'elle soulève met l'accent sur l'impératif d'une centralisation de la prise en charge des patients dans un pôle capable de délivrer une poly chimiothérapie et de réaliser la chirurgie hépatique en toute sécurité. Figure 1 : échographie hépatique Figure 3: TDM abdominale Figure 2 : échdoppler hépatique Figure 5 : Histologie d’un Hépatoblastome Figure 4 : rechute pulmonaire


Télécharger ppt "A PROPOS DE 14 CAS D’HEPATOBLASTOME M. EL KABABRI, A. BENKABOU, M. EL KHORASSANI, L. HESSISSEN, A. KILI, M.N. NACHEF, M. KHATTAB, F.M. ALAOUI Unité d’Hémato."

Présentations similaires


Annonces Google