La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le cancer du Testicule en 2011 Service dUrologie-Transplantation Amiens Pr Saint.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le cancer du Testicule en 2011 Service dUrologie-Transplantation Amiens Pr Saint."— Transcription de la présentation:

1 Le cancer du Testicule en 2011 Service dUrologie-Transplantation Amiens Pr Saint

2 Le Cancer en Chiffres Tumeur rare Incidence en France 4,5/ ère tumeur chez lhomme de ans Pic ans TGNS Pic ans TGS Tumeur guérissable 50% DC avant 1970 moins de 5% de DC en 1997 Amélioration diagnostique Suivi lié aux marqueurs tumoraux Amélioration des techniques chirurgicales Amélioration des techniques doncologie

3 Le Cancer en Chiffres InVs 2010

4 Etiologies Importance de facteurs congénitaux Cryptorchidie (7-10% des malades) (RR x 3 à 14) Syndrome de Klinefelter Dysgénésie gonadique Prédisposition familiale Carcinogènes (diethylstilbestrol) ATCD traumatique ATCD Orchite Infertilité (1%)

5 Epidémiologie clinique Rare après 60 ans et entre 0 et 10 ans Séminome –Rare avant 10 ans et après 60 ans –Le plus commun –Pic dincidence ans –Spermatocytic seminoma (10% des séminomes) chez patient âgé de + de 50 ans Carcinome Embryonnaire et Tératocarcinome –Pic dincidence ans Choriocarcinome –1% à 2% des TG –Pic dincidence ans Tumeurs vitellines –Lésion infantile

6 Masse scrotale indolore Douleur scrotale (27%) Traumatisme scrotale révélateur « Orchite » 10% Douleur lombaire ou flanc ^présente dans 11% des cas Gynécomastie 7% des cas (TGNS) Recherche gg Troisier sus claviculaire G Tout nodule testiculaire doit être considéré comme suspect et bénéficié dune exploration chirurgicale dans les jours qui suivent après dosage des marqueurs sérique et conservation du sperme. Examen Clinique

7 Histoire naturelle Métastase par voie lymphatique et hématogène Métastases avant tout au niveau : –lombo-aortique –Sus diaphragmatiques –Sus claviculaires gauches essentiellement –Médiastinaux Les métastases hématogènes sont essentiellement pulmonaires Plus rarement par ordre décroisant: –Foie –Cerveau –Os

8 Anatomopathologie TGNS Dans 60% des cas plus dun contingent histologique Le plus fréquent = CE+YST+T TGS 90-95% 30-60% 3-4% 5-10% 1%

9 Examens complémentaires Marqueurs tumoraux (50% des tumeurs sont +) Utiles au diagnostic, pronostic et suivi α-Fetoprotein AFP (vésicule vitelline) –½ vie 5-7 jours –Carcinome embryonnaire –Tératocarcinome –Tumeur vitelline hCG Human Chorionic Gonadotropin (syncitio-trophoblaste) –½ vie 2 à 3 jours – 100% Choriocarcinomes –40-60% des Carcinomes embryonnaires –30% des séminomes purs Lactic Acid Dehydrogenase LDH –Elevée si composante séminomateuse –Reflet de la masse tumorale

10 Examens complémentaires Tomodensitométrie Thoraco-abdomino-pelvienne Sans et avec injection Détermine le siège, le nombre et les localisations des N+ et M+ Ne différencie pas la fibrose et le tératome dune tumeur active Echographie scrotale Vérifie le parenchyme testiculaire controlatéral IRM pas davantage / TDM PET Scanner en évaluation Echographie abdominale Evaluation des localisations secondaires hépatiques Tomodensitométrie cérébrale Réalisée si M+ viscérales ou signes neurologiques

11 Examens complémentaires

12 Principes thérapeutiques Conservation du sperme –Valeur médico-légale –Systématique avant orchidectomie –Deux à trois prélèvements –Le CECOS étudie la qualité du sperme recueilli

13 Principes thérapeutiques Type histologique, stade tumoral et risque métastatique Traitement multimodal –Chirurgie orchidectomie inguinale Ligature première des vx au niveau de lorifice inguinal profond 100% efficacité locale Morbidité faible, mortalité nulle –Radiothérapie –Chimiothérapie –Donne anapath Invasion vasculaire Invasion albuginée Invasion lymphatiques Histologique –Séminomes sensibles à la radiothérapie –65% à 85% des séminomes sont confinés au testicule –60% à 70% des TGNS ont des localisations secondaires

14 Stade Tumoral UICC 2009 (TNM)

15 Stade Tumoral UICC 2009 (TNM)

16 Stade Tumoral AJCC 2009

17 Stades Métastatiques IGCCCG 2009

18 Principes thérapeutiques des Séminomes Lombo aortique Iliaque homolatéral 26 Gy Masses résiduelles Lombo aortique Iliaque homolatéral 35 Gy

19 Radiothérapie Lombo Aortique

20 Principes thérapeutiques des tumeurs non Séminomateuses

21 Traitement des stades I TGS et TGNS

22 Traitement des TGS M+ ou N+

23 Conclusions Meilleur information du public Autopalpation des bourses Taux de curabilité proche de 100%


Télécharger ppt "Le cancer du Testicule en 2011 Service dUrologie-Transplantation Amiens Pr Saint."

Présentations similaires


Annonces Google