La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CANCERS SECONDAIRES DU FOIE FX CAROLI-BOSC Mars 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CANCERS SECONDAIRES DU FOIE FX CAROLI-BOSC Mars 2004."— Transcription de la présentation:

1 CANCERS SECONDAIRES DU FOIE FX CAROLI-BOSC Mars 2004

2 TROIS OBJECTIFS Identifier la tumeur primitive Eviter les explorations inutiles et coûteuses Déterminer les indications thérapeutiques

3 DEUX PRIORITES Eliminer le diagnostic dhépatocarcinome Mettre en évidence une tumeur « curable »

4 EXAMEN CLINIQUE Hépatomégalie nodulaire Absence de signes dinsuffisance HC Absence de signes dHTP

5 UN EXAMEN DE ROUTINE Léchographie abdominale : - Précise le siège des nodules - Leur nombre - Recherche une compression biliaire - Recherche une ascite - Peut aider à localiser le primitf

6 MARQUEURS TUMORAUX Ils nont aucune place dans le bilan diagnostique initial

7 ARBRE DECISIONNEL Nodule hépatique suspect BIOPSIE ECHOGUIDEE CANCER BILAN selon histologie Traitement adapté en fonction du primitif ou de lhistologie …

8 OBJECTIFS DU PATHOLOGISTE Confirmer le caractère malin de la tumeur Préciser son type histopathologique Aider à en trouver lorigine

9 TERMINOLOGIE Carcinome = tumeur épithéliale maligne Adénocarcinome = carcinome glandulaire Carcinome épidermoïde = carcinome malpighien Carcinome indifférentié = absence de #

10 HISTOCHIMIE = RAREMENT DECISIONNELLE Bleu Alcian = mucus Réaction de Fontana-Masson = mélanome

11 APPORT DE LIMMUNO-HISTOCHIMIE CK (cytokératines) = marqueur épithélial référentiel CD45 = antigène lymphoïde PS100 = antigène mélanique

12 ETIOLOGIES PLUS SPECIFIQUES AU FOIE Les adénocarcinomes +++ Les tumeurs endocrines ++ Les lymphomes Les sarcomes Les mélanomes

13 ADENOCARCINOMES Tube digestif +++ Pancréas Seins Bronches Plus rarement :, reins, testicules, thyroïde, prostate, ovaires

14 ADENOCARCINOME CK7- / CK20 – HCC, Rein, Prostate, Neuro-endocrinne, Epidermoïde CK7- / CK20 + Côlon/rectum CK7+ / CK20 – Poumon, Sein, Carcinome non mucineux ovarien

15 DEUX EVENTUALITES Le diagnostic histologique oriente formellement vers un organe cible BILAN ORIENTE

16 DEUX EVENTUALITES Le diagnostic histologique nest pas formel UN BILAN EXHAUSTIF SYSTEMATIQUE NEST PAS UTILE

17 LA DECOUVERTE DU PRIMITIF Naugmente pas le survie Naméliore pas la qualité de vie SAUF : colo-rectum, seins, ovaires, prostate

18 RECHERCHER DAUTRES LOCALISATIONS PAR LEXAMEN CLINIQUE

19 BILAN = SIMPLE Examen clinique complet : ADP, thyroïde, seins, testicules, TR,TV Bilan biologique minimal : NFS plq, bilan hépatique, LDH Marqueurs tumoraux : ACE, Ca19-9, AFP, HCG, Ca125, NSE, Ca15-3, PSA, Thyroglobuline = PAS SYSTEMATIQUES

20 ADP CERVICALES Le plus souvent T épidermoïde ou lymphome Rechercher : Tumeur ORL Tumeur oesophagienne

21 ADP SUS-CLAVICULAIRES T digestive T pulmonaires Lymphomes

22 ADP AXILLAIRES Cancer du sein +++ Lymphome

23 ADP INGUINALES Mélanome Col utérus Canal anal Ovaire Lymphome

24 METASTASES PERITONEALES ET ASCITE NEOPLASIQUE Ovaires +++ Tumeurs digestives

25 EXAMENS COMPLEMENTAIRES Radiographie du thorax F+P Scanner Abdominal : SURTOUT si chimiothérapie est décidée pour apprécier la réponse thérapeutique Scintigraphie osseuse si point dappel

26 TRAITEMENT DEPEND DES RESULTATS DU BILAN : 1.Etiologie connue : traitement spécifique 2.Etiologie inconnue : adapter en fonction de lhistologie : 2 mois de chimiothérapie puis réévaluation


Télécharger ppt "CANCERS SECONDAIRES DU FOIE FX CAROLI-BOSC Mars 2004."

Présentations similaires


Annonces Google