La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CANCER BRONCHIQUE. ROLE INFIRMIER SURVEILLANCE CLINIQUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CANCER BRONCHIQUE. ROLE INFIRMIER SURVEILLANCE CLINIQUE."— Transcription de la présentation:

1 CANCER BRONCHIQUE

2 ROLE INFIRMIER

3 SURVEILLANCE CLINIQUE

4 SURVEILLANCE DES CRACHATS quantité aspect: –muqueux –purulent –hémoptoïque, un seul crachat avec un filet sanglant chez un fumeur doit être signalé au médecin, signe évocateur de cancer.

5 SURVEILLANCE DE LA DOULEUR Evaluer l intensité (E.V.A.) Préciser le début, son mode d apparition ( brutal, lancinant…) Préciser le type de douleur: brûlure, pincement, compression.

6 SURVEILLANCE DE LA TOUX Toux irritative ou productive Circonstances d apparition (heure, position…)

7 SURVEILLANCE DE LA RESPIRATION Dyspnée Rythme Amplitude Calme ou bruyante Régulière

8 SURVEILLANCE DES SIGNES GENERAUX Pouls (fréquence cardiaque) T.A. ( pression artérielle) Température Conscience Asthénie Anorexie Amaigrissement

9 TRANSMISSION Tous ces éléments de surveillance sont à transcrire dans le dossier de soins afin d évaluer l évolution de la maladie et permettre un meilleur suivi du patient.

10 PARTICIPATION AU BILAN DIAGNOSTIQUE

11 Examens biologiques: –Numération formule sanguine (NFS), –Vitesse de sédimentation ( VS) –Ionogramme sanguin –Bilan hépatique et rénal: transaminases, bilirubine, créatinine

12 BILAN RADIOLOGIQUE La radiographie pulmonaire permet de visualiser : –la localisation de la tumeur, périphérique ou centrale, unique ou multiple. –Une atélectasie d un lobe ou d un poumon –un épanchement pleural et ou des adénopathies médiastinales. le scanner thoracique permet de préciser: –son siège. –la taille de la tumeur. –son rapport avec les autres organes.

13 BILAN HISTOLOGIQUE Réalisé par une biopsie de la tumeur effectuée lors de la fibroscopie bronchique. Confirme le diagnostic de cancer et caractérise le type de cellules.

14 DEPISTAGE DES SIGNES D EXTENSION

15 Cérébrale: céphalées, vomissements, troubles de la conscience, troubles visuels, troubles moteurs et sensitfs osseuse: douleurs intenses œsophagienne:dysphagie hépatique: ictère ganglionnaire: adénopathies surrénalienne: syndrome de Cushing

16 TRAITEMENTS

17 CHIRURGIE ( lobectomie ou pneumonectomie ) –préparation psychologique du patient (expliquer, informer, rassurer) CHIMIOTHERAPIE (selon protocole médical) –informer le patient des effets secondaires liés au traitement)


Télécharger ppt "CANCER BRONCHIQUE. ROLE INFIRMIER SURVEILLANCE CLINIQUE."

Présentations similaires


Annonces Google