La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancers broncho-pulmonaires primitifs Dr. Cristian-Dragos CIOBANU CH LENS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancers broncho-pulmonaires primitifs Dr. Cristian-Dragos CIOBANU CH LENS."— Transcription de la présentation:

1 Cancers broncho-pulmonaires primitifs Dr. Cristian-Dragos CIOBANU CH LENS

2 1 Définition 1 Définition 2 Épidémiologie 2 Épidémiologie 3 Facteurs de risque 3 Facteurs de risque 4 Types anatomopathologiques 4 Types anatomopathologiques 5 Diagnostic 5 Diagnostic 6 Traitement 6 Traitement 7 Stratégie thérapeutique 7 Stratégie thérapeutique

3 1 Définition Prolifération des cellules néoplasiques au niveau de le trachée, des bronches, des bronchioles ou des alvéoles Prolifération des cellules néoplasiques au niveau de le trachée, des bronches, des bronchioles ou des alvéoles

4 Épidémiologie -Influence du sexe: -Influence du sexe: a) Le risque relatif est plus élevé chez les femmes pour un niveau de tabagisme équivalent; b) Lincidence chez les femmes est restée inférieure à celle des hommes; c) En Europe le sex-ratio est 6:1 H:F avec des variantes nationales;

5 Influence de lage: Influence de lage: - lage de survenue des CB et variable en fonctions des habitudes tabagiques des populations; -lincidence est multipliée par 90 chez lhomme et par 30 chez la femme si on compare les ages de 35 et de 75 ans.

6 Distribution géographique: Distribution géographique: -en France taux de mortalité plus élevé dans le Nord et lEst du pays; -les bassins industriels; -les grandes agglomérations.

7 Facteurs de risque Tabagisme: 80-90% des CB Tabagisme: 80-90% des CB Tabagisme passif: x1,3 à 1,8 le risque Tabagisme passif: x1,3 à 1,8 le risque Exposition professionnelle: amiante, goudrons, silice cristalline, radiation ionisante. Exposition professionnelle: amiante, goudrons, silice cristalline, radiation ionisante.

8 Types anatomopathologiques 1) Carcinome à petites cellules: - 16% des cas; - Evolution rapide; - Fort potential métastatique; - Sensible a la chimiothérapie (temporairement)

9 2) Carcinomes non à petites cellules: - 84% des cas; - Évolution plus lente; - Peu sensible à la chimiothérapie; - Carcinome épidermoide, adénocarcinome, carcinome à grandes cellules.

10 Démarche diagnostique Examen clinique et signes cliniques Examen clinique et signes cliniques Examens paracliniques Examens paracliniques

11 Clinique Circonstances de découverte: Circonstances de découverte: -absence dexamen de dépistage des CB; -2/3 des CB sont découverts à des stades inopérables; Manifestations thoraciques : Manifestations thoraciques : -toux, infections pulmonaires, hémoptysies; -douleur thoracique, dysphonie, épanchement pleural; Manifestations extra thoraciques : altération détat général, métastases inaugurales(osseuse, cérébrale, hépatique), adénopathies Manifestations extra thoraciques : altération détat général, métastases inaugurales(osseuse, cérébrale, hépatique), adénopathies Examen clinique: Examen clinique: -facteurs de risque; -examen pauvre en signes spécifiques (sauf formes particulières); -recherche des métastases.

12 Examens paracliniques Doivent permettre de répondre aux questions suivantes: Doivent permettre de répondre aux questions suivantes: Sagit-il bien dun cancer? Quel type? Sagit-il bien dun cancer? Quel type? -carcinome à petites cellules; -carcinome non à petites cellules. Quelle est lextension de la maladie? Quelle est lextension de la maladie? -localisée opérable -localisée mais non opérable -diffuse (métastases) Le patient peut il supporter le traitement proposé? Le patient peut il supporter le traitement proposé?-chimiothérapie-radiothérapie-chirurgie

13 Examens paracliniques Imagerie +++ Imagerie +++ -radiographie thoracique standard -TDM thoracique -PET scanner -fibroscopie bronchique Diagnostic de certitude obtenue par prélèvements: Diagnostic de certitude obtenue par prélèvements: -biopsies par fibroscopie bronchique -biopsies transpariétale sous scanner -médiastinoscopie-chirurgie

14 Radiographie thoracique standard

15 TDM thoracique

16 Fibroscopie bronchique Dans labord diagnostique des tumeurs pulmonaires centrales: Dans labord diagnostique des tumeurs pulmonaires centrales:-biopsies; -bilan dextension locorégional

17 Recherche de métastases (bilan dextension à distance) Cérébrale: IRM cérébral ou TDM Cérébrale: IRM cérébral ou TDM Osseuse: scintigraphie osseuse ou PET scanner Osseuse: scintigraphie osseuse ou PET scanner Hépatique: échographie abdominale ou TDM Hépatique: échographie abdominale ou TDM Surrénaliennes: TDM Surrénaliennes: TDM

18

19 Examens paracliniques: Diagnostic de certitude obtenue par prélèvements: Diagnostic de certitude obtenue par prélèvements: -biopsies par fibroscopie bronchique -biopsies transpariétales sous scanner -médiastinoscopie-chirurgie

20 Ponction transpariétale sous scanner: Ponction transpariétale sous scanner: -si tumeur périphérique -non accessible en fibroscopie bronchique -contra- indication relative si patient emphysémateux -complications: pneumothorax, hémoptysie

21 Médiastinoscopie: Médiastinoscopie: -si ganglions accessibles -sous AG Écho- endoscopie

22 Abord dune métastase à distance Abord dune métastase à distance

23 Une fois le bilan locorégional et le bilan dextension réalisée, on évalue le stade de la maladie : Une fois le bilan locorégional et le bilan dextension réalisée, on évalue le stade de la maladie : Pour les carcinomes à petites cellules Pour les carcinomes à petites cellules Stade localisé au thorax Stade localisé au thorax Stade diffus Stade diffus Pour les carcinomes non à petites cellules Pour les carcinomes non à petites cellules Classification TNM Classification TNM T tumeur (taille de la tumeur) T tumeur (taille de la tumeur) N ganglions (taille et localisation ganglion envahis) N ganglions (taille et localisation ganglion envahis) M métastases (présence de métastases) M métastases (présence de métastases) La classification donne un pronostic et oriente la décision thérapeutique La classification donne un pronostic et oriente la décision thérapeutique

24 Bilan pré thérapeutique: faisabilité du traitement envisagé faisabilité du traitement envisagé Chimiothérapie: Chimiothérapie: État général satisfaisant? État général satisfaisant? Insuffisance rénale? Insuffisance rénale? Insuffisance cardiaque? Insuffisance cardiaque? Radiothérapie: Radiothérapie: Insuffisance respiratoire chronique? Insuffisance respiratoire chronique? BPCO Sévère? BPCO Sévère? Radiothérapie thoracique antérieure? Radiothérapie thoracique antérieure? Chirurgie: Chirurgie: Bilan opérabilité (EFR,épreuve deffort, examen cardiaque) Bilan opérabilité (EFR,épreuve deffort, examen cardiaque)

25 6 Moyens Thérapeutiques 6.1 Arrêt du tabac 6.1 Arrêt du tabac 6.2 Chirurgie 6.2 Chirurgie cancers localisés cancers localisés geste à risque geste à risque bonne survie bonne survie 6.3 Radiothérapie 6.3 Radiothérapie peu risquée, bien tolérée peu risquée, bien tolérée stades localisés inopérables stades localisés inopérables survie médiocre survie médiocre 6.4 Chimiothérapie 6.4 Chimiothérapie Stades diffus ou localement évolués Stades diffus ou localement évolués complications complications survie médiocre survie médiocre mais qualité de vie et survie > soins palliatifs. mais qualité de vie et survie > soins palliatifs. 6.5 Soins palliatifs 6.5 Soins palliatifs

26 7 Stratégie thérapeutique La proposition sera discutée pour tous les patients lors dune réunion de concertation multidisciplinaire regroupant : La proposition sera discutée pour tous les patients lors dune réunion de concertation multidisciplinaire regroupant : Pneumologues Pneumologues Radiothérapeutes Radiothérapeutes Chirurgiens Chirurgiens Anatomopathologistes Anatomopathologistes Radiologues Radiologues

27 7 Stratégie thérapeutique La proposition thérapeutique sera en fonction : La proposition thérapeutique sera en fonction : Type anatomopathologique Type anatomopathologique Carcinome à petites cellules Carcinome à petites cellules Carcinome non à petites cellules Carcinome non à petites cellules Stade de la maladie Stade de la maladie État général du patient (age, autonomie physique) État général du patient (age, autonomie physique) État pulmonaire et pathologie dorgane associée (insuffisance cardiaque, cirrhose hépatique, insuffisance rénale) État pulmonaire et pathologie dorgane associée (insuffisance cardiaque, cirrhose hépatique, insuffisance rénale) Desiderata du patient Desiderata du patient

28 Arbre décisionnel simplifié

29 Carcinome à petites cellules Localisé au thorax Localisé au thorax Chimiothérapie + Radiothérapie Chimiothérapie + Radiothérapie Diffus Diffus Chimiothérapie Chimiothérapie

30 Carcinomes non à petites cellules Localisé au thorax et peu évolué: Localisé au thorax et peu évolué: Chirurgie à chaque fois que cela est possible Chirurgie à chaque fois que cela est possible Radiothérapie Radiothérapie Localisé au thorax mais de stade avancé Localisé au thorax mais de stade avancé Chimiothérapie ou radiothérapie puis chirurgie si possible Chimiothérapie ou radiothérapie puis chirurgie si possible Disséminés : Disséminés : Chimiothérapie Chimiothérapie

31 CANCER PULMONAIRES SECONDAIRES Le poumon peut être le siège de métastases dun cancer extra pulmonaire : Le poumon peut être le siège de métastases dun cancer extra pulmonaire : Sein Sein Tube digestif Tube digestif Pancréas, Foie Pancréas, Foie ORL etc.… ORL etc.… Démarche diagnostique : Démarche diagnostique : Obtenir un diagnostic anatomopathologique Obtenir un diagnostic anatomopathologique Confirme le diagnostic de cancer Confirme le diagnostic de cancer Peut orienter vers une tumeur primitive Peut orienter vers une tumeur primitive Rechercher une tumeur primitive Rechercher une tumeur primitive qui pourra orienter le traitement (chimiothérapie). qui pourra orienter le traitement (chimiothérapie).


Télécharger ppt "Cancers broncho-pulmonaires primitifs Dr. Cristian-Dragos CIOBANU CH LENS."

Présentations similaires


Annonces Google