La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Franck Hendel gestion. Pour me contacter Portable 06 70 72 93 07 Bureau 150 au SUFCOB : Maison de lU (et pas au 415 aile.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Franck Hendel gestion. Pour me contacter Portable 06 70 72 93 07 Bureau 150 au SUFCOB : Maison de lU (et pas au 415 aile."— Transcription de la présentation:

1 Franck Hendel gestion

2 Pour me contacter Portable Bureau 150 au SUFCOB : Maison de lU (et pas au 415 aile D)

3 Présentation Professeur agrégé déconomie gestion depuis ans en IUT en DUT et LP Intervention en école dingé, école de commerce, master, 6° année pharma… Domaine : logistique et supply chain En poste en ST depuis rentrée 2012

4 Responsabilités administratives Chef de départements Directeur IUT Directeur SUFCOB 35 Personnes 6 millions de CA Alternances, VAE, formations adultes

5 Quest ce quon va faire ensemble ? 5 CM : Comment marche une boite ? Quelles sont les 2 grandes fonctions ? 1°La production ou manufacturing ou supply chain 2°Le commercial ou marketing et web marketing

6 5 TD 2 TD sur la supply chain : programmer sur 1 tableur une GPAO 3 TD sur analyse marketing dune boite et de son site internet

7 Evaluation Une note de partiel : travail Individuel sur connaissance du cours Une note de TD : 2 travaux collectifs à rendre

8 Intro : Deux grands process Toutes les organisations ont les 2 mêmes préoccupations 1 Faire ou produire leur métier de base cad fabriquer un produit (manufacturing) ou proposer un service. De plus en plus on a (produit+service) 2 Valoriser cette production concrètement la vendre

9 dautres process supports GRH Comptabilité Autres fonctions : qualité, informatique… Non vu ici

10 Notion de process : Successions dopérations ou tâches 1 Ordre doit être respecté Pour une tâche on parle dun procédé Process = ensemble des procédés

11 Chap 1 : La supply chain 1.1 Généralités Avant 1900 peu étudié car surtout travail artisanal Taylor avec OST (organisation scientifique du travail) étudie surtout les procédés 1945 On sintéresse à la qualité des produits

12 1.1 Généralité (suite) de la GP à la Supply chain 1975 : JAT, notion de Flux et apparition de la logistique Définition de la logistique : Moyens et actions mis en œuvre Pour que soit mis à disposition

13 1.1 Généralités (suite) Le bon produit (bonne référence) Au bon moment Au bon endroit En bonne quantité Au bon moment En bonne quantité En bon état

14 1.1 Généralité(suite) La logistique : gestion des flux physiques et flux dinformation associé 3 mailons élémentaires : –Les approvisionnements (à ne pas confondre tout à fait avec les achats) –La gestion de production ou ordonnancement ou scheduling –Le distribution physique (entreposage et transport)

15 1.1 Généralité (suite) Un 4° maillon la logistique de soutien : les retours+mise à disposition des pièces + outillage+ documentation Un 5° maillon la gestion des déchets : déchets banaux et non banaux (ex: DASRI)

16 1.1 généralités(suite) Gestion du flux matière et du flux dinformation Pourquoi un fournisseur va livrer ? : parce quil a reçu une commande De gros progrés sur la gestion du flux dinformation avec NTIC Exemple : Code GS1 et EDI

17 Généralité (suite) Enjeux : Mieux maîtriser lespace Mieux maîtriser le temps Mieux maîtriser les couts (stocks, transports) Mieux maîtriser la qualité (absence rupture, qualité du produit et surtout qualité de service)

18 1.1 généralité (suite) Vertu intégratrice de la logistique Gestion des interfaces à lintérieur dune entreprise Les ERP (PGI) dont SAP ou people soft Et sur une filière ?

19 1.1 généralité (fin) La notion de suplly chain Du fourniseur du fournisseur au client du client Vision inter organisationnelle Exemple : La GPA gestion partagée des approvisionnements

20 1.2 La gestion de production Questions clés : quand produire ? Quelles quantités ?avec quelle ressources (homme, machine) ? Révolution avec Le JAT et Ohno Exemple le plan Mercure

21 Compétitivité qualité – diversité – délais-prix Nouvelle organisation industrielle Implication des hommes

22 Organisation industrielle 6 principes Zéro défaut (faire bien du premier coup) Zéro panne Zéro délais ou JAT (ne fabriquer QUE ce qui est demandé) Zéro stock Zéro non valeur ajouté flexibilité

23 Organisation industrielle : les outils ou méthodes Assurance qualité et gestion de la qualité (certification aux normes ISO 9000) Maintenance Poka yoké EDI échange donné informatisé (utilisation des codes et standards odette Galia puis GS1)

24 Organisation industrielle : les outils ou méthodes Analyse des procédés et OST Analyse des flux ou process et reengenering La production segmentée ou petite série Le SMED ou CRO (changement rapide outil) Le kanban

25 Nouvelles organisations indus : Méthode Les 5 S Seîketsu = propreté Seiri = rangement Seîso = nettoyage Seiton = mise en ordre Shitsuke = éducation morale

26 Implication des hommes Compétence(formation) Autonomie Motivation Travail en groupe Information Nouveau management plus participatif

27 1.2 la GP Le MRP : management des ressources de production 1970 Orlicky Matérials requirement planning Manufacturing ressources planning Besoins indépendant et besoins dépendants

28 1.2 La GP Pour besoins dépendants notions de calcul de besoins Calcul pour les composants à partir des nomenclatures Calcul de charges Gestion atelier : équilibre charge capacité Calcul des approvisionnements

29 1.2 la GP GPAO : Gestion de production assistée par ordinateur Ordonnancement MRP, calcul besoins, édition et suivi des OF (ordres de fabrrication), équilibre charge /capacité, gestions de stocks Ex : Prodstar, MAPICS, SAP Autre : GMAO (basile)

30 1.3 laval : la distribution physique 1.3.1Entreposage : Question 1 : Combien de niveaux de stock ? Tendance : Un stock central

31 1.3.1:Entreposage Question 2 : Où localiser mon entrepôt? Technique du barycentre Proche des grands lieux de consommation Des zones logistiques : Paris, lyon, Nord, Marseille, la bourgogne

32 1.3.1 Entreposage Les 4 grandes étapes dun entrepôt –Réception (des camions, identification des marchandises, vérification physique..) –Mise en stock (pb de ladressage) –Préparation des commandes, picking, réappro picking –Expédition

33 1.3.1: Entreposage Des logiciels = WMS Warehouse management system Ex : Réflex ou gold stock Gestion des stocks, Gestion des codes, traçabilité, gestion des emplacements, adressage, préparation vocale des commandes (voice picking), onde radio…

34 1.3.2 Le transport Panorama des modes de transport Au national Route 80% Fer 12% Fluvial 4% A linternational Maritime 95% Aerien 5%

35 1.3.2 Transport La route est le mode dominant Nombreux avantages (accessibilité, capilarité fine, facilité, peu dinvestissements, marchandise accompagnée, diversité et professionnalisme de loffre, rapidité..)

36 1.3.2 Transport Messagerie Vs transport de lot Messagerie : Moins de 3 tonnes Comment ça marche ?

37 Messagerie ? Expéditeur Ramasse Agence départ Traction 1 Étoile de tri Traction 2 Agence darrivée livraison destinataire

38 Lot complet 3 éléments cout 0.50/km Cout chauffeur 22/h Frais fixe 150/jour Exemple dijon/chalon 75 km (1h conduite+3heures chargement déchargement) ½ journée Prix =200

39 transport Logiciel transport = TMS Affrètement (fonction des tarifs) Organisation des tournées (optimisation) Plan de chargement Traçabilité Vérification des factures transporteurs Exemple OTM de chez oracle

40 1.3.3 Lamont : achat et approvisionnement Achat : Valider le besoin Définir le besoin : Cahier des charges Choix produit, choix fournisseur Négociation Conclusion contrat

41 achat Processus partagé entre plusieurs personnes (utilisateurs, service achat, décideurs) Segmentation des achats (montant, stratégique, technologie..) Achat public et code marché public

42 1.3.3 approvisionnement Lapprovisionneur : Passe des commandes EDI messages DELINS et DESADV Quand et combien commander ? 1 solution théorique le modèle de wilson

43 1.3.3 les approvisionnements Suivi dun stock et passation commande Méthode au point de commande ou seuil dalerte : On commande quand le stock arrive au point de commande Détermination du point de commande : Consommation moyenne pendant le délai de livraison+stock de sécurité

44 Seuil dalerte Conso moyenne pendant délai de livraison(suppose de connaitre la moyenne de conso) Plus stock de sécurité Formule dans tous les logiciels : =1.65*écart type de consommation*racine carré du délai de livraison


Télécharger ppt "Franck Hendel gestion. Pour me contacter Portable 06 70 72 93 07 Bureau 150 au SUFCOB : Maison de lU (et pas au 415 aile."

Présentations similaires


Annonces Google