La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des."— Transcription de la présentation:

1 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers LE PANSEMENT PRIMAIRE DANS LE TRAITEMENT DES PLAIES CHRONIQUES

2 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers QU’ENTEND - T- ON PAR Plaie chronique  délai de cicatrisation de plus de 6 semaines Ce sont :les escarres,les ulcères veineux de jambe,les ulcères du pied diabétique Pansements primaires  Ils sont placés en contact direct avec la plaie,  Ils traitent les plaies chroniques, ex:hydrocolloïde,hydrocellulaire,hydrogel,interfaces,alginates…. Pansements secondaires  Ils recouvrent les pansements primaires ex:compresse stérile,rondelle oculaire,gaze hydrophile,filets et jerseys tubulaires…

3 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers LES PROPRIETES DU PANSEMENT PRIMAIRE DIT « IDEAL »  Conserver un milieu humide  Absorber les exsudats  Procurer une isolation mécanique  Éviter les surinfections (barrière bactériologique)  Permettre les échanges gazeux

4 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers Une problématique…….....pour laquelle la HAS vient de publier des recommandations • 2 millions de patients concernés par une plaie chronique (en 2007) • Altération de la qualité de vie • Engagement possible du pronostic vital,  importance de la bonne utilisation des pansements primaires chez ces patients « fragilisés » ( comorbidités ++) Intérêt majeur de santé publique « Les pansements : indications et utilisations recommandées » - décembre 2008

5 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers La prescription d’un pansement primaire d’après les recommandations HAS Une prescription précise  Des critères qualitatifs mentionnant • les indications sur la taille de la plaie • la forme souhaitée du pansement primaire (selon la localisation de la plaie: talon, coude) • la classe de pansement plutôt que le nom de marque  Des critères quantitatifs indiquant • la durée des soins • le rythme de renouvellement.

6 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers La prescription d’un pansement primaire d’après les recommandations HAS Un suivi des patients avec  Un changement du pansement qui s’effectue à saturation ou décollement du pansement primaire.  Une réévaluation régulière de l’état de la plaie par le médecin pour adapter la prescription

7 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers Le cas particulier des sets de pansements  Les sets ont une composition « standardisée » et inadaptée •aux différents stades de cicatrisation de la plaie •à une prescription au cas par cas délai de cicatrisation variable d’un patient à l’autre  Les sets de pansements ne sont pas inscrits comme tels à la LPPR* (ex.TIPS)  Les sets comprennent • des produits remboursables pansements, sparadraps, compresses stériles • des produits non remboursables petit matériel et fournitures utiles aux soins (ciseaux, gants, sachets de stockage des déchets) *LPPR : Liste des produits et prestations remboursables

8 Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des tiers VERS UNE DEMARCHE GLOBALE DE PRISE EN CHARGE les acteurs  Le médecin généraliste Il prescrit les soins infirmiers et le type de pansement en fonction de l’évaluation clinique de la plaie et de son évolution.  L’IDE libérale Elle prodigue les soins appropriés et peut renouveler la prescription des pansements sauf indication contraire du médecin.  Le pharmacien d’officine Il conseille les patients notamment pour limiter l’autosoin.  Les services hospitaliers Ils établissent la prescription de sortie.


Télécharger ppt "Les informations diffusées dans ce document sont réservées à l’usage des organismes de l’Assurance Maladie et n’ont pas vocation à être transmises à des."

Présentations similaires


Annonces Google