La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA KINESITHERAPIE en pathologie péri- articulaire 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA KINESITHERAPIE en pathologie péri- articulaire 2009."— Transcription de la présentation:

1 LA KINESITHERAPIE en pathologie péri- articulaire 2009

2 2 REGLES DE PRESCRIPTION Modifiées par larrêté du 22/02/2000 (Code de la Santé Publique), laissant au kinésithérapeute la détermination quantitative et qualitative de la kinésithérapie Mais pas encore vraiment entrées dans les habitudes des prescripteurs Et en contradiction avec larrêté du 05/10/2000 (NGAP de la S.S.), précisant que "le médecin peut, s'il le souhaite, préciser sa prescription, qui s'impose alors au masseur- kinésithérapeute.",

3 3 REGLES DE PRESCRIPTION Code de la Santé Publique Lordonnance doit comporter : Les coordonnées du prescripteur Lidentité du patient La date de prescription Lindication éventuelle durgence Lindication éventuelle de réalisation des actes à domicile

4 4 REGLES DE PRESCRIPTION Code de la Santé Publique Doivent être détaillés dans une lettre au kinésithérapeute, indépendante de lordonnance Indication Tableau clinique Objectifs souhaités Contre-indications techniques éventuelles

5 5 REGLES DE PRESCRIPTION Code de la Santé Publique Le kinésithérapeute : Détermine le nombre de séances nécessaires Détermine les techniques à utiliser Établit un bilan diagnostic kinésithérapique Adresse à la S.S. une demande dentente préalable, avec lordonnance du médecin

6 6 REGLES DE PRESCRIPTION Code de la Santé Publique Si le nombre de séances est supérieur à 10, le kinésithérapeute adresse au médecin : Une fiche de synthèse initiale Une fiche de synthèse finale, le médecin pouvant alors éventuellement renouveler la prescription

7 7 REGLES DE PRESCRIPTION Nomenclature Générale des Actes Professionnels (S.S.) « le médecin peut, s'il le souhaite, préciser sa prescription, qui s'impose alors au masseur-kinésithérapeute. » Dans ce cas, le médecin précise : La région à traiter Le nombre et le rythme des séances La ou les techniques à utiliser

8 8 OBJECTIFS DE LA PRESCRIPTION Antalgie Gain damplitudes articulaires Détente neuro-musculaire Lutte contre les rétractions Renforcement musculaire Gain de proprioception Apprentissage gestuel et postural Apprentissage dexercices dentretien

9 9 EXEMPLE CAPSULITE RETRACTILE DEPAULE La lettre daccompagnement de la prescription comportera: Les antécédents utiles du patient La date de début de la maladie Son stade évolutif (post-inflammatoire) Lobjectif de gain des amplitudes articulaires La nécessité des corrections gestuelles Lapprentissage dune auto-rééducation


Télécharger ppt "LA KINESITHERAPIE en pathologie péri- articulaire 2009."

Présentations similaires


Annonces Google