Élargir lanalyse sur un plus large territoire => AUDIT RÉSEAU">

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Dr Philippe Le Roux Réseau C.RI.QU.E Pansement : Dispositif Médical à Risque au cœur de l'activité quotidienne Paris La Villette.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Dr Philippe Le Roux Réseau C.RI.QU.E Pansement : Dispositif Médical à Risque au cœur de l'activité quotidienne Paris La Villette."— Transcription de la présentation:

1 1 Dr Philippe Le Roux Réseau C.RI.QU.E Pansement : Dispositif Médical à Risque au cœur de l'activité quotidienne Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 28 et mardi 29 novembre 2011 Atelier n° 34 Dispositifs médicaux et techniques médicales La balance risques/opportunités

2 JIQHS 2011 Activité Plaies et Cicatrisation "Banale" car quotidienne Établissements Sanitaires Établissements Sociaux et Médico-sociaux Pour autant activité à risque

3 JIQHS 2011 OBSERVATION DUN SECTEUR DACTIVITÉ "Petites" erreurs Quel poids réel ? Quelle significativité ? QUEL RISQUE ? =>Élargir lanalyse sur un plus large territoire => AUDIT RÉSEAU

4 JIQHS 2011 Audit C. RI. QU. E. Audit réseau 19 établissements volontaires de Vendée mars à mai 2011 Enquête de prévalence Revue de pertinence Pertinence choix pansement primaire Pertinence choix pansement secondaire Pertinence critères de renouvellement Pertinence rythme de réfection enquête médico-économique

5 JIQHS 2011 RÉSULTATS 19 établissements 1035 observations Prévalence 27 % Pertinence Pansement Primaire 24% Non Pertinence (NP) Pertinence Pansement Secondaire 20% NP Rythme Renouvellement 18%NP

6 JIQHS 2011 PERTINENCE PANSEMENT PRIMAIRE Choix pansement non adapté à la description de la plaie Ex : pansement absorbant sur une plaie sèche ou à tendance sèche au lieu dun pansement assurant une hydratation de la plaie erreur choix pansement ou erreur description sémiologique 24% NP malgré large tolérance

7 JIQHS 2011 PERTINENCE PANSEMENT SECONDAIRE Recouvrement dun gel par pansement absorbant : 2 produits chers pour " rien " => Surcoût 20% NP

8 JIQHS 2011 RYTHME DE RENOUVELLEMENT Erreur la plus fréquente: Renouvellement sur planification et non saturation "Seulement" 18%NP (larges bornes pour fréquence de renouvellement recommandée) Mais J1 : 38 % pansements renouvelés J2 : 76 % Alors que pansements "modernes " conçus pour être laissés en place jusquà 3-4 jours voire plus Surconsommation => Surcoût

9 JIQHS 2011 AUTRES NON-CONFORMITÉS Recours Antibiothérapie locale (rare) Antiseptique quasi systématique Pas de détersion (réalisée dans 20 % des cas)

10 JIQHS 2011 RISQUE SOUS ESTIMÉ Coût des Dispositifs Médicaux Coût humain Patient Ressources Humaines Coût santé Passage à la chronicité Morbidité Perte de chance

11 JIQHS 2011 ACTIONS CORRECTIVES Formation – Sensibilisation Rappel Bon usage des DM Respect des Bonnes Pratiques de cicatrisation en milieu humide Limiter recours antiseptiques Interdire antibiothérapie locale Promouvoir détersion (dotation outils) Prévenir plaies traumatiques Chutes Mobilisations patients lors transferts

12 JIQHS 2011 ACTIONS CORRECTIVES Culture IDE : Planifier surveillance pansement et non sa réfection Accompagnement Délégation tâches Auprès IDE Et Médecins

13 JIQHS 2011 PERSPECTIVES Diffusion sur Ouest Pays de Loire Recommandations de bonnes pratiques Actions correctives Outil dévaluation Modélisation de loutil pour évaluation automatisée

14 JIQHS 2011 Merci


Télécharger ppt "1 Dr Philippe Le Roux Réseau C.RI.QU.E Pansement : Dispositif Médical à Risque au cœur de l'activité quotidienne Paris La Villette."

Présentations similaires


Annonces Google