La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Éthique et T.F.E Module S.I IV Éthique et déontologie : responsabilité du chercheur  Dans le champs des sciences sociales : l’objet de recherche est.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Éthique et T.F.E Module S.I IV Éthique et déontologie : responsabilité du chercheur  Dans le champs des sciences sociales : l’objet de recherche est."— Transcription de la présentation:

1

2 Éthique et T.F.E Module S.I IV

3 Éthique et déontologie : responsabilité du chercheur  Dans le champs des sciences sociales : l’objet de recherche est l’être humain : des questions morales et éthiques sont donc soulevées

4  Le domaine de l’éthique concerne les principes de la morale : c’est la partie philosophique qui étudie les fondements de la morale en matière de droits fondamentaux dans le soin

5 5 principes sont soulignés :  Droit à l’autodétermination  Droit à l’intimité  Droit à la confidentialité  Protection contre l’inconfort  Traitement juste et loyal

6  Des textes législatifs et professionnels nous rappellent des obligations et devoirs envers les personnes soignées : ces droits s’appliquent également lorsque l’Homme est sujet de recherche.  Le TFE doit donc respecter les principes éthiques de base

7  Que le chercheur soit novice ou expert, le respect des règles éthiques et déontologiques reste une obligation  L’étudiant en soins infirmiers n’est en aucun cas dispensé du respect de ces règles

8  Respect des règles éthiques et déontologiques : OBLIGATION ABSOLUE tout comme le respect de la confidentialité et du secret professionnel

9 Si non respect :  Caractère de faute  Discrédite la profession et sa reconnaissance

10 DROITS FONDAMENTAUX DES PERSONNES

11 2 TEXTES DE REFERENCE :  Le code de NUREMBERG (1978 et 1986) suite aux expérimentations pratiquées dans les camps de concentration. Établit des règles morales d’expérimentation sur les êtres humains

12  La LOI HURIET ( ) relative à la protection des personnes se prêtant à des expérimentations cliniques

13 Devoirs des professionnels envers les patients et possibilité d’élaborer des travaux de recherche

14  Respect de la personne  Intégrité du corps humain  Respect de la vie privée  Respect de la confidentialité et du secret professionnel

15  Décret n° du relatif aux règles professionnelles des I.D.E : textes de référence des devoirs des I.D.E. Art 27 : respect du code de la santé publique lors de la participation aux recherches biomédicales

16  Circulaire du 16 mai 1995 (relative à la charte du patient) aborde l’accessibilité, le droit à l’information, « au consentement aux soins explicites, présumé, spécifiques » : A respecter si la population investiguée a pour objet les personnes soignées

17  Ne pas interférer dans les soins  La personne doit être informée  La personne doit être informée du sujet de recherche à mener dans un esprit professionnel

18  Consentement éclairé : information/des tenants et des aboutissants de la recherche et choisit d’y participer en pleine conscience. Peut également se retirer à tout moment c’est à dire prévenir même après coup qu’il ne souhaite plus participer à la recherche. Vous ne pourrez alors pas utiliser les données qu’il vous a fournies

19  Loi du 4 mars 2001, loi de Kouchner, relative aux droits du patient, rappelle qu’il « a droit au respect de la personne, de sa vie privée et du secret des informations la concernant, au respect de la confidentialité ». Elle souligne aussi « aux professionnels leurs principes de moralité, de probité, de compétences… » : Informer que sa participation sera anonyme

20  Décret n° du 29 juillet 2004 relatif aux parties IV et V du code de la santé publique rappelant le respect des règles professionnels et notamment le secret professionnel. Art R : « Recherche dans le domaine des soins infirmiers et participation à des actions de recherche pluridisciplinaire »

21 ETHIQUE DURANT LA REALISATION DU T.F.E

22  Chaque étape de la réalisation du T.F.E fait référence à l’éthique  Tout chercheur se doit de respecter les principes cités précédemment. L’observation de la méthodologie est l’un des principes éthiques

23 Observation de la méthodologie

24  Confère fiabilité et crédibilité au travail

25 Dans la partie « Exploration sur le terrain », vous devez :  Développer les circonstances de la recherche, le contexte (des entretiens par exemple) et son cheminement (« ce qui a été annoncé a été fait »)  Respecter les méthodes d’investigation testées et validées initialement

26  La méthodologie doit être reproductible pour que votre étude ait une valeur professionnelle : un autre chercheur doit pouvoir reproduire votre méthodologie pour reprendre l’étude dans un contexte ou une période différente

27  Décrire les éléments avec précision : échantillon, enquête, lieu, les biais repérés…

28  Respecter les exigences rédactionnelles institutionnelles

29 Les références conceptuelles et théoriques

30  : temps des recherches bibliographiques pour construire la problématique et le cadre de référence.

31 Respect de la propriété intellectuelle  Obligation d’identifier et de citer l’ensemble des sources documentaires utilisées pour construire sa production  Retranscription des sources documentaires selon des normes strictes et précises en bas de page et bibliographie finale. (cf cours « bibliographie »)

32  La citation doit être le reflet exact de ce que l’auteur a dit ou écrit.  Attention au plagia

33 Cette retranscription permet au lecteur de :  Consulter les sources pour une éventuelle étude complémentaire  Retrouver le texte original de la citation  Apprécier l’étendue, la pertinence et la valeur des sources consultées

34 Collecte des données

35  Lors des investigations sur le terrain (entretiens, questionnaires…), si vous effectuez une enquête auprès des patients ou de leurs familles, vous devez respecter l’intimité, la confidentialité de la personne : en premier lieu, recueillir le consentement des personnes concernées

36 CONSENTEMENT  Toute personne interrogée a le droit de décider librement de sa participation ou non à la recherche  De plus, elle peut s’en retirer sans se justifier même si elle avait initialement accepté d’y participer  : droit à l’autodétermination

37 Violation du droit à l’autodétermination si :  Personne contrainte de participer à une enquête ou y participant à son insu  Personne mineure  Personne en phase terminale ou présentant des difficultés de discernement

38  La nature des questions ne doit en aucun cas provoquer une douleur morale…  Suivre les procédures de l’IFSI pour pratiquer les enquêtes

39 Procédure / enquête  Validation des outils de recueil de données par le directeur de mémoire avant toute investigation sur le terrain  Validation de la demande d’autorisation d’enquêter par le directeur de mémoire

40  Le directeur de l’établissement et/ou le cadre de santé de l’unité à investiguer s’assure également que la recherche est éthiquement valable

41  « Dans le cadre de mon travail de fin d’études, je vais aborder le relation entre le soignant et lvous-même. J’aimerais vous poser quelques questions. Acceptez vous de répondre ? Cet entretien restera confidentiel et si vous le désirez, je vous ferai lire mes notes en fin d’entretiens… »

42 Questionnaire Vous devez noter :  Vos nom, prénom et qualification  Sujet de la recherche en précisant que c’est un travail dans le cadre de vos études, encadré par l’IFSI de DOLE  Le sujet mais ne pas y noter la question de départ…  Que l’enquête est anonyme et que la personne peut décider, même après coup, de se retirer de cette étude

43 Questionnaire  Votre numéro de téléphone où vous joindre ou celui de l’IFSI  Numéro de questionnaire (chaque participant doit garder son numéro)

44 Entretien  Toutes les informations citées précédemment sont indiquées sur une feuille à remettre au participant pour lecture avant l’enquête (et/ou lettre)  Noter que l’entretien est enregistré et que la bande sera détruite après son exploitation

45 Entretien (suite)  Ne jamais donner ou faire écouter une bande sonore à une personne qui n’est pas directement impliquées dans votre recherche.  Conserver l’intégralité des entretiens demandés par les jurys

46 Entretien (suite)  Conseil : faire signer un consentement à chaque participant (double de la lettre envoyée) avec un simple « lu et approuvé » accompagné de la date et de la signature : fiche à ne pas mettre en annexe du TFE (confidentialité!!!)

47 Présentation des résultats

48  Protection de l’anonymat et de la confidentialité des données

49  La présentation des résultats doit refléter avec précision et exactitude ce que vous avez obtenu MAIS les lecteurs ne doivent en aucun cas reconnaître l’individu enquêté.

50 Pour toute démarche de recherche…  Anonymat des personnes investiguées  Anonymat des structures investiguées  Confidentialité des données

51  Rendre anonyme toutes les données recueillies : utiliser des codes et garder séparément les identités correspondant à chaque entretien  L’ensemble des informations recueillies pendant et après l’étude reste sous la responsabilité du chercheur : pas de partage des données sans l’autorisation expresse des personnes

52  Le chercheur s’engage à restituer les résultats rédigés dans le rapport de recherche à tout participant de l’étude qui lui en fait la demande  La retranscription des données ne doit laisser apparaître aucun nom de structure ou de personne  Vigilance dans les remerciements

53  Si l’anonymat ne peut être respecté, joindre en annexe l’autorisation écrite du responsable moral concerné à mentionner l’identité de la structure ou nom de la personne. De plus, obligation de porter à la connaissance de ces personnes les écrits formulés à leur propos.

54  Relecture avant la reliure du document

55 Analyse des résultats  Faire preuve d’intégrité, d’impartialité et de fiabilité.  Texte, enquête et rédaction doivent refléter votre savoir : « Avez vous lu vos références bibliographiques et pouvez vous à ce titre interpréter vos résultats ? ». Si un fait nouveau apparaît au cours de l’étude, avez vous une nouvelle fois vérifié la littérature ?

56  Impartialité : nécessité de prendre du recul donc de temps.

57 Soutenance  La concordance entre votre discours, vos connaissances et l’écrit est important. La pertinence et la véracité de vos propos vous rendent crédible aux yeux du jury

58 TFE : initiation à la recherche  Il s’inscrit dans un processus de professionnalisation et exige une rigueur et des connaissances particulières.  Le sujet d’étude se traite selon un protocole de recherche normé répondant à des exigences éthiques strictes.  Le respect de ces règles contribue à crédibiliser la profession IDE.


Télécharger ppt "Éthique et T.F.E Module S.I IV Éthique et déontologie : responsabilité du chercheur  Dans le champs des sciences sociales : l’objet de recherche est."

Présentations similaires


Annonces Google