La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

NOTION DE CITOYENNETE : Comparaison entre personnes institutionnalisées e t personnes âgées à domicile A.M. VERGNORY*, S. BROCARD**, D. CLEMENT**, J.P.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "NOTION DE CITOYENNETE : Comparaison entre personnes institutionnalisées e t personnes âgées à domicile A.M. VERGNORY*, S. BROCARD**, D. CLEMENT**, J.P."— Transcription de la présentation:

1 NOTION DE CITOYENNETE : Comparaison entre personnes institutionnalisées e t personnes âgées à domicile A.M. VERGNORY*, S. BROCARD**, D. CLEMENT**, J.P. ORY*** * Psychologue clinicienne ** Service de médecine à orientation gérontologie *** Service de médecine interne CHI de Haute-Saône, 70 – VESOUL

2 La société évolue : 1 – modifications des rapports intergénérationnels culte du « jeune » exclusion du 4 ème âge 2 – Scission entre 3 ème âge, actif et 4 ème âge, passif 3 – Exclusion de certains groupes personnes âgées, groupe ethnique, groupes sociaux… A travers ces constats : quelle est la perception de la citoyenneté dans deux groupes de personnes âgées :  indépendantes à domicile  institutionnalisées

3 L’ETUDE 1 er groupe : personnes à domicile (urbain – rural) 14 entrent dans l’étude : 6 hommes – 8 femmes par entretiens semi-directifs pendant l’hospitalisation réalisés par la psychologue ou/et le cadre du service 2 e groupe : personnes institutionnalisées 14 personnes sont interviewées lors de groupes de parole par les psychologues de l’institution. Tous ont plus de 80 ans (82 – 93 ans) sont exclus : démence, maladie psychiatrique…

4 RESULTATS 1 – PLACE DE LA PERSONNE AGEE DANS LA SOCIETE Personne âgée institutionnalisée Personne âgée institutionnalisée  sentiment d’exclusion, de discrimination  sentiment d’exclusion, de discrimination ð sentiment d’inégalité et de non-reconnaissance ð sentiment d’inégalité et de non-reconnaissance ð auto-exclusion liée à : ð auto-exclusion liée à : · image négative d’elle- même · image négative d’elle- même · perte d’autonomie · perte d’autonomie Personne âgée vivant à domicile  refus du vieillissement chez la personne âgée  sentiment d’exclusion  besoin fort d’indépendance  égocentrisme, repli sur soi  la société est « utilisée » par et pour les prestations offertes ð absence d’auto-exclusion

5 2 – PARTICIPATION A LA VIE SOCIALE Personne âgée institutionnalisée Personne âgée institutionnalisée A – Au niveau national A – Au niveau national  pas de participation aux élections  pas de participation aux élections  sentiment de trahison/politiques  sentiment de trahison/politiques  sentiment de discrimination par l’Etat (revenus faibles…)  sentiment de discrimination par l’Etat (revenus faibles…)  sentiment fort d’appartenance  sentiment fort d’appartenance · à la société française · à la société française · à la culture française · à la culture française  sentiment d’identité  sentiment d’identité Personne âgée vivant à domicile A – Au niveau national  forte participation aux élections  fort intérêt pour la vie publique  reconnaissance / aux aides de l’Etat  même sentiment fort d’appartenance · à la société française · à la culture française  sentiment d’identité constant

6 Personne âgée institutionnalisée Personne âgée institutionnalisée B – Au niveau local et régional B – Au niveau local et régional  forte implication via media (presse écrite)  forte implication via media (presse écrite)  liens sociaux :  liens sociaux : · commerce · commerce · administrations · administrations  sentiment fort d’appartenance à sa ville, à son village  sentiment fort d’appartenance à sa ville, à son village  sentiment d’identité  sentiment d’identité  lien social :  lien social : · esprit corporatif (ouvrier, agricole) · esprit corporatif (ouvrier, agricole) · associations (anciens combattants) · associations (anciens combattants)  sentiment d’appartenance  sentiment d’appartenance reconnaissance/extérieur et eux- même reconnaissance/extérieur et eux- même Personne âgée vivant à domicile B – Au niveau local et régional  distinction entre milieu rural/urbain · rural :  sentiment d’abandon, rejet  pas d’accès aux commerces, prestations  pas ou peu de solidarité · urbain  sentiments d’être pris en compte  sont plus assistées  accès faciles aux commerces  Même sentiment d’appartenance au village (moins fort qu’à la ville)  sentiment d’identité

7 3 - LA PLACE DANS LA FAMILLE Personne âgée institutionnalisée Personne âgée institutionnalisée  sentiment de rejet/aux enfants :  sentiment de rejet/aux enfants :  absence de loyauté familiale  absence de loyauté familiale  sentiment de trahison  sentiment de trahison  sentiment d’être oublié  sentiment d’être oublié  défense par la rationalisation en excusant les enfants grâce à :  défense par la rationalisation en excusant les enfants grâce à :  familles éclatées  familles éclatées  rythmes de vies  rythmes de vies  architecture des locaux  architecture des locaux  auto-exclusion  auto-exclusion Personne âgée vivant à domicile  familles très présentes :  aide précieuse  contexte pour la personne âgée : peur de l’institutionnalisation liée à une conviction : PAS de loyauté familiale  égocentrisme Rester à domicile : victoire sur eux-mêmes et sur la société

8 4 – DEFENSES MISES EN PLACE Personne âgée institutionnalisée Personne âgée institutionnalisée  Maison de retraite = mini société  Maison de retraite = mini société  élections (conseil de la vie sociale)  élections (conseil de la vie sociale)  droits identiques  droits identiques  place reconnue  place reconnue  autorise :  autorise : le lâcher-prise le lâcher-prise le repli sur soi le repli sur soi Personne âgée vivant à domicile  utilisation des différentes aides  maintien de l’indépendance  participation à la vie familiale  personne âgée en milieu urbain  maintien de l’apparence physique personne âgée en milieu rural  sentiment d’abandon

9 ANALYSE A – Pour les personnes âgées institutionnalisées  sentiment de rejet, d’inutilité sociale et familiale  opposition entre 3 ème et 4 ème âge  passivité :  destruction des liens sociaux, auto-exclusion  destruction du temps  décalage/autres atteinte de l’identité, dévalorisation de soi atteinte du sentiment d’appartenance  auto-exclusion non reconnaissance  Défenses : · surinvestissement de l’institution française : « j’ai des droits car je suis français » · surinvestissement des corporations professionnelles et des associations · investissement de la Maison de Retraite comme une mini- société. Restitution de l’identité Sentiment d’appartenance Reconnaissance aux yeux des autres

10 B – Pour les personnes âgées vivant à domicile  Mots-clé : autonomie indépendance  maintien à domicile.  Structuration du temps : rythmée par les aides à domicile (lien social+++)  Intérêt/vie de la société est fort (élections, politiques…)  famille = étayage  maintien à domicile = « combat quotidien » maintien le sentiment d’identité égocentrisme > citoyenneté  scission entre monde rural/urbain rural : sentiment d’abandon urbain : liens maintenus

11 CONCLUSION  scission entre 3 ème et 4 ème âge : position active/passive  rejet de la société dévalorisation Modification du concept de atteinte de l’identitéla citoyenneté  les personnes âgées mettent en place des défenses  protection contre le processus du désengagement.


Télécharger ppt "NOTION DE CITOYENNETE : Comparaison entre personnes institutionnalisées e t personnes âgées à domicile A.M. VERGNORY*, S. BROCARD**, D. CLEMENT**, J.P."

Présentations similaires


Annonces Google