La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Prise en charge de situations individuelles de souffrance au travail par le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Prise en charge de situations individuelles de souffrance au travail par le."— Transcription de la présentation:

1 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Prise en charge de situations individuelles de souffrance au travail par le psychiatre en ville en lien avec le médecin du travail Docteur Guillaume METGE

2 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre er cas clinique : Homme de 50 ans, cadre « maison » dans le BTP Etat mixte, avec une dépression sévère Dans les suites dune mutation professionnelle

3 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Etat prémorbide : Patient en surmenage ( sub-maniaque ?) depuis des années Fonctionnement opératoire Dyslexie majeure Phobie scolaire ?

4 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Evolution : Refus dhospitalisation ArrêtT, et changement dATD Reprise de son ancien poste 2 mois plus tard

5 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre mois plus tard : Même tableau clinique Il lattribue à la démission de son collègue Malgré la reprise des soins, il sarrêtera de travailler 2 mois plus tard.

6 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Conséquences : dramatiques Invalidité Absence de rémission Atteinte narcissique majeure

7 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 CONCLUSION : Echec de la prise en charge ERREUR DIAGNOSTIC ERREUR THERAPEUTIQUE conséquences dramatiques

8 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre Erreurs diagnostiques : Problématique centrée sur le sujet Absence de prise en compte de la dimension liée au travail non reconnaissance de la dépression professionnelle réactionnelle

9 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Signes dorganisation pathogène du travail : Ambiguïté du lien de subordination Objectifs irréalisables Atteinte à ses avancements

10 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 LA DIFFICULTE DE RETROUVER LA CAUSALITE DU TRAVAIL DANS CERTAINS TABLEAUX DE DECOMPENSATION PSYCHIQUE

11 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre Les erreurs thérapeutiques : Découle de lerreur diagnostic Centré sur le sujet Absence de soin concernant le travail

12 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre ème cas clinique : 2 ème cas clinique : Femme de 45 ans, ATSEM dans une crèche Dépression sévère Dans les suites dune mutation professionnelle

13 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Etat prémorbide : Patiente très fragile sur le plan psychique, avec des défenses obsessionnelles ATCD d « agressions », très traumatique Angoisse de séparation +++

14 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Les facteurs de déclenchement, liés au travail sont évidents : Exclusion de la part de léquipe Incapacité de la hiérarchie à arrêter cela dépression professionnelle réactionnelle

15 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Suites de sa dépression : AT 1 mois, et impossibilité de reprendre le travail par la suite Impossibilité de retourner sur son ancien poste, en école, déjà pourvu Proposition dun poste en MAPAD

16 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Prise en charge :centrée sur le travail ATD Objectif clair avec la patiente: –Quitter définitivement ce poste pathogène –retour le plus tôt possible dans un travail, dans un poste le plus proche de son premier travail COLLABORATION INDISPENSABLE AVEC LE MEDECIN DU TRAVAIL

17 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Les grandes lignes de conduites des soins : Reconnaissance des dysfonctionnements professionnels Eviction immédiate de ce poste La mise de coté, initialement, de la problématique personnelle Une réintégration professionnelle rapide

18 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 La collaboration avec le médecin du travail a permis : Lobtention rapide dun poste identique à son premier travail Mise en place du mi-temps thérapeutique Une reprise à plein temps progressivement Priorité pour le retour sur un poste de titulaire

19 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Lévolution a été très favorable : Reprise du travail, sans rechute, depuis plus de 2 ans. Disparition de tous les symptômes dépressifs Possibilité dun travail psychique personnel !

20 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Conclusion (1) : Importance de la reconnaissance de la dépression réactionnelle professionnelle Attention aux formes cachées, et à la personnalité pré morbide

21 Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Conclusion (2) : Prise en charge et action au niveau du travail+++ Intérêt de la coordination avec le médecin du travail


Télécharger ppt "Société de Médecine et de Santé au Travail Dauphiné-Savoie 19 novembre 2010 Prise en charge de situations individuelles de souffrance au travail par le."

Présentations similaires


Annonces Google