La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BASEC. Présentation de M Paré le mercredi 3 juin 2009 Au collège St Jean-Baptiste de la Salle Pour les chefs d’établissements du 1 er degré de la Mayenne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BASEC. Présentation de M Paré le mercredi 3 juin 2009 Au collège St Jean-Baptiste de la Salle Pour les chefs d’établissements du 1 er degré de la Mayenne."— Transcription de la présentation:

1 BASEC. Présentation de M Paré le mercredi 3 juin 2009 Au collège St Jean-Baptiste de la Salle Pour les chefs d’établissements du 1 er degré de la Mayenne. 108 heures Mesures en cas de pandémie… Ecoles numériques rurales

2 Au plan national Mise au point par le ministère d’une base de données-élèves( obligatoire comme au second degré) : BE1D. Acceptation du SGEC de renseigner cette base de données pour les champs validés par la CNIL Refus du SGEC d’entrer dans l’application Base-élèves. Les régions doivent trouver des solutions techniques pour la rentrée de sept.09.

3 Au niveau Régional Refus de l’URADEL d’entrer dans Base- élèves à la rentrée Engagement à proposer une solution technique pour la rentrée de septembre2009.

4 Au niveau régional Accord signé avec NETEC ( Service du comité Académique de L’Ens. Catholique de Bretagne) pour utiliser BASEC : une base élèves de l’Ens. Catholique. NETEC est amené à devenir une application nationale. Procédure de reconnaissance en cours auprès du ministère.

5 Base élèves (BE1D) CE1 BASEC EC-OL Transfert automatique des fichiers Principe : pas de double saisie, une seule saisie sur deux applications à des moments différents.

6 Enseignement Catholique de la Mayenne. Phase 1: Des réunions de formation par secteur avec utilisation de l’outil. Phase 2 : Période de saisie par les Chefs d’Etablissement avec soutien technique par les animateurs TICE. Phase 3: Première validation. (R+1) Phase 4: Deuxième validation. (R+15) Phase 5 : Saisie et validation EC OL ( début octobre)

7 Organisation du temps scolaire La gestion des 108 heures dans une semaine peut conduire:  À des difficultés de chronobiologie et aboutit à des journées plus longues  À réduire le temps de rencontre entre les personnes ( enseignants, parents, élèves).

8 L’aide personnalisée Une mise en place difficile mais intéressante Le petit groupe est une modalité de travail très performante Le changement de regard porté sur l’élève et sur l’apprentissage est réel ….

9 Les orientations. La gestion du temps de l’année scolaire relève de la décision de la communauté éducative sous l’autorité du CE dans le respect des impératifs locaux. Le temps doit être mis à profit pour « choisir la rencontre ». Invitation à développer la notion d’équipe Le CE a un rôle déterminant dans l’animation d’équipe, la question du temps est à prendre en compte pour le pilotage de l’établissement…

10 Les orientations. Faire tension entre l’organisationnel et le pédagogique et, pour cela, il faut réfléchir sur le sens et préserver un processus continu. L’autonomie d’un établissement se règle en réseau.

11 Organisation du temps scolaire. Aide personnalisée:  60 heures consacrées à l’aide personnalisée.  Quelques heures de ce quota peuvent servir à l’organisation de cette aide, c’est-à-dire le temps consacré à l’élaboration du planning annuel de l’aide ( 5 heures par exemple), les autres besoins de rencontre doivent être pris sur les heures de concertation.

12 Organisation du temps scolaire Aménagement du temps scolaire : ◦Les enseignants doivent faire 26 heures par semaine +1 heure de catéchèse+ les temps de concertation ◦Ces heures peuvent être réparties sur 8 ou sur 9 demi-journées ◦Il est possible d’utiliser le mercredi matin ou bien le samedi matin ◦Les équipes s’organisent à l’initiative du CE ( en fonction des impératifs et des habitudes du secteur), la décision est validée par le conseil d’établissement.

13 Ecoles numérique rurales Ecoles dont le siège se trouve dans une commune de moins de 2000 habitants. Montant de l’aide par projet délimité par l’inspecteur d’Académie Répartition des projets par département réalisé par le SGEC ( en cours) Même cahier des charges que pour les écoles publiques Prise en charge 80 %  20 % sur fonds propres.  20% pris en charge par la commune.  Autre répartition entre la commune et l’établissement.

14 Là où nous en sommes… Attente du nombre d’écoles en Mayenne pouvant bénéficier de la mesure ( décision nationale) L’élaboration d’un cahier des charges adapté est en cours avec des recommandations précises : ◦Classe mobile ◦TBI. Attente de précisions de l’IA sur le montant défini par école.

15 Actions à mener Mesurer la capacité d’investissement de l’école ( les 20 %). Prévoir une augmentation des charges de fonctionnement ( abonnement connexion de 30 euros/mois) Possibilité d’interroger en amont les mairies sur l’aide susceptible d’être apportée.

16 Principe de précaution grippe A. Mesures en cas de pandémie…. ◦ Fermeture des établissements ◦ Mise en place d’une cellule de fonctionnement minimal. ◦ Pour l’instant, pas d’alerte immédiate….


Télécharger ppt "BASEC. Présentation de M Paré le mercredi 3 juin 2009 Au collège St Jean-Baptiste de la Salle Pour les chefs d’établissements du 1 er degré de la Mayenne."

Présentations similaires


Annonces Google