La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’histoire de l’Ontario Mary Jean Gallagher Directrice générale du rendement des élèves de l'Ontario Sous-ministre adjointe Division du rendement des élèves,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’histoire de l’Ontario Mary Jean Gallagher Directrice générale du rendement des élèves de l'Ontario Sous-ministre adjointe Division du rendement des élèves,"— Transcription de la présentation:

1 L’histoire de l’Ontario Mary Jean Gallagher Directrice générale du rendement des élèves de l'Ontario Sous-ministre adjointe Division du rendement des élèves, Ministère de l’Éducation de l’Ontario Mai 2014

2 Superficies comparées de l’Ontario et du Sénégal Ontario Sénégal

3 3 Aperçu – Province de l’Ontario L’Ontario a : 40 % de la population de 33,6 millions d’habitants du Canada (c’est la province la plus peuplée); 60 % des immigrants qui arrivent au Canada chaque année; Plus d’un million de kilomètres carrés de terres; 2,1 millions d’élèves dont 27 % sont nés à l’extérieur du Canada; Près de enseignants (personnel enseignant et de soutien syndiqué); Environ écoles dans 72 districts scolaires; Environ 95 % des élèves de l’Ontario étudient dans le système d’éducation public.

4 Notre « Cheminement de la maternelle à la 12 e année » au cours des dix dernières années : un petit nombre d’objectifs ambitieux Hauts niveaux de rendement des élèves –75 % des élèves ont des niveaux élevés de littératie et de numératie à l’âge de 12 ans; –85 % des élèves obtiennent leur diplôme d’études secondaires dans les cinq années qui suivent le début de la 9 e année. Réduction des écarts dans le rendement des élèves; Accroissement de la confiance du public en l’éducation.

5 5 Comment nous l’avons fait.

6 Tous les enfants et les jeunes peuvent apprendre. Un sentiment d’urgence. Défis croissants du maintien et de l’extension des réformes. Lorsque les enseignants apprennent, les élèves apprennent aussi. 6 État d’esprit : Faire preuve de transparence et ne pas se lasser

7 7 Curriculum, normes et évaluation Les bonnes politiques sont des échafaudages qui permettent de bâtir un système « intelligent ». Programmes-cadres communs –Élaborés/publiés par le gouvernement de l’Ontario, par année d’études de la maternelle à la 6 e année et par matière de la 7 à la 12 e année; –Ontario : un curriculum « frais » plutôt que « chaud ». Normes de rendement en rapport avec le curriculum –Établies par le gouvernement de l’Ontario Évaluation du rendement –Largement élaborée par l’enseignant et en classe et axée sur eux; –Plus, une évaluation officialisée, fondée sur des normes, réalisée à l’échelle de la province par l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE); Élaborée et notée indépendamment Fondée sur le curriculum de l’Ontario Publication des résultats au niveau de l’école, évaluations pancanadiennes et internationales (p. ex., PISA, TIMSS, PIRLS) Pédagogie –Une profession hautement qualifiée et capable, mobilisée et habilitée.

8 L’évaluation : c’est ce qu’on en fait qui importe. L’évaluation continue du travail des élèves effectuée par les enseignants et leur rétroaction sont essentiels à l’apprentissage et au rendement en classe des élèves de toute la province. Faire croître le succès (2010) - L'évaluation et la communication du rendement des élèves dans les écoles de l'Ontario sont fondées sur les politiques et les pratiques décrites dans ce document, qui a pour but de maintenir des normes rigoureuses, d’améliorer l’apprentissage des élèves et de bénéficier aux élèves, aux parents et aux enseignants des écoles élémentaires et secondaires de toute la province.

9 L’évaluation de l’apprentissage, pour l’apprentissage et comme apprentissage À quoi est-ce que cela ressemble? Communiquer aux élèves les objectifs d’apprentissage et les critères de la réussite; Recueillir de l’information sur l’apprentissage des élèves au moyen de divers outils et stratégies d’évaluation; Utiliser l’évaluation pour éclairer l’enseignement et aider les élèves à surveiller les progrès qu’ils accomplissent en vue d’atteindre leurs objectifs d’apprentissage; Donner et recevoir des commentaires descriptifs précis et opportuns sur l’apprentissage des élèves; Aider les élèves à développer leurs capacités d’évaluation par les pairs et d’auto-évaluation.

10 Indicateurs du rendement des élèves Bulletins scolaires Tests provinciaux en lecture, écriture et mathématiques de la 3 e à la 6 e année de l’OQRE; Taux provincial d'obtention du diplôme en fonction d’une cohorte; Test provincial de mathématiques, 9 e année, de l’OQRE; Test provincial de compétences linguistiques de l’OQRE aux études secondaires; Accumulation de crédits, de la 9 e à la 11 e année; Taux de réussite aux cours obligatoires de la 9 e et de la 10 e année; - comprend la distribution des notes Taux de réussite aux cours d’anglais et de mathématiques de la 11 e et de la 12 e année - comprend la distribution des notes

11 11 Résultats à l’école élémentaire : résultats en matière de rendement 4 leviers principaux pour la réforme de l’école élémentaire : 1.Améliorer l’enseignement et l’apprentissage en classe; 2.Améliorer l’efficacité des écoles 3.Développement de la capacité de leadership 4.Recherche et évaluation élèves de plus atteignent la norme provinciale.

12 6 leviers principaux pour la réforme de l’école secondaire : 1.Infrastructure du leadership 2.Programmes intéressants et pertinents 3.Enseignement efficace 4.Interventions ciblées pour les élèves qui risquent de ne pas obtenir leur diplôme 5.Élaboration d’une législation et de politiques 6.Recherche, surveillance et évaluation 12 Résultats à l’école secondaire : résultats en matière de rendement

13

14 14 Mobiliser les données et les pratiques efficaces comme stratégie pour l’amélioration Bâtir un système de données –Évaluations –Suivi des données Enseignement précis pour satisfaire aux besoins des élèves Exemple : Politique relative à l'apprentissage de la langue anglaise Résultats provinciaux pour l'écriture au cycle moyen (langue anglaise)

15 15 En quoi consiste l’évaluation provinciale du rendement des élèves de l’Ontario? L’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) est un organisme autonome du gouvernement provincial créé en 1996 suite aux recommandations de la Commission royale sur l'éducation de l’Ontario. La Commission a procédé à de vastes consultations avec les enseignants, les parents, les élèves et la population en général. Les parents, en particulier, ont dit qu’ils souhaitaient savoir comment leurs enfants progressaient d’un point de vue objectif. La Commission a conclu que ces évaluations doivent être authentiques et fondées sur le curriculum et comprendre une solide contribution des enseignants. Les évaluations sont accompagnées de sondages auprès des enseignants et des élèves.

16 16 Comment l’OQRE communique-t-il les résultats? L’OQRE communique le rendement des élèves individuellement et au niveau de l’école, du conseil et de la province. Chaque élève reçoit un Rapport individuel de l’élève (RIE) qui fournit de l’information sur le rendement de l’élève. Cette information aide les élèves, les parents et les enseignants à élaborer des plans pour la réussite de l’apprentissage. Les écoles et les conseils scolaires reçoivent des rapports qui fournissent les résultats cumulatifs sur le rendement et les données contextuelles cumulatives des questionnaires du sondage. Sur son site Web, l’OQRE fournit aussi aux parents diverses ressources, y compris des exemples de cahier de test de l’élève et un guide des parents pour comprendre les résultats.

17 17 À quelle fréquence les tests de l’OQRE sont-ils administrés? La rétroaction de l’OQRE à des points de transition clés dans l’éducation de chaque enfant – la fin du cycle primaire (3 e année), la fin du cycle moyen (6 e année) et la 9 e année – fournit des données objectives et fiables sur le rendement des élèves dans les habiletés fondamentales en lecture, écriture et mathématiques. En 10 e année, les élèves passent le Test provincial de compétences linguistiques, qui détermine s’ils atteignent la norme minimale en matière de littératie dans toutes les matières jusqu’à la fin de la 9 e année. La réussite du Test de compétences linguistiques est l’une des exigences auxquelles les élèves doivent satisfaire pour obtenir un diplôme d'études secondaires de l'Ontario. L’analyse des données de l’OQRE permet au ministère de : –Faire le suivi de cohortes d’élèves; –Obtenir de l’information sur les sous-groupes d’élèves; –Découvrir dans quelle mesure les élèves paraissent maîtriser le curriculum du niveau scolaire de l’Ontario; –Planifier et allouer des ressources humaines et financières en fonction des données sur le rendement des élèves.

18 18 À quoi ressemblent les tests? Les tests de l’OQRE sont administrés au cours de l’année scolaire. Les tests de l’OQRE sont en fait des tests à grande échelle fondés sur des normes plutôt que des tests normalisés. Les tests fondés sur des normes sont établis à partir du curriculum en utilisant des normes déterminées par la province. Les tests normalisés sont généralement des tests de marché informatisés conçus pour déterminer si un élève peut montrer qu’il possède les habiletés de base en lecture, en écriture et en mathématiques. Les tests de l’OQRE évaluent, entre autres, des processus mentaux de niveau élevé et la pensée critique comme le raisonnement, la communication et la résolution de problèmes.

19 19 Pourquoi utiliser des tests provinciaux? L’évaluation continue du travail des élèves effectuée par les enseignants et leur rétroaction sont essentielles à l’apprentissage et au rendement en classe des élèves dans toute l’Ontario. Il est également important d’analyser les résultats des tests provinciaux pour faire le suivi des progrès et déterminer les tendances afin de créer des initiatives qui favorisent une amélioration de l’apprentissage et du rendement des élèves. Les tests provinciaux de l’OQRE fournissent de l’information à multiples facettes sur le rendement. Les tests de l’OQRE développent la confiance du public en fournissant un aperçu indépendant du rendement des élèves à l’échelle de la province.

20 Que fait-on des données? L’analyse des données de l’OQRE aide le ministère à : faire le suivi des cohortes d’élèves; obtenir de l’information sur les sous-groupes d’élèves; découvrir dans quelle mesure les élèves paraissent maîtriser diverses parties du curriculum de l’Ontario; planifier et fournir des ressources humaines et financières en fonction des données sur le rendement des élèves; planifier des activités de perfectionnement professionnel et attribuer les ressources en ordre de priorité. L’analyse des données de l’OQRE aide les écoles et les conseils à : élaborer des plans d’amélioration des conseils et des écoles; cibler des ressources au niveau de l’école et du conseil; planifier l’apprentissage professionnel en fonction des besoins.

21 21 Utilisation stratégique des données pour évaluer le rendement dans le temps De la 3 e à la 6 e année et aux mathématiques appliquées (langue anglaise)

22 Intervention non punitive Les écoles ne sont pas pénalisées pour un faible rendement aux tests provinciaux. Un soutien supplémentaire est plutôt accordé aux écoles qui en ont le plus besoin. Nous ne sommes pas non plus en faveur du classement des écoles.

23 23 Intervention non punitive Partenariat d'interventions ciblées de l'Ontario (PICO) Quoi : – : 760 écoles ayant <33 % d’élèves des niveaux 3 et 4; – : 87 écoles ayant <50% d’élèves aux niveaux 3 et 4 pendant deux années consécutives; – : mêmes critères pour la détermination,18 écoles en moins (69 écoles). Comment : –Stratégies d’intervention fondées sur les besoins déterminés au niveau de l’école; –Réalisation d’un plan d’action, y compris le soutien demandé du SLN; –Participation des directeurs d’école et des agents du rendement des élèves aux possibilités d’apprentissage; –Participation aux activités des communautés d’apprentissage professionnel scolaires; –Participation des équipes scolaires à des possibilités d’apprentissage en réseau officiel et non officiel.

24 24 Intervention non punitive Initiative de soutien aux écoles pour la réussite des élèves (ISERE) Quoi : –Soutien pour les 20 % d’écoles secondaires qui ont le moins bon rendement; Comment : –Développer la capacité du directeur d’école en tant que leader de l’enseignement, afin de : –Améliorer les pratiques d’enseignement en classe afin de –Améliorer le rendement des élèves.

25 Atteindre l'excellence : Une vision renouvelée de l'éducation en Ontario Nos objectifs renouvelés en matière d’éducation sont les suivants : Atteindre l’excellence Assurer l’équité Promouvoir le bien-être Renforcer la confiance du public

26 Merci! Pour de plus amples informations, veuillez communiquer avec : Mary Jean Gallagher Ou communiquez avec l’attachée de direction : Kim Spence

27 27 Annexe : Leadership et renforcement de la capacité liés à l’enseignement : littératie et numératie de la maternelle à la 6 e année Améliorer l’enseignement et l’apprentissage en classe –Tutorat –Recherche collaborative –Soutiens directs des programmes –Ressources : monographies, DVD, soutiens en ligne –Recherche Améliorer l’efficacité des écoles –Interventions ciblées –La voix des élèves –Mobilisation des parents –Outils et processus de planification –Réseautage des écoles –Professionnalisme collaboratif Développement de la capacité de leadership –Cadre de leadership de l'Ontario –Leaders pour l'efficacité des écoles –Agents du rendement des élèves

28 Culture scolaire et quatre cheminements (collège, milieu du travail, université et apprentissage) –Leaders pour la réussite des élèves, enseignants et équipes –Agents d'éducation pour la réussite des élèves –Planification de la carrière/de la vie pour tous les élèves –Mobilisation des parents Interventions pour les élèves qui risquent de ne pas obtenir leur diplôme –Récupération de crédits –Sollicitude de l’adulte –Réengagement à l’école secondaire –Apprentissage parallèle dirigé Programmes intéressants et pertinents –Apprentissage par l’expérience et coopératif (p. ex., MHS) –La voix des élèves –Éducation alternative (p. ex., double reconnaissance de crédit), des adultes et permanente Enseignement efficace –Différenciation pédagogique –Cycle de l’apprentissage professionnel –Apprentissage professionnel en littératie et en mathématiques 28 Annexe : Leadership et renforcement de la capacité liés à l’enseignement : réussite des élèves de la 7 e à la 12 e année


Télécharger ppt "L’histoire de l’Ontario Mary Jean Gallagher Directrice générale du rendement des élèves de l'Ontario Sous-ministre adjointe Division du rendement des élèves,"

Présentations similaires


Annonces Google