La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Propositions alternatives aux Plans Départementaux d’Élimination des Déchets.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Propositions alternatives aux Plans Départementaux d’Élimination des Déchets."— Transcription de la présentation:

1

2 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Propositions alternatives aux Plans Départementaux d’Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés en Bretagne Mise en place et fonctionnement d’une plate-forme de compostage collectif de quartier

3 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers L’expérience du compostage collectif de quartier en Vendée 2002 : mise en place d’une plate-forme à Saint-Philbert-de-Bouaine 2006 : création de l’association départementale COMPOST CITOYEN : une progression et des perspectives de déploiement en Vendée : le coup de frein donné par l’étude d’un nouveau plan départemental

4 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Pourquoi les habitants ont-ils voulu innover dans le traitement des déchets ? Une prise de conscience collective du problème des déchets Un refus du tout enfouissement Une réflexion conjointe de la commission municipale Environnement et de ADEL

5 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Le choix pour l’action Objectif : mener une action forte dans la réduction des ordures ménagères

6 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Le choix pour l’action Le compostage collectif de quartier est préféré au compostage individuel : Performance ! Qualité ! Une solution ouverte à ceux qui n’ont pas de jardin Une solution économique pour valoriser les déchets verts de la commune et des particuliers

7 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Les déchets organiques Produits par la terre, ils doivent retourner à la terre. Déchets fermentescibles et déchets verts sont complémentaires pour un bon compost.

8 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Pour une gestion optimale Un traitement en proximité Un geste récompensé financièrement Une production d’un amendement de qualité Une place prépondérante par rapport aux usines de tri mécano-biologique

9 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Le traitement en proximité La complémentarité du compostage individuel et du compostage de quartier Un circuit court en terme de transport Un rôle pédagogique (tri des déchets, jardiner nature) écologique (respect du cycle de la nature, enrichissement du sol, moins de déchets ultimes) social (convivialité, lien social, bénévolat)

10 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Le compostage collectif de quartier une réponse à la probléma tique des déchets

11 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Des objectifs ambitieux Réduire et mieux gérer les ordures ménagères : –Enlever 25% du poids de la poubelle –Éliminer les déchets fermentescibles des déchets ultimes Valoriser à 100 % les déchets verts : –Tailles de haies, tontes de pelouse…

12 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Des moyens nécessaires pour la réussite Créer les outils de la valorisation Donner les ressources et les compétences humaines d’accompagnement : maître composteur, relais de quartier Intéresser économiquement les usagers Communiquer régulièrement

13 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Définir les coûts pour : Ne pas léguer nos déchets aux générations futures Sauvegarder les matières premières Favoriser la valorisation Maîtriser les charges en impliquant les usagers : –Mieux acheter pour produire moins de déchets –Proposer l’apport volontaire en place de la collecte en porte à porte

14 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Déterminer les résultats attendus Réduction des ordures ménagères à enfouir ou à incinérer Réduction de la collecte en porte à porte Production d’un amendement organique Préservation de l’environnement pour un développement durable

15 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Les conditions de la réussite Des élus volontaires Des bénévoles motivés Des usagers informés et satisfaits Un coût économiquement acceptable L’emploi d’un maître composteur Capter le gisement des restaurations collectives

16 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif USAGER Plate-forme de compostage Plate-forme déchets verts

17 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif L’usager : –Trie et stocke la fraction fermentescible des ordures ménagères (bio seau, bio bac, guide). –Apporte la F.F.O.M. sur la plate-forme de compostage. –Apporte ses déchets verts sur la plate-forme spécifique.

18 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif Sur la plate-forme des déchets verts : –Les déchets verts sont réceptionnés et contrôlés aux heures d’ouverture. –Ils sont broyés chaque trimestre. –Le broyat est stocké puis apporté sur la plate- forme de compostage au fur et à mesure des besoins.

19 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif Sur la plate-forme de compostage : 1.Le maître composteur accueille les usagers aux heures d’ouverture. 2.Il pèse les bio bacs et les bio seaux pour le suivi des dépôts et de la participation.

20 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif Sur la plate-forme de compostage : 3.Le maître composteur enregistre le dépôt sur la carte de fidélité.

21 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif Sur la plate-forme de compostage : 4.L’usager verse le contenu dans le bio récepteur. 5.Le maître composteur vérifie l’absence de déchets indésirables.

22 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif Sur la plate-forme de compostage 6.L’usager recouvre son dépôt avec du broyat de déchets verts. 7.Il lave ses récipients.

23 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Fonctionnement du compostage collectif Sur la plate-forme de compostage : –Les coquillages et les crustacés sont réceptionnés et stockés. –Ils sont broyés régulièrement et incorporés à l’andain : cela accroît la teneur en calcium de l’amendement.

24 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers La distribution de compost Sur la plate-forme de compostage : 1.Chaque usager se voit attribuer une part de compost à partir de la carte de fidélité. 2.Le compost peut être tamisé pour éliminer les gros morceaux de broyat. 3.C’est un événement festif qui consolide le lien social présent toute l’année sur le site.

25 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers La distribution de compost

26 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers La distribution de compost

27 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Les quantités de déchets de cuisine déposées (kg)

28 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers La fréquentation du site de compostage

29 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Les éléments du budget Investissement : –La plate-forme : de 5 à € –Une cabane : de 2500 à 3000 € –Le matériel : de 1000 à 1500 € –Les bio-bacs et bio-seaux : de 5 à € Selon les articles, l’investissement est amortissable entre 7 et 15 ans.

30 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Les éléments du budget Fonctionnement annuel : –Le maître composteur : à partir de 5000 € –Le retournement des andains : environ 4000 € –Le broyage des déchets verts : environ 3000 € –Les analyses de compost : environ 800 € –Le petit matériel : environ 500 €

31 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers L’intéressement financier par la redevance Objectif : Responsabiliser chaque foyer sur ses modes de consommation et de tri des déchets Syndicat Mixte Montaigu Rocheservière

32 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers L’intéressement financier par la redevance Principes : Comptabiliser séparément les différents services : –Collecte des ordures grises –Collecte des déchets valorisables –Accès à la déchetterie Syndicat Mixte Montaigu Rocheservière

33 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers La tarification de la redevance 2006 Nbre de personnes Volume du conteneur Forfait semestriel Prix du vidage 180 l 21,97 €2,84 € 1 à 3120 l 41,19 €3,85 € 4 à 5180 l 61,51 €4,70 € 6 à 7240 l 81,27 €6,03 € 8 et +340 l 115,33 €7,68 € Accès déchetterie : 4,82 € au–delà des quatre inclus

34 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers L’intéressement financier par la redevance Résultats : évolution de la production des ordures résiduelles

35 30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers TMB : la nouvelle panacée des PDEDMA Rapport d’enquête publique du PDEDMA de Vendée Q- Les TMB vont à contre-sens de l’appel au civisme car ils n’incitent plus au tri. R – Ce risque existe effectivement ! Q – Des intervenants doutent de la qualité pérenne du compost, certains imaginent même une pollution latente des sols. R – La commission partage ces craintes. En effet,… il convient … d’assurer la régularité de la qualité attendue au sortir du TMB et il n’y a pas d’assurance que ces conditions puissent être respectées. La Commission d’enquête estime que l’insuccès de ce scénario [TMB] n’est pas exclu car il s’appuie fortement sur des paris et conduit à des interrogations majeures dont les réponses ne sont pas connues à ce jour.


Télécharger ppt "30 juillet 2006Colloque sur la gestion et le traitement des déchets ménagers Propositions alternatives aux Plans Départementaux d’Élimination des Déchets."

Présentations similaires


Annonces Google