La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Bernard Gilliot Executive Vice President Infrastructure Tractebel Engineering Suez Group.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Bernard Gilliot Executive Vice President Infrastructure Tractebel Engineering Suez Group."— Transcription de la présentation:

1 1 Bernard Gilliot Executive Vice President Infrastructure Tractebel Engineering Suez Group

2 2 Infrastructures de transport adéquates Garantie pour le développement des ports L’expérience et les compétences de Tractebel Engineering à l’usage des pouvoirs publics locaux En particulier, à l’usage des infrastructures de transport afin de les optimaliser afin de les développer dans l’intérêt des ports

3 3 Tractebel Engineering : Spécialisé en Energie et Infrastructure Entités actives dans le transport et la mobilité : Corys T.E.S.S. – Coyne et Bellier – I.M.D.C. Resource Analysis – Technum – Tractebel Development Engineering – TRITEL Effectifs : 650 personnes dont 500 en Belgique

4 4 1.Le constat 2.Contribution de Tractebel Engineering 3.Etudes et réalisations 4.En conclusion

5 5 1.Le constat Ports maritimes belges

6 6 Globalisation et complexité des défis Améliorer l’accès aux ports maritimes Adapter les infrastructures portuaires Développer les terminaux Améliorer le trafic intérieur, car saturation du trafic ferroviaire saturation du trafic routier saturation du trafic fluvial 1.Le constat

7 7 2.Contribution de Tractebel Engineering

8 8 Besoins et solutions Méthodologies : Analyses de marché, Etudes de faisabilité, Incidences sociales, économiques et environnementales, Analyses multicritères 2.Contribution de Tractebel Engineering

9 9 Optimalisation de la liaison ferroviaire d’Anvers Tunnel ferroviaire de Liefkenshoek 3. Etudes et réalisations

10 10 Avec SAMURAIL Simulateur dynamique pour l’exploitation du réseau ferroviaire, permettant de : Libérer la capacité de réserve sur l’infrastructure existante Pour une capacité d’infrastructure donnée, tester l’impact de Modifications d’infrastructure Changements dans le matériel roulant Changement des conditions d’exploitation Réduire la consommation d’énergie  Utilisation optimale de l’infrastructure 3.Etudes et réalisations

11 11 Samurail - Modèles utilisés Infrastructure Topologie du réseau Profil en long et courbes Signalisation Sectionnement électrique Matériel roulant Exploitation Signalisation, par exemple –Classique SNCB –BAL SNCF –TVM SNCF –ERTMS (signalisation européenne) –Toute autre signalisation à la demande Comportement des Conducteurs –face aux signaux rencontrés (respect des procédures, anticipation, distance de visibilité, etc.) 3.Etudes et réalisations

12 12 Samurail - Modèles utilisés Infrastructure Matériel roulant Courbes Effort-Vitesse Longueur, masse et masse tournante Résistance à l’avancement : Rendement de la chaîne de traction Consommation des auxiliaires Exploitation 3.Etudes et réalisations

13 13 RER – Début de service

14 14 Bruxelles : Jonction Nord-Midi

15 15 Optimisation énergétique

16 16 Etude stratégique pour la réouverture du Rhin d’acier entre le port d’Anvers et la région de la Ruhr Nécessité d’un meilleur désenclavement ferroviaire à l’est Concurrence entre les différents modes Evaluation des incidences Faisabilité financière pour les 3 exploitants d’infrastructure ferroviaire Gain de temps : 50% sur le trajet Anvers-Ruhr 3.Etudes et réalisations

17 17 Plan directeur d’Anvers : approche multimodale Basé sur des études approfondies en soutien à la décision politique Appuyé par l’étude de mobilité générale applicable à toute la région Trafic routier : achèvement du périphérique (liaison Oosterweel) Trafic par la voie d’eau : amélioration de l’accès au canal Albert Transports publics : lignes interurbaines de tram rapide pour une meilleure accessibilité de la ville Vision d’avenir pour la région anversoise 3.Etudes et réalisations

18 18 Plan directeur d’Anvers : approche intégrée, globale 3.Etudes et réalisations

19 19 Outils : modèles de trafic et SIG Un bon instrument modèle, à la bonne échelle, est essentiel pour une bonne analyse Macro-modèles de trafic pour la liaison à péage Oosterweel Elaboration d’un modèle de gestion du trafic servant de base aux mesures “Minder Hinder” Micro-modèles pour les problèmes de trafic locaux spécifiques 3.Etudes et réalisations

20 20 Etudes stratégiques : Influences économiques de la liaison européenne Seine- Nord Europe reliant Paris à Rotterdam Revalorisation de la Lys et extension de la navigabilité (jusqu’à 4400t classe Vb) entre Deinze (canal de ceinture de Gand) et la France (canal de Dunkerque vers l’Escaut) 3.Etudes et réalisations

21 21 Canal Seine – Nord Europe : maillon manquant de la liaison européenne Seine-Nord Europe 105 km reliant le bassin de la Seine et de l’Oise au canal Dunkerque-Escaut Convois de tonnes (classe Vb) - 3 niveaux de conteneurs Canal du Nord = 700 T - Canal de Saint Quentin = 350 T Capacité annuelle : 32 millions de tonnes = 1,6 Mio de poids lourds = 25% du trafic actuel sur l’A1 Durée du trajet : 18 heures Passage de 6 écluses compris et vitesse moyenne de 9 km/h Aujourd’hui = 23 heures 3. Etudes et réalisations

22 22 3.Etudes et réalisations

23 23 Canal Seine – Nord Europe : Moindre coût du transport à la tonne/km : Jusqu’à 7 fois moins cher que la route Jusqu’à 6 fois moins cher que le fer Jusqu’à 5 fois moins cher que l’eau (gabarit Freyssinet) Budget travaux : Mio € et Budget global : Mio € Objectif de mise en service : Etudes et réalisations

24 24 Plate-forme multimodale de Dourges (Lille) Conception technique et opérationnelle du terminal de conteneurs trimodal et des zones logistiques embranchées sur le réseau ferroviaire Accès aux trois modes Autoroutes A1 (E17), A26 (E15), A21 Ligne ferroviaire Lens-Ostricourt reliée à Paris-Lille (gabarit B+) Canal de la Deûle (classe 5 : barges > 1500 T) Terminal de transport combiné (route, rail, eau) Surface de stockage de conteneurs et caisses mobiles 3.Etudes et réalisations

25 25 Plate-forme multimodale de Dourges

26 26 Plate-forme multimodale de Dourges 20 trains par jour - capacité de transfert caisses mobiles/an Zones logistiques Zone Est : m² zone Ouest : m² Faisceau de réception 13 voies de 750 m, voies de garage et de service pour locomotives 3.Etudes et réalisations

27 27 Nouvelles écluses pour le canal de Panama 38 m 3.Etudes et réalisations

28 28 Nouvelles écluses pour le canal de Panama Dimensions adaptées aux navires Post- Panamax (55 m de largeur, 386 m de longueur et tirant d’eau de 15,2 m) Transfert de technologie européenne Portes d’écluse roulantes, comme utilisées e.a. pour l’écluse de Berendrecht à Anvers Investissement : 950 millions USD 3.Etudes et réalisations

29 29 Navires toujours plus grands : Post-Panamax 3.Etudes et réalisations

30 30 4. En conclusion Tractebel Engineering est un acteur important dans le domaine des infrastructures Apporte de la valeur ajoutée par la conjugaison de son expertise et de la technologie Pour proposer des partenariats solides avec les pouvoirs publics et les acteurs du transport Pour contribuer à l’excellence économique de nos ports

31 31 Merci pour votre attention Dank voor uw aandacht


Télécharger ppt "1 Bernard Gilliot Executive Vice President Infrastructure Tractebel Engineering Suez Group."

Présentations similaires


Annonces Google