La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Patinage synchronisé Compétition – Contexte introduction du PNCE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Patinage synchronisé Compétition – Contexte introduction du PNCE."— Transcription de la présentation:

1 Patinage synchronisé Compétition – Contexte introduction du PNCE

2 2 Patinage synchronisé  Planification  Consolidation de l’équipe  Éléments techniques  Traits saillants  Éthique

3 3 Planification  Planification annuelle  Planification du budget  Planification de l’entraînement

4 4 Planification annuelle  Sélection des membres de l’équipe  Nombre de séances d’entraînement et de semaines  Sur la glace  En salle  Entraînement spécial ou séminaires animés par des experts  InstructeurChorégraphe  Entraîneur de dansePsychologue  NutritionnisteEntraîneur pour les levées  StylisteEntraîneur pour les pirouettes, etc.  Réunions  Tenue vestimentaire  Participation aux compétitions

5 5 Budget Il est essentiel que les entraîneurs participent à la détermination de certains aspects du budget.  Entraînement  Séances sur la glace et en salle  Cours de danse  Yoga, condition physique  Séminaires spéciaux  Coût pour la musique  Tenue vestimentaire  Tenue d’entraînement  Tenue de compétition  Tenue hors glace  Articles de motivation  T-shirts  Photos de l’équipe  Repas en équipe

6 6 Plans d’entraînement On peut parfois duper certaines personnes, mais on ne peut jamais duper une équipe de patinage synchronisé. L’équipe sait quand son entraîneur n’est pas préparé pour une séance d’entraînement et tirera TOUJOURS profit de cette situation.

7 7 Plans d’entraînement  Bien planifier le temps de leçon  Plus la leçon est détaillée, mieux c’est. À quel endroit vous placer pour parler à l’équipe ?

8 8 Plans d’entraînement À quel endroit vous placer pour parler à l’équipe ?

9 9 Plans d’entraînement  Fixer les objectifs de la séance sur glace avec l’équipe  Planifier l’entraînement  Déterminer la durée de l’entraînement  Échauffement  Révision  Nouvelles habiletés  Progressions d’enseignement  Récupération  Retour sur l’entraînement

10 10 Consolidation de l’équipe  Il est plus facile de prendre des mesures préventives que d’avoir à appliquer des mesures disciplinaires.  Les patineurs se moquent parfois des comportements, qu’ils soient positifs ou négatifs.  Comportements acceptables et NON acceptables, par exemple :  Les retards  Les absences aux séances d’entraînement  La correction des autres patineurs

11 11 Consolidation de l’équipe PROCÉDURE DISCIPLINAIRE 1.Porter l’infraction à l’attention du patineur et préciser comment rétablir la situation. 2.Donner un délai pour que la situation soit corrigée et préciser la pénalité s’il n’y a pas d’amélioration. 3.Faire un suivi à la fin du délai et prendre les mesures appropriées.

12 12 Éléments techniques 1.BLOCS 2.LIGNES 3.CERCLES 4.ROUES 5.ENTRECROISEMENTS 6.MOUVEMENTS ISOLÉS 7.PIROUETTE 8.ÉLÉMENT EN COUPLE 9.BLOC SANS CONTACT 10.MOUVEMENTS DE TRANSITION

13 13 Blocs et lignes  Garder les lignes droites  Tension  Réussir à garder la tension  Distance  Entre les patineuses  Entre les lignes

14 14 Blocs

15 15 Cercles et roues  Garder le cercle rond  Tension  Rester en tension  Forces centrifuges  Déplacement

16 16 Cercles et roues  Nombreux types de cercles et de roues différents  Conserver les angles entre les rayons  Tension  Appliquer la bonne tension  Forces centrifuges  Déplacement On tient la corde ensemble

17 17 Entrecroisements  Quatre groupes de difficulté pour les entrecroisements  Les lignes doivent rester droites  Tension  La forme doit être conservée après l’entrecroisement

18 18 Entrecroisements Phases de l’entrecroisement 1.Préparation 2.Approche 3.Point d’entrecroisement 4.Sortie de l’entrecroisement

19 19 Mouvements isolés  Éléments de style libre  Sauts  Pirouettes  Mouvements de style libre  Arabesques  Grand aigle, etc.  Levées (catégories senior et ouverte seulement)  Levées en groupe  Levées en couple

20 20 Pirouettes  Tous les membres de l’équipe exécutent la pirouette  Pirouette identique (Programmes libres seulement)  Au minimum trois rotations  Les patineuses exécutent la même entrée et la même sortie

21 21 Levées – levée en couple

22 22 Levées en groupe

23 23 Levées en groupe

24 24 Levées en groupe

25 25 Levées en groupe

26 26 Levées en groupe

27 27 Bloc sans contact  Exécuté en formation de bloc fermé  Exigé dans les programmes court et libre (novice à senior)

28 28 Bloc sans contact Variations difficiles  Départ en patinage (pas d’arrêt)  Deux mouvements du corps

29 29 Mouvements de transition TRACÉ Tous les tracés sont permis MOUVEMENTS Trois mouvements permis seulement, dont une arabesque obligatoire.  Arabesque  Grand aigle  Ina Bauer  Arabesque Bielman

30 30 PRISES (évaluées dans le PÉ) Un changement de prise augmente le degré de difficulté d’un élément. Catégories senior et ouverte  Quatre prises différentes sont exigées Catégories junior, intermédiaire et novice  Trois prises différentes sont exigées Consultez les exigences de programme de patinage synchronisé à la section Connexion des membres du site web de Patinage Canada pour connaître le nombre de prises exigé pour chaque niveau.

31 31 Types de Prises Par l’épaule

32 32 Par la main Types de Prises

33 33 Prises par la main  Par le poignet  Poignée de main  Par le petit doigt Types de Prises

34 34 Par la taille Types de Prises

35 35 Entrelacée Types de Prises

36 36 Par le coude Types de Prises

37 37 Sans contact Types de Prises

38 38 Traits Saillants Différentes caractéristiques ajoutées à un élément qui en augmentent le niveau de difficulté.

39 39 Pour les points techniques :  Séquences de pas  Point d’entrecroisement  Éléments et mouvements de style libre Traits Saillants

40 40 Séquence de Pas On peut ajouter des séquences de pas :  Aux cercles  Aux blocs  Au bloc sans contact La difficulté dépend des VIRAGES exécutés, de la direction de la rotation et des séries de virages sur un pied

41 41 Quatre niveaux de difficulté pour les séquences de pas : Les rotations de 360 degrés dans les deux directions accroissent le niveau de difficulté de la séquence de pas.  Une série de virages sur un pied accroît également le niveau de difficulté (la série doit contenir trois virages différents : contre- accolade, accolade, contre-trois ou volte). Séquence de Pas

42 42 Point d’entrecroise Trois niveaux de difficulté

43 43 Éléments de style libre et mouvements de style libre Les éléments de style libre sont classés en trois niveaux de difficulté. Ils sont exécutés dans les mouvements isolés et dans les mouvements de transition pour accroître le niveau de difficulté de l’élément. Exemples de fe (élément de style libre) Les pirouettes, les pirouettes en couple, les sauts, les levées en groupe et les sauts assistés. Exemples de fm (mouvements de style libre) Les arabesques, l’aéroglisse, l’Ina Bauer et le grand aigle

44 44 Autres traits saillants (variations simples et difficiles) Pour chaque élément il y a des variantes simples et difficiles dont l’entraîneur doit tenir compte lorsqu’il veut accroître le niveau de difficulté de l’élément. Cercles :  Les changements de configuration  Le déplacement  Le changement de direction

45 45 Changement de configuration Un changement de forme… Formes du Bloc

46 46 Changement de configuration Formes de cercle

47 47 Déplacement Nous discuterons des « TECHNIQUES DE DÉPLACEMENT » lors de la séance sur glace

48 48 Déplacement Les bonnes qualités d’un déplacement  Les roues et les cercles qui se déplacent et tournent en même temps  Les patineuses exécutent toutes les mêmes pas en se déplaçant  La forme correcte est maintenue pendant le déplacement  La distance parcourue sur la glace par l’équipe pendant le déplacement

49 49 Changement de direction Changements de direction pour les roues et les cercles  Arrêt d’abord  Sans virage  Virage pendant le changement de direction

50 50 Chorégraphie  Connaître les critères de programme bien équilibré  Connaître les groupes de difficulté des éléments  Connaître les traits saillants  Tenir compte des points forts et des points faibles de votre équipe dans le choix de la difficulté des éléments Les trucs légers!!! sont bons

51 51 Chorégraphie Composantes de programme :  Habiletés de patinage  Transitions  Chorégraphie  Interprétation  Performance

52 52 Éthique Auditions/Essais de sélection : « Les accrocs des essais »  Éthique de l’entraîneur

53 53 Séance de deux heures sur la glace  Lignes  Blocs  Cercles  Roues  Entrecroisements

54 STRUCTURE DU PATINAGE SYNCHRONISÉ

55 55 Modèle du DLTA de Patinage Canada

56 56 Catégories de la nouvelle structure ANCIENNES CATÉGORIESNOUVELLES CATÉGORIES Patinage Plus (bal sur glace) Pré-juvénile Festival juvénile Festival pré-novice Débutant I Débutant II Élémentaire Juvénile Pré-novice Festival junior Comp./Fest. novice Festival ouvert Comp./Fest. adulte Novice Intermédiaire Ouvert Junior de compétition Senior de compétition Junior Senior Festival des maîtres Festival adulte Adulte I Adulte II Adulte III

57 57 Le but ultime est de former des athlètes qui auront les habiletés nécessaires pour concourir, sans que pour autant les compétitions nuisent au développement des habiletés et des athlètes. Généralement, on s’accorde à dire dans le milieu du sport que « la compétition est un bon serviteur, mais un mauvais maître pour le développement de l’athlète. Fonctions de la compétition dans le DLTA

58 58 Âges des membres et tailles des équipes NIVEAU Taille de l’équipe Moins de et plus Débutant I8 – 16Pas de limite d’âge (on recommande les patineurs de l’étape 4 et plus de Patinage Plus) Débutant II8 – %Jusqu’à 25 %00000 Élémentaire %Jusqu’à 25 %0000 Juvénile8 – %0000 Pré-novice8 – 16Jusqu’à 25 %75 + %000 Novice %Jusqu’à 25 %00 Intermédiaire %00 Ouvert % Junior %000 Senior % (14 ans et plus) Adulte Cat. I8 – % Adulte Cat. II8 – Jusqu’à 25 %75 + % Adulte Cat. III8 – Jusqu’à 50 %50 + %

59 59 Modèle de développement NIVEAUCLUBINVITATIONRÉGIONALECANADIENSINTERNATIONAL NATIONAUX ADULTE Débutant I Débutant II Facultatif Élémentaire Juvénile Pré-novice Novice Intermédiaire Ouvert Junior (NT seulement) Senior (NT seulement) Adulte Cat. I (selon le calendrier de l’UIP) Adulte Cat. II (selon le calendrier de l’UIP) Adulte Cat. III (selon le calendrier de l’UIP)

60 60 Compétitions régionales CINQ RÉGIONS Région montagneuse : Section Colombie-Britannique/Yukon, Section Alberta/T. N.-O./Nunavut Région des Prairies : Sections de la Saskatchewan et du Manitoba Ontario : Sections du Nord de l’Ontario, de l’Ouest de l’Ontario, du Centre de l’Ontario et de l’Est de l’Ontario Québec : Section du Québec Région de l’Atlantique : Sections du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du- Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve et Labrador

61 61 Qualification pour les Championnats canadiens Le résultat de chaque compétition régionale détermine les concurrents admissibles à s’inscrire à la compétition de qualification canadienne dans la catégorie équivalente. Chaque région peut inscrire une équipe dans chaque catégorie à la compétition de qualification canadienne. Pour chaque membres associés inscrits dans les sections, on peut inscrire une équipe additionnelle dans chaque catégorie à la compétition de qualification canadienne. Le nombre de membres est établi selon l’année d’adhésion qui va du 1 er septembre au 31 août qui précède la compétition de qualification canadienne. Les équipes qui se sont classées parmi les cinq premières à la compétition nationale de patinage synchronisé permettent à leur région d’inscrire une ou des équipes additionnelles à leur ronde respective de qualification pour les championnats canadiens de l’année suivante.

62 Évaluations des EIPSEP Entraîneurs provinciaux

63 63 Portfolio pour l’évaluation Compétition – Contexte introduction du PNCE – Entraîneur provincial Exigences générales d’évaluation : Présenter une leçon sur bande vidéo de poussées-élans ou des habiletés de patinage, accompagnée du plan de leçon, de niveau juvénile ou pré-novice de compétition. Présenter une leçon technique sur bande vidéo, accompagnée du plan de leçon, de niveau juvénile ou pré-novice de compétition.

64 64 Exigences générales Analyse sur bande vidéo et musique : présenter une analyse sur bande vidéo et un CD de musique du programme libre d’un patineur pour lequel vous avez fait la conception et la chorégraphie du programme. Faire subir à des patineurs des tests juvénile ou pré-novice de patinage en simple et un test des habiletés de patinage de niveau senior bronze ou supérieur. Vous devez joindre une copie de la feuille de récapitulation de test pour chaque test subi à votre dossier d’enseignement pratique d’entraîneur. Qualifier un patineur/une équipe et le ou la faire concourir aux championnats de section (ou à une compétition régionale pour le patinage synchronisé) ou à une compétition de calibre supérieur (soit une compétition Défi, les Championnats nationaux juniors, les Championnats canadiens) et joindre le protocole de la compétition à titre de preuve à votre dossier d’enseignement pratique d’entraîneur. Remarque : Pour satisfaire à cette exigence, vous devez avoir été l’entraîneur principal du patineur pendant au moins trois mois consécutifs avant la tenue de la compétition.

65 65 Portfolios des EIPSEP Les portfolios sont affichés dans la section Connexion des membres du site web de Patinage Canada – à la rubrique Entraînement, PNCE. Ces exigences étaient à jour au moment de leur affichage. Toutefois, comme notre sport continue à évoluer, il se pourrait qu’elles soient modifiées ultérieurement. Consultez régulièrement le site web.

66 66 Documents importants Remplissez et présentez les documents suivants : Formulaire d’analyse de la bande vidéo et de présentation de la musique Liste de vérification n o 1 pour l’évaluation – Agent de formation Liste de vérification n o 2 pour l’évaluation – Administrateur des cours de la section Dossier de l’enseignement pratique de l’entraîneur Formulaires d’évaluation : - Formulaire d’évaluation de la leçon sur bande vidéo des poussées-élans ou des habiletés de patinage - Formulaire d’évaluation de la leçon technique sur bande vidéo - Formulaire d’évaluation de l’analyse sur bande vidéo Tous nos vœux de succès !

67 Fin !


Télécharger ppt "Patinage synchronisé Compétition – Contexte introduction du PNCE."

Présentations similaires


Annonces Google