La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier. LE PROFIL BOXALL 1 Présenté au 5 ième congrès du CQJDC 25 avril 2014 1 Traduit et adapté du Boxall Profile publié par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier. LE PROFIL BOXALL 1 Présenté au 5 ième congrès du CQJDC 25 avril 2014 1 Traduit et adapté du Boxall Profile publié par."— Transcription de la présentation:

1 CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

2 LE PROFIL BOXALL 1 Présenté au 5 ième congrès du CQJDC 25 avril Traduit et adapté du Boxall Profile publié par l’AWCEBD CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

3 Les bases de la classe kangourou Théorie de l’attachement Compréhension développementale des compétences cognitives, affectives et sociales des enfants Approche de Gordon Neufeld CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

4 Attachement et apprentissage 1) Les besoins selon l’échelle de A. Maslow 2) Le cerveau 3) Style d’attachement = style d’apprentissage 4) Attitudes qui favorisent un sentiment de sécurité 5) Obstacles à l’apprentissage 6) Immaturité dans différentes sphères 7) Dispositions nécessaires à l’apprentissage CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

5 Dispositions nécessaires à l’apprentissage Sentiment de sécurité Confiance en l’adulte Motivation Persévérance Curiosité Créativité CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

6 Dispositions nécessaires à l’apprentissage Habiletés de résolution de problèmes Capacité de réflexion Compétences sociales CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

7 Le Profil Boxall – Questionnaire développé pour répondre aux besoins des intervenants des Nurture groups – Un outil pour : · Évaluer les besoins des jeunes ; · Planifier l’intervention; · Mesurer leurs progrès. – Présente des normes obtenues à partir d’échantillons britanniques. Traduit et adapté du Boxall Profile publié par le NGN CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

8 Le Profil Boxall Standardisé pour évaluer les enfants âgés de 3 à 8 ans, mais peut être utilisé avec tous les élèves du primaire ayant des difficultés de comportement. Certains l’utilisent même avec des adolescents qui ont des problèmes de comportement importants. Au Royaume Uni, le BPYP (Boxall Profile for Young People) est utilisé. CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

9 Les avantages du Profil Boxall Aide à comprendre la nature des difficultés de l’enfant. Permet de tenir compte de ces difficultés de façon constructive Détermine le type d’aide nécessaire Cible et oriente les interventions. CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

10 Les avantages du Profil Boxall Cet instrument n’est pas construit de manière à simplement déterminer si l’enfant a des problèmes de comportement ou non. Il est plutôt construit de façon à raffiner les observations des enseignants et d’approfondir leur connaissance des difficultés du jeune. Ainsi, le Profil devient une corde de plus à leur arc car il vient appuyer le jugement professionnel fait par les enseignants. CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

11 Le Profil Boxall Utiliser cet instrument permet de nuancer les observations puisqu’il fait ressortir autant les points forts des enfants que leurs difficultés. CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

12 STRUCTURE DE L ’INSTRUMENT CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

13 Structure de l’instrument Profil Boxall Sphère de développement Profil des difficultés Organisation de l’expérience Contrôle interne A) Donne une attention délibérée B) Participe de façon constructive E) Interagit de façon cognitive avec ses pairs D) Démontre une participation perspicace C) Fait des liens entre ses expériences F) Démontre une sécurité affective G) Est coopératif et accepte les contraintesJ) Est capable d’un contrôle interne I) Répond de façon positive aux autres H) S’adapte aux autres Caractéristiques nuisant au développement Comportement immature Développement limité V) Évite/rejette la relation d’’attachement W) Concept de soi immature ou insécure Z) Veut et prend sans considération pourles autres D) Est négatif envers les autresX) Est négatif envers lui-même R) Déni de soiQ) Désengagé 3 3 U) recherche avidement l’attachement,le réconfort T) A des comportements inconséquents S) A des attachements indifférenciés 34 2 CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

14 1 ière section Sphères de développement – 34 items qui décrivent différents aspects du processus de développement des années préscolaires. – Les items représentent des caractéristiques et des compétences que les enfants doivent afficher pour bien s’adapter au milieu scolaire – Répondu à l’aide d’une échelle d’accord de type Likert dont l’étendue va de 0 à 4. 0= jamais arrivé, n’est pas pertinent, ou ne peut pas être évalué 4= oui, ou habituellement CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

15 Structure de l’instrument Profil Boxall Sphère de développement Organisation de l’expérience A ) Donne une attention délibérée B) Participe de façon constructive E) Interagit de façon cognitive D)Démontre une participation perspicace C) Fait des liens entre ses expériences CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

16 1 ère Section Sphère de développement 1 ère échelle de la section «Sphère de développement» comprend 5 sous-échelles 1re échelle: Organisation de l’expérience Sous-échelle A :Donne une attention délibérée Sous-échelle B :Participe de façon constructive Sous-échelle C :Fait des liens entre ses expériences Sous-échelle D :Démontre une participation perspicace Sous-échelle E :Interagit de façon cognitive avec ses pairs CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

17 Structure de l’instrument Profil Boxall Sphère de développement Organisation de l’expérience Contrôle interne A) Donne une attention délibérée B) Participe de façon constructive E) Interagit de façon cognitive avec sespairs D) Démontre une participation perspicace C) Fait des liens entre ses expériences F) Démontre une sécurité affectiveG) Est coopératif et accepte les contraintes J) Est capable d’un contrôle interne I) Répond de façon positive aux autres H) S’adapte aux autres CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

18 1 ère Section Sphère de développement 2 e échelle de la section «Sphère de développement» comprend 5 sous-échelles 2 e échelle: contrôle interne Sous-échelle F : Démontre une sécurité affective Sous-échelle G : Est coopératif et accepte les contraintes Sous-échelle H : S’adapte aux autres Sous-échelle I : Répond de façon positive aux autres Sous-échelle J : Est capable d’un contrôle interne CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

19 Structure de l’instrument Profil Boxall Sphère de développement Organisation de l’expérience Contrôle interne A) Donne une attention délibérée B) Participe de façon constructive E) Interagit de façon cognitive avec sespairs D) Démontre une participation perspicace C) Fait des liens entre ses expériences F) Démontre une sécurité affectiveG) Est coopératif et accepte les contraintes J) Est capable d’un contrôle interne I) Répond de façon positive aux autres H) S’adapte aux autres Profil des difficultés CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

20 Section 2 Profil des difficultés – 34 items qui se rapportent à des comportements qui peuvent inhiber ou nuire à la participation de l’enfant en classe – Les items représentent des caractéristiques qui sont des résultats directs ou indirects d’apprentissages non satisfaisants dans les premières années de vie. – répondu à l’aide d’une échelle d’accord de type Likert dont l’étendue va de 0 à 4 0= n’est pas ainsi, ne s’applique pas, ou pas observé 4= est ainsi de façon marquée CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

21 Structure de l’instrument Profil Boxall Sphère de développement Organisation de l’expérience Contrôle interne A) Donne une attention délibérée B) Participe de façon constructive E) Interagit de façon cognitive avec sespairs D) Démontre une participation perspicace C) Fait des liens entre ses expériences F) Démontre une sécurité affectiveG) Est coopératif et accepte les contraintes J) Est capable d’un contrôle interne I) Répond de façon positive aux autres H) S’adapte aux autres Profil des difficultés Caractéristiques nuisant au développement R) Déni de soiQ) Désengagé 3 3 CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

22 2 e Section Profil des difficultés 1 ière échelle de la section «Profil des difficultés» comprend 2 sous-échelles 1 ière échelle: Caractéristiques nuisant au développement Sous-échelle Q : Désengagé Sous-échelle R : Déni de soi CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

23 Structure de l’instrument Profil Boxall Sphère de développement Organisation de l’expérience Contrôle interne A) Donne une attention délibérée B) Participe de façon constructive E) Interagit de façon cognitive avec sespairs D) Démontre une participation perspicace C) Fait des liens entre ses expériences F) Démontre une sécurité affectiveG) Est coopératif et accepte les contraintes J) Est capable d’un contrôle interne I) Répond de façon positive aux autres H) S’adapte aux autres Profil des difficultés Caractéristiques nuisant au développement R) Déni de soiQ) Désengagé 3 3 Comportement immature U) Recherche avidement l’attachement, leréconfort T) A des comportements inconséquentsS) A des attachements indifférenciés 34 2 CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

24 Section 2 Profil des difficultés 2 e échelle de la section «Profil des difficultés» comprend 3 sous-échelles 2 e échelle: Comportement immature Sous-échelle S : A des attachements indifférenciés Sous-échelle T : Présente des comportements inconséquents Sous-échelle U: Cherche avidement l’attachement, le réconfort CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

25 Structure de l’instrument Profil Boxall Sphère de développement Profil des difficultés Organisation de l’expérience Contrôle interne A) Donne une attention délibérée B) Participe de façon constructive E) Interagit de façon cognitive avec ses pairs D) Démontre une participation perspicace C) Fait des liens entre ses expériences F) Démontre une sécurité affective G) Est coopératif et accepte les contraintesJ) Est capable d’un contrôle interne I) Répond de façon positive aux autres H) S’adapte aux autres Caractéristiques nuisant au développement Comportement immature Développement limité V) Évite/rejette la relation d’’attachement W) Concept de soi immature ou insécure Z) Veut et prend sans considération pourles autres D) Est négatif envers les autresX) Est négatif envers lui-même R) Déni de soiQ) Désengagé 3 3 U) recherche avidement l’attachement,le réconfort T) Présente des comportementsinconséquents S) A des attachements indifférenciés 34 2 CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

26 2 e Section Profil des difficultés 3 e échelle de la section «Profil des difficultés» comprend 5 sous-échelles 3 e échelle: Développement limité Sous-échelle V : Évite/rejette l’attachement Sous-échelle W: A un concept de soi sous-développé ou insécure Sous-échelle X: Est négatif envers lui-même Sous-échelle Y: Est négatif envers les autres Sous-échelle Z: Veut et prend, sans considération pour les autres CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

27 Les échelles sont organisées selon une complexité croissante, il convient donc d'examiner la planification de votre intervention sur la base du principe suivant: Les échelles A à E = dénotent des compétences de base, cette zone doit être travaillée en premier Échelles F à J = est la zone suivante à développer Échelles Q et R = progrès limités tant que ces difficultés ne s’améliorent pas Échelles S à U = interférent avec la manière dont l'enfant apprend à socialiser correctement Échelles V à Z = si l’enfant affiche un comportement négatif envers soi et les autres. Il peut être très difficile de faire un changement positif. CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

28 VWXYZ QRSTU FGHIJ ABCDE

29 A attention délibérée Q désengagé F sécurité affective R déni de soi G coopératif accepte T comportements les contraintes inconséquents H s’adapte aux autres Z veut et prend, sans considération pour les autres CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

30 Après le Profil Boxall Stratégies et pistes d’intervention (Haskayne, Hawkes, Marston & William, 2006) Outil complémentaire au Profil Boxall Pour chacune des sous-échelles des stratégies et des pistes d’intervention sont suggérées On cible les interventions en fonction des résultats de l’enfant évalué aux différentes sous-échelles du Profil Boxall CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

31 Propriétés psychométriques du Profil Boxall (Bégin, J.-Y., 2010) *Certains libellés sont différents puisque l’étude a été réalisé avec l’ancienne version du Profil Boxall. CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

32 Propriétés psychométriques du Profil Boxall 169 garçons et 23 filles (n = 192) Âgés entre 6 à 13 ans (M = 9,24 ans, ET = 1,83) Les enseignants ont évalué les enfants à l’aide: – Strengths and Difficulties Questionnaire (Goodman, 1997) – Teacher Report Form ( Achenbach & Rescorla, 2001) – Profil Boxall (Bennathan & Boxall, 1998) CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

33 Propriétés psychométriques du Profil Boxall Cohérence interne des échelles et sous-échelles Coefficients alpha de Cronbach Échelles du Profil Boxall –Varient entre 0,65 et 0,91 (m=0,83) Sous-échelles S.D. –Varient entre 0,62 et 0,85 (m= 0,74) Sous-échelles P.D. –Varient entre 0,62 et 0,87 (m= 0,75) CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

34 Propriétés psychométriques du Profil Boxall Analyse factorielle exploratoire l’AFE du BP révèle la présence de deux facteurs principaux dont le premier explique 57.7% de la variance et le deuxième 13.9% (KMO = 0.938) Ces deux facteurs s’avèrent corrélés négativement (-.508) et correspondent aux deux construits opposés qui constituent les deux sections principales du BP soit la SD et le PD. CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

35 Propriétés psychométriques du Profil Boxall Intercorrélations entre les échelles du Profil Boxall et les échelles du Strengths and Difficulties Questionnaire CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

36 Propriétés psychométriques du Profil Boxall Validité concomitante et performance diagnostique Études des performances diagnostiques à l’aide des courbes Receiver Operating Characteristic (ROC) Critère externe de référence formé à partir des résultats au Teacher Report Form à l’échelle des difficultés totales – 99 enfants ont un diagnostic positif – 86 ont un diagnostic négatif CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier

37 Références Bennathan M. Boxall M. The Boxall Profile Handbook Du Nurture Group Network - Nurture group Principles and Curriculum Guidelines - The theory and practice of Nurture Groups (certificate course) Le Profil Boxall version française 1.0 Après le Boxall version française Beyond the Boxall Profile for young people CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier


Télécharger ppt "CQJDC avril 2014 Suzanne Gauthier. LE PROFIL BOXALL 1 Présenté au 5 ième congrès du CQJDC 25 avril 2014 1 Traduit et adapté du Boxall Profile publié par."

Présentations similaires


Annonces Google