La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Applications pratiques de la théorie de lattachement dans laccompagnement des élèves en difficulté Daniel Breton, Éducateur consultant

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Applications pratiques de la théorie de lattachement dans laccompagnement des élèves en difficulté Daniel Breton, Éducateur consultant"— Transcription de la présentation:

1 Applications pratiques de la théorie de lattachement dans laccompagnement des élèves en difficulté Daniel Breton, Éducateur consultant

2 A propos … Éducateur avec des clientèles présentant de multiples comportements atypiques 15 années avec les ans 15 années avec les 6-11 ans

3 Années 80 Convictions profondes quon va faire vivre autre chose aux jeunes, de plus adéquat, quils vont aimer cela et quil vont le reproduire. Partant de là, la fin justifie les moyens (reprises, conséquences, etc.) Le jeune fait les mauvais choix… il faut casser cela.

4 Années 90 Le comportement nappartient pas seulement au jeune. Il est la résultante de son interaction avec le milieu. On peut arriver à des fins similaires avec des moyens complètement différents… Adaptation du milieu

5 Années 2000 Clientèles difficiles ou intervenants manquant terriblement de moyens pour les accompagnements spécifiques…le principe du déséquilibre…! Contrôler dabord …pour pouvoir investir? Investir massivement pour avoir à moins contrôler?

6 Années 2010 La seule intention que je peux porter au jeune, cest de prendre les moyens qui lui sont accessibles pour trouver sécurité et réconfort le plus rapidement possible avec les adultes qui lentourent. Trouver un équilibre dynamique le moins souffrant possible Notions dattachement et intervention différentielle

7 Groupe de lecture (2003) Présentation au congrès de 2004 Expérimentations terrain avec les équipes 6-12 du CJ Laval Rédaction dun manuel de pratique centré sur la théorie de lattachement Conception du «modèle dintervention différentielle centré sur les besoins dattachement ©» Élaboration de grilles dobservation et de «profils de sécurité affective © Et lattachement…

8 Au programme… Lattachement…au jour le jour Petite définition et illustration des concepts Laccompagnement des jeunes …avec les notions dattachement…une autre façon de décoder les comportements…et dintervenir Des observations spécifiques et des interventions différentielles

9 Un lien unique, spécifique et durable qui unit lenfant à une personne significative, le plus souvent son parent… et qui garantit la source de sécurité. Le lien dattachement …une définition

10 Lenfant puise dans ce lien un sentiment de sécurité qui lui permet, dans des situations de détresse ou de stress, de trouver réconfort pour ensuite reprendre son exploration.

11 Lattachement…au quotidien

12 Le petit spectacle Yessé Daphnée Nathan André

13 Une situation anxiogène… 1 sentiment soulevé… 1 besoin présent… Pourtant… 4 réactions différentes

14 4 types de liens dattachement Sécurisé Insécurisé évitant Insécurisé ambivalent Désorganisé Tyrannique Donneur de soins Adaptation sociale Inadaptation sociale

15 Population normale Attachement sécurisé : 62 % Recherche de proximité du donneur de soins si stress ou détresse et reprise de lexploration Attachement insécurisé évitant : 15 % Absence de signaux de la part de lenfant indiquant quil vit un stress ou de la détresse et évitement du donneur de soins Attachement insécurisé ambivalent : 8 % Recherche et maintien de contact en situation de stress ou de détresse et résistance active face à ce contact Attachement désorganisé : 15 % Incapacité de lenfant à élaborer une stratégie cohérente pour obtenir du réconfort Comportements contradictoires non intégrés envers le donneur de soins Clientèles vulnérables ?

16 Postulat 1 …à la capacité de lindividu de rechercher le réconfort auprès dune figure significative lorsquil est en détresse et, une fois la détresse résorbée, a la capacité de se rendre disponible pour explorer lenvironnement et favoriser ainsi ses apprentissages.

17 Postulat 2 Chaque individu développe en bas âge (0-3 ans) avec sa figure dattachement principale, les stratégies les plus efficaces pour combler ses besoins de sécurité et de réconfort (modèle interne opérationnel (M.I.O.) Ces stratégies, si elles sont adaptées à son milieu, ne le sont pas toujours dans dautres contextes (garderies, écoles, familles daccueil, etc.).

18

19 Modèle interne opérant Représentation mentale que se fait lenfant de lui-même en interaction avec sa figure dattachement

20 Lenfant intériorise les aspects qualitatifs (positifs/négatifs) de ses relations primaires Ces intériorisations deviennent des attentes qui, à leur tour, influencent et guident le comportement de lindividu dans ses relations futures, incluant ses relations parent/enfants

21 Postulat 3 Tous les comportements dattachement des individus sinscrivent selon une logique en lien avec leur « modèle interne opérant (M.I.O.). Un accompagnement efficace doit tenir compte du « modèle interne opérant ».

22 Postulat 4 La validation (écoute, acceptation, reconnaissance) de lenfant de même que la réponse à ses besoins de sécurité et de réconfort contribuent à la régulation émotionnelle et par le fait même, au bien-être de lenfant. Lorsque celui-ci est apaisé et sécurisé, il est plus en mesure dexpérimenter de nouvelles façons de faire et deffectuer des apprentissages.

23 Observations spécifiques et interventions différentielles

24 Mot de la fin Questions… ? Commentaires… ?


Télécharger ppt "Applications pratiques de la théorie de lattachement dans laccompagnement des élèves en difficulté Daniel Breton, Éducateur consultant"

Présentations similaires


Annonces Google