La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La confiance chez les femmes primipares de la grossesse au post-partum.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La confiance chez les femmes primipares de la grossesse au post-partum."— Transcription de la présentation:

1 La confiance chez les femmes primipares de la grossesse au post-partum

2 La confiance est un processus dynamique. Comment favoriser lalliance entre la femme et le professionnel pour quelle puisse se sentir comprise et actrice? INTRODUCTION La confiance de la future maman est importante dans cette aventure de la naissance. Vécus, besoins et attentes des parturientes pour leur confiance en leur potentialité de femme et de mère.

3 Confiance et estime de soi. La confiance est un apprentissage. La « maternalité » est une étape existentielle clef dans léclosion de lidentité dune femme. Devenir mère, cest un travail d ouverture psychique et physique. Conflits, ambivalences peuvent remonter, parfois inavouables… La présence symbolique et/ou réelle du père est indispensable. I. DIMENSION PSYCHIQUE DE LA CONFIANCE ET DE LA MATERNITE

4 Locytocine est une hormone clef de laccouchement et participe à la création du lien mère-enfant. La parturiente a besoin dêtre protégée de toute stimulation du néocortex. La naissance est un processus sexuel. La qualité de lattachement dépend du contact physique, du désir plus ou moins conscient de créer ce lien, mais aussi de lhistoire personnelle ou familiale et de lenvironnement. II. DIMENSION BIOLOGIQUE DE LA CONFIANCE

5 19 femmes primipares dans la région des Pays-de- Loire, âgées de 18 à 36 ans. Diversité de parcours, de suivis, de lieux daccouchements. 3 entretiens, en début et en fin de grossesse et après laccouchement, enregistrés puis transcrits. Le questionnaire est orienté dabord sur la grossesse, puis sur laccouchement et enfin sur la maternité. Il se divise en 5 parties: -Les représentations, le vécu, lentourage, la personnalité, et les projets. Analyse qualitative transversale et longitudinale. III. MÉTHODES DE LÉTUDE

6 1. Les représentations 2. Les connaissances 3. Les difficultés 4. Lentourage: le conjoint et la mère 5. La femme 6. Le travail 7. La technique 8. Le professionnel IV. SYNTHÈSE A. FACTEURS INFLUENÇANT LA CONFIANCE

7 1. Du point de vue de la femme La confiance de la femme sappuierait sur la certitude davoir les compétences nécessaires pour être mère, et sur la liberté de pouvoir exprimer ses manques, ses désirs et ses émotions. Le soutien émotionnel et pratique apporté par son compagnon est important. Ces 19 femmes soulignent le manque de temps, de disponibilité et découte des professionnels. Elles aimeraient être reconnues comme sujet de relation. Elles ont besoin dêtre rassurées dans leur capacité à devenir mère. B. LA CONFIANCE EST UN PROCESSUS DYNAMIQUE

8 2. Du point de vue du professionnel Deux conceptions de la naissance différentes: La grossesse est a priori normale ou a priori pathologique. Sa confiance en lui dépend aussi de sa propre histoire et détermine ses actions. Elle sacquiert avec de lexpérience et permet de porter un nouveau regard. La relation de confiance qui sétablit avec la parturiente se vit dans linstant mais aussi dans une perspective plus large du bien-être de la femme et de lenfant.

9 Le professionnel peut optimiser le temps en sattachant à rechercher ce qui va bien. Il doit apporter des preuves tangibles de sa confiance en lui-même. La confiance élargit la confiance. C.ALLIANCE ENTRE LA FEMME ET LE PROFESSIONNEL

10 V. PROPOSITIONS DACTION ET DE RÉFLEXION Le suivi de grossesse est une médecine préventive. Le rôle du professionnel est de rappeler à la femme quelle seule peut le guider pour savoir comment prendre soin delle. Un dossier de maternité remis à la femme par le professionnel, donné à chaque intervenant pour assurer une continuité dans son suivi. Dans une confiance intercorporative. La confiance réciproque ou alliance est la clef de la relation médecin-patient pour permettre à ce dernier dêtre acteur du soin et de sa guérison.

11 CONCLUSION LAPPRENTISSAGE DE LA CONFIANCE EST UN TRAVAIL SUR SOI-MÊME QUI PERMET DE VIVRE LINSTANT PRÉSENT EN REGARDANT LAVENIR


Télécharger ppt "La confiance chez les femmes primipares de la grossesse au post-partum."

Présentations similaires


Annonces Google