La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque national sur la RAC La reconnaissance des acquis et des compétences en formation générale Atelier A-5 dans la Baie-des-Chaleurs Jean Poirier,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque national sur la RAC La reconnaissance des acquis et des compétences en formation générale Atelier A-5 dans la Baie-des-Chaleurs Jean Poirier,"— Transcription de la présentation:

1 Colloque national sur la RAC La reconnaissance des acquis et des compétences en formation générale Atelier A-5 dans la Baie-des-Chaleurs Jean Poirier, conseiller pédagogique Lucille Arsenault, responsable des dossiers RAC et SARCA

2 But : Présentation d’un modèle de RAC en formation générale dans un milieu rural

3 Mise en contexte Profil de la Commission scolaire René-Lévesque La Commission scolaire René-Lévesque couvre la partie sud de la péninsule gaspésienne. Elle s’étend de la région de Percé jusqu’aux portes de la Matapédia. Ses 320 km s’allongent entre la baie des Chaleurs et les monts Chic-Chocs.

4

5 Démographie Le territoire est divisé en 3 MRC : Rocher- Percé, Bonaventure et Avignon. La population de personnes se répartit dans une trentaine de villages, le moins populeux étant de 200 personnes et le plus populeux étant de plus de personnes. Sur ce vaste territoire, la population est très dispersée et ne bénéficie pas de transports en commun. De plus, les CEA sont très éloignés les uns des autres.

6 Économie Le taux de chômage oscille autour de 20 % contre 8% pour l’ensemble du Québec. Les secteurs industriels de la pêche et de la forêt, qui historiquement formaient la base de notre économie, subissent un déclin sans précédent. Plus de 75% des emplois relèvent du secteur des services.

7 Niveau de scolarité Chez les 20 à 44 ans, on observe que personnes sur un total de , soit 31 %, ne détiennent pas de certificats d’études secondaires (MRC Avignon : 27 %, MRC Bonaventure : 26 %, MRC Rocher-Percé : 39 %). La moyenne québécoise chez les 20 à 44 ans ne possédant pas de CES est de 18%.

8 Service de l’Éducation des adultes Les 3 CEA de la C.S.R.-L. offrent des services de formation générale dans 8 lieux. En , le total des inscriptions dans les 3 CEA était de 610 personnes.

9 Développement de la démarche de la RAC Historique Mise à l’essai de la démarche de la RAC ( ) Consolidation et essor de la démarche de la RAC ( )

10 Implantation de la mesure Support de la commission scolaire, croyance dans la démarche de la RAC et soutien financier du SEA et des CEA. Collaboration des préposées à l’accueil (secrétaires, personnes-ressources en SARCA, chefs d’équipe). Coordination de la RAC (1 personne) accompagnement (2 personnes) et correction des examens (4 personnes).

11 Évaluation de la démarche de la RAC Élaboration d’une grille d’évaluation Sondage auprès des adultes de la commission scolaire ayant entrepris la démarche Résultats du sondage

12 Éléments facilitants Les préposées à l’accueil connaissent la démarche de la RAC et peuvent diriger l’adulte vers la personne-ressource en accompagnement. La promotion de la RAC est faite par la personne-ressource en accompagnement lors de rencontres de groupes. Les adultes ayant déjà expérimenté la RAC sont également d’excellents ambassadeurs de cette démarche.

13 Éléments contraignants Immensité du territoire Dispersion de la population Pas de financement du MELS dédié à la RAC, en formation générale Méconnaissance du Service de la RAC

14 Projet de développement Offre de la RAC à tous les adultes du territoire de la C.S. René-Lévesque, inscrits ou non dans les CEA.


Télécharger ppt "Colloque national sur la RAC La reconnaissance des acquis et des compétences en formation générale Atelier A-5 dans la Baie-des-Chaleurs Jean Poirier,"

Présentations similaires


Annonces Google