La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation du Mardi 29 Mai 2012 - Devoir de mémoire - Honneur au drapeau - Soutien à nos armées « Mon Pays ça me regarde » Par Daniel BRIAND et Zdzislaw.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation du Mardi 29 Mai 2012 - Devoir de mémoire - Honneur au drapeau - Soutien à nos armées « Mon Pays ça me regarde » Par Daniel BRIAND et Zdzislaw."— Transcription de la présentation:

1 Présentation du Mardi 29 Mai Devoir de mémoire - Honneur au drapeau - Soutien à nos armées « Mon Pays ça me regarde » Par Daniel BRIAND et Zdzislaw CZTERNASTEK

2 Voir et ne rien faire est aussi dommageable que de regarder et ne rien dire …. Gal DE GAULLE

3 Pourquoi cette initiative ? Notre société évolue très vite, nos concitoyens ont du mal à suivre les changements successifs que nous imposent à la fois les lois, et les technologies toujours plus complexes rendant bon nombre d’entre nous, dépendants. A l’heure du numérique,où l’ on ne s’écoute plus beaucoup, à l’échéance de la mondialisation où les nouvelles frontières bannissent les identités, et offrent à certains un usage dangereux pour régler certaines rancœurs du passé… « Mon pays ça me regarde » tente de rassembler les esprits patriotes, les hommes de valeurs, afin de remettre dans le débat citoyen à leurs vraies places : le devoir de mémoire (symbole de l’histoire de France) l’honneur à notre drapeau et à notre hymne (la Marseillaise) et soutien à nos armées et ses vaillants soldats.

4 OBJECTIFS L’objectif de ce cercle d’échanges d’idées citoyennes est d’agir en acteur de société, responsable et surtout ne pas être censeur comme trop de groupes d’institutions ou de syndics bien nommés. Ouvrons donc le débat, dans un esprit citoyen, démocratique et apolitique pour faire entendre nos idées, pour qu’elles soient écoutées, et pourquoi pas appliquées si elles obtiennent audience publique et sont reconnues d’ utilité républicaine.

5 Premières idées (16) émises par ce cercle de réflexion / Mon pays ça me regarde

6 Chaque 14 juillet une gerbe bleue blanche et rouge dans le ciel de France Honorer les couleurs de notre drapeau chaque 14 Juillet en lançant au début et à la fin du feu d’artifice républicain une gerbe bleue blanche et rouge en souvenir de tous ceux qui ont donné leur vie pour la France…

7 14 juillet, la fête de nos armées qui veillent sur notre liberté Faisons chaque année de la semaine du 14 juillet, la semaine de soutien à nos armées : portes ouvertes des casernes et bases militaires : conférences, concerts, ou encore découverte du métier de soldat.

8 Le Pavois symbole de foi Pavoiser du drapeau français de façon permanente, tous les édifices publics : mairies- écoles- monuments aux morts, hôtels de région, hôtels du département, musées nationaux, hôpitaux publics, etc.

9 Liberté, Egalité, Fraternité c’est notre fierté Écrire les symboles de notre pays : Liberté, Egalité, Fraternité à l’entrée de tous les édifices publics : Mairies - Monuments aux morts - Ecoles- Hôtels de région- Hôtels du département - Musées nationaux Hôpitaux publics – Bâtiments publics…

10 Ma ville, mon village, commune de France Entourer des 3 couleurs de notre drapeau tous les panneaux annonçant le nom des communes à leurs entrées et sorties

11 La France reconnaissante envers le dévouement de ses enfants Créons le symbole républicain la France reconnaissante Phrase accompagnée des couleurs de notre drapeau, pour être gravée, sur la pierre tombale de chaque soldat qui a servi notre pays de façon exemplaire.

12 Qui se souvient ? de ces grands hommes et femmes qui ont fait la France Expliquons au public l’origine des noms des rues et des édifices publics, en exposant des panneaux commémoratifs de chaque célébrité, y apposer un drapeau français avec Le symbole républicain : la France reconnaissante Faisons le de même pour les célébrités qui ont donné leur nom à nos écoles, nos musées ou d’autres lieux publics

13 A l’école avec l’armée, j’apprends la citoyenneté Plutôt que la « désolante et inopérante » journée citoyenne imposée à nos jeunes adultes, créons dans le cycle scolaire des cessions éducatives sur nos institutions, dés la sixième : à raison d’un après midi par trimestre de scolarité avec des conférences sur notre Défense, la visite d’une caserne locale, des rencontres avec nos soldats, voilà qui seraient plus valorisant pour l’esprit républicain de nos enfants, qui sont l’avenir de notre pays France.

14 C’est à l’école que j’apprends à aimer mon pays et à le respecter. Editons un poster destiné à être affiché dans les halls d’entrée des écoles, de toutes les écoles où il sera inscrit tous les symboles de notre République : la carte de France, le drapeau avec ses explications, la Marseillaise, la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, le décret sur la parité au travail, l’appel du 18 juin, les institutions françaises (schéma organique et fonctionnel), le portrait du président et le nom de l’actuel ministre de l’éducation nationale…

15 A l’école, nous apprenons à être tous égaux car on porte tous le même maillot. Instituons le port de l’uniforme à l’école, symbole d’équité, du respect, de l’identité et de la discipline.

16 Mon pays m’accueille, me protège, me nourrit, alors je sers mon pays, c’est ma fierté Créons, notre armée civile, rétablissons le service, non pas militaire mais citoyen, sur une année scolaire (9 mois). Pour tous les volontaires et « imposés » pour ceux qui sont en échec scolaire, ou en voie de devenir des délinquants dangereux, « enrôlons » nos jeunes adultes dans une belle aventure, pour servir la France « localement » afin de les former aux services civiques : protection / incendie / assistance aux personnes / intervention sur les lieux de catastrophe / opérations de préventions environnementales…

17 Les catastrophes naturelles se multiplient Face à ces menaces, construisons un navire hôpital et un hôpital de campagne par région militaire mis à disposition du contingent de l’armée citoyenne constitué de ces hommes et de femmes volontaires ou appelés du fait de leur désserrance sociale (Choix entre un an de service ou la prison)

18 Etre agent sécurité privé pour l’armée ou l’institution républicaine c’est un métier particulier. Tout agent de sécurité professionnel exerçant une mission de service public ou assimilé à la Défense nationale doit obtenir une accréditation validée à savoir – rapport de moralité, épreuves pédagogiques, de langue française et aptitudes physiques, et instituons le port d’un uniforme spécifique unique et reconnaissable, avec possibilité port d’une arme de catégorie D.

19 Bafouer, renier le drapeau, mérite le châtiment d’exemplarité Tout individu qui reniera le drapeau, le brûlera, y fera une offense se verra condamné à un emprisonnement systématiquement ferme, et déchu de ses droits civiques.

20 La France pays de Liberté, pays des droits de. l’Homme, n’est elle pas aussi le pays des devoirs? Liberté Egalité Fraternité sont la devise et la fierté de notre pays, cette devise évoque les droits des citoyens français. Ne serait il pas valorisant, d’y ajouter sous ces mots, certains devoirs comme énoncés dans la devise de la bien nommée Royale, notre Marine Nationale: Honneur Valeur Patrie Discipline

21 VOTER c’est EXISTER, c’est aussi respecter notre constitution. Le vote est un droit inaliénable de notre constitution. Contrairement à d’autres pays où la parole citoyenne est bannie, exclue de tout débat. Il parait irrespectueux de ne pas user de son droit qui est aussi un devoir que de voter. Voter c’est exister, le vote blanc est aussi une expression, ne pas voter c’est un signe de renoncement presque de lâcheté. Incitons les électeurs à participer aux élections, en annonçant les journées, dans chaque ville, avec les sirènes des casernes de pompiers, 15 minutes avant l’ouverture et 15 minutes avant la fermeture des bureaux de vote, un symbole pour appeler les citoyens aux urnes, et de rappeler notre fierté d’être français pays de Liberté où chacun peut s’exprimer. Aux Urnes Citoyens ! ! !

22 merci pour votre attention A vous chers amis, de vous exprimer de partager vos idées pour que notre patrie, notre drapeau, nos valeurs républicaines reprennent place dans la vie citoyenne de notre Pays la France. * On ne conserve pas Ses valeurs, on les transcende sans cesse. Sinon, elles meurent d'elles-mêmes. Christian Boiron & Vivre plutôt que Survivre, Agir plutôt que Subir … DB et ZC Contact :


Télécharger ppt "Présentation du Mardi 29 Mai 2012 - Devoir de mémoire - Honneur au drapeau - Soutien à nos armées « Mon Pays ça me regarde » Par Daniel BRIAND et Zdzislaw."

Présentations similaires


Annonces Google