La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La communauté musulmane Intérêt (potentiel, taille maturité, rentabilité potentielle) Environ 5 millions de musulmans en France (estimation). Le marché.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La communauté musulmane Intérêt (potentiel, taille maturité, rentabilité potentielle) Environ 5 millions de musulmans en France (estimation). Le marché."— Transcription de la présentation:

1 La communauté musulmane Intérêt (potentiel, taille maturité, rentabilité potentielle) Environ 5 millions de musulmans en France (estimation). Le marché total en viande est estimé entre et tonnes par an (musulmans très gros consommateurs de viande de volaille: 70kg/an/habitant (3 fois plus que la moyenne française)  marché de la viande halal couvert à 80% par les boucheries traditionnelles et 20% par la grande distribution Contraintes et condition d’accès Aliments classés en différentes catégories (halal=licite, haram=illicite, mubah=permis, makruh=réprouvable) Les musulmans achètent aussi casher parce que les produits halal sont moins abondants et variés que les produits casher, et que les lois relatives aux produits casher et halal sont similaires, surtout en ce qui concerne l'abattage des animaux et la préparation de la viande. Les consommateurs musulmans représentent d'ailleurs un segment très important du marché des produits casher et ce, pour deux raisons : taux de natalité de loin supérieur à la moyenne nationale et insuffisance de l'offre d'aliments certifiés halal Ramadan  période propice pour les industriels et la grande distribution  voir « marketing ethnique » Criticité et importance stratégique Marché du Halal évalué à 4 milliards d’euros en Le marché de la nourriture halal pèserait 3 milliards d'euros en France et 15 milliards en Europe, en progression de 15 % par an depuis Et le consommateur musulman dépense 30 % de son budget en alimentaire, contre 14 % pour le non musulman.  voir « marketing ethnique »

2 Cas d’entreprise Aujourd'hui, des hypermarchés de la banlieue parisienne ont mis en place des rayons halal imposants. Une certaine partie de la clientèle ne supporte pas l'existence du rayon halal pourtant. Ces réticences aux relents xénophobes n'ont pas empêché les 45 magasins Leclerc de la région parisienne de s'associer pour référencer des fournisseurs de produits ethniques. Selon la typologie de la clientèle, sont proposés des assortiments plus ou moins larges de produits pour les consommateurs africains, juifs ou maghrébins. L'importance de ces rayons dépend de la taille des communautés dans les zones urbaines où sont implantés les hypers… Les industriels de la viande ont repéré les opportunités offertes par ces populations. Socopa, Charal, Doux ont tous sorti des produits conformes au dogme musulman. D'autres types de denrées devraient suivre : plats cuisinés (quiches, pizzas, plats cuisinés exotiques), épicerie sèche (biscuits, chocolats, céréales, boissons non alcoolisées) et cosmétiques certifiés halal, car dépourvus de graisse animale. MECCA COLA …a été un symbole pour les musulmans français dans l’année de sa création en 2002 par un franco-tunisien. Les bénéfices ont été reversés à des associations humanitaires travaillant dans des territoires occupés par Israël. Surtout présent en superette et épiceries, le Mecca Cola n’a pas réussi à s’imposer dans la grande distribution.Le Mecca Cola a été vu comme une imitation du Coca-Cola destinée à la population musulmane ne voulant pas céder à la mondialisation.

3 Précurseur en matière de production halal en France, la chaîne Orientales Viandes existe depuis 20 ans et vend uniquement des plats préparés halal. Elle répond à la demande des musulmans qui recherchent des produits de cuisine européenne sous le label halal (moussaka, hachis Parmentier, lasagnes…). Orientales Viandes vend des produits frais et surgelés aux magasins de la grande distribution. Elle est certifiée par la Mosquée d’Evry, possède une clientèle principalement musulmane et connaît une expansion commerciale «à deux chiffres» depuis plusieurs années en Europe Depuis près de cinq ans qu'il en fait la demande, le voilà enfin satisfait. Après ceux de Toulouse et de Marseille, le Quick de Roubaix s'est aussi mis au halal. Saphirnews s'est rendu sur place : l'affluence de clients a « quasi doublé » selon un salarié de l'enseigne roubaisienne. Dans une commune à forte population maghrébine de tradition musulmane, on se demande même comment le Quick n'y aurait pas pensé plus tôt. Des « potentiels clients », un groupe de jeunes hommes du quartier n'osent pourtant pas franchir la porte. Ils sont encore nombreux, ceux, comme eux, qui ne font « pas confiance ». « Moi, j'y crois plus », nous lance l'un deux, « on nous a déjà fait le coup avec le KFC ». Cas d’entreprise (suite)

4 Pour le ramadan, le centre Leclerc de La Belle Idée à Romilly-sur-Seine (Aube) a mis les petits plats dans les grands en ouvrant un rayon spécial destiné aux produits halal. Le mois sacré du ramadan, du moins consacré comme tel en islam, est devenu en Occident, du fait de la présence massive de millions de musulmans principalement nés et socialisés en terre occidentale, un moment privilégié, une période particulièrement attendue parce qu’économiquement prolifique, du fait d’une observation accrue de cette pratique rituelle canonique. En France, la fabrication, la confection et la commercialisation de produits dits halal ont progressé sur presque la totalité du pays. Des produits aussi divers que des quenelles, choucroutes, raviolis, saucissons et hachis Parmentier estampillés halal prospèrent désormais au rayon « oriental » de nos grandes enseignes, sans compter les échoppes des petits commerçants ou détaillants de quartiers populaires qui en regorgent également. Cas d’entreprise (suite)

5

6 Cas d’entreprise (suite) Les consommateurs musulmans sont d'autant plus enclins à arpenter les supermarchés que l'offre halal s'y est nettement étoffée ces cinq dernières années. Les magasins Auchan, mais aussi Leclerc, Super U ou Casino ont créé des îlots spécifiques pour cette période, mais proposent aussi, tout au long de l'année, des produits halal. "Le ramadan constitue un enjeu commercial important", explique-t-on chez Carrefour. L'enseigne propose des produits pour sa clientèle musulmane depuis une dizaine d'année déjà. Mais le groupe a développé plus récemment une marque dédiée, Reghalal, proposant du jambon de dinde, des saucisses de volaille vendues dans ses magasins à bas coût Ed. Les hypermarchés Géant Casino proposent, eux, plus de 400 références de produits halal, soit de 3 % à 4 % de l'offre totale. L'enseigne a même lancé, en août, une gamme spéciale, sous sa propre marque (Wassila) pour concurrencer les fabricants traditionnels. Les magasins du groupe Système U, de plus petite taille, ont également franchi le pas depuis trois ans. "C'est encore un petit chiffre au total, mais certains magasins, à Strasbourg, Mulhouse ou en banlieue parisienne, nous le réclamaient et c'est une consommation qui progresse", explique Thierry Desouches, le porte-parole de l'enseigne.


Télécharger ppt "La communauté musulmane Intérêt (potentiel, taille maturité, rentabilité potentielle) Environ 5 millions de musulmans en France (estimation). Le marché."

Présentations similaires


Annonces Google