La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

__________________________________________________________________________________________________________________________________ 8 May 2008 Technical.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "__________________________________________________________________________________________________________________________________ 8 May 2008 Technical."— Transcription de la présentation:

1 __________________________________________________________________________________________________________________________________ 8 May 2008 Technical University Dresden Germany I slide 1 M4.3 - Aspects économiques et financiers Abdoulaye Fall Consultant GTZ ecosan ____________________

2 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 2 Sommaire 1.Introduction 2.Considérations d’ordre économiques: coût des systèmes d’assainissement 3.Assainissement conventionnel d’origine hydrique Coût d’investissement pour la collecte Coût de l’eau 4.Systèmes d’assainissement écologique Financement ecosan en milieu urbain Aspects économiques du recyclage des ressources Valeur d’engrais Avantages internes Avantages macroéconomiques 5.Mécanismes financiers 6.Coût de la récupération Sélection de la technologie Options de gestion et de communauté Politiques, Support, bonne volonté de payer Coût réduit 7.Conclusion Source: GTZ

3 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 3 Introduction  Les aspects économiques ne sont pas bien étudiés  La comparaison avec les systèmes conventionnels de traitement des eaux usées est tres difficile à mener :  Les bienfaits d’ecosan ne sont pas toujours aussi matériel, ex. Augmentation de la sécurité Meilleure qualité de vie Meilleure santé  En outre, les chiffres concernant le véritable coût des systèmes conventionnels d’assainissement sont difficilement disponibles  Coût d’investisement énorme fait dans le passé (système de tuyauterie) – maintenant aucun nouveau coût ne survient J. Heeb

4 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 4 Introduction Ce manque de données numériques et vérifiées est basé sur un certain nombre de raisons : Tâche complexe à considerer tous les facteurs qui influencent le coût d’un système d’assainissement écologique,  Les avantages et coûts directs et indirects, les coûts d’opportunité etc… Le manque de données disponibles (à la fois pour ecosan & les systèmes conventionnel) Les résultats de toute évaluation de coût possible dépendra toujours de la décision par laquelle les coûts sont considérés ou pas Les coûts différents dans les pays industrialisés et en développement (c-à-d. L’engrais artificiels est lié au prix du marché mondial: plus cher pour un agriculteur du Tiers- monde qu’un autre dans un pays industrialisé J. Heeb

5 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 5 Considérations économiques : Coûts des systèmes d’assainissement Coûts d’investissement: -Materiel -travail (salaires ou coûts d’opportunité) -Frais de financement (intérêts) -Technologie / licences / recherche -Études de préfaisabilité. Conception de projet, travail social, renforcement des capacités -Temps d’amortissement (pour calculer le coût annuel) Installation de toilette: -Salle -Toilette à cuvette et à siège -Tuyauterie, approvisionnement en eau -Équipement pour nettoyage -etc. Traitement : -Système de conduite (?) -Coût de construction: usine de production de biogaz, équipement de compostage etc. -Transport à et vers les équipements de traitement -Système de traitement des eaux usées(usine, construction décentralisée) -etc. Coûts de fonctionnement: -Travail / coûts d’opportunité -Opération et entretien/personnel -Materiels de consommation d’eau, alimentation -Transport -Travaux d’entretien, usure (amortissement) -Contrôle de qualité/ recherche/ (?) -Élimination ou utilisation de déchets / par produit -Coût environnementale -Etc. Coûts de soutien: -Développement de la stratégie et planification -Création d’institutions, système d’information -HR-Développement -Suivi et évaluation -Suivi pour formation et soutien -etc. Source: adapted from (1)

6 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 6 Considérations économiques : Coûts des systèmes d’assainissement Installation de toilette: -Salle -Toilette à cuvette et à siège -Tuyauterie, approvisionnement en eau -Équipement pour nettoyage -etc. Traitement : -Système de conduite (?) -Coût de construction: usine de production de biogaz, équipement de compostage etc. -Transport à et vers les équipements de traitement -Système de traitement des eaux usées(usine, construction décentralisée) -etc. Coûts de fonctionnement: -Travail / coûts d’opportunité -Opération et entretien/personnel -Materiels de consommation d’eau, alimentation -Transport -Travaux d’entretien, usure (amortissement) -Contrôle de qualité/ recherche/ (?) -Élimination ou utilisation de déchets / par produit -Coût environnementale -Etc. Coûts de soutien: -Développement de la stratégie et planification -Création d’institutions, système d’information -HR-Développement -Suivi et évaluation -Suivi pour formation et soutien -etc. Source: adapted from (1) Coûts d’investissement: -Materiel -travail (salaires ou coûts d’opportunité) -Frais de financement (intérêts) -Technologie / licences / recherche -Études de préfaisabilité. Conception de projet, travail social, renforcement des capacités -Temps d’amortissement (pour calculer le coût annuel)

7 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 7 Considérations économiques : Coûts des systèmes d’assainissement Coûts d’investissement: -Materiel -travail (salaires ou coûts d’opportunité) -Frais de financement (intérêts) -Technologie / licences / recherche -Études de préfaisabilité. Conception de projet, travail social, renforcement des capacités -Temps d’amortissement (pour calculer le coût annuel) Installation de toilette: -Salle -Toilette à cuvette et à siège -Tuyauterie, approvisionnement en eau -Équipement pour nettoyage -etc. Traitement : -Système de conduite (?) -Coût de construction: usine de production de biogaz, équipement de compostage etc. -Transport à et vers les équipements de traitement -Système de traitement des eaux usées(usine, construction décentralisée) -etc. Coûts de soutien: -Développement de la stratégie et planification -Création d’institutions, système d’information -HR-Développement -Suivi et évaluation -Suivi pour formation et soutien -etc. Source: adapted from (1) Coûts de fonctionnement: -Travail / coûts d’opportunité -Opération et entretien/personnel -Materiels de consommation d’eau, alimentation -Transport -Travaux d’entretien, usure (amortissement) -Contrôle de qualité/ recherche/ (?) -Élimination ou utilisation de déchets / par produit -Coût environnementale -Etc.

8 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 8 Considérations économiques : Coûts des systèmes d’assainissement Coûts d’investissement: -Materiel -travail (salaires ou coûts d’opportunité) -Frais de financement (intérêts) -Technologie / licences / recherche -Études de préfaisabilité. Conception de projet, travail social, renforcement des capacités -Temps d’amortissement (pour calculer le coût annuel) Installation de toilette: -Salle -Toilette à cuvette et à siège -Tuyauterie, approvisionnement en eau -Équipement pour nettoyage -etc. Traitement : -Système de conduite (?) -Coût de construction: usine de production de biogaz, équipement de compostage etc. -Transport à et vers les équipements de traitement -Système de traitement des eaux usées(usine, construction décentralisée) -etc. Coûts de fonctionnement: -Travail / coûts d’opportunité -Opération et entretien/personnel -Materiels de consommation d’eau, alimentation -Transport -Travaux d’entretien, usure (amortissement) -Contrôle de qualité/ recherche/ (?) -Élimination ou utilisation de déchets / par produit -Coût environnementale -Etc. Coûts de soutien: -Développement de la stratégie et planification -Création d’institutions, système d’information -HR-Développement -Suivi et évaluation -Suivi pour formation et soutien -etc. Source: adapted from (1)

9 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 9 Considérations économiques : Coûts des systèmes d’assainissement Coûts d’investissement: -Materiel -travail (salaires ou coûts d’opportunité) -Frais de financement (intérêts) -Technologie / licences / recherche -Études de préfaisabilité. Conception de projet, travail social, renforcement des capacités -Temps d’amortissement (pour calculer le coût annuel) Installation de toilette: -Salle -Toilette à cuvette et à siège -Tuyauterie, approvisionnement en eau -Équipement pour nettoyage -etc. Traitement : -Système de conduite (?) -Coût de construction: usine de production de biogaz, équipement de compostage etc. -Transport à et vers les équipements de traitement -Système de traitement des eaux usées(usine, construction décentralisée) -etc. Coûts de fonctionnement: -Travail / coûts d’opportunité -Opération et entretien/personnel -Materiels de consommation d’eau, alimentation -Transport -Travaux d’entretien, usure (amortissement) -Contrôle de qualité/ recherche/ (?) -Élimination ou utilisation de déchets / par produit -Coût environnementale -Etc. Coûts de soutien: -Développement de la stratégie et planification -Création d’institutions, système d’information -HR-Développement -Suivi et évaluation -Suivi pour formation et soutien -etc. Source: adapted from (1)

10 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 10 Considérations économiques : Coûts des systèmes d’assainissement Coûts d’investissement: -Materiel -travail (salaires ou coûts d’opportunité) -Frais de financement (intérêts) -Technologie / licences / recherche -Études de préfaisabilité. Conception de projet, travail social, renforcement des capacités -Temps d’amortissement (pour calculer le coût annuel) Installation de toilette: -Salle -Toilette à cuvette et à siège -Tuyauterie, approvisionnement en eau -Équipement pour nettoyage -etc. Coûts de fonctionnement: -Travail / coûts d’opportunité -Opération et entretien/personnel -Materiels de consommation d’eau, alimentation -Transport -Travaux d’entretien, usure (amortissement) -Contrôle de qualité/ recherche/ (?) -Élimination ou utilisation de déchets / par produit -Coût environnementale -Etc. Coûts de soutien: -Développement de la stratégie et planification -Création d’institutions, système d’information -HR-Développement -Suivi et évaluation -Suivi pour formation et soutien -etc. Source: adapted from (1) Traitement : -Système de conduite (?) -Coût de construction: usine de production de biogaz, équipement de compostage etc. -Transport à et vers les équipements de traitement -Système de traitement des eaux usées(usine, construction décentralisée) -etc.

11 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 11 Coûts: Assainissement conventionnel d’origine hydrique Difficulté: la détermination des limites du système mene souvent à plusieurs coûts externes importants ou soit même aux bénéfices ignorés. Assainissement conventionnel d’origine hydrique En plus de l’investissement, des coûts de réinvestissement, d’opération et d’entretien du réseau d’égout et de l’usine: +Bienfaits de santé attendus Manifestations environnementale Pollution possible des eaux réceptrices Perte de zone de recréation Éffet possible sur le traitement de l’eau de consommation Perte des habitats naturels Éffets sur les zones côtières Éffet sur les résidus médicaux Appauvrissement des sols comme résultat de la perte d’éléments nutritifs Coûts de l’eau Source: (17) Children’s Drawings from Rajendranagar, Bangalore

12 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille Assainissement conventionnel d’origine hydrique: coût d’investissement pour la collecte Coûts d’investissement initial pour les systèmes de traitement d’eaux usées centralisés réalisés pour la plus grande partie, c-à-d. 70 à 90% du coût total du traitement des eaux usées.  Système de collecte %  Traitement % (Otis 1996, Mork et al.2000) Estimer la durée de vie d’un réseau de consuite! Aux Etats-Unis:  37% de tous les nouveaux développement sont déservis par des systèmes décentralisés ou surplace  Plus de 50% des systèmes surplace/groupés sont dans les vilels et leurs banlieues (USEPA 2000) Coût d’investissement des systèmes d’égout décentralisés Usine de traitement de l’eau usée Lignes d’égout P. Jenssen Source: adapted from (6)

13 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille Assainissement conventionnel d’origine hydrique : Coût de l’eau Source: adapted from (6) “ % de la consommation d’eau dans les villes vidangés est due à l’eau de toilette (eau de chasse).” (2)

14 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 14 Assainissement conventionnel d’origine hydrique : Considérations de coûts Systèmes Ecosan Les coûts externes peuvent inclure: Les coûts de transformation nécessaires pour adapter l’infrastructure sanitaire existante Les activités additonnelles de sensibilisation élevée Nécessité de poursuivre la recherche et le développement des différentes parties du systèmes. Contrairement aux systèmes conventionnels: avantages externes: Sécurisation de l’approvisionnement en eau potable Amélioration de la fertilité et la structure du sol Accès accru aux agents fertilisants Consommation d’énergie réduite dans les travaux de traitement Conservation des ressources et d’éléments nutritifs Potentiel de production d’énergie Les limites pour l’évaluation des systèmes sanitaires sont significativement élargies, et les outils d’estimation de besoins doivent être en conséquence étendus.

15 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 15 Systèmes d’assainissement écologique: Considérations de coûts Source: (4) Pratiques traditionnelle améliorées & hygiène Latrine à simple fisse Latrine VIP Latrine à chasse Fosse septique de toilette Connexion d’egout avec travail local Connexion au système Conventionnel d’égout Connexion d’égout & WWTSecondaire WWT Tertiaire ASSAINISSEMENT ECOLOGIQUE ASSAINISSEMENT ECOLOGIQUE SEC WWT = Traitement des Eaux Usées COUTS ESTIMES/person US$ Incl. 15% O&M (140)

16 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 16 Financement ecosan en zone urbaine Les coûts des systèmes Ecosan sont réunis pour baisser le coût total de l’assainissement urbain. Les égouts conventionnels, unités de traitement et dispositifs d’élimination des boues, construits à partir de rien, couteront beaucoup plus avec le temps:  particulièrement important pour les pays développés Toutefos: les systèmes urbains ecosan impliquent des coûts pour L’information La formation Le contrôle/ le suivi Les frais supplémentaires pour les systèmes urbains ecosan : Manipulation saine et transport stockage de l’urine et matériau déshydraté ou composté de plusieurs dispositifs. Mais :  la valeur des engrais produits pourrait être significative. Le paiement pour les services d’assainissement est une option pour le recouvrement des coûts. Source: (5) Back K. Conradin

17 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 17 Systèmes écologiques: Aspects économique du recyclage de ressource Le déchet peut seulement devenir une ressource Si cette ressource est nécessaire Et si cette ressource est sociallement acceptable Europe: agriculture: animaux de prairie et de pâturage Le fumier animal était une ressource précieuse Les excrément humain des villes n’a pas été considéré comme une ressource primordiale pour l’agriculture. Japon & Chine Lié à l’approvisionnement des éxcréments humain.  Approvisionnement limité du fumier animal (principalement les agriculteurs producteurs de grains, pas de bovins  La collecte et le transport des butriments des banlieues vers les zones agricoles est économiquement faisable.  Les villes utilisées doivent être beaucoup plus hygiènique Source: (8)

18 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 18 Systèmes écologiques: Aspects économiques du recyclage de ressource La compréhension sociale des déchets (c’est quoi le déchet?) depend de l’interaction des concepts culturels et objects matériels. Le déchet peut aussi devenir une ressource si l’utilisation de cette ressource est socialement acceptable. Exemple: plusieurs agriculteurs voyent généralement le recyclage des excrétas humain comme suit: Positif: recyclage des nutriments Negatif: risque pour l’environnement et la santé. Prix: doivent être comparable aux produits concurrent s (subvention d’état) Responsabilité: besoin de contrôle de qualité et la responsabilité doit être clairement définie Point de vue sociétal: Les contrôles doivent être imposés sur le processus de recyclage  sécurité alimentaire P. Jenssen

19 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 19 Systèmes écologiques: Aspects économiques du recyclage de ressource Toute entrée entrainera une sortie : Focaliser à la fois sur la partie entrée et émission Coûts marginaux d’émissions Inclure les coûts de l’ensemble du processus de production au recyclage aval vers l’agriculture. Les avantages environnementaux considerables peuvent être atteints par la réduction de l’émission des nutriments vers les ressources en eau en supprimant l’urine des eaux usées  systèmes de séparation de source.  Les avantages de mise en oeuvre de nouveaux systèmes de gestion des déchets peuvent contrebalancer les coûts ainsi induits dans son activité. P. Jenssen

20 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 20 Systèmes écologiques : avantages externes Avantages externes: (a) Économiquement mesurable (b) Pas économiquement mesurable Environnement: (a) Moindre nécessité de purification (a) Aucune perte de bénéfices agricoles (a) Sans fraîs de tout nettoyage pour envoronnement pollué (a) Productivité supérieure de l’environnement (b) Joie dans un environnement sain Santé améliorée: (a) Plus d’heures de travail/ jours (moins de travailleurs malades & des enfants dont il faut s’occuper) (a) Grande productivité (a) Faible couts de soins médicaux (transport, nutrition) (b) Meilleures conditions de vie Dignité humaine/commodité: (b) Augmente la dignité (moins de stress psychologique) (b) Plus de sécurité (spc. Les filles & femmes) (b) Meilleure accessibilité (b) Statut supérieur (b) Pas d’odeur, mouches, etc. (b) Meilleure qualité de vie Source: adapted from (1) La sécurité alimentaire (a) Grande productivité alimentaire (a) Grande sécurité alimentaire (a) Moins d’argent dépensé pour les denrées alimentaires (b) Meilleure qualité de l’alimentation Avantages économiques directs (a) c’éation d’emplois (pour la construction, l’entretien) (a) Création d’avantages économiques à travers la vente des produits recyclés (compost, engrais)

21 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 21 Systèmes écologiques : avantages externes Environnement: (a) Moindre nécessité de purification (a) Aucune perte de bénéfices agricoles (a) Sans fraîs de tout nettoyage pour envoronnement pollué (a) Productivité supérieure de l’environnement (b) Joie dans un environnement sain Santé améliorée: (a) Plus d’heures de travail/ jours (moins de travailleurs malades & des enfants dont il faut s’occuper) (a) Grande productivité (a) Faible couts de soins médicaux (transport, nutrition) (b) Meilleures conditions de vie Dignité humaine/commodité: (b) Augmente la dignité (moins de stress psychologique) (b) Plus de sécurité (spc. Les filles & femmes) (b) Meilleure accessibilité (b) Statut supérieur (b) Pas d’odeur, mouches, etc. (b) Meilleure qualité de vie Source: adapted from (1) La sécurité alimentaire (a) Grande productivité alimentaire (a) Grande sécurité alimentaire (a) Moins d’argent dépensé pour les denrées alimentaires (b) Meilleure qualité de l’alimentation Avantages économiques directs (a) c’éation d’emplois (pour la construction, l’entretien) (a) Création d’avantages économiques à travers la vente des produits recyclés (compost, engrais) Avantages externes: (a) Économiquement mesurable (b) Pas économiquement mesurable

22 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 22 Systèmes écologiques : avantages externes Environnement: (a) Moindre nécessité de purification (a) Aucune perte de bénéfices agricoles (a) Sans fraîs de tout nettoyage pour envoronnement pollué (a) Productivité supérieure de l’environnement (b) Joie dans un environnement sain Santé améliorée: (a) Plus d’heures de travail/ jours (moins de travailleurs malades & des enfants dont il faut s’occuper) (a) Grande productivité (a) Faible couts de soins médicaux (transport, nutrition) (b) Meilleures conditions de vie Dignité humaine/commodité: (b) Augmente la dignité (moins de stress psychologique) (b) Plus de sécurité (spc. Les filles & femmes) (b) Meilleure accessibilité (b) Statut supérieur (b) Pas d’odeur, mouches, etc. (b) Meilleure qualité de vie Source: adapted from (1) Avantages économiques directs (a) c’éation d’emplois (pour la construction, l’entretien) (a) Création d’avantages économiques à travers la vente des produits recyclés (compost, engrais) La sécurité alimentaire (a) Grande productivité alimentaire (a) Grande sécurité alimentaire (a) Moins d’argent dépensé pour les denrées alimentaires (b) Meilleure qualité de l’alimentation Avantages externes: (a) Économiquement mesurable (b) Pas économiquement mesurable

23 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 23 Systèmes écologiques : avantages externes Environnement: (a) Moindre nécessité de purification (a) Aucune perte de bénéfices agricoles (a) Sans fraîs de tout nettoyage pour envoronnement pollué (a) Productivité supérieure de l’environnement (b) Joie dans un environnement sain Santé améliorée: (a) Plus d’heures de travail/ jours (moins de travailleurs malades & des enfants dont il faut s’occuper) (a) Grande productivité (a) Faible couts de soins médicaux (transport, nutrition) (b) Meilleures conditions de vie Source: adapted from (1) Avantages économiques directs (a) c’éation d’emplois (pour la construction, l’entretien) (a) Création d’avantages économiques à travers la vente des produits recyclés (compost, engrais) La sécurité alimentaire (a) Grande productivité alimentaire (a) Grande sécurité alimentaire (a) Moins d’argent dépensé pour les denrées alimentaires (b) Meilleure qualité de l’alimentation Dignité humaine/commodité: (b) Augmente la dignité (moins de stress psychologique) (b) Plus de sécurité (spc. Les filles & femmes) (b) Meilleure accessibilité (b) Statut supérieur (b) Pas d’odeur, mouches, etc. (b) Meilleure qualité de vie Avantages externes: (a) Économiquement mesurable (b) Pas économiquement mesurable

24 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 24 Systèmes écologiques : avantages externes Environnement: (a) Moindre nécessité de purification (a) Aucune perte de bénéfices agricoles (a) Sans fraîs de tout nettoyage pour envoronnement pollué (a) Productivité supérieure de l’environnement (b) Joie dans un environnement sain Source: adapted from (1) Avantages économiques directs (a) c’éation d’emplois (pour la construction, l’entretien) (a) Création d’avantages économiques à travers la vente des produits recyclés (compost, engrais) La sécurité alimentaire (a) Grande productivité alimentaire (a) Grande sécurité alimentaire (a) Moins d’argent dépensé pour les denrées alimentaires (b) Meilleure qualité de l’alimentation Dignité humaine/commodité: (b) Augmente la dignité (moins de stress psychologique) (b) Plus de sécurité (spc. Les filles & femmes) (b) Meilleure accessibilité (b) Statut supérieur (b) Pas d’odeur, mouches, etc. (b) Meilleure qualité de vie Santé améliorée: (a) Plus d’heures de travail/ jours (moins de travailleurs malades & des enfants dont il faut s’occuper) (a) Grande productivité (a) Faible couts de soins médicaux (transport, nutrition) (b) Meilleures conditions de vie Avantages externes: (a) Économiquement mesurable (b) Pas économiquement mesurable

25 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 25 Systèmes écologiques: Avantages micro-économiques Enquête au Nepal: Environ 30% des utilisateurs du biogaz [note: les ménages qui traitaient leurs eaux usées dans des réservoirs de biogaz à petite échelle] sentent que les cas de maladies intestinales etaient évités après l’installation de l’usine du biogaz. Les ménages ruraux peuvent augmenter la quantité de production de gaz pour une heure d’éclairage en soirée  Meilleure performance scolaire des enfants (le devoir de maison peut être fait dans la soirée)  Génération de revenus supplémentaires à travers l’occupation des femmes (la couture, la broderie etc.) basées à domicile peut être augmenté. Source: GTZ

26 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 26 Systèmes écologiques: Avantages macro-économiques Niveau national: Avantages macro-économiques Assainissement amélioré: les ressources monétaires et humaines sont “préservées“ car moins de malades et moins de dépenses pour la santé La construction des systèmes ecosan peut le plus souvent être réalisée en utilisant des compétences locales disponibles, des commerçants, et en utilisant du matériau localement disponibles  requiert moins d’équipement importé que les autres processus  la création d’emploi Source:

27 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 27 Systèmes écologiques: Avantages macro-économiques Le programme de surveillance joint OMS/UNICEF OMD: “l’accès à l’eau potable et à l’assainissement de base apportera un dividende beaucoup plus grand que l’investissement nécessaire.” Atteindre la cible assainissement de l’Objectif Millénaire de Développement : Estimations de coûts: entre 9 milliards de dollars US$ et 15 milliards de dollars US$ Estimation de remboursement : Entre 65 milliards de dollars US$ et 84 milliards de dollars US$ Baisse des coûts de soin de santé Gains de productivité. Les approvisionnements en eau améliorés et les toilettes de base générés renvoient de 3 à 34 fois l’investissement original, dépendant du type d’investissement et du pays Pour fermer le circuit des systèmes d’assainissement, le retour sur investissement est censé être encore plus élévé. Source:

28 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 28 Mécanismes de financement Les systèmes d’assainissement conventionnels et les systèmes d’assainisement écologiques: différents coût de structure Ecosan: Coût généralement à la baisse (decentralisé, nature modulaire de systèmes, aucun réseau de conduite considérable) Les coûts de ménages individuels doivent être plus élevés (les coûts initiaux) Les structures à coûts conventionnels et sécuritaires utilisent des systèmes d’assainissement orienté Source: GTZ (17)

29 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 29 Mécanismes de financement Les alternatives innovatrices de financement incluant des fonds de démarrage, de communauté basé sur les programmes de finance, les programmes de micro-crédits et les mécanismes de récupération de coût peuvent donc être éxigés. Mécanismes de financement: Principalement deux sources: L’individuel ou le ménage, externe (ex. gouvernement) Le paiement devrait parfaitement permettre de recouvrir les frais, mais aussi l’accès équitable à l’assainissement. Source: (17)

30 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 30 Frais de recouvrement – sélection de la technologie Influence sur coût de recouvrement : Sélection de la technologie Aspects communautaires Options de gestion Politiques aux niveaux locaux, regionaux et nationaux Appui à la communauté et/ou la municipalité Environnement économique. Sélection de téchnologie  Rapport entre frais capitaux et périodiques (ex. Technologie à frais capitaux élevés mais pourraient abaisser les coûts O&M.  Information claire par rapport aux coûts et charges nécessaires Source: (28)

31 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 31 Frais de recouvrement – options communautaire et gestion Aspects communautaires La revendication et la participation de la communauté influence la bonne volonté de la communauté à assurer la responsabilité financière La disponibilité de matériaux et les pièces de rechange au sein de la communauté La possibilité d’inclure les artisants communautaires Organisation de la communauté Partage des responsabilités Options de gestion Par communautés Par le comité de l’eau Par association inter-villages  Chaque option a des intérêts et capacités différents J. Heeb

32 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 32 Frais de recouvrement – Politiques, Soutien, volonté de payer Politiques aux niveaux locaux, régionaux et nationaux Différentes politiques influencent les frais de recouvrement Les subventions pour les personnes plus pauvres. Réglementations et tarifs pour services publics tels que l’approvissionnement en eau et l’assainissement Appui à la communauté ou la municipalité La formation en gestion financière et comptable peut être nécessaire Les communautés peuvent nécessiter l’appui des experts Environnement économique L’inflation etc. Volonté de payer (VDP/WTP) expression des exigences de la communauté Forte condition préalable pour la durabilité financière d’un système d’assainissement. Tarifs L’equité, abordable et volonté de payer devraient demeurer à l’esprit Les utilisateurs doivent être volontaires et capables de payer

33 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 33 Frais de recouvrement – coûts réduits Coûts réduits Coûts optimisés et réduits O&M: Technologies avec frais de pièces de rechange/d’exploitation bon prix Reduire les frais de transport pour pièces de rechange et produits chimiques Reduire la dépendance liée à l’utilisation des produits chimiques Reduire la dépendance liée à la consommation de carburant ou d’électricité (énergie solaire, gravité) Organisant des activités préventives d’entretien dans les quelles les utilisateurs sont aussi impliqués Installation systématique du contrôle des pertes/fuites Appliquant des économies à barême pour des systèmes plus grands (réduire les coûts pour les consommateurs) Applicant un contrôle pour le manque d’eau (en raison des fuites et de la mauvaise gestion) Installation des mécanismes de contrôle financier et administratif Source: (28)

34 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 34 Conclusion Pays en développement (à faibles revenus): Souvent aucune infrastructure n’est établie pour la manipulation des eaux usées L’eau, l’argent, et les engrais sont des ressources maigres alors que le travail est facile et disponible.  Les conditions ne sont pas égales aux caractéristiques de systèmes conventionnels d’eaux usées (eau intensive + infrastructure coûteuses) Les systèmes d’assainissement écologiques sont souvent gérés localement : Coûts de transports faibles Exigences mineures pour l’eau Reutilisation des nutriments (engrais)  l’assainissement écologique peut être plus approprié que les systèmes conventionnels L’assainissement écologique peut fournir à la fois aux pauvres et aux riches des systèmes d’assainissement durables et à coût abordable.

35 __________________________________________________________________________________________________________________________________ Mars iE Ouaga, Burkina Faso feuille 35 Remerciements M. Kropac Basel University, B. Lietzke FIN DU SOUS-MODULE M4-3 Remerciements particuliers à seecon international Merci de votre aimable attention!!! seecon International gmbh Pour plus d'informations, veuillez nous voir:


Télécharger ppt "__________________________________________________________________________________________________________________________________ 8 May 2008 Technical."

Présentations similaires


Annonces Google