La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Commerce international et FMN. I) L’évolution du commerce international.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Commerce international et FMN. I) L’évolution du commerce international."— Transcription de la présentation:

1 Commerce international et FMN

2 I) L’évolution du commerce international

3 A) L’accroissement du commerce international Commerce international : échange de biens et services entre agents résidents de pays différents. Pas un phénomène récent (Chine / occident) XIXème siècle devt conséquent CI 1 ère guerre mondiale et crise de 1929 => renversement de tendance nouvel essor de grande ampleur.

4 B) L’évolution des structures du commerce international Modification structure par produit Avant 1945, 2/5 du CI sous forme de produits primaires. Aujourd’hui produits manufacturées : 2/3 du commerce international. Echanges de services: environ20% des échanges. Commerce intra-branche

5 C) La configuration géographique du CI Commerce entre pays similaires du point de vue de leur niveau de développement et de spécialisation PED en marge Certains pays sortis de la spécialisation trad Part des pays émergents progresse XXIème s

6 II) Le débat libre échange/protectionniste

7 A) Avantages et limites du libre échange

8 1) Les bénéfices recherchés du L.E Avantages comparatifs D. RICARDO Un pays peut profiter de l’échange international, même lorsqu’il ne dispose d’aucun avantage absolu. Il se spécialise alors dans la production du bien pour lequel il dispose du plus grand avantage ou du plus petit désavantage.

9 Comparer les différentes productivités par secteur à l’intérieur du pays Spécialisation : abandonner un certain nombre d’activités pour se consacrer à quelques activités spécifiques.

10 Dotation factorielle : ²combinaison de travail et de capital dont dispose un pays Les pays ont tendance à se spécialiser dans les productions qui utilisent le facteur de production ou la ressource naturelle dont ils sont dotés en abondance. Possibilité de construire l’avantage comparatif Intervention de l’Etat

11 Libre échange : système économique dans lequel les produits, les capitaux, la monnaie et les hommes circulent librement au-delà des frontières nationales

12 LE : – Améliorer spécialisation, – Elargir le marché, – Accéder à de nouvelles techniques, – Réduire le prix de vente, – Améliorer la qualité des produits – Accroitre la diversité pour le consommateur. => croissance et développement.

13 Mesures de libéralisation Réduction progressive des droits de douane et des barrières non tarifaires a facilité les échanges entre pays GATT 1948 OMC 1994

14 2) Les limites du libre échange Mise en concurrence des salariés des différents pays Délocalisations Disparitions de secteurs éco Dépendance Ne profite pas au habitants Dégradation des termes de l’échange (rapport entre le prix des exportations et celui des importations)

15 B) Le protectionnisme

16 1) Les bénéfices attendus du protectionnisme Protectionnisme : décision politique par laquelle on limite plus ou moins fortement l’ouverture du pays au commerce international. Protéger les producteurs d’un pays de la concurrence des producteurs des autres pays

17 Barrières tarifaire : droits de douane Barrières non tarifaires : – Interdictions d’importation – Quotas – Normes Protectionnisme éducateur Protection de secteurs stratégiques

18 2) Les effets pervers du protectionnisme Baisse de la qualité et hausse des prix Baisse de la compétitivité et des innovations Risques de représailles

19 C) Les effets de la variation des taux de change sur les économies Niveau des taux de change impacte capacité à échanger Taux de change : valeur d’une monnaie nationale exprimée en devise étrangère

20

21  L’évolution du taux de change d’une monnaie conduit nécessairement à l’évolution inverse du change de l’autre monnaie (taux de change bilatéraux). Courbe en J Effets des modifications de taux de change sur solde commercial dépendent des élasticités des exportations et des importations par rapport au cours du change.

22 Taux de change influencent – Commerce extérieur – Capitaux investis

23 III) Une production mondialisée

24 A) L’internationalisation des firmes FMN = ¼ production mondiale Firme multinationale (FMN) : une entreprise qui possède au moins une unité de production à l’étranger. Investissement direct à l’étranger (IDE) : création ou acquisition d’une unité de production située à l’étranger. L’investisseur doit détenir au moins 10% du capital. (≠ investissement de portefeuille).

25 ↗ nb IDE depuis 1980’s Auparavant IDE de PDEM vers PDEM Aujourd’hui bcp IDE vers Europe de l’est, Asie sud-est et PED PED de + en + à l’origine d’IDE

26 Echanges intra-firmes: échanges au sein d’une même entreprise, entre la société mère et ses filiales. Prix de transfert (≠ prix du marché) 1/3 du commerce mondial

27

28 B) Causes et stratégies de l’internationalisation des firmes Compétitivité d’une entreprise : sa capacité à faire face à la concurrence. Compétitivité prix : réduire le coût du produit afin de gagner des parts de marché en diminuant le prix. Compétitivité hors-prix : différencier le produit afin de l’extraire de la concurrence et favoriser la mise en place d’un monopole.

29 Externalisation : recourir à un prestataire extérieur pour réaliser une partie de la production => faire faire aux autres, plutôt que de fabriquer soi-même.

30 DIPP => tirer partie des différences de coût et de productivité

31 Délocalisations : fermetures d’une unité de production implantée sur un territoire, accompagnée de sa réouverture sur un autre territoire.

32 Choix d’implantation Réduction des coûts Hausse des débouchés Cadre législatif Main-d’œuvre qualifiée Infrastructures

33


Télécharger ppt "Commerce international et FMN. I) L’évolution du commerce international."

Présentations similaires


Annonces Google