La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prise en charge Médico psychologique des victimes de la crise du Nord Pr Souleymane Coulibaly, psychologue clinicien CHU du Point G Bamako, 13 février.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prise en charge Médico psychologique des victimes de la crise du Nord Pr Souleymane Coulibaly, psychologue clinicien CHU du Point G Bamako, 13 février."— Transcription de la présentation:

1 Prise en charge Médico psychologique des victimes de la crise du Nord Pr Souleymane Coulibaly, psychologue clinicien CHU du Point G Bamako, 13 février 2013

2 Introduction La population malienne dans son ensemble a été traumatisée par les évènements survenus dans la partie septentrionale du pays depuis janvier 2012 En effet, loccupation des trois régions du nord a été soldée par un déplacement massif des populations subissant les pires traumatismes de tout genre (massacres, viols, coups et blessures, exactions, profanation des lieux de culte et de patrimoines culturels, pillages, pertes de biens …).

3 Introduction Ces populations meurtries dans leurs âmes et leurs chaires sont désemparées et vivent dans une situation de précarité et de détresse psychologique sans précédent. Déplacées, elles sont coupées de tout ancrage social avec pertes de bien, séparation familiale Restées sur place, elles sont traumatisées sur le plan physique et psychologique (agressées, terrorisées, humiliées, impuissantes…).

4 Introduction Cette situation est de nature à altérer profondément et durablement leur état de santé mentale conduisant dans la plupart des cas à un syndrome de stress post traumatique. Et dans le pire des cas à des décompensations psychiques voire des troubles psychiatriques majeurs.

5 Notion de traumatisme psychique Le syndrome de stress post traumatique en anglais « Post-Traumatic Stress Disorder » (PTSD), en français Etat de Stress Post Traumatique (ESPT) est un état psychopathologique organisé et durable apparu après lexposition à un évènement potentiellement traumatisant, choc psychologique représentant une menace, traumatisme suffisamment violent pour déborder les capacités de défense du sujet. Freud, en 1920, définit le traumatisme comme suit : « Toutes excitations externes assez fortes pour faire effraction dans la vie psychique du sujet ».

6 Notion de traumatisme psychique Le traumatisme est donc un choc émotionnel important, généralement lié à une situation où une personne ou un groupe de personnes ayant senti sa vie en danger et mettant en péril son équilibre psychique. Ces situations dépassent les capacités de gestion de la majorité des individus. Elles sont « porteuses de sens et vécues comme une rupture et un enjeu : rupture par rapport à la continuité du passé, enjeu comme annonce de changements potentiels importants »

7 Lévénement traumatisant Lévènement traumatisant peut être une agression, un attentat, un viol ou une tentative de viol, une catastrophe naturelle, un accident, une prise dotage ou encore une guerre. Il a pour caractéristique essentielle de confronter de façon très brutale le sujet à limminence de la mort, que ce soit sa propre mort ou celle dun autre. Un événement majeur et massif : la situation traumatogène se constitue massivement et brusquement.

8 Lévénement traumatisant Elle est hors du commun, exceptionnelle et grave entraînant les individus dans un tourbillon de violence. Les actes intentionnels, les événements accidentels et les catastrophes naturelles répondent à cette conception de lévénement traumatisant Le rappel dun événement ancien aux potentialités traumatogènes: un stress important ou une situation rappelant directement ou symboliquement un événement ancien sont également susceptibles d'activer la charge traumatique

9 Lévénement traumatisant Un deuil non résolu: les événements douloureux personnels récents (rupture sentimentale, accident ou maladie grave du sujet ou dun de ses proches, deuil dun proche, perte demploi, etc.) fragilisent les individus. Ainsi, il nest pas rare quun événement stressant déclenche une symptomatologie traumatique lorsque que la victime na pas résolu un deuil significatif.

10 Les paramètres du traumatisme Traumatismes individuels et collectifs: -Les traumatismes individuels: recouvrent des réalités multiples. Les accidents domestiques, de la route, au travail, les incendies, etc. Les agressions physiques : les vols avec menaces et/ou violence physique, les viols, la violence intrafamiliale, la torture, etc. Les agressions morales : la contrainte à violer des tabous et des valeurs de sa communauté, les menaces diverses concernant la personne ou ses proches, latteinte à lintégrité physique ou psychologique des proches, etc.

11 Paramètres Les agressions physiques et morales : la torture, les abus sexuels, les intimidations, les menaces et les humiliations à lencontre dune minorité, dune communauté religieuse, dune ethnie, etc. Outre le sujet qui la subi, un traumatisme individuel peut affecter la famille mais également la communauté. Lexemple le plus frappant est celui du viol. ( honte et humiliation). Stigmatisées socialement, ces femmes et leur famille rencontrent des difficultés dans les relations quelles établissent avec les membres du groupe dans son ensemble

12 Paramètres Traumatismes dorigine naturelle ou humaine: Lagent stressant peut être dorigine naturelle (catastrophes naturelles, épidémies) ou humaine (catastrophes industrielles, guerre, terrorisme, accidents divers, etc.). Traumatisme dorigine humaine: Lorsqu'il est d'origine humaine, l'événement peut être provoqué intentionnellement ou il peut être accidentel Lorsquil y a transgression des lois les plus élémentaires régissant lhumanité: la mort, les blessures, la souffrance et les dégâts sont occasionnés, entretenus et exacerbés délibérément par un tiers malveillant, les valeurs humaines fondamentales, telles que la paix, la générosité, laltruisme, la solidarité, la morale, le prix de la vie, sont déniées.

13 Les différents types de traumatisme Les traumatismes de type I: un événement traumatique unique présentant un commencement net et une fin clairs. Ce type de traumatisme est induit par un agent stressant aigu, non abusif. Exemples : une agression, un incendie, une catastrophe naturelle. Notons quun traumatisme de type I peut avoir des conséquences à long terme, elles-mêmes à lorigine dune souffrance psychique, voire traumatique. Ainsi, une personne blessée lors dune agression peut garder un handicap physique ; une famille déplacée pour cause de destruction de son logement par un tremblement de terre souffrira probablement des conditions de vie précaires dans un camp.

14 Les différents types de traumatisme Les traumatismes de type II (abus sexuel ou par la torture) lorsque lévénement sest répété, lorsquil a été présent constamment ou quil a menacé de se reproduire à tout instant durant une longue période de temps. Il est induit par un agent stressant chronique ou abusif. Exemples : la violence intrafamiliale, les abus sexuels, la violence politique, les faits de guerre, etc. Tout traumatisme est, au départ, de type I. Les réactions présentées par les victimes sont identiques à celles faisant suite à un agent stressant de type I mais lentement, avec le développement dun type II, se manifestent des mécanismes dadaptation de plus en plus pathologiques.

15 Les différents types de traumatisme Les traumatismes de type III pour désigner des événements multiples, envahissants et violents présents durant une longue période de temps. Ils sont induits par un agent stressant chronique ou abusif. Exemples : les camps de prisonniers de guerre et de concentration, la torture, lexploitation sexuelle forcée, la violence et les abus sexuels intrafamiliaux, etc

16 Les différents types de traumatisme Les traumatismes de type IV pour désigner les traumatismes en cours. Ce qui les différencie des traumatismes de type I, II ou III, cest quils se poursuivent dans le présent. Exemples : une équipe confrontée au kidnapping ou à la prise dotage en cours dun des leurs, les faits de guerre, les épidémies mortelles (choléra, SARS, Marburg, etc.), la violence et les abus sexuels intrafamiliaux.

17 Les traumatismes simples et complexes Les traumatismes simples : Les traumatismes simples peuvent être définis comme des traumatismes de type I les traumatismes complexes comme le résultat dune victimisation chronique dassujettissement à une personne ou à un groupe de personnes. Dans ces situations, la victime est généralement captive durant une longue période (mois ou années), sous le contrôle de lauteur des actes traumatogènes et incapable de lui échapper.

18 Les traumatismes directs et indirects Les traumatismes directs: On parle de traumatisme direct lorsque la victime a été confrontée au chaos, au sentiment de mort imminente ou dhorreur. Elle peut avoir été sujet (avoir subi), acteur (avoir provoqué volontairement ou involontairement) ou témoin (avoir vu) de lévénement traumatique. Les traumatismes indirects, la traumatisation vicariante ou traumatisme par ricochet. On découvrait ainsi quun enfant, même très petit, pouvait être « contaminé » par le vécu de son entourage.

19 Traumatisme indirect Il est aujourdhui admis quun sujet, enfant comme adulte, qui na pas subi de traumatisme direct peut présenter des troubles psychotraumatiques consécutifs aux contacts quil entretient avec une personne ou un groupe de personnes traumatisées. Dans ce cas, la rencontre avec la personne traumatisée constitue en elle-même lévénement traumatique. On parle de traumatisme vicariant, de traumatisation vicariante, de traumatisme par ricochet ou de traumatisme secondaire. Exemples : les hôtes, famille et amis, recueillant des personnes affectées par un traumatisme grave, les enfants réintégrant la cellule familiale après que leurs parents aient subi des événements traumatogènes, etc.

20 Conséquences Le traumatisme psychique non prise en charge peut conduire à un état clinique comportant: - une période de latence variable allant de quelques heures à quelques semaines, - une réviviscence du traumatisme ou syndrome de répétition se manifestant par le revécu de manière répétitives au travers de souvenirs intrusifs mais surtout de cauchemars, - une réorganisation pathologique de la personnalité : la vie psychique du sujet semble se polariser sur le souvenir du traumatisme

21 Conséquences Attitude permanente d'hostilité et de méfiance envers le monde, avec souvent retrait social Sentiment constant de vide et/ou de désespoir qui peut être associé à une dépendance accrue envers les autres, à une incapacité à exprimer des sentiments négatifs ou agressifs et à une humeur dépressive de durée prolongée Sentiment durable d'être " sous-tension " ou de se sentir menacé sans cause externe qui peut être associé à une tendance à prendre lalcool ou les drogues de façon excessive.

22 Conséquences Sentiment permanent d'être changé ou d'être différent des autres. Lévolution clinique peut aboutir à une modification profonde de la personnalité pouvant engendrer des conséquences à long terme avec menace de reproduction des évènements traumatiques par les victimes ; exposant ainsi la société à une répétition en cercle vicieux des violences. Doù la nécessité dune prise en charge médico- psychologique

23 Expérience de prise en charge médico- psychologique à lhopital de Tombouctou Objectif était de Contribuer à lamélioration de létat de santé mentale des populations victimes de la crise du Nord à Tombouctou

24 Résultats Ainsi durant le séjour environ 48 consultations psychologiques ont été réalisées dont 37 nouvelles consultations reparties comme suit : -19 cas de psychotraumatismes, -4 cas de violences sexuelles, - 5 cas de troubles psychiques avérés et - 9 cas de détresse psychologique (voir Tab. I et support des données).

25 Actions à préconiser Mise en place de Cellule durgence médico- psychologique Organisation de Consultation médicopsychologique spécialisée. Formation de conseillers antistress intégrés aux structures de santé pour le soutien psychosocial des victimes. Entreprendre des actions de réhabilitation psychosociale en direction des victimes de violences sexuelles et des violences basées sur le genre ;

26 Merci pour votre aimable attention


Télécharger ppt "Prise en charge Médico psychologique des victimes de la crise du Nord Pr Souleymane Coulibaly, psychologue clinicien CHU du Point G Bamako, 13 février."

Présentations similaires


Annonces Google