La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan du cours Notion de normal: référence à léquilibre Les critères du normal: norme statistique, norme sociale, norme idéale absence de pathologie Définition.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan du cours Notion de normal: référence à léquilibre Les critères du normal: norme statistique, norme sociale, norme idéale absence de pathologie Définition."— Transcription de la présentation:

1

2 Plan du cours Notion de normal: référence à léquilibre Les critères du normal: norme statistique, norme sociale, norme idéale absence de pathologie Définition de normal par Jean Bergeret Psychopathologie: déséquilibre mental Définition de psychopathologie Les critères de la psychopathologie: souffrance subjective perte fonctionnelle déviance sociale Différence entre maladie et trouble Signes, symptômes et syndromes Le psychodiagnostic

3 Normal=norma du latin: équerre Léquerre sert à tracer un angle droit Intérêt de langle droit : maintenir une construction daplomb, en équilibre

4 le normal _______________________________

5 Dans les limites du normal, léquilibre peut se maintenir ________________N_______________

6 Continuité entre le normal et le pathologique: le pathologique se définit par un manque ou un excès P-________________N_______________P+ Ce nest pas un phénomène différent, inconnu. Cest une question de quantité.

7 Continuité entre le normal et le pathologique: la pathologie produit un déséquilibre qui dépasse les limites du normal. P-________________________________P+

8 Friedrich NIETZSCHE « La valeur de tous les états morbides (pathologiques) consiste en ceci : quils montrent sous un verre grossissant certaines conditions qui, bien que normales, sont difficilement visibles à létat normal. »

9 Critères du normal : Norme statistique Considère normale la moyenne chiffrée des résultats, à un test dintelligence, par exemple. Est normal celui qui ne sécarte pas trop, en plus ou en moins, du résultat moyen dune population considérée en référence. Norme sociale Considère normal ce que se retrouve chez les sujets typiques de la moyenne dune population donnée. Selon ce critère, le normal est dêtre comme la plupart des gens.

10 Norme idéale Référence à un être humain parfait, en équilibre permanant. Ce critère ne se trouve jamais dans la réalité mais sous-tend souvent nos attentes quand on observe un individu. (Voir plus loin la définition de normal par Jean Bergeret.) Absence de trouble ou maladie Ce critère considère normal tous ceux qui ne présentent pas de symptômes ni signes pathologiques. (Voir définition de pathologie, symptôme et signe plus loin dans ce cours.)

11 Jean Bergeret, 1986 Abrégé de psychopathologie Paris, Masson « La normalité est la capacité à sarranger avec ses problèmes profonds, à sadapter à soi-même et aux autres, sans se paralyser intérieurement dans des conflits obligatoires, ni se faire rejeter par les autres, malgré les inévitables divergences encourues dans les relations avec eux. »

12 Postulats : la dynamique, la genèse et la totalité. Tout être humain est en conflit, tant avec le monde extérieur quavec les autres et avec lui même. Il doit donc chercher à résoudre ses conflits. Son équilibre reste toujours plus ou moins fragile. Tout être humain est une totalité inachevée qui évolue en permanence, et ses réactions séclairent à la lumière de lhistoire de sa vie.

13 Phénomènes difficiles à cerner Différentes manifestations Nuances complexes déséquilibre du fonctionnement mental Étudiée en psychiatrie et en psychologie

14 Exploration des troubles mentaux tant en ce qui concerne leur description que leur classification, leurs mécanismes et leur évolution. il faut au moins un des 3 critères pour constater une psychopathologie,

15 souffrance subjective Plainte présentée par lindividu qui est le seul à connaître sa souffrance. Par exemple: phobie. (Ne pas confondre avec plainte simulée.) perte fonctionnelle Le sujet ne peut plus exercer une fonction quil avait acquise. Par exemple: perte de la mémoire. déviance sociale Le sujet nest pas adapté aux règles de la société. Il sera mis à lécart: hôpital psychiatrique ou prison.

16 Les déviances sociales (anciennement dénominées psychopathies) peuvent être aussi appelées sociopathie (faussaire, escroc, etc.) ou perversités (pédophilie, etc.)

17 Différence entre Maladie et Trouble: Le trouble est une dénomination générique qui implique seulement dans la constatation dun déséquilibre du fonctionnement psychique. La maladie est un phénomène connu, qui a été décrit et analysé par la science.

18 Maladie mentale : psychopathologie La maladie a une nosologie : nom propre une étiologie : origine, cause une pathogénie (ou pathogénèse) : mécanisme un pronostic : évolution probable

19 Pour identifier une maladie, il faut connaître Les signes Modifications objectives dans le corps ou dans le comportement du patient, qui peuvent être constatées par un observateur extérieur. Les symptômes Manifestation subjective de la maladie, telle quexprimée par le patient. Le syndrome Ensemble de symptômes et/ou signes présents simultanément et qui permettent didentifier une maladie.

20 Démarche clinique : recueil des signes et des symptômes pour établir le psychodiagnostic


Télécharger ppt "Plan du cours Notion de normal: référence à léquilibre Les critères du normal: norme statistique, norme sociale, norme idéale absence de pathologie Définition."

Présentations similaires


Annonces Google