La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ATELIER DE CONCERTATION DES POINTS FOCAUX SUR LES SYNERGIES ENTRE LES CONVENTIONS ISSUES DE RIO MAROC Marrakech - 27 au 31 janvier 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ATELIER DE CONCERTATION DES POINTS FOCAUX SUR LES SYNERGIES ENTRE LES CONVENTIONS ISSUES DE RIO MAROC Marrakech - 27 au 31 janvier 2003."— Transcription de la présentation:

1 ATELIER DE CONCERTATION DES POINTS FOCAUX SUR LES SYNERGIES ENTRE LES CONVENTIONS ISSUES DE RIO MAROC Marrakech - 27 au 31 janvier 2003

2 CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE Signature : Juin 1992 Ratification : Août 1995 Point Focal : M. Ahmed Amaziane Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Structures de Coordination : Comité National sur la Biodiversité

3 Etudes de base : Etude Nationale sur la Biodiversité- Etude sur les Aires Protégées Stratégie Plan d'Action : Stratégie et Plan d'Action sur la Biodiversité (terrestre, côtière et marine, zones humides, indicateurs)- Plan Directeur des Aires protégées Communication Nationale : 1er rapport national établi. Rapport National sur la Montagne, Rapport National sur les aires protégées.

4 PRINCIPAUX PROJETS/ACTIVITÉS Création du Centre d Échange sur la Biodiversité CHM-Maroc. Projet MEDWETCOAST sur la biodiversité des zones humides et côtières méditerranéennes (synergie Ramsar-CBD). Projet de Gestion des Aires Protégées. Projet de conservation de la biodiversité du Haut Atlas par la transhumance. Projet de gestion des ressources naturelles dans la province de Taza.

5 PRINCIPAUX PROJETS/ACTIVITÉS Création de nouvelles aires protégées (El Hoceima, Souss-Massa, Dakhla, etc.). Programme de réintroduction d'espèces disparues de la nature. Adoption d'une nouvelle stratégie forestière (Plan Forestier National). Coordination du Réseau dAfrique du Nord sur la Taxonomie (NAFRINET) par le Maroc Mise en place d'un Jardin Botanique (IAV).

6 PRINCIPAUX PROJETS/ACTIVITÉS Mise en place de petites Banques de Gènes. Organisation de plusieurs rencontres sur la biodiversité. Mise en oeuvre de plusieurs projets par les ONG avec l'appui du Gouvernement ou des bailleurs de fonds.

7 CONVENTION CADRE DES NU SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES Signature : Juin 1992 Ratification : Décembre 1995 Point Focal : M. Taha Balafrej Secrétariat d'Etat chargé de l'Environnement Structures de Coordination : Unité Changements Climatiques (Environnement) Comité National sur les Changements Climatiques Comité National Scientifique et Technique sur les Changements Climatiques (CNST-CC) Comité National du Mécanisme de Développement Propre (CN-MDP)

8 ÉTUDE DE BASE Inventaire des Gaz à Effet de Serre Etude la vulnérabilité du Maroc face aux changements climatiques (Eau, agriculture, environnement, socio- économie, et climat) Etude sur les options datténuation des GES.-Etude sur les possibilité dadaptation Etude sur lalimentation dun Système dInformation sur lEnergie Durable et les Changements Climatiques (SIED CC).

9 STRATÉGIE PLAN D'ACTION Stratégie et plan d'action en matière de changements climatiques Premier plan daction pour latténuation des GES ( 23 projets dans la phase de faisabilité).- Communication Nationale : Communication Nationale Initiale Elaboration du document projet pour la 2ème communication Nationale.

10 PRINCIPAUX PROJETS/ACTIVITÉS Projet de renforcement des capacités en matière de changements climatiques dans les pays du Maghreb RAB/94/G31. Mise en place du Centre d'Information sur l'Energie Durable et l'Environnement (CIEDE). Projet d'évaluation de la vulnérabilité des zones côtières et les options d'adaptation. Projet de promotion d'un environnement favorable à la mise en oeuvre du MDP au Maroc.

11 PRINCIPAUX PROJETS/ACTIVITÉS Projet de renforcement des capacités dans le domaine du MDP Projet relatif à lélaboration dune stratégie et dun Plan dAction National pour les Changements Climatiques MOR/99/G32. Organisation de la COP7 au Maroc (Marrakech les 29 oct.-9 nov. 2001). Organisation de plusieurs ateliers de formation- information-sensibilisation.pour les secteurs public, privé, ONG et journalistes. Organisation d'un grand forum avec les bailleurs de fonds.

12 CONVENTION SUR LA LUTTE CONTRE LA DÉSERTIFICATION Signature : Octobre 1994 Ratification : Décembre 1996 Point Focal : M. Omar Askarn Département des Eaux et Forêts Structures de Coordination : Comité National de Lutte contre la Désertification Organe National de Coordination (ONC)

13 Études de base : –Analyse de létat des lieux en matière de lutte contre la désertification. –Études thématiques, harmonisation des plans et programmes existants, mécanismes de financement. Stratégie Plan d'Action : –Programme dAction National de Lutte contre la Désertification validé en juin 2001 Communication Nationale : –1er rapport national établi pour la COP.3 en 1999 –2ème rapport national établi en 2002 pour la COP.6

14 PRINCIPAUX PROJETS/ACTIVITÉS Projet dappui à la mise en œuvre du PAN, (Mécanisme Mondial) : concertation, implication des partenaires dans le PAN, synergies entre les conventions et préparation de projets du Plan de développement économique et social. Programme (PNUD/UNSO) dappui à la lutte contre la pauvreté, la désertification et les effets de la sécheresse. Renforcement des capacités pour la mise en œuvre du PAN. Projet (GTZ) pour lopérationnalisation de lOrgane National de Coordination et du Comité de Pilotage de la mise en œuvre du PAN, région Souss-Massa-Draa (Tiznit, Chtouka-Ait-Baha, Taroudant) et Zagora.

15 Projet DIS-MED (Systèmes dinformation sur la désertification en appui aux programmes nationaux et sous régionaux de lutte contre la désertification dans le pourtour de la Méditerranée). Secrétariat CCD et lAgence Européenne pour lEnvironnement : Etablissement dune carte de sensibilité à la désertification pour les pays méditerranéens concernés.

16 Projet Life-pays tiers relatif au « suivi de la désertification dans les pays de la rive sud de la méditerranée ». Financé par lUE et coordonné par lOSS : renforcement des capacités, systèmes suivi de la désertification et lintégration des résultats dans le système de suivi évaluation du PAN de chaque pays impliqué (Maroc et Tunisie). Projet « mise en place de systèmes de suivi-évaluation des Programmes daction de lutte contre la désertification dans les pays maghrébins de la méditerranée. Financé par lUE (SMAP) et coordonné par lOSS, (Tunisie et Maroc) avec une dimension sous régionale conduite par le secrétariat de lUMA.

17 ACTEURS Départements ministériels Organismes publics Universités et instituts de recherche. ONG Secteur privé Populations et Collectivités Locales

18 SYNERGIE ENTRE LES TROIS CONVENTIONS AU MAROC Synergies existantes – Le Conseil National de l'Environnement constitue le forum de la synergie où sont abordés les programmes et activités concernant les trois conventions. –Le Plan d'Action National de lEnvironnement élaboré dans un processus participatif (12 ateliers) avec intégration des préoccupations des trois conventions.

19 Mise en oeuvre de projets pilotes qui concernent à la biodiversité, la lutte contre la désertification; avec la reforestation qui touche les changements climatiques. Les Comités nationaux interministériels (Comité National des Etudes d'Impact, Comité sur le Littoral, etc.).

20 PROBLÈMES ET OBSTACLES EN MATIÈRE DE SYNERGIE Manque de mécanisme spécifique de circulation de l'information Absence d'un organe national de coordination spécialisé dans la coordination des trois Conventions de Rio. Absence de programmes/projets communs entre les trois conventions. Absence d'un bulletin périodique commun Elaboration des plans séparés.

21 SOLUTIONS ENVISAGEABLES RECOMMANDATIONS Mise en place d'une structure nationale permanente de coordination (Secrétariat permanent) entre les trois Convention, relevant du Conseil National de l'Environnement. Instauration de la synergie aux niveaux informationnel, institutionnel et au niveau des programmes et projets : circulation de linformation, cadre adéquat, participation, stratégies et programmes communs et renforcement des capacités.

22 Mise en oeuvre d'un projet pilote de mise en synergie entre les trois conventions de Rio au niveau d'un bassin versant : bassin versant de Souss où une étude de faisabilité est en cours pour élaborer le Programme d'Action de Lutte contre la Désertification pour ce bassin, avec mise en place d'un SIG. Mise en place d'un site Internet sur les trois conventions au Maroc. Mise en réseau des points focaux et des autres acteurs concernés par les trois conventions.

23 BESOINS COMMUNS EN FORMATION Connaissance approfondi des mécanismes communs des trois conventions et des possibilités de création de chantiers communs. Formation des acteurs des trois conventions sur la mise en place d'un réseau : conception, fonctionnement, etc. Formation sur le financement et la gestion des projets communs.

24 Formation sur la gestion de l'information liée aux trois conventions : site Internet, bases de données SIG, publications, etc. Formation sur le fonctionnement global des écosystèmes des points de vue milieu physique, biodiversité, et impact des activités humaines sur ces écosystèmes, avec développement d'un modèle pour les pays en développement. Mise en œuvre d'un programme spécifique de renforcement des capacités pour la Structure Nationale de Coordination.

25 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "ATELIER DE CONCERTATION DES POINTS FOCAUX SUR LES SYNERGIES ENTRE LES CONVENTIONS ISSUES DE RIO MAROC Marrakech - 27 au 31 janvier 2003."

Présentations similaires


Annonces Google