La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapports nationaux relatifs aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Quelle démarche suivre ? Jean-Louis Pont: Chargé de Programme Pauvreté

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapports nationaux relatifs aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Quelle démarche suivre ? Jean-Louis Pont: Chargé de Programme Pauvreté"— Transcription de la présentation:

1 Rapports nationaux relatifs aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Quelle démarche suivre ? Jean-Louis Pont: Chargé de Programme Pauvreté - PNUD

2 Plan Que sont les OMD ?Que sont les OMD ? 8 objectifs, 18 cibles, 48 indicateurs8 objectifs, 18 cibles, 48 indicateurs Pourquoi un rapport National sur les OMD ?Pourquoi un rapport National sur les OMD ? Quest-ce ?Quest-ce ? Principes de basePrincipes de base Processus préparatoire Participation Forme et présentation Plan Contenu Diffusion et suivi Planning Conclusion

3 Que sont les OMD ? Ils ont été définis lors de la Déclaration du Millénaire en sept. 2000– un pacte de solidarité conclu entre les chefs détat lors du sommet historique du Millénaire pour vaincre la pauvreté humaine au cours du 21 ème siècle

4 Des cibles mesurables et délimitées dans le temps (généralement ) – un cadre qui définit les responsabilités des pays pauvres et riches pour respecter leurs engagements Des objectifs souples, adaptables aux réalités locales, reprenant lessentiel des conférences et sommets mondiaux tenus au cours des années 1990

5 8 Objectifs et au niveau international: 18 cibles – 48 indicateurs Objectif 1: Eliminer lextrême pauvreté et la faim Objectif 1: Eliminer lextrême pauvreté et la faim Objectif 2 : Assurer une éducation primaire pour tous Objectif 2 : Assurer une éducation primaire pour tous Cible 1.Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population dont le revenu est inférieur à un dollar par jour Cible 2.Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population qui souffre de la faim Cible 3.D'ici à 2015, donner à tous les enfants, garçons et filles, partout dans le monde, les moyens d'achever un cycle complet d'études primaires

6 Objectif 3 : Promouvoir légalité des sexes et lautonomisation des femmes Objectif 3 : Promouvoir légalité des sexes et lautonomisation des femmes Objectif 4 : Réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans Objectif 4 : Réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans Cible 4.Éliminer les disparités entre les sexes dans les enseignements primaire et secondaire d'ici à 2005 si possible et à tous les niveaux de l'enseignement en 2015 au plus tard Cible 5.Réduire de deux tiers, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans

7 Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle Cible 6.Réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle Cible 7.D'ici à 2015, avoir stoppé la propagation du VIH/sida et commencé à inverser la tendance actuelle Cible 8.D'ici à 2015, avoir maîtrisé le paludisme et d'autres grandes maladies, et avoir commencé à inverser la tendance actuelle Objectif 6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies Objectif 6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies

8 Objectif 7 : Assurer un environnement durable Objectif 7 : Assurer un environnement durable Cible 9.Intégrer les principes du développement durable dans les politiques nationales et inverser la tendance actuelle à la déperdition des ressources environnementales Cible 10.Réduire de moitié, d'ici à 2015, le pourcentage de la population qui n'a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable salubre Cible 11.Réussir, d'ici à 2020, à améliorer sensiblement la vie d'au moins 100 millions d'habitants de taudis

9 Objectif 8 : Mettre en place un partenariat mondial pour le développement Objectif 8 : Mettre en place un partenariat mondial pour le développement Cible 12.Poursuivre la mise en place d'un système commercial et financier multilatéral ouvert, fondé sur des règles, prévisible et non discriminatoire Cible 13.S'attaquer aux besoins particuliers des pays les moins avancés Cible 14.Répondre aux besoins particuliers des petits États insulaires en développement Cible 15.Traiter globalement le problème de la dette des pays en développement, par des mesures d'ordre national et international propres à rendre leur endettement viable à long terme

10 Cible 16.En coopération avec les pays en développement, formuler et appliquer des stratégies qui permettent aux jeunes de trouver un travail décent et utile Cible 17.En coopération avec l'industrie pharmaceutique, rendre les médicaments essentiels disponibles et abordables dans les pays en développement Cible 18.En coopération avec le secteur privé, faire en sorte que les avantages des nouvelles technologies, en particulier des technologies de l'information et de la communication, soient accordés à tous Les objectifs, cibles et indicateurs doivent être considérés comme indicatifs au niveau national, non comme une directive rigide.

11 48 indicateurs de types: Proportion de la population Indice d'écart Part du cinquième le plus … de la population Pourcentage Taux net Rapport Nombre Superficie PIB par … par habitant Autres ?

12 Pourquoi un rapport sur les OMD ? Éveil des consciences, Activités de promotion, Formation dalliances, Renouvellement des engagements politiques nationaux, Renforcement de la capacité nationale à évaluer les objectifs et à établir des rapports à ce sujet.

13 Dans le cadre de la campagne mondiale menée en faveur des OMD, mobilisation nationale : du grand public, de la société civile, des médias et des hauts dirigeants et responsables Orientation du débat national consacré au développement sur certaines priorités spécifiques

14 Établissement dun climat favorable à laction afin dencourager les décideurs et les autres protagonistes à intervenir. Établissement dune modalité de suivi systématique et identifiable des conférences et sommets mondiaux de la dernière décennie.

15 Suivi et exploitation de données utiles à lélaboration de politiques et de programmes Appui à la mise en place dun système national de statistique plus important ainsi que dune base commune de données En particulier:

16 Quest-ce quun rapport national sur les OMD ? Un instrument de plaidoyer Un instrument de suivi des progrès socio-économiques des pays Un catalyseur de nouvelles alliances

17 Ce sont les rapports existants tels que les bilans communs de pays, le document de stratégie sur la réduction de la pauvreté (DSRP) et les rapports nationaux sur le développement humain qui jouent ce rôle. Ni une analyse approfondie ni des recommandations détaillées de politique générale.

18 Principes de base Les rapports relatifs aux OMD devront nécessairement tenir compte des éléments suivants: 1) Responsabilité nationale 2) Renforcement des capacités nécessaires à son plein exercice 3) Réduction des coûts et des efforts liés à lévaluation des progrès

19 Le rapport relatif aux OMD tiendra compte des priorités nationales de développement. Il appartiendra donc à chaque pays de se prononcer sur une ou plusieurs des options suivantes: (a) choisir ces cibles et objectifs tels que proposés à léchelle mondiale; (b) choisir les cibles et objectifs appropriés mais les adapter à la situation propre au pays, (c) ajouter dautres cibles et objectifs appropriés au pays, selon les besoins.

20 Les objectifs et cibles ne peuvent pas tous être contrôlés au niveau national. Lobjectif 8 par exemple, qui porte sur la création dun partenariat mondial pour le développement, ne peut être évalué quau niveau mondial. Il va sans dire que ces rapports varieront quelque peu sur le fond et la forme puisquils seront, entre autres, lexpression des priorités nationales de développement et de la disponibilité des informations.

21 Processus préparatoire Durée de préparation et publication : pas plus de 2 à 3 mois Fréquence: flexibilité en fonction des desiderata du gouvernement. Idéalement, une parution tous les 2 ou 3 ans. Éventuels rapports intérimaires. Le cas échéant, le cycle proposé devrait concorder avec les enquêtes sur les ménages et les recensements décennaux

22 Participation Membres du système des Nations Unies Tous les agents dexécution représentés dans le pays (nationaux, bilatéraux et multilatéraux) Société civile Secteur privé Principaux partenaires nationaux au développement Une composition diversifiée

23 Forme et présentation Deux pages par objectif Il doit être bien circonscrit, concis et de style léger, évitant les phrases lourdes et complexes. Les graphiques seront simples de manière à ce que les points à démontrer ressortent clairement. Un rapport de 20 à 25 pages

24 Plan Léquipe de pays des Nations unies pourrait proposer au gouvernement le plan ci-après consistant en chapitres et rubriques courts et concis. Contexte du développement et situation propre au pays.

25 v) Moyens de suivi dont le pays est doté. iv) La situation en un coup dœil (tableau synoptique); iii) Ressources nécessaires, tant intérieures quextérieures; i) Progrès réalisés jusquà présent; Chaque objectif pourrait être traité dans lensemble des sections suivantes: ii) Principaux défis;

26 Contenu Choix des indicateurs effectué dans le cadre du corpus commun, mais déterminé au cours de consultations. Éventuels ajouts ou suppressions selon le contexte national. Indicateurs ventilés par sexe et zones rurales et urbaines. Autres aspects de linégalité, comme les disparités régionales et ethniques, à relever.

27 Dans des situations de type humanitaire ou post- conflit, les systèmes statistiques se sont souvent dégradés, et linformation nest plus à jour: utiliser des techniques dévaluation rapides. Utiliser dabord les données disponibles au niveau national. Sources: bureau national de statistique, les universités, les instituts de recherche, les ONG, dautres partenaires crédibles, le bilan commun de pays, le rapport annuel du Coordonnateur Résident du SNU, le Rapport National sur le Développement Humain, le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, les recensements, les enquêtes de ménages, les systèmes administratifs de renseignements, etc.

28 Signaler : données nationales manquantes, ou de qualité médiocre, insuffisances et leurs sources Pour les indicateurs de résultats difficiles à mesurer, utiliser des indicateurs de performance. Pour certains domaines qui se recoupent, où les indicateurs sont difficiles à traduire en termes quantifiables, une évaluation qualitative est à envisager.

29 Deux mots dordre: Clarté ; Simplicité. Possibilité dévaluer les ressources nécessaires à la réalisation des OMD - Éviter que leur réalisation ne soit entravée par manque de ressources financières intérieures ou extérieures - En dernier ressort, référence pour létablissement des priorités dans le budget national et dans le cadre de lassistance internationale telle que linitiative 20/20

30 Diffusion et suivi Campagne mondiale sur la Déclaration du Millénaire Lancement en présence de hautes personnalités et des médias. Mise en oeuvre dun large processus dentretiens et de consultations sur les conclusions du rapport. Création dun réseau virtuel dont les résultats seront publiés sur un site Internet (rapports, questions-réponses, meilleures pratiques…).

31 Planning Principales mesures préliminaires Décision détablir un rapport relatif aux OMD Décision sur la fréquence de publication du rapport La relation avec le DSRP dans les pays à faible revenu Estimation du coût de préparation, de production et de diffusion du rapport Recherche des sources de financement, et mobilisation des ressources Arrangements institutionnels: gouvernement en partenariats avec la société civile, le secteur privé et les donateurs Identification des sources de données et de leur qualité Création dun réseau didactique interactif virtuel ou liaison avec un réseau existant

32 Mise en train Contact avec le gouvernement en vue de son engagement dans le processus. Désignation dun coordonnateur et formation dune équipe de rédaction, sur la base de leur compétence, expérience, crédibilité et impartialité Nomination du groupe consultatif dirigé par le gouvernement, avec la société civile, les médias, léquipe de pays des Nations Unies et dautres associés compétents Débat public élargi sur lajustement des cibles à la situation spécifique du pays. Draft des grandes lignes préliminaires Détermination des cibles numériques, des cibles intermédiaires et de leur adaptation au contexte national Décisions concernant la longueur et la structure du rapport Formulation dun plan de travail et accord sur un calendrier dexécution Consultations stratégiques avec tous les intéressés

33 Élaboration du projet de rapport Examen des éléments à utiliser et détermination du principal message à faire passer – en particulier avec les membres de léquipe de rédaction et du groupe consultatif Accord sur les textes, données et illustrations pertinents – y compris encadrés, cartes, diagrammes, photos, et récits de succès Utilisation des Groupes thématiques des Nations Unies ou de groupes de travail nationaux pour des apports sectoriels spécifiques Elaboration du projet de rapport Mise en évidence des indicateurs clés, des tendances et des résultats

34 Révision finale et édition Contrôle de qualité et contrôle technique Diffusion de la version provisoire du rapport auprès de collègues concernés, dans les milieux gouvernementaux et de la société civile Diffusion de la version provisoire du rapport auprès de collègues concernés, aux sièges dinstitutions spécialisées des Nations Unies Examen du rapport portant sur la cohérence du fond et de la forme Examen quantitatif et qualitatif des encadrés et des récis Vérification de la qualité des données et des statistiques par comparaison avec dautres rapports Édition technique

35 Préparation dune stratégie de communication Identification du public-cible principal. Préparation du plan de contact avec les médias Planification /organisation des moments de communication : lobbying, séminaires, ateliers, etc. Planification /organisation des activités préliminaires au lancement. Planification du lancement.

36 Dernières mises au point Consultation avec certaines parties intéressées sur les principaux messages Intégration de diverses observations et suggestions Décision sur lopportunité dutiliser des données comparables provenant dautres pays Traduction dans la ou les langue(s) locale(s) principale(s) Dossier de presse et matériel de diffusion Impression et publication Communication par les médias et autres présentations pour information et débat Décisions concernant la diffusion (par exemple auprès des élèves du secondaire du deuxième cycle)

37 Diffusion du rapport auprès du public Diffusion du rapport, notamment par les médias Le rapport relatif aux OMD comme document de référence dans la campagne mondiale sur le suivi du Sommet du Millénaire Confection de brochures attrayantes, posters, pins, T-shirts gobelets, calendriers muraux et de poche, timbres, cartes de poche, etc. pour attirer lattention du public sur les OMD. Impact du suivi Analyse du reportage des médias, des débats publics et des réformes en matière de politique générale Tableau comparatif des utilisateurs et des sources dinformation Recommandations au sujet des futurs rapports Incidences sur les futures collectes de données, la qualité et lanalyse.

38 Conclusion: un Parternariat Société civile GouvernementCongo

39 JE VOUS REMERCIE DE VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "Rapports nationaux relatifs aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) Quelle démarche suivre ? Jean-Louis Pont: Chargé de Programme Pauvreté"

Présentations similaires


Annonces Google