La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 EXPÉRIENCES ET DÉFIS DE LA RÉPONSE AU VIH/SIDA DU SECTEUR DE LÉDUCATION DU GHANA DANS LE CADRE DE LA MULTISECTORIALITÉ HILDA EGHAN COORDINATRICE VIH/SIDA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 EXPÉRIENCES ET DÉFIS DE LA RÉPONSE AU VIH/SIDA DU SECTEUR DE LÉDUCATION DU GHANA DANS LE CADRE DE LA MULTISECTORIALITÉ HILDA EGHAN COORDINATRICE VIH/SIDA."— Transcription de la présentation:

1 1 EXPÉRIENCES ET DÉFIS DE LA RÉPONSE AU VIH/SIDA DU SECTEUR DE LÉDUCATION DU GHANA DANS LE CADRE DE LA MULTISECTORIALITÉ HILDA EGHAN COORDINATRICE VIH/SIDA

2 2 Introduction Enfants et jeunes âgés de 10 à 24 ans constituent le tiers des 21 millions de personnes de la population du Ghana. L'augmentation de la prévalence de 2,7 à 3,2 en 2006 semble alimentée par les plus jeunes groupes d'âge des zones urbaines. Le groupe âgé de 15 à 24 ans représente, à lui seul, 30% du total des cas VIH positifs en 2006.

3 3 Réponse multisectorielle Le Ghana a compris que le ministère de la santé a un rôle important à jouer dans la réponse à lépidémie du VIH/SIDA, mais confiner la réponse nationale à la santé seule naurait pas été efficace. Une méthode/réponse multisectorielle savérait donc nécessaire. Au Ghana, « Une réponse multisectorielle signifie que tous les secteurs du pays (gouvernement, société civile, PVVIH, secteur privé, communautés) à tous les niveaux administratifs participent à la réponse aux causes et effets de lépidémie du VIH et du SIDA ».

4 4 Démarche multisectorielle du Ghana Mécanisme privilégie pour assurer lengagement de la société. Garantir des stratégies exhaustives allant au- delà du traitement pour inclure des politiques et des lieux de travail favorables. Par conséquent, la Commission sur le SIDA du Ghana fournit le plan de mise en œuvre représentant une vision unie dune réponse multidisciplinaire.

5 5 Démarche multisectorielle du Ghana Interventions ministérielles en matière de VIH/SIDA entreprises dans le cadre de limplication de toutes les parties prenantes pertinentes : - MDA & AMMD représentant le secteur public - Secteur privé - Organisations de la société civile (ONG, organisations communautaires, organisations confessionnelles) - Partenaires au développement - Direction politique

6 6 Défis Répondre au besoin dune éducation efficace à lécole en matière de VIH/SIDA Avec le temps, la portée et la qualité de l'éducation en matière de VIH/SIDA dans les écoles ghanéennes ont souffert de linsuffisance des ressources, de faibles capacités d'enseignement et de la préférence des bailleurs pour certaines écoles ou programmes.

7 7 Défis … En conséquence, les interventions éducatives en matière de VIH/SIDA ont été largement ad hoc et non coordonnées. Lengagement des enseignants à la formation fondée sur la dynamique de vie est louable. Il reste à évaluer si ceci se traduira par un engagement à enseigner et un changement ultérieur de comportement.

8 8 Défis La vaste couverture du terrain de léducation - 17 agences - Plus de enseignants du pré-tertiaire - Plus de écoles primaires - 3 millions denfants scolarisés - Plus de étudiants au tertiaire Nécessite une injection massive de ressources pour des interventions de prévention efficaces.

9 9 Expériences … financement attribué Le financement attribué par les partenaires au développement aux interventions du secteur de léducation est crucial ; Mobilisation des ressources financières du budget gouvernemental et de la Commission sur le SIDA au Ghana (PPS).

10 10 Défis … Le monde a commencé à voir le VIH et le SIDA comme un problème de santé, au point que lorsque nous avons démarré la méthode multisectorielle, le secteur de léducation éprouva des difficultés à discuter le VIH et le La place de léducation devrait être davantage et clairement distinguée et reconnue par les autres acteurs dune méthode multisectorielle devraient être clairement faites. Les besoins des éducateurs vivant avec le VIH/SIDA en matière de soins, traitement et appui demeurent un défi majeur.

11 11 Appel du ministère de l'éducation à laction contre le VIH/SIDA (1) Le ministère de léducation est chargé de mise en œuvre des programmes à lintention des enseignants, des écoliers (à lécole et à lextérieur) y compris les OEV et leurs parents. Les problèmes essentiels que nous avons examinés incluent : Leffet de lépidémie du VIH et du SIDA sur le secteur de l'éducation Modalités qui permettraient au secteur de léducation dinfluencer ou marquer lépidémie du VIH et du SIDA.

12 12 Appel du ministère de l'éducation à laction contre le VIH/SIDA (2) Établissement dun Groupe de travail en matière de VIH/SIDA en 2001 afin délaborer un Plan daction stratégique. Plan stratégique de léducation (PSE) a intégré la promotion des programmes déducation qui aideront à la prévention du VIH/SIDA en tant que neuvième (9) but sur dix (10) buts de la politique. Établissement dun Secrétariat du VIH/SIDA en Établissement dun Comité de pilotage de léducation en matière de VIH/SIDA qui est lorganisme de décision le plus élevé, fournissant une direction et une orientation efficaces au Secrétariat.

13 13 Programmes majeurs entrepris … Intégration du VIH/SIDA Politique et plan stratégique en matière de VIH/SIDA du secteur de léducation. Programmes de plaidoyer/sensibilisation à lintention des structures décentralisées de léducation afin de fournir une direction. Publication dun bulletin relatif au travail de plaidoyer.

14 14 Programmes majeurs entrepris … Programmes de renforcement des capacités Intégration du VIH/SIDA au programme pédagogique et la formation, avant et en cours de service, ultérieurs à lintention de enseignants des établissements du primaire et du secondaire, représentant 70% du nombre total des enseignantss utilisant ce programme pédagogique.

15 15 Programmes majeurs entrepris … Travaux de recherche Mobilisation des ressources Introduction du procédé dalimentation scolaire à base locale et abolition des frais de scolarité par le gouvernement.

16 16 Expériences – Le programme dalerte VIH Le secteur de léducation, en collaboration avec l'UNICEF et d'autres intervenants, a élaboré le Modèle scolaire dalerte VIH/SIDA, afin de fournir un cadre pour la mise en œuvre des interventions de lutte contre le VIH/SIDA dans les établissements pré-tertiaires.

17 17 Expériences – Le programme dalerte VIH … Le modèle vise à atteindre et maintenir un développement et changement de comportement favorables pour réduire la propagation du VIH chez les enseignants, les enfants scolarisés et dans la communauté scolaire. La mise en œuvre du modèle dalerte permettra également à chaque école d'élever son niveau dinterventions en matière de VIH/SIDA à un état de «vigilance».

18 18 Expériences – Le programme dalerte VIH … Une école est jugée être « En garde-VIH » lorsquelle a soigneusement mis en œuvre un ensemble dinterventions de prévention du VIH/SIDA selon un ensemble minimum prescrit. Le résultat devrait être visible et mesurable aussi bien à l'école que dans la communauté.

19 19 Expériences – Le programme dalerte VIH … Écoliers, enseignants et membres de la communauté scolaire bénéficieront de léducation en matière de prévention du VIH/SIDA de manière différente. Les enfants seront atteints par biais des enseignants qui reçoivent des formations préventives de dynamique de vie en matière de VIH/SIDA, ainsi que par léducation par les pairs, eux-mêmes des enfants.

20 20 Expériences – Le programme dalerte VIH … Les membres de la communauté scolaire seront atteints par les enfants, enseignants et animateurs externes. Sur la base de cette interaction, le Modèle dalerte est dit bâti sur trois piliers : pilier enseignant, pilier mené par les enfants et pilier sous la direction de la communauté scolaire.

21 21 CONCLUSION Tous les secteurs sont affectés de plusieurs manières différentes par lépidémie du VIH et du SIDA, et la réponse de chacun deux à lépidémie serait donc toute à leur avantage (prévention du SIDA, soins et prise en charge). La réponse multisectorielle ne pourra aboutir qu'en présence d'un fort engagement des gouvernements, des partenaires au développement et de la société civile à une démarche multisectorielle. Le secteur de léducation au Ghana a pu agir dans le cadre dune méthode multisectorielle car les décideurs et le personnel ont admis que la réponse à l'épidémie du VIH et du SIDA leur est pertinente et ne représente pas un travail hors de leurs compétence ou supplémentaire.

22 22 MERCI !


Télécharger ppt "1 EXPÉRIENCES ET DÉFIS DE LA RÉPONSE AU VIH/SIDA DU SECTEUR DE LÉDUCATION DU GHANA DANS LE CADRE DE LA MULTISECTORIALITÉ HILDA EGHAN COORDINATRICE VIH/SIDA."

Présentations similaires


Annonces Google