La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sécurité Humaine et Développement Humain Quelques enseignements tirés de la préparation et du lancement du RNDH 2010-2011 au BENIN Janvier P. ALOFA Senior.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sécurité Humaine et Développement Humain Quelques enseignements tirés de la préparation et du lancement du RNDH 2010-2011 au BENIN Janvier P. ALOFA Senior."— Transcription de la présentation:

1 Sécurité Humaine et Développement Humain Quelques enseignements tirés de la préparation et du lancement du RNDH au BENIN Janvier P. ALOFA Senior economist, UNDP/Benin CO

2 SOMMAIRE 1.Background 2.Bref aperçu du contenu du RNDH Approche méthodologique délaboration 4.Principaux résultats et enseignements tirés 5.Perspectives

3

4 Contexte national (1/3) Au Bénin, les RNDH sélaborent dans le cadre du partenariat PNUD- Gouvernement du Bénin depuis 1997, avec une bonne appropriation nationale. Au total 9 RNDHs ont publiés Les RNDH ont couvert divers thèmes (gouvernance et lutte contre la corruption, développement local, décentralisation, VIH-SIDA, habilitation de la femme, responsabilité sociale, pauvreté, emplois durables, financement) A un degré plus ou moins élevé, les RNDH ont permis au Bénin de – renforcer la sensibilité du public et déclencher des actions sur les questions cruciales de développement humain – renforcer les capacités statistiques et analytiques nationales nécessaires – élaborer des politiques et des programmes pour promouvoir le développement centré sur la personne humaine

5 Contexte national (2/3) Le RNDH , lancé en décembre 2011 et cofinancé par le PNUD et UNTFHS/OCCHA, est intitulé « Sécurité Humaine et développement humain au Bénin» En quoi la thématique de la SH est-elle importante au Bénin? Lhistoire de Mathias et de son jeune frère (Cf. encadré 3 du RNDH), deux jeunes Béninois dont la vie quotidienne, déjà très difficile, a frôlé la catastrophe à la suite dun accident de circulation avec un conducteur de taxi-moto, nous en donne la preuve Ce nest malheureusement pas un cas isolé Ils sont nombreux les Béninois, dont la vie peut sombrer subitement dans le désespoir, en raison de nombreuses menaces qui ne sont pas dorigine militaire mais qui sont tout autant dangereuses

6 Contexte national (3/3)

7 Contenu du RNDH (2) « …Nous avons besoin détablir un nouveau modèle de sécurité humaine qui se reflète dans le vécu quotidien de nos peuples, et non dans les armes de nos pays… » (Mahbub ul Haq, PNUD, 1994) 04 chapitres : (i) Sécurité Humaine et Développement Humain : cadre théorique et concepts, (ii) Analyse et Cartographie des Principales Menaces à la Sécurité Humaine au Bénin, (iii) Etat du Développement Humain et de la Sécurité Humaine au Bénin, (iv) Stratégies de Renforcement de la Sécurité Humaine au Bénin Le RNDH analyse la situation de la sécurité humaine au Bénin, en privilégiant le point de vue des populations qui sont les premières concernées

8 Approche méthodologique (1/4) Quatre études de base ont été réalisées: – Revue de littérature sur la SH dans le monde et modalités pour sa prise en compte dans les politiques et stratégies au Bénin – Etat des lieux, cartographie et typologie des menaces, des vulnérabilités et évaluation de la protection dont bénéficient les populations et leurs capacités à y faire face – Perception des individus, des communautés locales, du secteur privé, de la société civile et du secteur public sur la SH dans les villages et communes – Elaboration dun mécanisme de M&E au Bénin

9 Approche méthodologique (2/4) Enquête nationale réalisée auprès dun échantillon de ménages -Soit léquivalent de personnes, considérant la moyenne de 6 personnes par ménages -Enquête réalisée par lInstitut national de Statistique, avec lappui technique de AfriStat, EuroStat et Macro International….. -Cet échantillon est représentatif au niveau village, soit la plus petite unité administrative du Pays -Questionnaire/module Sécurité Humaine: il comporte 43 questions répartis selon les 7 composantes de la SH (Sécurité personnelle, alimentaire, économique, sanitaire, politique, personnelle, communautaire)

10 Approche méthodologique (3/4) Mise en place et formation de léquipe nationale -Au démarrage, deux ateliers techniques de formation sur le concept de la Sécurité humaine, avec notamment la restitution de la formation subie par léquipe du PNUD- Bénin à Accra (2009 par léquipe de la SH, OCCHA) -Recours à des consultants et cabinets de recherche privés pour réaliser les études de base -Organisations dateliers techniques de validation des études de base et des drafts successifs des RNDH, avec lappui du HDRO

11 Approche méthodologique (4/4) Analyse et cartographies des menaces à la SH -Conception du questionnaire/module SH par une équipe conjointe PNUD-gouvernement, validé au cours dun atelier technique national -Collecte de données de perception sur les menaces à la Sécurité Humaine -Analyse des résultats issus de cette collecte en lien avec les données factuelles pour confirmer ou infirmer la perception des populations -Pour mieux apprécier la proportion de ménages concernées par chacune des menaces de la matrice de la sécurité humaine du pays, il est calculé un indicateur synthétique de la Sécurité Humaine (ISH)

12 Principaux résultats et leçons apprises (1/)

13

14

15 21 menaces sont fortement ressenties par les populations (sur base des données factuelles que sur la perception des ménages béninois enquêtés: -faiblesse du revenu, manque de patriotisme, risques environnementaux, hausse des prix des produits alimentaires, tendances démographiques négatives et la faible protection sociale -dautres types de menaces : le phénomène des taxis moto, trafic des enfants, perte des valeurs morales, les croyances ancestrales comme la sorcellerie -en reconnaissant limportance des avancés démocratiques et leurs effets positifs sur la Sécurité politique, les populations évoquent aussi des menaces sur la paix sociale comme la corruption et la faiblesse du dialogue social et politique.

16

17

18

19

20 INDICE SYNTHETIQUE DE LA SH (1/2) Indice synthétique de Sécurité Humaine (ISH): exprime létat général de la sécurité humaine. Cest un indicateur de perception (au début) Il exprime le sentiment dinsécurité humaine que ressentent les populations eu égard aux principales menaces identifiées. Il repose sur les micro-données issues de lenquête Par construction, lISH varie entre 0 et 1 et représente la proportion dindividus en situation dinsécurité humaine. Plus il est élevé, plus la situation en matière de sécurité humaine est préoccupante.

21 INDICE SYNTHETIQUE DE LA SH (2/2) LISH sétablit à 0,760 à léchelle nationale: 76,0% des ménages béninois se sentent en situation dinsécurité humaine, soit un peu plus de 3 ménages/4:économique (79,9%), alimentaire (79,9%), sanitaire 79,9%), environnemental (79,9%) et politique (79,9%), et dans une proportion moindre au plan personnel (70,1%) et communautaire (69,9%) Les ménages «non pauvres» ressentent davantage linsécurité humaine que les ménages pauvres Dans le monde rural, essentiellement pauvre, la perception de linsécurité humaine est moins aigüe quen milieu urbain et particulièrement dans la capitale économique Cotonou La perception de linsécurité humaine est plus prononcée dans les ménages dirigés par les femmes que ceux dirigés par les hommes et ce, dans toutes les composantes de la sécurité humaine

22

23 Sécurité Humaine et DH (5/5) Le point de vue des populations, confronté aux données factuelles démontre que: – lamélioration de lIDH ne saccompagne pas systématiquement de celle de la sécurité humaine – Bien au contraire, les populations des régions les plus démunies en infrastructures socioéconomiques de base se sentent moins exposées aux menaces à la sécurité humaine que celles qui résident dans les régions où le niveau de développement humain est plus élevé – Ce résultat confirme lassertion que le développement humain, du moins au sens de lamélioration des dimensions de lIDH, est nécessaire mais ne suffit pas à assurer la sécurité humaine aux populations. En dautres termes, les actions en faveur de la santé, de léducation et de laccroissement des revenus, bien que salutaires, ne suffisent pas à mettre les populations à labri de la peur et des besoins.. Les Politiques et stratégies actuelles (SCRP, Sectorielles…) nintègrent que faiblement la SH

24 Quelle perspective pour la prise en compte de la SH: cas du M&E de la SH

25 Principaux résultats et leçons apprises (1/)

26 Dispositif de M&E (1/4) Dans le souci de protéger les populations et lutter efficacement contre les menaces identifiées à la sécurité humaine, le gouvernement du Bénin a adopté un dispositif de suivi de la SH Ce dispositif sintègre au mécanisme existant notamment celui de la SCRP qui est opérationnalisé à travers lObservatoire du Changement Social Dispositif à deux niveaux: le premier niveau concerne les indicateurs de suivi et le second niveau a trait aux indicateurs dalerte.

27 Dispositif de M&E (3/4) Dispositif de suivi: A partir des principales menaces identifiées selon les 7 composantes de la SH, les indicateurs factuels retenus obéissent aux principes de: – Disponibilité : indicateurs directement disponibles ou proxy sont privilégiés à ceux dont la collecte nécessite des coûts additionnels – Simplicité, pertinence et forte corrélation préférées à lexhaustivité – Indicateurs de structure, donc pas de doublon avec les indicateurs dalerte 39 indicateurs touchant les 7 composantes de la SH qui permettent de calculer lISH factuel Rapport annuel sur la SH…..

28 Dispositif de M&E (3/4) Dispositif dalerte: Provient du cadre harmonisé danalyse permanente de la vulnérabilité courante au Sahel et en Afrique de lOuest, en particulier de la méthodologie développée par le Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) pour la Sécurité Alimentaire Principes et avantages: – Cadre harmonisé, qui sappuie sur les systèmes de collecte déjà en place – Approche fondée sur la convergence des preuves et la recherche du consensus – Démarche basée sur des données de terrain et des donnés secondaires, rompant avec les méthodes dindicateurs composites 17 indicateurs touchant les 7 composantes de la SH

29 Dispositif de M&E (4/4) Après la publication du Rapport, une méthodologie de calcul de lIndice synthétique de la Sécurité Humaine (ISH) a été adoptée et se base sur les données factuelles

30

31 Perspectives et défis Le gouvernement a développé un programme national de sécurité alimentaire: ce programme a bénéficié récemment du soutien financier du Fonds Kowétien Laction collective du SNU: – Les projets communautaire du SNU au Bénin ont été aménagé pour tenir compte de la perception des populations: Appui aux communes, Village du Millénaire, activités génératrices de revenus, lutte contre le trafic des enfants et scolarisation des filles – Projet conjoint de prévention et de gestion des inondations au Bénin (en cours) – Projet conjoint dappui à la Sécurité humaine (en cours délaboration),

32 Défis Engagement du Gouvernement Mobilisation de fonds


Télécharger ppt "Sécurité Humaine et Développement Humain Quelques enseignements tirés de la préparation et du lancement du RNDH 2010-2011 au BENIN Janvier P. ALOFA Senior."

Présentations similaires


Annonces Google