La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Syndrome de Claude Bernard Horner et SN sympathique Booker Guillaume DCEM3 Neurochirurgie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Syndrome de Claude Bernard Horner et SN sympathique Booker Guillaume DCEM3 Neurochirurgie."— Transcription de la présentation:

1 Syndrome de Claude Bernard Horner et SN sympathique Booker Guillaume DCEM3 Neurochirurgie

2 Le Système nerveux sympathique Il fait partie du système nerveux autonome On distingue 2 contingents : somatique et viscéral

3 Les centres végétatifs

4 Le premier étage ganglionnaire comprend la chaîne sympathique para vertébrale -située latéralement à la colonne vertébrale : elle sétend de la fin du segment cervical au segment coccygien.

5 Voies efférentes : Contingent Somatique Sudation, pilo-érection, vasomotricité - Neurone pré ganglionnaire : Corne inter-médio-latérale Racine antérieure Rameau communicant blanc relais dans le ganglion latéro- vertébral - Neurone post ganglionnaire : Rameau communicant gris Nerf rachidien Territoire cutané correspondant

6 Voies efférentes :Contingent Viscéral Cœur, médiastin, digestif, appareil vésico-sphinctérien - Neurone pré ganglionnaire : Corne inter-médio-médiale Racine antérieure Rameau communicant blanc ganglion latéro-vertébral Nerf splanchnique Relais dans le ganglion pré viscéral - Neurone post ganglionnaire : trajet jusqu'au viscère

7 On distingue 2 contingents : La voie viscérale Constituée de fibres nociceptives de type C, elles empruntent les nerfs sympathiques viscéraux (nerfs splanchniques) La voie pariétale : -Constituée de fibres de type Ad, qui empruntent les nerfs rachidiens Afférences sympathiques sensitives

8 Afférences sympathiques sensitives (voie viscérale) Elles montent dans les nerfs splanchniques. Leur corps cellulaire est dans la chaîne latéro - vertébrale. Elles pénètrent dans le nerf spinal et sa racine dorsale. Le neurone suivant atteint la colonne sensitive végétative dans la moelle. Rq : -Dans le ganglion spinal, elles sarticulent avec un inter neurone, lui - même connecté avec les voies sensitives cérébro spinales. -Ce point de convergence entre les sensibilités végétatives et cérébro – spinales explique la douleur projetée

9 Douleurs Projetées

10

11 +/- Anhydrose de la face et du cou Myosis Ptosis Enophtalmie Atteinte de la Voie sympathique homolatérale Rq : hétérochromie irienne homolatérale dans les formes congénitales

12 Le Ptosis Cest plutôt 1 diminution de louverture palpébrale qu1 réel ptosis Cause : paralysie du muscle rétracteur de la paupière inférieure (muscle de Müller) qui est innervé par le système nerveux sympathique Par contre le muscle élévateur de la paupière supérieur (innervé par le III) nest pas paralysé

13 Autres signes LEnophtalmie : Elle résulte : - de lascension de la paupière inférieure due à la paralysie sympathique du muscle rétracteur de la paupière inférieure (rétrécissement de la fente palpébrale) - Et de la paralysie du muscle lisse du plancher de lorbite Le Myosis - La voie sympathique contrôle lirido-dilatation - paralysie du muscle dilatateur de la pupille.

14 Les Causes Il traduit une atteinte de la voie sympathique homolatérale qui peut toucher : Le premier neurone (hypothalamus... moelle cervicale) le plus rare : - traumatisme cervical et tumeur cervicale - syndrome de Wallenberg, syringomyélie (congénitale) … Le deuxième neurone (moelle cervicale... ganglion cervical sup) +++ : - cancer du poumon (Apex : syndrome de Pancoast-Tobias), - atteinte du plexus brachial (traumatisme, obstétrical…), - adénopathies, chirurgie thyroïdienne et thoracique... Le troisième neurone (ganglion cervical sup-oeil) : - tumeur du ganglion trigéminal - anévrisme carotide interne, dissection de la carotide interne

15

16


Télécharger ppt "Syndrome de Claude Bernard Horner et SN sympathique Booker Guillaume DCEM3 Neurochirurgie."

Présentations similaires


Annonces Google