La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE DE LOBSERVATOIRE DE LA COTE DAZUR DECEMBRE 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE DE LOBSERVATOIRE DE LA COTE DAZUR DECEMBRE 2010."— Transcription de la présentation:

1 SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE DE LOBSERVATOIRE DE LA COTE DAZUR DECEMBRE 2010

2 ORGANISATION DU SERVICE PATRIMOINE IMMOBILIER DIRECTION DU PATRIMOINE IMMOBILIER HYGIENE & SECURITE Le service DPI et le service Hygiène et Sécurité font partie de lUMS Galilée. La valeur du service patrimoine est une valeur humaine au service de la recherche scientifique. Entraide et prospérité mutuelle

3 II – PROBLEMATIQUE ET ORIENTATIONS IMMOBILIERES NICE

4

5

6

7 RESTRUCTURATION/RESTAURATION Le CPER II Grand Equatorial Dans leurs globalités les bâtiments du Mont gros sont satisfaisant avec des réserves. FONCTION/USAGE Le Pavillon Henri chrétien et les maisons Jumelles. Fort potentiel doptimisation espaces et fonctions MASSE VÉGÉTALE/ENTRETIEN FORESTIER La sécurité incendie feux de forêt sur le site est particulièrement sensible. VOIE/ROUTES Etablies de mauvaises et à très endommagées. La voie daccès depuis le domaine public est très dangereuse et sans visibilité. ENERGIE/RÉSEAU DE DISTRIBUTION Transformateurs changés en 2010 en bi-tension. Un réseau filaire de DISTRIBUTION PRÉCAIRE Le réseau de distribution est à reboucler A terme la demande et le besoin devraient augmentés, nous devons inscrire ces travaux EN PREMIÈRE ORDRE. APPORT ÉNERGÉTIQUES (FROID/CHAUD) Lapport dénergie de chauffage principalement électrique, état : SATISFAISANT A TRES MOYEN Une étude Rt 2010 mise en œuvre par la région. VRD/EU/EP Le traitement des eaux usées sont DÉFICIENTS Aucun traitement de récupération des eaux de pluie ACCESSIBILITÉ/H&S Lapplication des normes daccessibilités sur les bâtiments dés Réfection des installations de gaz. Contrôle périodique. Sécurisation des sites accueillant du public. Mise en conformité des équipements et installations techniques. NICE

8 II – PROBLEMATIQUE ET ORIENTATIONS IMMOBILIERES CALERN

9

10

11 RESTRUCTURATION/RESTAURATION Dans leurs globalités les bâtiments de Calern sont très moyens mais avec certaines réserves FONCTION/USAGE Le Sémirot et les ateliers., le schmit Fort potentiel doptimisation espaces et fonctions Le site est localisé en Zone Natura 2000 VOIE/ROUTES Etablies de très mauvaises à très endommagées. ENERGIE/RÉSEAU DE DISTRIBUTION Lapport en énergie se fait depuis un transformateur qui distribue en ligne enterrée vers les bâtiments du site. Apport énergétiques (froid/chaud) Une étude Rt 2010 mise en oeuvre par la région. Lapport dénergie de chauffage au sein des bâtiments reste principalement électrique. Certains bâtiments pourraient intégrer une isolation soit par lextérieure soit dynamique. La gestion des apports solaires pourrait être une orientation à terme. Limiter les consommations d'énergie en été ou en mi-saison par une optimisation des ventilations. VRD/EU/EP Aucun traitement de récupération des eaux de pluie nest mis en œuvre sur le site. La gestion des déchets sur le site doit être optimisée et étudiée plus précisément. ACCESSIBILITÉ/H&S Lapplication des normes daccessibilités sur les bâtiments dés CALERN

12 Bâtiments présentant un état correct 44% Evolution prévisible à 5 ans 59 % POUR LENSEMBLE DES SITES (Nice et Calern) SYNTHESE DES SURFACES SHON (SU1,4)EFFECTIFS SITES² TOTALE SHONMHRECHERCHESERVICELOGEMENTSactuelà 5 ans NICE MONT GROS CALERN S² TOTALE SHON

13 III – LES SCENARIOS DE FAISABILITES

14 3.1 LES GRANDES INTENTIONS DES SITES NICE UNE IMPLANTATION DETERMINEE DU BATIE SUR LA LIGNE DE CRETE UN DETACHEMENT DUSAGE DES BATIMENTS DES VERSANTS DE CARACTERES DIFFERENTS DES VOLONTES DUSAGE ET DE FONCTIONS LIEES AU PATRIMOINE CALERN UNE IMPLANTATION EPARSE UN ELOIGNEMENT PREJUDICIABLE DES CONDITIONS DUSAGE ET DE FONCTION PARTICULIERS

15 3.4 PREAMBULE AUX SCENARIOS Les scénarios en site occupé ne prétendent pas épuiser la diversité des hypothèses, leurs intérêts résident dans la prise en compte des exigences et des contraintes des sites LES ENJEUX MAJEURS DU SITE DE NICE Des unités scientifiques. Des lieux sociaux et de restauration. Des capacités daccueils. Des locaux techniques. Des aires de stationnements des unités. Des aires de stationnements publics et de réceptions du public. Des bâtiments ouverts aux visites du public. Des zones de paysage et des lieux panoramiques. De grandes masses forestières. DES EXIGENCES Daccessibilité et de contrôle des entrées. Dune entrée adaptée aux demandes de développements scientifique. Dimplantation des unités. De liaison fonctionnelle entre les unités et les services. De fonctionnement de chaque unité scientifique. De stockages mutualisés De régulations optimisées des déplacements. De tranquillité et de sérénité de travail. De protection du patrimoine architecturale et végétale LE POTENTIEL La potentialité du site réside dans la volonté didentifier des homogénéités de fonction dusages et daccès fort. Tendre vers un développement futur des activités scientifiques. Considérer laccès au patrimoine scientifique et culturel comme un partage des valeurs scientifiques du présent.

16 I LE PÔLE SCIENTIFIQUE PRINCIPALE LE CION NEF NOUVEAU BATIMENT PAVILLON ELECTRONIQUE ATELIER II LE PÔLE SCIENTIFIQUE BIBLIOTHEQUE HISTORIQUE PAVILLON HENRI CHRETIEN CORONOMETRE PAVILLON MAGNETIQUE III LE PÔLE SCIENTIFIQUE JUMELLES ASTROGRAPHE MAISON_JUMELLE RESTAURANT DES BATIMENTS A CARACTERE PATRIMONIAL SCIENTIFIQUE ET CULTUREL PAVILLON ENTREE PAVILLON PHYSIQUE PAVILLON ACACIA COUPOLE CHARLOIS COUPOLE SCHAUMASSE COUPOLE GRAND EQUATORIAL EQUATORIAL COUDE PETIT MERIDIEN GRAND MERIDIEN 1ECURIES ACCUEIL PUBLIC DES BATIMENTS TECHNIQUES STATION POMPAGE BASSINS ANCIEN LOCAL POMPE TRANSFORMATEURS SCENARIO SITE DE NICE : HARMONISÉ

17 I LE PÔLE PRINCIPALE LESEMIROT LES ATELIERS HOTEL POSTE DE GARDE II LE PÔLE SCIENTIFIQUE MEO/LAZERS/TPS FREQUENCES SOIR DÉTÉ III LE PÔLE AMATEUR ASTROLABE SOLAIRE I2T GI2T COUPOLE SCHMIDT BATIMENT TECHNIQUE TRANSFORMATEURS SCENARIO SITE DE CALERN : CONNEXE

18 CONCLUSION Lestimation du cout global sur 5 ans : Le site de Nice est estimé à 9,5 M Le site de Calern est estimé à 2,10 M Soit un développement immobilier sur 5 ans de 11,6 M SYNTHESE DES COUTS ET ESTIMATION DES SCENARIOS


Télécharger ppt "SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE DE LOBSERVATOIRE DE LA COTE DAZUR DECEMBRE 2010."

Présentations similaires


Annonces Google