La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LES CONSOMMATEURS ET LEURO LES RESSORTS PSYCHOLOGIQUES DU PASSAGE À LEURO 25 rue Jean-Jacques Rousseau 75 001 Paris Tel : 01 4 2 3 06 14 Fax : 01 40.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LES CONSOMMATEURS ET LEURO LES RESSORTS PSYCHOLOGIQUES DU PASSAGE À LEURO 25 rue Jean-Jacques Rousseau 75 001 Paris Tel : 01 4 2 3 06 14 Fax : 01 40."— Transcription de la présentation:

1 1 LES CONSOMMATEURS ET LEURO LES RESSORTS PSYCHOLOGIQUES DU PASSAGE À LEURO 25 rue Jean-Jacques Rousseau Paris Tel : Fax : EUROPÉAN COMMISSION 14 MARS 2005

2 2 LOBSERVATOIRE QUALITATIF DE LEURO D.R.C. ò Interrogation bi-annuelle des consommateurs (1997/2001) ò Analyse des effets de contexte ò Évolution des perceptions et projections ò Évaluation de laction des « passeurs »

3 3 DES CONSTATS òUn lien direct euro/Europe òLégitimité de leuro par la construction européenne òDes valeurs (+) (-) Puissance économiquePaupérisation Solidarité Conflits Échanges Perte droits Liberté + acquis Générations Futures Inégalités Inquiétudes

4 4 LES EFFETS DE CONTEXTE òLe climat socio-économique, financier òLes systèmes de protection (crises sanitaires) òLes effets (-) de la mondialisation òLe manque de concrétisation de lEurope

5 5 LES CARACTÉRISTIQUES DES POPULATIONS òLeffet « confiance » (interne et externe) òLa capacité de changement òLe niveau culturel (gestion de linformation) òLes conditions économiques Un effet direct sur leuro

6 6 LEURO : UN MARQUEUR SOCIAL òLes plus favorisés (Jeunes actifs / cadres / retraités +) Confiance Aspects >0 de leuro(pe) Capacités dadaptation personnelle òLes moins favorisés (emplois précaires / chômeurs) Méfiance Sentiment dexclusion Rejet de leuro(pe) : un euro « élitiste »

7 7 POUR TOUS, DES QUESTIONS … òIncidence de la monnaie unique sur les prix, donc sur la consommation ? ò Capacité des institutions à garantir et préserver les différences ? ò Comment protéger les individus ? ò Parer aux effets (-) de la mondialisation ?

8 8 LEURO (SEST) INSCRIT DANS LES PEURS FRANçAISES òPeur de la perte du pouvoir dachat … òDe la perte identitaire / culturelle òDe louverture aux autres, de létranger òDu changement, de la perte de la maîtrise de la valeur òPeur de lexclusion

9 9 LES ATTENTES DES FRANçAIS (avant 2002) òHonnêteté, transparence des « passeurs » sur les prix òRendre leuro accessible pour tous par la synergie des « passeurs » ò Aide à lapprentissage / double affichage / repères ò « Donner envie » deuro et dEurope

10 10 AUJOURDHUI LEURO, EN FRANCE

11 11 LE CONTEXTE SOCIAL ACTUEL òPerte de confiance dans les grandes institutions ò Posture « victimaire », sentiment dimpuissance des individus ò Perception des inégalités socio-économiques ò Décalages entre le collectif et lindividuel …/…

12 12 LE CONTEXTE SOCIAL EN France (suite) òDénonciation du « tout économique » òDes peurs : chômage / pauvreté / avenir / perte des systèmes de protection / injustices / crises sanitaires / environnement / pertes culturelles… ò Distanciation individu / société òCréation de nouveaux liens òSystème dauto-protection

13 13 LES CONSÉQUENCES SUR LA CONSOMMATION ò Une méfiance, une prise de distance ò La peur de « se faire avoir » / valorisation du bas prix ò Remise en cause du statut de la marque ò Élaboration de « stratégies » personnelles

14 14 LES CONSÉQUENCES SUR LA CONSOMMATION (suite) ò Récupérer du pouvoir dans sa consommation ò Exigences sur la qualité de loffre : simplicité / accessibilité / appropriation ò En fonction de critères propres : prix / temps / proximité / plaisir / …

15 15 LES CONSÉQUENCES SUR LIMAGE DE LEURO Quelques aspects positifs … òSymbole de lUnion Européenne ò Force de lunion ò Voyager plus librement ò Sentiment dappartenance …

16 16 MAIS UNE IMAGE DE LEURO PLUTÔT NÉGATIVE òLeuro = augmentation des prix, baisse du pouvoir dachat òLeuro = perte de repères, de la valeur de largent / des produits òUne inflation perçue > réelle òUne monnaie « pour les riches », non démocratique òPour les financiers, pas pour les salariés et les consommateurs.

17 17 UNE « FRACTURE » òMécontentement chez les moins favorisés, ceux qui voyagent moins / les femmes (consommatrices) òPlus de satisfaction chez les commerçants, les jeunes, les cadres, les chefs dentreprise òLes indices de (in)satisfaction sont liés au contexte socio-économique / à sa propre situation

18 18 LES DIFFICULTÉS LIÉES À LEURO òLes hausses de prix touchent les produits / services de tous les jours : pénalisation du consommateur òPerte de la maîtrise de la dépense òPerte de lisibilité de la baisse des prix pour des achats occasionnels òComplication de lachat : conversion / comparaisons des prix, perte de la lisibilité des différentiels de prix

19 19 LES « LECONS » À CE JOUR òLeuro nest pas associé à des valeurs positives de lEurope òCelles-ci ne sont pas perçues par tous òLeuro pâtit dun déficit démocratique òIl est une cause majeure de perte du pouvoir dachat òIl confirme la méfiance des consommateurs òIl nest quune « monnaie » encore compliquée et décevante, sans valeur symbolique forte.

20 20 EURO: OÙ EN SONT LES FRANÇAIS? (sondage TNS/Sofres) òConversion : 1 français sur 2 convertit systématiquement du franc vers leuro ò Qui est à laise avec leuro? Un clivage social selon : lâge (41% des plus de 65 ans convertissent / 12% des ans) / Facteur le plus discriminant La catégorie socio-professionnelle (24% de conversion systématique chez les ouvriers contre 15% chez les cadres) Le niveau de diplôme (40% de conversion chez les non diplômés et 10% chez les diplômés de lenseignement supérieur) Le niveau de revenu (31% de conversion pour le revenus faibles et 15% pour les revenus plus élevés) ò3 ans après : le double affichage des prix reste une nécessité


Télécharger ppt "1 LES CONSOMMATEURS ET LEURO LES RESSORTS PSYCHOLOGIQUES DU PASSAGE À LEURO 25 rue Jean-Jacques Rousseau 75 001 Paris Tel : 01 4 2 3 06 14 Fax : 01 40."

Présentations similaires


Annonces Google