La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PINK FLOYD ATOM HEART MOTHER Lœuvre et son organisation interne Baccalauréat Epreuve Facultative Sessions 2012 et 2013 E. Michon IA-IPR Education Musicale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PINK FLOYD ATOM HEART MOTHER Lœuvre et son organisation interne Baccalauréat Epreuve Facultative Sessions 2012 et 2013 E. Michon IA-IPR Education Musicale."— Transcription de la présentation:

1 PINK FLOYD ATOM HEART MOTHER Lœuvre et son organisation interne Baccalauréat Epreuve Facultative Sessions 2012 et 2013 E. Michon IA-IPR Education Musicale

2 S O M M A I R E Caractéristiques générales Structure globale Eléments analytiques N.B. : chaleureux remerciements à Monsieur Jean-Marc Maurer, professeur déducation musicale de lacadémie de Bordeaux qui a réalisé le conducteur complet de lœuvre et à qui jai emprunté des extraits de la partition qui étayent cette tentative danalyse.

3 Caractéristiques générales de lœuvre Orchestration : Trois Solistes Femmes et chœur mixte (20 choristes) Ensemble de Cuivres : 10 instruments (3 trompettes, 3 trombones, 3 Cors, un Tuba) Violoncelle solo Dispositif électronique Orchestre rock traditionnel : basse, batterie, guitare, claviers. Une œuvre hybride, composée de parties de styles très différents et sans véritable liens entre elles. Une grande forme, proche dun mouvement de symphonie Une structure de facture classique – avec réexposition des deux thèmes principaux.

4 Structure de lœuvre

5 Eléments analytiques 1. Fathers shout (le cri du père) Cette première partie de lœuvre (durée, 254) peut- être subdivisée en deux sections : Introduction : de 0 :00 à 114 Thème A : de 1:15 à 2:54 N.B. : Dans la version « en public » pour orchestre rock seul, cette introduction est réduite au simple décollage dun avion à hélice – voire même, au tout début, à des cris de mouettes – prolongé(s) par un roulement de batterie qui amène le thème A.

6 Eléments analytiques 1. Fathers shout (le cri du père) 1.1 : Introduction : de 0 :00 à 114 a) Ouverture sur une longue tenue dOrgue, sur un MI dans lextrême grave, soutenue par des roulements de cymbales et progressivement enrichie de sons complémentaires dans une nuance ppp puis crescendo. b) Emergence progressive de motifs dissonants au Cuivres qui créent un effet plutôt dramatique. Joués avec sourdine, ces motifs présentent un caractère discontinu dans un premier temps ; sils sont ancrés sur le Mi qui fonctionne comme une note-pivot – cest la fondamentale des principaux thèmes de lœuvre -, ils ninstallent au début aucune tonalité fixe, les dissonances règnent en maître. c) De la même manière, le motif des Cors (mesures 10 et suivantes de la partition) nancre pas la pièce dans une tonalité précise même si son contour est beaucoup plus mélodique que les autres éléments entendus jusqualors. Il préfigure en revanche le thème A. d) Ce motif aboutit à un nouvel élément de nature cette fois très verticale et tonale : la grille harmonique du thème principal (Mi m / SOL / FA / DO) puis la demi- cadence sur laquelle il se finit sont énoncées aux Cors mesures 13 et suivantes. Se superpose à cette écriture de style choral un motif chromatique circulaire aux trompettes que lon retrouvera dans la transition entre les deux occurrences du thème A. e) Une nouvelle succession daccords (parfaits mais surtout dissonants), exécutée sur une rythmique complexe et saccadée, prolonge cet élément et constitue la dernière partie de lintroduction, effectuant la transition avec la présentation du thème.

7 Eléments analytiques 1. Fathers shout (le cri du père) 1.1 : Introduction : de 0 :00 à 114 Cette introduction fonctionne comme une approche progressive vers lémergence du thème principal de lœuvre – que nous appellerons thème A : –De linorganisé vers une structure musicale identifiable –De sons « bruités » vers des sons musicaux –De la dissonance vers la tonalité ( du savant vers le populaire ?) –De lhorizontalité vers la verticalité –De motifs qui paraissent sans lien les uns avec les autres vers lémergence du thème –Préfiguration du thème mesure 10. Forte influence de la musique savante dans cette introduction Le timbre constitue lélément fondamental sur lequel fonctionne cette section – mise en valeur demblée des Cuivres Spatialisation du discours musical Opposition avec ce qui suit, de nature plus essentiellement populaire

8 Eléments analytiques 1. Fathers shout (le cri du père) 1.2 : Thème A : de 115 à 254 Cette deuxième section de Fathers shout savère de facture beaucoup plus classique que la précédente. Elle allie une orchestration qui témoigne dune influence de la musique savante (la section de Cuivres, lécriture soignée, lutilisation de bruitages) et une organisation musicale dessence populaire : un thème de facture assez simple qui sappuie sur un langage très tonal – accords parfaits pour lessentiel - et une grille harmonique. Larrivée du thème principal consacre de la même manière lentrée de lorchestre rock Structure de la section 1ère exposition du thème Transition 2ème exposition du thème

9 Eléments analytiques 1. Fathers shout (le cri du père) 1.2 : Thème A : de 115 à 254 Analyse du thème Construit, de manière très traditionnelle, sur une grille harmonique de 8 mesures. La mélodie est présentée aux Cors et soutenue rythmiquement et harmoniquement par lorchestre rock. Tonalité : Mi mineur Le thème se compose de 4 périodes : a a a b – les trois premières débutent sur la tête du thème qui se caractérise par son saut doctave ascendant. Ces quatre périodes sorganisent en interne selon une progression vers laigu, le sommet mélodique étant atteint sur la dernière note de la première exposition du thème. Conclusion sur la tonique. Grille harmonique : a a Mi m / SOL / FA / DO :// a MI m / SOL / LA / SI // b Mi m SOL FA M7

10 Eléments analytiques 1. Fathers shout (le cri du père) 1.3 : transition entre les deux occurrences du thème On retrouve dans cette transition le climat de lintroduction et même le motif joué aux trompettes dans lintroduction. Construite sur un motif chromatique circulaire joué par la trompette – note « polaire » Mi -, dans la résonance de laccord de Mi mineur, que trombones et tuba ponctuent de brèves interventions puis par une harmonisation dissonante. La 8ème fois (mesure 36) : retour au langage diatonique pour les deux derniers temps – ½ cadence (accord de Si 7) pour ramener la reprise du thème. De nombreux bruitages complètent cette partie parmi : - hennissement puis galop de cheval - explosions - démarrage dune moto enfin

11 Eléments analytiques 2. Breast milky (Sein laiteux) Le thème B de lœuvre Une longue mélodie accompagnée du violoncelle soutenue par lorgue en accords parfaits arpégés et la guitare basse. La batterie rejoint lorchestre lors de la seconde présentation du thème. Caractéristiques : –Tonalité : mi mineur – identique au thème A –Courbe ascendante, en mouvements essentiellement conjoints, qui débute sur la note tonique, puis y redescend progressivement. –Accompagnement de lorgue en accords parfaits, avec deux formules rythmiques différentes. –Une grille de 8 mesures : carrure classique.

12 Eléments analytiques 2. Breast milky (Sein laiteux) 2.2 : Improvisation à la guitare Organisée sur trois grilles, cette improvisation se structure en deux parties ; comme à son habitude (cf. par exemple les soli dans Time ou encore Comfortably numb), David Gilmour joue dans ce solo sur les timbres mais aussi les registres avec une progression dans laigu : une grille (8 mesures) : slide guitare réverbérée, la mélodie sappuie pour lessentiel sur les degrés principaux de la grille harmonique. Dans cette première partie, cest le timbre qui est prépondérant. Laccompagnement est exclusivement confié à lorchestre rock (basse, batterie, orgue) : deux grilles (16 mesures) : changements de timbre et de registre ; le solo se rapproche mélodiquement du thème quil brode, en repartant de son incipit. Les cuivres mais aussi le piano enrichissent laccompagnement : contrechants, renforcement harmonique.

13 Eléments analytiques 3. Mother Fore (Mère antérieure) Thème C Une pièce « à part » de près de cinq minutes pour trois solistes femmes et chœur, entièrement chantée sur onomatopées. Interprétée avec le soutien de lorgue et de la basse dans ses deux premières parties, elle développe une montée progressive en puissance (procédé de densification de la texture, en crescendo) que vient in fine renforcer lentrée de lorchestre rock ; elle évolue aussi dun caractère mélodique affirmé, dune écriture horizontale – partie avec solistes - vers un développement beaucoup plus rythmique et vertical. Cette pièce peut être structurée en trois parties : 1ère partie (C) : 3 solistes femmes 2ème partie (C) : entrée du chœur – avec solistes 3ème partie (C) : chœur, solistes et orchestre rock (sans guitare)

14 Eléments analytiques 3. Mother Fore (Mère antérieure) 3.1 : 1 ère section : Entrées progressives, en imitation, des 3 solistes : mezzo, soprano, alto. Sur ostinato harmonique dune mesure et rythmique de la batterie. Sur pédale de tonique (Mi), puis sur accord de IV (La m). Alternance Mi m/La m. Le passage en La m introduit un mouvement dans un ensemble très statique. Ecriture horizontale. La partie en la mineur se conjugue avec larrivée dun second motif plus conjoint, en valeurs pointées ; écriture plus homorythmique, avec appoggiatures, écriture de la basse plus mouvante contribuent à animer cette seconde section de la partie pour solistes.

15 Eléments analytiques 3. Mother Fore (Mère antérieure) 3.2 : 2 ème section : entrée du chœur Les trois solistes sont toujours présentes, Toujours sur pédale de Mi, comme au début du passage pour solistes, sur le même ostinato harmonique – légèrement modifié – et rythmique de la batterie, immuable depuis le début de la section. Renforcement du caractère homorythmique de lécriture Caractère de plus en plus rythmique : dans en premier temps par le changement donomatopées (les « Wam », « Pah », puis « Dam » des hommes en valeurs plus brèves). Parallèlement, introduction dharmonies plus dissonantes. On passe plus rapidement en la mineur et à lalternance IV – I. Même développement sur le second motif, reprise également des appoggiatures sur la tonique Transition dissonante vers la troisième partie. Caractère de plus en plus rythmique des parties de voix dhommes en opposition avec les valeurs longues des soprani et alti.

16 Eléments analytiques 3. Mother Fore (Mère antérieure) 3.3 : 3 ème section : chœur, solistes et orchestre rock (sans guitare) En la mineur, avec alternance La m / Mi m. Reprise du motif 2 déjà entendu Entrée dune partie de batterie qui dynamise la section Jeu de hocquet, écriture syncopée, appogiatures pléthoriques : caractère rythmique très accusé. Brève coda, retour au calme sur valeurs longues et accord de tonique

17 Eléments analytiques 4. Funky Dung (Fumier Puant) Une modulation « brutale » vers sol mineur introduit cette nouvelle section que lon peut décomposer en trois parties : 1ère partie : « jam session » 2ème partie : retour du chœur 3ème partie : transition aux cuivres et reprise thème A (Father's Shout)

18 Eléments analytiques 4. Funky Dung (Fumier Puant) 4.1 : 1ère partie : « jam session » Sol mineur Une improvisation à la guitare, sur ostinato rythmico-harmonique Forte influence du blues pour cette partie de guitare

19 Eléments analytiques 4. Funky Dung (Fumier Puant) 4.2 : 2 ème partie : retour du chœur Une section chorale plus brève et très différente de la précédente ; deux sections : Sur le même ostinato que limprovisation de guitare au début Homorythmique Sur onomatopées, chuchotées, en hauteurs relatives dans un premier temps, puis chantées Caractère rythmique et percussif accusé Jeu sur les nuances, glissandi Soutien de lorchestre de rock et de claviers (synthé, orgue, piano) Modulation surprise en Sol Majeur Une ligne mélodique des Soprani qui sélève vers laigu sur tenues en valeurs longues des autres pupitres. Caractère mélodique, en opposition avec la partie précédente.

20 Eléments analytiques 4. Funky Dung (Fumier Puant) 4.3 : 3 ème partie : transition aux cuivres et reprise thème A (Father's Shout) Un seul énoncé, dans la tonalité originale Nouveaux contrechants des Cuivres

21 Eléments analytiques 5. Mind Your Throats, Please Une partie « expérimentale » essentiellement construite à partir de sons électroniques ; là encore une pièce « à part » dans lœuvre, ce qui renforce son caractère hybride. Deux sections dans cette 5ème partie de lœuvre : 1ère partie : purement électronique Sur des motifs répétitifs, sorte dostinati se conclut par un bruit de train à vapeur 2ème partie : tente une synthèse entre la première section électronique et le reste de lœuvre : Sons de piano amplifiés et transformés (au Leslie speaker : effet Doppler), bientôt arpégés – formule que lon retrouve un an plus tard dans Echoes (album Meddle) et qui ramène une réminiscence du solo de violoncelle – thème B : accompagnement de lorgue en sextolets réguliers, bref solo de guitare. Retour de la partie de Cuivres de lintroduction, à laquelle se superposent divers bruitages électroniques.

22 Eléments analytiques 6. Remergence (Renaissance) Trois sections dans cette partie finale : 6.1 ; Réexposition thème A Même structure que dans lExposition Nouvel arrangement 5.2 : Réexposition thème B et solo de guitares le thème joué au violoncelle est identique à sa première occurrence – cf. Exposition. Même structuration du solo de guitare(s) : 3 grilles, cf. plus haut. Deux guitares dans la seconde partie, accompagnement des Cuivres. Caractère plus enflammé que lors de lexposition. 6.3 Coda sur A – tutti orchestral et choral Sur la grille de A Chœur puis chœur et solistes en valeurs longues Ecriture très verticale Quelques contrechants enrichissent la texture musicale Rallentendo conclusif sur motif conjoint descendant ; accord final de Mi majeur


Télécharger ppt "PINK FLOYD ATOM HEART MOTHER Lœuvre et son organisation interne Baccalauréat Epreuve Facultative Sessions 2012 et 2013 E. Michon IA-IPR Education Musicale."

Présentations similaires


Annonces Google