La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Questions fréquentes (de Dr Eva Červená). Q: Est-ce que les descripteurs de séquence communes sont obligatoires? Cela conduit à lintroduction de trop.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Questions fréquentes (de Dr Eva Červená). Q: Est-ce que les descripteurs de séquence communes sont obligatoires? Cela conduit à lintroduction de trop."— Transcription de la présentation:

1 Questions fréquentes (de Dr Eva Červená)

2 Q: Est-ce que les descripteurs de séquence communes sont obligatoires? Cela conduit à lintroduction de trop de valeurs manquantes. Lu sage des descripteurs de séquences communes est très recommandé: - cela marche avec le traitement des données (filtre, contrôle etc..) - Cela évite lintroduction derreurs sérieuses causées par des modifications non-reconnues des templates existants. - La section de description des données est exprimée dune manière concise (beaucoup plus courte).

3 : Pourquoi le numéro de version de la Table principale de BUFR doit être indiqué dans la Section 1 bien que tous les descripteurs soient conservés dans les Tables, y inclus les entrées qui ne sont plus utilisées? Le numéro de version de la Table principale permet de créer de nouvelles tables différentes. Lusage dentrées caduques pour des paramètres qui ont de nouvelles entrées (caractéristiques différentes, par exemple précision supérieure) nest pas surprenant si le numéro de tables précédentes est indiqué. Cela indique des données provenant darchives. Et au cas (non- recommandé) ou des entrées caduques seraient éliminées des tables, les vielles tables darchives permettront le décodage. Quand les tables seront saturés, les données caduques ne seront plus conservées et les versions des vielles tables avec des numéros permettront toujours de décoder les données.

4 Q: Le nombre de couches de nuages ou masses doit être positif dans un message NIL. Pourquoi pas zéro? Cette question concerne le nombre de couches de nuages ( ), mais la même question pourrait être demandée par rapport aux nombre de niveaux pour les données daltitude ( ). Ou pour toute séquence ou est utilise. Dans un message NIL, tous les paramètres doivent être mis a valeur manquante, à lexception de lidentification de la station et le facteur de répétition différée. Pour satisfaire cette règle, les facteurs de répétition différée , et doivent être mis à 1, de sorte que les entrées (qui doivent être présentes une fois) puissent être mises comme manquantes. A fortiori, si le message est inclus dans un message BUFR multi-sous- ensembles qui doit être comprimé, alors , ou doivent être mis identiquement à 1, 2, 3, ou n… (car le nombre de répétitions doit être identique dans tous les sous-ensembles). En général, les facteurs de répétition différée doivent être positif dans un message NIL.

5 Q: Le nombre de couches de nuages ou masses ne doit jamais être manquant. Pourquoi? Si lobservation nest pas faite, le nombre de nuages nest pas connu. Les facteurs de répétition différée, e.g , ne doivent jamais être mis à manquant (le nombre de répétitions doit être connu pour permettre le processus de codage ou décodage). Si lobservation nest pas faite, e.g. à une station automatique sans célomètre, alors précédant doit être mis à 1 et tous les paramètres dans doivent être mis à valeur manquante.

6 Q: Comment doit être encodée une valeur manquante pour un élément codé en caractères CCITT IA5? Par tous les bits à 0 ou tous les bits à 1? Une valeur manquante est exprimée par tous les bits mis à 1 sur la largeur du champ de l élément. Ceci sapplique pour tous les éléments, y inclus ceux avec l unité définie comme CCITT IA5.

7 Q: Dans les Tables dindicateurs en BUFR, les bits sont numérotes de 1 a x. Le Bit No. 1 est le plus à droite ou le plus à gauche? Le Bit No. 1 dans toutes les Tables dindicateurs BUFR est le plus à gauche, i.e. le bit No. 1 est le plus significatif dans la largeur du champ. Le bit (x) le plus à droite est le moins significatif et est mis à 1 seulement si tous les bits sont mis à 1 pour exprimer linformation manquante.

8 Q: Les précipitations totales des dernières 24 heures sont incluses dans (Donnée synoptique de base instantanée). Pourquoi, si cela se réfère à la période des précédentes 24 heures? Un paramètre Instantané est un paramètre qui nest pas couplé à un descripteur de période de temps. Les précipitations totales sur les dernières 24 heures (013023) expriment la période par leur propre définition, et donc ne nécessitent pas dêtre précédées par (Période de temps en heures). Cela a été introduit pour représenter R 24 R 24 R 24 R 24 (SYNOP, section 3, groupe 7). La quantité de précipitation dans les groupes 6RRRt R est rapportée pour des périodes différentes, et donc est représentée par Précipitations totales ( ) précédées de

9 Q: L ordre des descripteurs dans le template TM ne correspond pas à lordre des éléments dans un message SYNOP. Pourquoi? Dans un message SYNOP, les éléments caractérisés par une période sont suivis des éléments instantanés. Dans un message BUFR, tous les éléments instantanés doivent être transmis dabord, et puis seulement les éléments caractérisés par une période peuvent suivre. Une fois quun descripteur de période est introduit, il sapplique à tous les éléments suivants, jusquà ce quun autre descripteur de période redéfinisse une autre période. Les CDTs permettent une représentation des données plus précise, en conséquence la flexibilité est un peu limité pour cet aspect.

10 Q: Si un élément est indiqué manquant, est-ce que la hauteur du capteur et la période doivent être obligatoirement inclusent? La hauteur du capteur est obligatoirement incluse que lélément soit manquant ou pas. La période de temps de temps doit aussi être incluse, il faut respecter le template.

11 Q: Quand un type de station doit être défini comme hybride? Le type de station ( ) doit être passé en utilisant le chiffre du code 2 (Hybride) dans les messages BUFR contenant les valeurs mensuelles (données CLIMAT et CLIMAT SHIP) pour indiquer que la station est opérée manuellement pour une partie du jour et automatiquement le reste de la journée durant le mois en question. Concernant les données des stations synoptiques en BUFR, il est recommandé dutiliser le chiffre du code 1 (Manuelle) dans les messages produits sous la supervision dun observateur, et le chiffre du code 0 (Automatique) dans les messages produits lorsque la station est en mode automatique en accord avec les valeurs de i x dans les messages des CAT.

12 Q: Comment encoder , si un ciel clair est observé? Cloud data Cloud cover total = 0 % Vertical significance = 62 (sky clear) Cloud amount (of low or middle clouds) = Height of base of clouds = missing Cloud type = 30 (No low clouds) Cloud type = 20 (No middle clouds) Cloud type = 10 (No high clouds)

13 Q: Comment encoder , si le ciel est masqué par le brouillard? Cloud data Cloud cover total = 113 % Vertical significance = 5 (ceiling) Cloud amount (of low or middle clouds) = Height of base of clouds = vertical visibility Cloud type = 62 (C L clouds invisible.....) Cloud type = 61 (C M clouds invisible ….) Cloud type = 60 (C H clouds invisible ….)

14 Q: Si seulement des nuages de létage supérieur C H sont observés, la caractéristique verticale dans doit être mise à 0. Pourquoi pas 9 (Nuage de létage supérieur )? Q: Si seulement des nuages de létage supérieur C H sont observés, la caractéristique verticale dans doit être mise à 0. Pourquoi pas 9 (Nuage de létage supérieur )? La caractéristique verticale est utilisée pour caractériser les deux éléments suivants, i.e. étendue de la couche de nuages et hauteur de la base des nuages E.g. si des nuages C L sont observés, = 7 exprime que les deux éléments correspondent à des nuages de létage inférieur. Si seulement des nuages de létage supérieur C H sont observés, mais comme létendue de la couche de nuages se réfère à C L et C M ( = 0) tandis que la hauteur de la base des nuages se réfère à C H,., on déduit que doit être mis à 0 (les Règles dobservation pour FM 12 SYNOP et FM 13 SHIP sappliquent). Cest le seul cas où doit être mis à 0.

15 Q: Comment encoder (caractéristique verticale) dans si quatre couches de nuages doivent être rapportées, avec un Cb dans la deuxième couche? Q: Comment encoder (caractéristique verticale) dans si quatre couches de nuages doivent être rapportées, avec un Cb dans la deuxième couche? Si le ciel nest pas masqué par le brouillard ou dautre phénomène météorologique, la caractéristique verticale dans est codée en utilisant les chiffres de code 1, 2, 3 et 4, où 4 = couche de Cumulonimbus. Quatre couches de nuages: 1/8 St 250 m, 2/8 Cb 300 m, 3/8 Sc 600m et 5/8 Ac 3000 m ( dans SYNOP). Dans ce cas, doit être mis à 1, 4, 2 et 3 dans la première, seconde, troisième et quatrième répétition de , respectivement.

16 Q: Comment encoder (caractéristique verticale) dans si quatre couches de nuages doivent être rapportées dun célomètre dune Station Automatique ( AWS)? Q: Comment encoder (caractéristique verticale) dans si quatre couches de nuages doivent être rapportées dun célomètre dune Station Automatique ( AWS)? Une station automatique équipée dun célomètre doit être capable de transmettre létendue de la couche de nuages et la hauteur de la base de chaque couche de nuages, mais le type de nuage nest pas fourni. Si quatre couches de nuages sont rapportés par une AWS, e.g. 81/11 83/14 85/24 88/56 dans le SYNOP, la caractéristique verticale doit être mise à 1, 2, 3 et manquante dans la première, seconde, troisième et quatrième répétition de , respectivement.

17 Q: Est ce que la transmission des valeurs de normales mensuelles est obligatoire? Les valeurs de normales mensuelles sont obligatoires dans les messages BUFR contenant des valeurs mensuelles: CLIMAT et CLIMAT SHIP data. Il est recommande dinclure les valeurs des normales pour faciliter la maintenance de ces valeurs dans les bases de données (pour éviter les problèmes observes cause par les périodes limites de leur transmission dans les messages en CAT).

18 Q: La règle B/C sur le niveau du maximum de vent demande clarification. Règle B/C : Quand aucun niveau de vent maximal n'est observé, le bit n° 4 du descripteur n'est alors mis à 1 pour aucun niveau.. Quand aucun niveau de vent maximal n'est observé, le bit n° 4 du descripteur est alors mis à 0 pour tous les niveaux. Ces deux phrases sont tout à fait équivalentes.

19 Autres questions?


Télécharger ppt "Questions fréquentes (de Dr Eva Červená). Q: Est-ce que les descripteurs de séquence communes sont obligatoires? Cela conduit à lintroduction de trop."

Présentations similaires


Annonces Google